Contact

Progressis - Groupement d'employeurs
Maison des Entreprises et des Territoires
12 route de Sées
61200 ARGENTAN
Tél. : 02 14 23 00 61
www.progressisge.fr

Accompagnement

Comme cette entreprise, vous souhaitez implanter ou développer votre activité dans l’Orne ?
 
Orne Développement est une porte d’entrée pour vous accompagner depuis le 1er contact jusqu’à la concrétisation de votre projet.
  
Contactez Orne Développement pour bénéficier d'un accompagnement gratuit, confidentiel et sur-mesure.
 › 
Services aux entreprises ›
  • Silva Créations, à La Sauvagère évolue dans tous les métiers de la tapisserie
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle
  • Goavec, fabricant de cuves pour l'agroalimentaire, la cosmétique et la pharmacie à Alençon
  • Oxymétal Orne, leader français dans les domaines de la découpe industrielle à Chailloué
  • L'orne : 1er département français pour l'élevage de trotteur
  • Südpack Medica à Gâcé, spécialisée dans la fabrication d'emballages souples pour l'industrie médicale
  • Galvanisation dans l'entreprise Frénéhard et Michaux, spécialiste de la fabrication de châssis de toiture près de L'Aigle
  • La Patte Jeanjean, producteur de pâtes artisanales bio et légumes secs bio du Perche
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle

Jean-Luc CONNAN

Directeur-initiateur du Groupement d'Employeurs Progressis

Mars 2009

PROGRESSIS, organisé sous forme associative, est le seul groupement d'employeurs (ge) multisectoriel en Basse-Normandie.
Il recrute et met à disposition des entreprises adhérentes les salariés dont elles n'ont besoin qu'à temps partiel, ou quelques mois par an pour l'activité saisonnière.
Les compétences sont "pointues" : export, qualité, ressources humaines, webmaster, environnement.
Créé en 2006 après une étude de faisabilité de 6 mois, Progressis emploie aujourd'hui 25 salariés pour répondre aux besoins à temps partagé de 40 entreprises de l'Orne, du Calvados et de l'ouest de l'Eure.

Jean-Luc CONNAN
Jean-Luc CONNAN

Jean-Luc CONNAN, vous avez développé le projet de création de Progressis. Quels sont les temps marquants de votre parcours professionnel ?

J'ai commencé ma carrière comme technicien qualité, puis ayant obtenu un diplôme d'ingénieur CNAM, j'ai travaillé pendant 15 ans dans de grands groupes tels Renault Trucks ou ThyssenKrupp.
Riche de cette expérience, et m'installant dans l'Orne, j'ai souhaité rejoindre les PME et le temps partagé me semblait un moyen d'exercer mes compétences en qualité, organisation de production.
La rencontre à Alençon avec d'autres personnes conduisant la même réflexion, a déclenché le lancement du projet de création du Groupement d'Employeurs.

 

Pourquoi et comment avez-vous mûri l'idée du groupement d'employeurs ?

Une petite équipe projet s'est constituée : chaque membre de l'équipe complémentaire, et connaissant bien le tissu économique ornais, a mis ses expériences au service de la réussite commune. Une étude de faisabilité a ainsi été menée avec visites de 120 entreprises des bassins d'emplois d'Alençon et d'Argentan, pour détecter les besoins à temps partiels. Un groupe de travail de 10 chefs d'entreprise, convaincus de trouver la solution à leur besoin de personnels qualifiés, a validé la création de Progressis en juin 2006.

 

Les besoins vont-ils augmenter ? Comment voyez-vous l'avenir ?

Progressis s'est bien développé en 2008, avec 25 nouvelles entreprises adhérentes
et plus de 15 embauches. La crise actuelle a ralenti la croissance du groupement d'employeurs, mais elle pousse aussi les entreprises à adapter leurs ressources humaines en fonction de leurs besoins. 5 nouvelles entreprises adhérentes, en janvier 2009, viennent de confirmer que les besoins de compétences à temps partagé sont réels, et que le groupement d'employeurs est une solution d'avenir pour les PME ornaises, de toutes tailles.

 

Est-il difficile de recruter ? Quels sont les profils de vos salariés ?

Le groupement d'employeurs recrute des personnes qualifiées qui ont le souhait de travailler à temps partagé, soit par choix, soit parce que l'opportunité se présente. Les personnes recrutées ont donc une expérience confirmée, avec de fortes capacités d'adaptation et des facultés à être très polyvalentes dans leur métier.
Il y a donc relativement peu de candidats compte-tenu des spécificités professionnelles demandées par les entreprises adhérentes.
Une douzaine de métiers sont aujourd'hui représentés chez Progressis : conducteurs de machine, caristes, chauffeurs, secrétaire-comptables, comptables, techniciens de maintenance, webmestre, informaticien, animatrice sécurité-environnement, responsable qualité, responsable ressources humaines, chargée de mission export...

 

Les employeurs sont regroupés en association. Comment fonctionne le groupement ?

Le directeur du Groupement d'Employeurs, en fonction des besoins exprimés par les entreprises adhérentes, recrute les salariés et les met à disposition. Progressis se charge de tout : définition de fonction en accord avec les entreprises, présélection des candidats, recrutement, contrat de travail, bulletin de salaire, gestion du planning des salariés, organisation des formations... Le GE, comme toute association, est dirigé par un conseil d'administration élu par les entreprises adhérentes.

 

Pourquoi un Groupement d'Employeurs dans l'Orne ? Quelles perspectives voyez-vous pour notre territoire ?

Logo Progressis GEL'Orne est constitué d'un tissu économique de PME dynamiques, réparties sur l'ensemble du département. Ces entreprises, pour se développer, ont aujourd'hui besoin de compétences, difficilement accessibles en fonction de leur petite taille et de leur situation géographique.
En se regroupant au sein de Progressis, ces PME se donnent les moyens de fidéliser des compétences sur le territoire, et également de mieux se connaître pour des échanges de bons procédés. L'Orne a donc toutes les caractéristiques pour le développement du Groupement d'Employeurs, avec le soutien de tous les réseaux locaux : CCI, Chambre de Métiers, Maisons de l'Emploi, Pôle Emploi, CGPME, UIMM, centres de formations, clubs d'entreprises...
La particularité ornaise d'avoir les principaux bassins d'emploi (Alençon, Argentan, Flers, L'Aigle) aux extrémités du département, a conduit Progressis à se développer dans le sud Calvados et l'ouest de l'Eure, pour mailler en temps plein des emplois à temps partiel.

 

En conclusion, deux mots de votre expérience d'animateur du projet du GE : votre impression générale ? Et si c'était à refaire ?

Le projet du Groupement d'Employeurs a recueilli un avis favorable au démarrage, malgré le scepticisme dans la réussite de Progressis dans l'Orne. Le pilotage du GE est passionnant car vous rencontrez beaucoup de chefs d'entreprise ouverts à la nouveauté, des candidats attirés par une nouvelle forme d'emploi, et des acteurs économiques locaux curieux du développement du GE.
Cela demande beaucoup d'énergie, de compétences et de professionnalisme pour être convaincant sur les avantages du temps partagé pour les PME et pour les salariés. Le développement de Progressis démontre que l'Orne peut accompagner des projets innovants.



Menu

Contactez Orne Développement

 

 

 

Orne Développement est le
service de développement économique
du Conseil départemental de l'Orne

Moteur de recherche

Orne Développement, service de développement économique du département de l'Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com