Contact

Entreprise BEQUET :
Dominique BOUVIER dominique.bouvier@bequet.com
Tél. : 02 33 80 45 80

 

ADAPEI de l’Orne :
Bruno LIBERT
bruno.libert@adapei61.fr
Tél. : 02 33 82 59 49

 

ANAIS :
www.anais.asso.fr

Accompagnement

Comme ces entreprises, vous souhaitez implanter ou développer votre activité dans l’Orne ?
 
Orne Développement est une porte d’entrée pour vous accompagner depuis le 1er contact jusqu’à la concrétisation de votre projet.
  
Contactez Orne Développement pour bénéficier d'un accompagnement gratuit, confidentiel et sur-mesure.
  • Silva Créations, à La Sauvagère évolue dans tous les métiers de la tapisserie
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle
  • Goavec, fabricant de cuves pour l'agroalimentaire, la cosmétique et la pharmacie à Alençon
  • Oxymétal Orne, leader français dans les domaines de la découpe industrielle à Chailloué
  • L'orne : 1er département français pour l'élevage de trotteur
  • Südpack Medica à Gâcé, spécialisée dans la fabrication d'emballages souples pour l'industrie médicale
  • Galvanisation dans l'entreprise Frénéhard et Michaux, spécialiste de la fabrication de châssis de toiture près de L'Aigle
  • La Patte Jeanjean, producteur de pâtes artisanales bio et légumes secs bio du Perche
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle

Le travail protégé, partenaire des industriels

Témoignages

Juillet 2012

Réduire les coûts sans faire appel aux pays low-cost grâce à une démarche responsable et solidaire envers les adultes handicapés, telle est la chaîne vertueuse gagnant-gagnant entre industriels et ateliers protégés mise en place par de nombreuses entreprises.

 
La société Bequet, plasturgiste à Alençon, 35 salariés, 3,5 millions d’euros de CA et l’ADAPEI ont construit depuis plusieurs années des liens donneur d’ordre/sous-traitant au plus grand bénéfice de chacun des deux cocontractants.

Bruno LIBERT, directeur des entreprises adaptées de l’ADAPEI, (Association départementale des amis et parents d’enfants inadaptés) et Dominique BOUVIER, PDG de la société BEQUET présentent leur expérience.
 

Dominique BOUVIER : quelles sont les questions auxquelles vous avez dû répondre en choisissant de travailler avec un atelier protégé ?

Logo Bequet à DamignyNous fabriquons depuis 60 ans des étiquettes et tous supports d’information client pour les métiers de bouche, la restauration et la grande distribution.
Nos produits demandent beaucoup de temps de triage, d’assemblage, de collage, de conditionnement.
Nos lignes de fabrication sont, certes, largement robotisées, mais il faut charger les magasins d’alimentation des robots.
Toutes ces tâches sont confiées à l’ADAPEI et aux travailleurs handicapés. Cette organisation nous a permis de rester compétitifs en prix de revient, tout en gardant une grande proximité avec notre sous-traitant.

Outre le prix, les délais proposés par l’ADAPEI sont précieux pour nous : en effet, l’Entreprise Adaptée accueille un nombre important de salariés, ce qui nous permet d’être très réactif auprès de nos clients et de tenir des délais de livraison très courts.

Enfin, la qualité est de très haut niveau : l’application et le soin apporté par les travailleurs handicapés à leur tâche est remarquable.
 

Logo ADAPEI OrneBruno LIBERT : quelle est votre offre vers les industriels ?

Les 4 entreprises adaptées de l’ADAPEI accueillent plus de cent travailleurs handicapés et une trentaine d’encadrants, à Alençon, l’Aigle, Argentan et Flers.

Nous nous présentons comme une entreprise de prestation de services aux industriels : nous élaborons avec eux les solutions à leurs problèmes de fabrication, d’emballage et de conditionnement pour trouver la meilleure adéquation qualité-délai-prix.

Nos références sont nombreuses dans et hors Département : à Flers, nous travaillons avec des Entreprises du secteur Automobile. Outre des missions de conditionnement et de logistique, nous avons mis au point un processus de valorisation de leurs rebuts. En démontant des pièces que nous recyclons, nous leur apportons une plus value sur la gestion de stock.
A Argentan, nous travaillons sur un projet en métallerie (construction métallique secteur nucléaire) nous réalisons également des prestations de conditionnement pour une Entreprise (secteur Alimentaire, crèmes glacées), à L’Aigle nous réalisons des prestations de conditionnement et de thermoformage. Enfin sur Alençon, nous proposons des prestations industrielles (câblages, assemblage, thermo-soudure). Enfin globalement sur l’ensemble du département de l’Orne, nous apportons nos solutions de sous-traitance industrielle.

Travail protégé ADAPEIJe rappelle également que nos prestations permettent aux entreprises de diminuer leurs cotisations AGEFIP.

Je présente donc nos différentes prestations en proposant à nos clients et prospects, des services et solutions de proximité (nous couvrons en effet l’ensemble de notre département) ceci dans un premier but social puis de diminution des coûts et faire profiter aussi du savoir-faire de notre encadrement pour mettre au point et améliorer un produit final ou un process de fabrication.

Par ailleurs, nous disposons d’une cuisine centrale qui prépare 400 000 repas/an pour les scolaires, les maisons de retraite, et les entreprises. Nous pouvons, avec cet outil, absorber de nouveaux marchés.
 

Dominique BOUVIER : comment avez-vous rencontré l’ADAPEI ? Votre sentiment sur leurs prestations ?

J’ai toujours été sensible au handicap et depuis très longtemps je travaille avec le CAT de Mortagne-au-Perche.
La proximité sur le Pôle d’activité d’Ecouves avec l’atelier de l’ADAPEI a facilité le rapprochement.
La masse d’heures de travail sous-traitée à l’ADAPEI représente entre 2 et 3 ETP (équivalents temps plein).
J’encourage vivement mes collègues industriels à se tourner vers le travail protégé pour améliorer leur compétitivité.
 Travail protégé ADAPEI

Bruno LIBERT : quels sont les enjeux aujourd’hui ?

Etablir une stratégie commerciale afin de développer nos prestations et trouver ainsi suffisamment d’activité pour nos salariés !
Le nombre d’adultes handicapés est important, et nous sommes une véritable entreprise. Il nous faut donc pérenniser les emplois et leur donner toute leur place dans la société.

Nous devons mieux nous faire connaître aux entreprises et aux collectivités et démontrer ainsi tout ce que nous pouvons leur apporter en réactivité, qualité, et compétitivité.

 

A noter que dans l’Orne, d’autres associations, gèrent aussi des Entreprises Adaptées (Anciennement Ateliers Protégés).



Menu

Contactez Orne Développement

 

 

 

Orne Développement est le
service de développement économique
du Conseil départemental de l'Orne

Moteur de recherche

Orne Développement, service de développement économique du département de l'Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com