Contact

PCAS - PRODUITS CHIMIQUES AUXILIAIRES ET DE SYNTHESE
Route de Lassay
61410 COUTERNE
02 33 37 50 20
www.pcas.fr

Accompagnement

Comme cette entreprise, vous souhaitez implanter ou développer votre activité dans l’Orne ?
 
Orne Développement est une porte d’entrée pour vous accompagner depuis le 1er contact jusqu’à la concrétisation de votre projet.
  
Contactez Orne Développement pour bénéficier d'un accompagnement gratuit, confidentiel et sur-mesure.
 › 
Services aux entreprises ›
  • Silva Créations, à La Sauvagère évolue dans tous les métiers de la tapisserie
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle
  • Goavec, fabricant de cuves pour l'agroalimentaire, la cosmétique et la pharmacie à Alençon
  • Oxymétal Orne, leader français dans les domaines de la découpe industrielle à Chailloué
  • L'orne : 1er département français pour l'élevage de trotteur
  • Südpack Medica à Gâcé, spécialisée dans la fabrication d'emballages souples pour l'industrie médicale
  • Galvanisation dans l'entreprise Frénéhard et Michaux, spécialiste de la fabrication de châssis de toiture près de L'Aigle
  • La Patte Jeanjean, producteur de pâtes artisanales bio et légumes secs bio du Perche
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle

PCAS

Produits chimiques auxiliaires et de synthèse

Septembre 2012

PCAS à Haleine-Couterne fête ses 50 ans.
Fondée en 1962 par 2 ingénieurs qui recrutent 9 personnes sur le site d’Haleine, PCAS est aujourd’hui un groupe industriel de chimie fine, producteur de molécules complexes à forte valeur ajoutée, vendues dans le monde entier.

Forte de ses 9 unités de production en France, en Europe et aux USA, de son siège à Longjumeau, de ses implantations commerciales en Allemagne, en Chine et aux Etats-Unis, PCAS est aujourd’hui une entreprise de taille intermédiaire (ETI), qui sont encore trop peu nombreuses en France.

D’une usine à un groupe industriel, les clés de la réussite

Jusque dans les années 80, PCAS connaît une croissance forte et régulière (180 personnes à Haleine et achat d’un second site à Bourgoin Jallieu dans l’Isère). Au décès d’un des fondateurs en 1982, les parts de celui-ci sont achetées par un groupe américain, intéressé par le succès et les savoir faire déployés dans l’Orne, qui investit et modernise l’usine, mais PCAS rejoint par des fusions successives le groupe néerlandais AZKO Nobel en 1987, qui lui, ne manifeste aucun intérêt pour son activité.


Les dirigeants de PCAS M. Cottrant, directeur et M. Moretti, PDG
Les dirigeants PCAS de l’époque souhaitent alors retrouver au plus vite leur indépendance et c’est ce qui arrive en 1992 avec l’arrivée de DYNACTION, et de son Président Christian MORETTI.
Dès son arrivée, celui-ci développe la conception et la production de molécules de synthèse pour la pharmacie, qui représente aujourd’hui 65% du chiffre d’affaires. Ces molécules actives, mises au point par les équipes de R&D de PCAS sont vendues dans le monde entier-2/3 de la production est vendue à l’export- soit aux grands laboratoires, soit à des groupements de pharmaciens.


Des forces commerciales basées en Allemagne, aux USA (New-Jersey) et en Chine (Shanghai) assurent la conquête de nouveaux marchés.
Trouver la taille critique par des opérations de croissance externe judicieuses, être centré sur son cœur de métier-la chimie- en faisant évoluer ses productions vers des marchés porteurs, avoir un actionnaire majoritaire de culture industrielle, tels sont les leviers qui ont assuré le développement de PCAS ces dernières années.

Les objectifs stratégiques dans une économie globale :

L'usine de PCAS à Couterne (Orne)Soumis à la concurrence mondiale, difficile à contrer sur le secteur de la parfumerie, PCAS développe une stratégie d’innovation et de différenciation grâce à des liens étroits établis entre les équipes commerciales et les équipes R&D présentes dans les sites de production (25 cadres ingénieurs travaillent à Haleine), comme au siège pour :
  • Accroître la montée en puissance des "produits propriétaire",
  • Développer des technologies différenciantes : l’introduction de biotechnologies ou chimie verte dans le process industriel (biocatalyse par substitution d’enzymes aux molécules polluantes) permet de baisser les coûts, de répondre aux attentes du consommateur final, de mener une politique forte en faveur de l’environnement.
    Il s’agit d’une véritable révolution industrielle, c’est l’avenir de la chimie !
  • Développer des produits finis destinés à l’univers "développement durable" : la filiale ENERSENS développe à Haleine l’Isogel, isolant aux qualités révolutionnaires, programme dont la production va passer à l’échelle industrielle ainsi qu’au développement de ses nombreuses applications,
  • Mettre au point de nouvelles molécules : PCAS déploie pour ARKEMA sur la période 2011/2013 un programme de 6 millions d’euros d’investissements, avec une aide d’OSEO de 2 millions, sur un polymère haute performance.

L’innovation scientifique, technologique et l’introduction de l’univers du développement durable dans la chimie sont 2 leviers puissants du plan stratégique du groupe
 

PCAS dans l’Orne

L'usine de PCAS à Couterne (Orne)Usine historique du groupe, l’usine d’Haleine emploie aujourd’hui environ 220 personnes :
Une centaine d’opérateurs recrutés au niveau Bac Pro ou BEP et formés en interne sur 1 an après leur recrutement, un niveau intermédiaire de formation IUT (le Mans, Caen, Rennes) et 25 cadres ingénieurs.

Les recrutements se font aisément : l’usine étant polyvalente, fournisseur de molécules pour les autres sites, les missions y sont intéressantes, vastes et diversifiées, ce qui dynamise les candidatures.

La localisation dans le Bocage ornais est historique, mais si l’amélioration des routes d’accès pour les 40 entrées-sorties de poids-lourds chaque jour est espéré ainsi que le déploiement de la fibre optique, la qualité des relations humaines et du dialogue social, la mobilisation des élus locaux ou des représentants de l’Etat dans l’Orne chaque fois que nécessaire, apportent un avantage réel à la performance de l’entreprise.


Site sensible, l’usine chimique PCAS est un fleuron de l’industrie ornaise. Le haut niveau de ses collaborateurs, sa capacité d’innovation, la puissance des programmes d’investissement déployés, le niveau d’exigence en matière de sécurité en font un site pour lequel les performances atteintes laissent espérer un avenir prometteur.

Chez PCAS, la confiance et la transparence, des qualités partagées à tous les niveaux
Même parvenu au niveau d’un groupe de visibilité mondiale, PCAS a su garder les valeurs de ses fondateurs, il y a 50 ans.
La qualité des relations humaines, l’amour du travail bien fait, la solidarité, le respect des uns et des autres ont été rappelés avec force par Daniel COTTRANT, un autodidacte entré il y a 39 ans en bas de l’échelle et aujourd’hui directeur du site d’Haleine, lors de la cérémonie d’anniversaire.


Associées à la transparence pratiquée dans la communication et l’information et au sens aigu des responsabilités de chacun dans l’exercice de ses fonctions, ces valeurs font de PCAS une entreprise très moderne.
La valeur des hommes et des femmes et la qualité de leurs relations au sein de l’entreprise sont érigés chez PCAS à un niveau déterminant pour la performance de l’entreprise.



Menu

Contactez Orne Développement

 

 

 

Orne Développement est le
service de développement économique
du Conseil départemental de l'Orne

Moteur de recherche

Orne Développement, service de développement économique du département de l'Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com