Contact

MANUPLAST
Usine De Fimbrune
61600 LA FERTE MACE
Tél. : 02 33 30 66 66
www.manuplast.fr

Accompagnement

Comme cette entreprise, vous souhaitez implanter ou développer votre activité dans l’Orne ?
 
Orne Développement est une porte d’entrée pour vous accompagner depuis le 1er contact jusqu’à la concrétisation de votre projet.
  
Contactez Orne Développement pour bénéficier d'un accompagnement gratuit, confidentiel et sur-mesure.
 › 
Services aux entreprises ›
  • Silva Créations, à La Sauvagère évolue dans tous les métiers de la tapisserie
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle
  • Goavec, fabricant de cuves pour l'agroalimentaire, la cosmétique et la pharmacie à Alençon
  • Oxymétal Orne, leader français dans les domaines de la découpe industrielle à Chailloué
  • L'orne : 1er département français pour l'élevage de trotteur
  • Südpack Medica à Gâcé, spécialisée dans la fabrication d'emballages souples pour l'industrie médicale
  • Galvanisation dans l'entreprise Frénéhard et Michaux, spécialiste de la fabrication de châssis de toiture près de L'Aigle
  • La Patte Jeanjean, producteur de pâtes artisanales bio et légumes secs bio du Perche
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle

Manuplast

Conception et fabrication de pièces et emballages en matières plastiques

Mars 2013

Localisée dans un site industriel issu des filatures du siècle dernier, magnifiquement rénové et mis en valeur, MANUPLAST fabrique des pièces plastiques par extrusion-soufflage et injection.
A la suite du fondateur Michel RAPEAUD, MANUPLAST est dirigeé depuis septembre 2012 par son fils Martin-Pierre RAPEAUD, PDG, accompagné de son épouse Cécile, responsable des Relations et Ressources Humaines. L’entreprise emploie 82 personnes et réalise un CA de 7,6 M€.
La démarche managériale DECLIC, engagée en 2012 auprès de l’ensemble du personnel poursuit un objectif de qualité, de mobilisation et de responsabilisation de chacun pour atteindre l’excellence, gage de succès auprès des clients, donc de pérennité pour l’entreprise.

Manuplast, Martin-Pierre Rapeaud Martin-Pierre Rapeaud

Martin-Pierre Rapeaud, quels sont les caractéristiques de votre entreprise ?

Ce sont celles du développement durable : une performance économique dynamique qui repose à la fois sur une démarche de lutte contre tous les gaspillages ou charges inutiles et sur le dialogue social et la formation : le lean management.
Par ailleurs, nous innovons, souvent en partenariat avec nos clients, et nous exportons 15% de notre CA (USA, Mexique) et Europe. Nous sommes certifiés ISO 9001 et TS16949 (automobile).

 

Et l’environnement ?

Dans notre métier, partir de matériaux biosourcés est encore difficile car coûteux, et ne peut donc convenir qu’à des marchés de niches.
Par contre, nous utilisons largement une matière première issue du recyclage courant et de toutes façons, il faut savoir que l’ensemble de l’industrie de la plasturgie ne représente que 3% de l’utilisation du pétrole, donc très peu ! Concernant notre organisation, nous sommes actuellement en préparation de positionnement sur l’ISO 14001.

 

Que fabriquez-vous ?

Manuplast - Produits

Nous sommes très diversifiés : nous fabriquons des emballages et des contenants de toute sorte que nous savons sérigraphier, pour les produits alimentaires par exemple. Nous fabriquons aussi des cuves, des sièges plastiques (les tribunes de Roland Garros entre autres).
Nous fabriquons par ailleurs des pièces très complexes pour l’automobile notamment (conduit d’air, conduits sous capot moteur…), pour le nucléaire (flacon technique pour des prélèvements radioactifs), pour l’industrie chimique, des balises pour la signalisation routière

 

Comment mettez-vous au point vos fabrications ?

Toujours en relation étroite avec le client.
Soit il nous fournit l’outillage et nous faisons ensemble la mise au point de la production.
Soit nous devons rechercher avec le client le meilleur processus de production compte-tenu du cahier des charges de la pièce. Nous faisons au maximum appel à des outilleurs localisés dans la région, mais nous présentons toujours 2 propositions au client :

  • Une qui repose sur l’utilisation de moules chinois, moins chère mais qui fait prendre un risque délais-qualité, et
  • une qui repose sur des savoir faire français ou européens.

En même temps, nous aidons les moulistes de notre région à évoluer vers la conception et la réalisation de moule pour l’extrusion soufflage et leur permettre ainsi de diversifier leur activité tout en nous garantissant une réactivité indispensable aux développements de nos projets.

 

DECLIC*, une innovation d’envergure et ambitieuse dans les relations sociales et la conduite du changement.
De quoi s’agit-il ?

Depuis 4 ans, je m’inspire des pratiques du lean management pour piloter l’entreprise.
Depuis toujours chez nous, l’Homme est au centre du dispositif avec la mise en place de beaucoup de formation, mais avec la démarche DECLIC, il s’agit d’aller au-delà de la recherche de performance professionnelle. Nous introduisons en effet un objectif plus large et très ambitieux : l’idée d’épanouissement de la personne. "La vie est trop courte pour travailler triste" est notre leitmotiv.
Mon objectif est que nous travaillions heureux, enthousiastes, dynamiques, ouverts et …ensemble.
En décrispant par exemple la prise en compte du changement grâce à une préparation de tous à la polyvalence, aux polycompétences.
En introduisant la démarche de participation active (DPA) qui entraîne tout le monde à se sentir concerné. Chacun prend alors conscience de son rôle pour que l’autre puisse travailler efficacement.
Nous sommes alors dans un cercle vertueux pour être les premiers, car pour décrocher des contrats, seule la première place compte !

 

Comment est-ce que cela marche ?

Manuplast équipe Une partie de l'équipe

La démarche concerne tous les collaborateurs.
Une première phase de formation permet une appropriation des valeurs de l’entreprise, une compréhension de la vision et de la stratégie, des fondements et de la philosophie du Lean et des ces différents outils.
Nous avons commencé en 2012 par l’encadrement et la maîtrise, cette année c’est toute l’équipe qui s’engage. Nous nous appuyons sur l’expertise d’AUTEO, organisme de formation situé à Rennes capable d’accompagner l’ensemble du personnel, quel que soit son métier ou sa fonction.
Nous avons un comité de pilotage et des groupes de travail qui permettent une approche multi-visions, multi-regards. Ils permettent de rendre chacun conscient de sa responsabilité vis-à-vis des autres dans le processus d’optimisation de la performance.


Les principaux points travaillés tournent autour des idées suivantes :

  • Casser l’urgence,
  • Comprendre l’interaction, son rôle, celui des autres et développer l’esprit d’équipe,
  • Apprendre à voir,
  • Tout problème est une opportunité et un facteur de progrès pour peu qu’il ne se reproduise plus,
  • Limiter le gaspillage,
  • Cultiver le processus anticipation-réactivité-flexibilité,
  • S’engager à respecter le critère de qualité coût-délai,
  • Une communication claire : la bonne information au bon moment à la bonne personne,
  • S’adapter en permanence et en douceur aux changements,
  • Etre fier d’être le premier, ensemble.

 

Ce programme a un coût direct ?

Nous avons mobilisé 215 000 euros sur 2 ans, avec une participation de l’Europe et de la Région de 50%.

 

Comment l’évaluer ?

Manuplast - Produits

Plusieurs critères sont identifiés : le bon fonctionnement des groupes de travail, le bon fonctionnement de la communication, le sourire dans l’entreprise ; l’amélioration des résultats n’étant qu’une suite logique de tout ce qui va se mettre en place…

 

Y-a-t-il un lien entre le calcul de l’intéressement et les critères d’évaluation du programme DECLIC ?

Nous avons depuis longtemps un dispositif d’intéressement et de participation que nous allons mettre en adéquation avec DECLIC, dans la continuité logique de notre démarche de performance globale.


Quelle est la réaction de vos équipes ?

A ce jour, j’estime que 30% des effectifs sont très motivés, 60% sont attentifs mais attendent de voir, et 10% n’accrochent pas du tout.
Ce qui veut dire que bientôt j’aurai 90% du personnel acteur de notre avenir et pourquoi pas 100% !

 

Pourquoi souhaitez-vous communiquer ?

L'entreprise Manuplast L'entreprise Manuplast

Ce type de démarche est peu répandu dans l’industrie. Or, il faut progresser pour que le "made in France" regagne du terrain et c’est un des outils qui nous le permet.

 

Par ailleurs, dans la région, dans notre territoire, je pense que si nous parvenons à intéresser les chefs d’entreprise à cette voie de progrès, ce sont tous nos bassins d’emploi qui seront dynamisés : meilleur niveau de qualification, meilleures capacités d’adaptation, polyvalence, bonne compréhension des enjeux, solidarité offensive dans les équipes
Je suis bien évidemment ouvert à partager notre démarche à tous les dirigeants qui croient en l’avenir et souhaitent mettre leur personnel dans une dynamique active.

Je souhaite démontrer par mon témoignage que l’innovation sur ces sujets est possible, qu’elle est source de compétitivité et que les chefs d’entreprise bougent pour imprimer un mouvement.
Le progrès est vital pour exister demain.


En conclusion ?

Je souhaite faire de MANUPLAST une pépite d’innovation en management, en bonnes pratiques, car je crois que c’est là que nous allons trouver pour les industries, et les entreprises françaises en général, les sources de différenciation positive qui nous sont indispensables pour garder nos clients et en conquérir de nouveaux, donc pour exister, maintenir et créer des emplois.

 

DECLIC : Déploiement de l’Excellence par les Compétences dans le Lean en Interaction par le Changement.



Menu

Contactez Orne Développement

 

 

 

Orne Développement est le
service de développement économique
du Conseil départemental de l'Orne

Moteur de recherche

Orne Développement, service de développement économique du département de l'Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com