› 
Services aux entreprises ›

ETNA France

  • Sur la ligne de montage des ensembles électro-techniques (© G. Houdou)
  • Visite de l'Amicale des Conseillers départementaux en octobre sur le thème de la Silver économie (© G. Houdou)

Leader français de l'ascenseur privatif

Novembre 2016

Acteur majeur dans le domaine du déplacement des personnes et des charges sur un plan vertical, Etna France vise un développement majeur à l'export.

30 ans d'exigences

Michel Jamet, directeur du développement commercial Michel Jamet, directeur du développement commercial (© G. Houdou)

Licenciés de l'entreprise Lurem en 1986, François Lautour et Alain Friloux décident de créer un bureau d'études baptisé Normandie Innovations Mécaniques.

De leurs recherches naîtra France Elévateurs avec la fabrication d'ascenseurs domestiques et de monte-escaliers.

"Plutôt que limiter géographiquement cette production, ils ont osé développer leur concept dès le début sur le plan national. Une position déterminante pour l'avenir de leur entreprise", souligne Michel Jamet, directeur du développement commercial en France et à l'export.

Cédée en 2006 au groupe Etna Fapel, fabricant de monte-charges, l'entreprise uniformise ses noms commerciaux en 2013 avec Etna France sous la direction générale de Vincent Bronze. "C'est l'exigence de la qualité des fabrications et la sécurité des utilisateurs qui a fait le succès de cette société".

Implantée à Domfront et à La Chapelle-Gauthier dans l'Eure, mais bénéficiant d'un important maillage commercial sur l'ensemble de l'Hexagone, Etna France occupe aujourd'hui une place de leader dans le domaine de l'ascenseur privatif.

 

Impliqué dans la Silver économie et le luxe

Avec l'accessibilité des bâtiments publics et la création d'ascenseurs privatifs, Etna France s'est imposé sur un marché vierge. "La réunion de compétences des deux entités a entraîné la création d'un réseau technique et commercial unique destiné à répondre aux besoins des particuliers, des prescripteurs et des professionnels".

Des compétences qui s'inscrivent parfaitement dans la Silver économie et l'aide au maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées.

"Nous travaillons avec les constructeurs sur des habitations évolutives qui intègrent une réservation d'espace pour l'installation future d'un ascenseur. La réflexion est en marche".

Mais au-delà de l'aide physique, l'ascenseur privatif est aussi devenu un élément de confort, voir même de luxe. "Nous déclinons plusieurs produits dans les gammes Essentiel et Créatif, ainsi qu'une ligne Premium sous la marque Etna Lift qui allie style et design où tout est possible en terme de décoration".

De sol à sol, ces ascenseurs sur-mesure peuvent ainsi desservir plusieurs étages, "jusqu'à 10 mètres de hauteur.

A ce jour, nous avons conçu, fabriqué et installé plus de 25 000 appareils en France. Par ailleurs, nous sommes le seul fabricant français de monte-escaliers. Un marché que nous développons à nouveau depuis 2015 !".

 

Export et vente en ligne

Les cabines sont assemblées à Domfront Les cabines sont assemblées à Domfront (© G. Houdou)

Suite à de premiers échanges et nombre de réflexions lancées depuis 2011, une agence est ouverte au Maroc en 2013.

La notion de l'export est lancée. "La qualité des produits français est reconnue à l'étranger".

La conception et la fabrication restent en France, mais les agences commerciales se multiplient : Liège en 2015 et un bureau à Munich cette année avec le recrutement d'un ingénieur commercial.

"Nous travaillons avec les grands comptes de revendeurs et nous développons un partenariat avec OTIS sur les marchés publics du Royaume-Uni". Un marché européen potentiellement important.

"Les exigences françaises vont bien au-delà des normes appliquées à l'étranger, d'où un positionnement d'anticipation d'Etna France en Europe et au Maghreb".

Au-delà de l'export, l'entreprise a également mis en place un nouveau concept avec l'achat de monte-escaliers sur internet. "C'est une première en France pour ce type de matériel. La commande est passée en ligne (www.etnadirect.fr), un technicien valide la faisabilité technique sur place et la mise en service est assurée dans les 15 jours".

 

Un réseau de partenaires locaux

Michel Jamet, directeur du développement commercial Michel Jamet, directeur du développement commercial (© G. Houdou)

Environ 1 200 ascenseurs sont fabriqués chaque année sur le site de Domfront. "Les commandes ont explosées en 2016 avec plus de 1 500 unités, notamment avec un appel d'offres européen de 400 appareils à installer dans center-business proche de Roissy.

Nous nous sommes adapté pour répondre à ce marché et une seconde tranche pourrait suivre".

Opérationnelle depuis l'été dernier, une extension de 1 000 m2 permet d'optimiser la zone de stockage et libérer de l'espace dans les ateliers.

Constamment à l'écoute, le bureau d'études et l'équipe R&D travaillent avec un réseau de partenaires locaux. "De la conception à la fabrication, de l'installation à l'entretien, nous maîtrisons l'ensemble du circuit.

Nous travaillons ainsi avec des entreprises du secteur spécialisées dans un métier : mécano-soudure et tôlerie avec Normoutils, tôlerie fine avec Surirey Jagou, cartes électroniques avec Heliosengi ou la fabrication de vérins hydrauliques avec une société spécifique Etna-Normoutils qui emploie 4 salariés.

L'assemblage final est ensuite assuré dans nos ateliers". Un mode de fonctionnement historique qui rassemble les compétences de chacun autour d'un même process.

 

De l'ascenseur à l'équipement portuaire

En 2014, Etna France apporte une solution technique à Métalu, leader français de l'équipement portuaire de pontons aluminium. "Lancé au Salon nautique de Paris, Mariner Lift est né de la conjonction d'ingénierie de ces deux PME innovantes.

Mariner Lift répond ainsi aux problèmes d'accessibilité dans les ports et aux obligations ERP avec une passerelle d'accès dédiée au transport des personnes et des charges".

 

Favoriser les évolutions en interne

Pour assurer le développement de ses réseaux commerciaux à l'étranger et la formation des techniciens, Etna France s'appuie sur les compétences de la CCI régionale, le réseau Business France et le Cercle des Exportateurs de l'Orne.

Arrivé en 1989 en tant qu'électrotechnicien, Michel Jamet est aujourd'hui Directeur du développement commercial après 10 ans au poste de Directeur du site de production de l'entreprise Domfrontaise qui totalise 30 collaborateurs.

Le dirigeant peine parfois à recruter les postes hautement qualifiés. "Nous ne rencontrons pas de problème sur les postes de production, mais les recrutements sont plus compliqués pour les ingénieurs". Pour répondre à ce déficit, des formations sont assurées au sein de l'entreprise favorisant ainsi les évolutions en interne.


Menu
Orne Développement, service de développement économique du département de l'Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com