Contact

ECHELLES RIFFAUD - GIMAEX
Route D'autheuil
61190 TOUROUVRE
Tél. : 02 33 25 70 11
www.gimaex.com

Accompagnement

Comme cette entreprise, vous souhaitez implanter ou développer votre activité dans l’Orne ?
 
Orne Développement est une porte d’entrée pour vous accompagner depuis le 1er contact jusqu’à la concrétisation de votre projet.
  
Contactez Orne Développement pour bénéficier d'un accompagnement gratuit, confidentiel et sur-mesure.
 › 
Services aux entreprises ›
  • Silva Créations, à La Sauvagère évolue dans tous les métiers de la tapisserie
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle
  • Goavec, fabricant de cuves pour l'agroalimentaire, la cosmétique et la pharmacie à Alençon
  • Oxymétal Orne, leader français dans les domaines de la découpe industrielle à Chailloué
  • L'orne : 1er département français pour l'élevage de trotteur
  • Südpack Medica à Gâcé, spécialisée dans la fabrication d'emballages souples pour l'industrie médicale
  • Galvanisation dans l'entreprise Frénéhard et Michaux, spécialiste de la fabrication de châssis de toiture près de L'Aigle
  • La Patte Jeanjean, producteur de pâtes artisanales bio et légumes secs bio du Perche
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle

Echelles RIFFAUD

Mai 2011

Fabricant d'échelles d'incendie, "Echelles RIFFAUD, groupe GIMAEX" déploie des technologies de pointe pour équiper des véhicules de secours destinés aux marchés français et internationaux.
Directeur technique de l'unité de Tourouvre et présent depuis 1996, Christophe MARGEZ (40 ans, ingénieur Arts et Métiers) participe à l'ambitieuse politique du groupe pour asseoir sa place de premier plan sur un marché en forte croissance.

Christophe Margez, que représente économiquement l'unité de fabrication de Tourouvre ?

Echelles Riffaud EPC 33 m sur MAN 4x4

Nos 48 collaborateurs fabriquent des échelles de 18 à 39 mètres qui équipent des véhicules de secours pour les pompiers du monde entier depuis plus de 150 ans.
Nous installons ces échelles sur des véhicules "de série" et gérons l'agencement, l'électronique et l'hydraulique embarquées, la carrosserie, pour livrer un véhicule conforme aux normes européennes et françaises ainsi qu'au cahier des charges du client : SDIS (services départementaux d'incendie et de secours) en France, mais aussi des Etats à l'étranger.

Notre chiffre d'affaires se répartit en 2 parties équivalentes entre la France et l'Export et nous livrons environ 35 véhicules par an sachant qu'1 véhicule représente de 2000 à 5000 heures de travail suivant sa complexité. En constante croissance le chiffre d'affaire est passé de moins de 3M€ à 13.5M€ en quinze ans.

Notre bureau d'études de Tourouvre, composé de 3 personnes met au point les prototypes et nous devons trouver des solutions spécifiques pour chacun de nos clients. Par exemple, les Suisses utilisent des 4x4 qui doivent circuler sur la neige et il est particulièrement difficile dans ces conditions de positionner les stabilisateurs sur un tel véhicule. Nous y sommes parvenus et notre savoir faire est reconnu.

Lorsque je suis arrivé en 1996, nous réalisions 1 prototype tous les 10 ans, aujourd'hui nous en faisons 3 par an !

Quels sont vos projets ?

Le marché est très porteur : en effet, la technologie embarquée dans les véhicules de secours est en constante évolution et la fiabilité demandée est équivalente à celle des véhicules militaires. Elle vise à assurer la sécurité des sauveteurs et à optimiser l'utilisation des matériels grâce à des commandes assistées par des calculateurs. Il y a donc un fort renouvellement de matériels.

 

Livraison de 14 échelles de 32 m pour la
direction Générale de la Protection Civile Algérienne

Quant aux pays émergeants, ils s'équipent et nous livrons des clients de plus en plus lointains : l'Algérie qui vient de passer de grosses commandes, l'Asie aussi, SHANGAÏ, KEELUNG ou Hong Kong par exemple.
Nous pensons donc devoir encore agrandir nos ateliers car notre objectif est de grandir en parts de marché, marché évalué aujourd'hui à environ 450 véhicules/an dans le monde. Le groupe GIMAEX auquel nous appartenons depuis 2003 est leader français, notre principale concurrent est Allemand et appartient au groupe IVECO. Il s'agit d'entreprises de plus grande taille, mais GIMAEX dispose d'une notoriété qualitative croissante.
 

Comment gérez-vous les ressources humaines à Tourouvre ?

Nous avons une équipe très stable, très qualifiée et nous investissons beaucoup dans la formation.
Nous pratiquons aussi beaucoup l'accueil de jeunes en formation par alternance.
A 2 ou 3 exceptions près, tout le monde réside dans les environs de Tourouvre, pas de difficulté particulière de ce côté.
Nos collaborateurs sont très polyvalents, car nous fabriquons du "sur-mesure", il n'y a donc pas d'organisation fortement hiérarchisée. Seulement 3 personnes composent l'encadrement.

Pour les recrutements, nous utilisons l'interim, plus coûteux, mais qui évite largement les échecs.

Enfin, nous sous-traitons la quasi-totalité nos besoins en fabrication dans un périmètre de 60 kms autour de Tourouvre : chaudronnerie, peinture, mécanique de précision.

Les points forts et les points faibles de l'Orne ?

L’ensemble du personnel pour le départ de l’EPC 32 m
sur châssis SPARTAN pour les USA

La seule difficulté que nous rencontrons est celle du transport de personnes jusqu'à notre site de production lorsque nous accueillons des contacts ou des clients désormais localisés dans le monde entier. Nous louons alors un véhicule depuis l'aéroport jusqu'ici, c'est la seule solution relativement rapide. Paris n'étant qu'à 2 heures de route.

Les choses ont beaucoup évolué depuis que M.Riffaud a installé son unité de production à Tourouvre en 1970, quittant la région parisienne, la surface a notamment été augmentée de plus de 3000m² en 2007 avec une réorganisation des postes de travail et une très nette amélioration des conditions pour nos compagnons.

Pour le fret, nous utilisons la route sans problème particulier nos produits étant autonomes. La proximité du port du Havre facilite même les exportations sur l'Asie.

Et vos liaisons numériques ? Disposez-vous de la puissance correspondant à vos besoins aujourd'hui ? Et demain ?

Nous avons une ligne spécifique haut débit afin d'effectuer le transfert des sauvegardes informatiques quotidiennes et également partager une base commune à l'ensemble du groupe GIMAEX pour la partie gestion de notre entreprise.

Avec les décalages horaires et l'allongement des distances avec nos représentants et nos clients, la communication dématérialisée prend le dessus sur le courrier traditionnel.
C'est également vrai pour les relations avec nos sous-traitants locaux (transfert de plans...).



Menu

Contactez Orne Développement

 

 

 

Orne Développement est le
service de développement économique
du Conseil départemental de l'Orne

Moteur de recherche

Orne Développement, service de développement économique du département de l'Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com