› 
Services aux entreprises ›

Atelier Marc Beaudoin SARL

Septembre 2016

Créée il y a trente ans à Ecouché par Marc Beaudoin, cette entreprise spécialisée dans la fabrication de moules pour injections plastiques de pièces techniques et complexes tient bon face à la concurrence étrangère à bas coût de production.
 

AMB, entreprise ornaise ancrée dans le territoire

C'est en 1986 que Marc Beaudoin lance sa petite entreprise dans son garage. L'entreprise compte désormais 16 personnes. Le développement de l'activité entraîna M. Beaudoin et son équipe à s'installer en atelier dans le centre bourg d'Ecouché - rue Saint-Mathurin - avec une surface de 500 m². L'atelier fera l'objet de trois phases d'agrandissement. En 2014, n'ayant plus de place pour investir, l'entreprise se déplace de nouveau, non loin de là, sur la zone artisanale de St Nicolas. Le local, neuf et beaucoup plus fonctionnel, permet désormais d'accueillir des commandes plus importantes tels que des moules de plus de 1 000 kilos et dispose d'un nouveau centre d'usinage spécialisé pour les électrodes avec un robot.
"Nous réalisons des petits moules jusqu'à 1 tonne et demie, nous sommes dans le secteur de l'automobile, de la connectique aéronautique, du médical, de l'électricité, ou encore dans la pièce divers technique comme pour le multimédia. Ces moules permettent la production en nombre de plusieurs pièces. Ils sont mono ou multi-empreintes allant généralement jusqu'à 24 empreintes."
Marc Beaudoin reçoit des plans en 2D et 3D et c'est d'après ces plans que sont réalisés les devis pour les clients. Une fois le devis accepté, commence l'étude du moule via 3 bureaux d'études externes dans la région. La société s'adresse en effet aux prestataires locaux pour sa fabrication ; l'un se trouve à Vimoutiers (Bureau d'Etudes Fontaine), un autre dans la Mayenne (Bureau d'Etudes Jean-Luc Béchu), ainsi qu'à Larré (proche d'Alençon - EMP 61). L'étude est ensuite validée par le client et démarre enfin la fabrication pouvant aller de 8 à 12 semaines. Pour finir, la phase d'essais est réalisée, celle-ci a lieu dans un centre d'essais à proximité ou chez le client avec le suivi de projet.


Vous avez dit compétitivité ?

Aujourd'hui la société réalise une commande très spéciale d'un moule à 128 empreintes. Ainsi AMB Sarl relève le challenge pour la deuxième fois de conceptualiser un moule permettant la production de 128 petites pièces techniques en une seule fois. La société s'est en effet spécialisée vers la conception de moules pour pièces complexes, car les pièces simples sont désormais réalisées par des concurrents asiatiques. Pour faire face à la concurrence étrangère, AMB vise deux priorités : un maintien des délais et une qualité de travail irréprochable. L'entreprise détient également le Certificat Qualité A.
"J'ai mis en place la Qualité A dans l'entreprise il y a 15 ans. Elle représentait l'ISO. Le certificat a été mis en place par le ministère de l'Industrie avec le biais des Chambres Régionales de Métiers et de l'Artisanat pour permettre aux petites entreprises comme nous de se rapprocher des grands donneurs d'ordre."
Marc Beaudoin accorde beaucoup d'importance au partage des connaissances.
"Nous avions mis en place l'Institut Supérieur du Moule : l'ISMO à Alençon. Nous étions une petite dizaine de moulistes de l'Orne, du Calvados et de la Mayenne. Nous formions des jeunes suivis de projet en plasturgie et fabrication de moules. Ces jeunes-là, on les retrouve aujourd'hui chez nos clients. Malheureusement nous avons été obligés de fermer suite à des confrères moulistes que nous n'avions plus pour prendre nos jeunes en apprentissage."

 

Le partage d'expérience avec ECTI !

Cet intérêt pour le partage des connaissances et l'apprentissage, nous le retrouvons dans la stratégie de développement de l'entreprise. En effet, Marc Beaudoin a su faire appel à deux reprises à l'association ECTI Normandie. Cette association est composée de professionnels séniors bénévoles souhaitant vivre une retraite riche et active. Ces bénévoles apportent leur expérience et expertise auprès des entreprises, des collectivités territoriales et dans le domaine de l'insertion professionnelle. Ainsi grâce à cet accompagnement, Marc Beaudoin a pu réaliser le Document Unique. Ce document d'évaluation des risques professionnels s'impose à toutes entreprises d'au moins un salarié. Il rappelle ainsi les procédures qui doivent être mises en place par l'employeur dans ce domaine. Cela s'inscrit dans une démarche de progrès d'entreprise car il a pour objectif de réduire les accidents et de favoriser les conditions de travail.
"Nous avons repris contact avec ECTI en 2014 dans le nouveau bâtiment car il s'agit d'un nouvel environnement avec de nouvelles machines, de nouveaux espaces qui nécessitait de remettre à jour le document unique." "L'avantage avec cette association c'est qu'ils ont de l'expérience. Ils ont passé toute leur vie dans le métier : avec les avantages et les inconvénients d'être chef d'entreprise."


Menu
Orne Développement, service de développement économique du département de l'Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com