› 
Services aux entreprises ›

ACN Normandie

  • Daniel Roux, directeur des opérations ACN-Normandie (© G. Houdou)
  • Les locaux sont installés à Flers (© G. Houdou)

Les avantages d’un groupement d'entreprises

Février 2015

Créé à l’automne 2014, ACN-Normandie, regroupe onze entreprises de divers secteurs industriels dans l’objectif de capter les marchés de grands donneurs d’ordres.
Avec un chiffre d’affaires consolidé de 30 M€ et 260 employés, ce consortium se positionne dans l’offre multi-métiers.

Construire l’offre d’ACN-Normandie

Daniel Roux















Daniel Roux, directeur des opérations ACN-Normandie
(© G. Houdou)

Imaginé par des chefs d’entreprises du département en 2013, ACN - Ateliers Consortium Normandie - regroupe différentes compétences de secteurs industriels. "Le projet s’est concrétisé en septembre dernier. Un projet d’objectifs de complémentarité d’entreprises soucieuses d’accéder à des marchés souvent hermétiques, du moins pour des compétences individuelles", précise Daniel Roux nommé directeur des opérations suite à un processus de recrutement. "ACN-Normandie est composé de 11 entreprises, dont 10 sont basées dans l’Orne et rayonnent autour de Flers - PME et industries - et un bureau d’étude à Cherbourg. J’ai rencontré ces entreprises actionnaires d’ACN-Normandie pour comprendre leurs savoir-faire et optimiser leurs envies. L’analyse et la synthèse de ces diverses compétences a permis de construire l’offre d’ACN et de répondre aux objectifs du Groupement".

Entité à part entière, ACN-Normandie gère la prospection et les études, les offres et les devis, les commandes et les facturations auprès des sous-traitants actionnaires, mais reste autorisé à travailler avec d’autres entreprises.

Les avantages d’un groupement

ACN-Normandie est un acronyme multi-temporel qui offre une large liste de compétence. "La définition de consortium qui consiste à réaliser un projet commun est trop temporelle", poursuit Daniel Roux. "La richesse de ces entreprises va bien au-delà. En limitant le nombre de fournisseurs, elles entraînent une réduction des coûts permettant de nous placer dans certains marchés. ACN se positionne ainsi dans ce schéma avec de fortes exigences". Un schéma articulé autour de deux piliers : un pôle de production et un pôle d’ingénierie industrielle. "Nous sommes capables de répondre à la quasi-totalité des demandes : automobile, agroalimentaire, bâtiment et construction, aéronautique et, bien évidement les énergies renouvelables, éolien et hydrolien".

Daniel Roux exerce son rôle de coordinateur dans la transparence, "j’optimise les processus en partageant l’information. Travailler ensemble offre la possibilité de développer l’activité de chaque entreprise tout en valorisant une mise en compétence commune".

ACN Normandie
















Les locaux sont installés à Flers (© G. Houdou)

Un portefeuille d’affaires de 500 000 €

ACN-Normandie ne se fixe pas de limites géographiques. "Nous avons identifié nos secteurs d’activités dans l’industrie manufacturière pour évoluer dans des besoins qui correspondent aux besoins ! Pour être capables de répondre aux offres, nous devons être identifiés et représentés très en amont. Nous travaillons d’ailleurs sur un dossier de consultation des EMR avec Alstom Wind et Alstom Offshore. Nous nous sommes rencontré et ils ont apprécié nos capacités". Daniel Roux est confiant dans l’avenir. "Selon notre business plan, ACN-Normandie est rentable. Nous allons honorer notre première commande en ce premier trimestre et nous envisageons un portefeuille d’affaires de 500 000 € dans les 6 mois".

"Une entreprise française est toujours compétitive"

Fort d’expériences acquises dans de grandes sociétés internationales, Daniel Roux s’avoue serein. "J’ai porté mon regard sur la vitalité de ce bassin industriel en découvrant une dynamique et des compétences inattendues. Malgré des attaches familiales dans le secteur, je n’ai pas encore établie de relations étroites avec ce territoire, mais la volonté commune qui anime les entreprises adhérentes à ACN-Normandie me motive pour prendre des risques dans un plan de fonctionnement raisonné". Et de souligner l’implication de la Chambre de commerce de Flers/Argentan et son représentant Alain Lerichomme, "qui accompagne les actionnaires depuis le début de cette réflexion commune".

Un site Internet est en construction, ainsi que divers modules de communication et selon l’évolution de la société, 2 emplois devraient être créés.


Menu
Orne Développement, service de développement économique du département de l'Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com