Choisissez une période

 › 
Revue de Presse
  • Silva Créations, à La Sauvagère évolue dans tous les métiers de la tapisserie
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle
  • Goavec, fabricant de cuves pour l'agroalimentaire, la cosmétique et la pharmacie à Alençon
  • Oxymétal Orne, leader français dans les domaines de la découpe industrielle à Chailloué
  • L'orne : 1er département français pour l'élevage de trotteur
  • Südpack Medica à Gâcé, spécialisée dans la fabrication d'emballages souples pour l'industrie médicale
  • Galvanisation dans l'entreprise Frénéhard et Michaux, spécialiste de la fabrication de châssis de toiture près de L'Aigle
  • La Patte Jeanjean, producteur de pâtes artisanales bio et légumes secs bio du Perche
  • Boutaux Packaging, embellisseur d'imprimés et de cartonnage à Mâle

La Presse en parle

581 résultats

  • 12/10/2017 - AGROALIMENTAIRE

    BDM sans gluten s'implante aux Docks Saint-Marc, à Rémalard, où elle compte rapidement augmenter sa production et investir dans l'automatisation ......

    BDM sans gluten fait partie des trois entreprises déjà en activité aux Docks Saint-Marc, bâtiment de 1.800m² construit à Rémalard (61) par la Communauté de communes du Coeur du Perche. Créée par Fatiha et Yazid Belarbi, elle fabrique depuis le 1er juillet des préparations culinaires bio sans gluten adaptées aux coeliaques, intolérants au gluten, allergiques au lactose, diabétiques ou encore vegans. "Actuellement nous produisons 200 boîtes par jour mais nous espérons augmenter et acheter des machines pour automatiser certaines tâches", explique Fatiha Belarbi. "Les farines viennent d'Actibio à Laval, les emballages de Boutaux Packaging. Nous avons les labels Afdiag et Ecocert. Nous vendons dans les magasins bio, au Super U de Mortagne et sur Internet".

    Contact BDM sans gluten : 02 33 25 44 85 - Fatiha Belarbi, Cofondatrice - info@bmdsansgluten.fr - bmdsansgluten.fr

    Ouest-france.fr , 12/10/2017 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/10/2017 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La Communauté urbaine d'Alençon projette de créer une pépinière agricole maraîchère .......

    La Communauté urbaine d'Alençon (CUA - 61) souhaite implanter une pépinière d'entreprises agricoles sur son territoire afin de développer le maraîchage et d'approvisionner ainsi en légumes frais potentiellement les professionnels locaux et les restaurations collectives, notamment la cuisine centrale d'Alençon. La CUA recherche une parcelle d'environ 3ha pour accueillir cette pépinière et lancer l'activité à l'automne prochain.

    Contact Communauté urbaine d'Alençon : 02 33 32 40 00 - www.cu-alencon.fr

    Ouest-france.fr , 09/10/2017 , Franck Boscher - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/10/2017 -

    Une nouvelle et vaste zone d'activités pourrait voir le jour afin d'élargir le centre-ville de Flers et accueillir un projet commercial d'envergure porté par Leclerc ......

    Flers Agglo (61), par la voix de son président Yves Goasdoué, a évoqué jeudi dernier en conseil communautaire un gros projet : la création d'une zone d'aménagement concertée "sur un périmètre qui comprend l'ancienne zone de la Blanchardière, la zone de la Butte aux loups, la rue de la Fonderie, la rue Durmeyer, l'ensemble de l'emprise de la gare de Flers, l'ensemble de l'emprise des parkings qui jouxtent la gare de Flers, et le groupe scolaire Roland-Victor Hugo, avec les bâtiments qui le jouxtent". Cette vaste zone d'activités gérée par l'agglo permettrait notamment d'élargir le centre-ville de Flers et accueillerait un important projet commercial porté par les établissements E. Leclerc.

    Contact Flers Agglo : 02 33 64 66 00 - accueil@flers-agglo.fr - www.flers-agglomeration.fr

    Le Publicateur Libre , 05/10/2017 , Thomas Gourlin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/10/2017 - SANTE

    Un pôle de santé multi-sites en projet dans le Val d'Huisne moyennant plus de 2M€ ......

    Un pôle de santé libéral ambulatoire (PSLA) va voir le jour dans la commune de Val-au-Perche (61), à l'actuel centre médical du Theil-sur-Huisne. Ce dernier sera refait et complété par des pôles satellites à Ceton (61), Saint-Germain-de-la-Coudre (61) et Berd'huis (61). Un cabinet d'architecte a été retenu, après appel d'offres, pour ce projet multi-sites dont le coût global se monte à plus de 2M€. Les travaux pourraient être lancés début 2018 et durer 18 mois sur les différents sites. L'ouverture est espérée en septembre 2019.

    Contact Communauté de communes des Collines du Perche normand : 02 37 49 63 51 - www.cc-valdhuisne.fr

    Le Perche , 04/10/2017 , H. Deshors - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/10/2017 - COMMUNICATION

    Le Mans Événements va ouvrir un espace dédié aux entreprises dans la salle alençonnaise Anova ......

    La société Le Mans Événements (72), qui gère la salle Anova à Alençon (61), va y ouvrir un nouvel espace dédié aux entreprises. "Pour des séminaires ou autre. Il permettra de recevoir, en même temps, 300 personnes en accueil café, autant en réunion et le même nombre à déjeuner. Le tout sur 1.500m² dans un environnement entièrement équipé et amovible", explique le directeur Julien Raimbault. La mise en service est prévue à la mi-novembre. "Nous avons déjà d'excellents retours".
    Le Mans Événements a investi 50K€ pour développer cette nouvelle offre. Le reste du montant a été pris en charge par la Communauté urbaine d'Alençon.


    Contact Anova : 02 43 72 51 00 - www.anova-alenconexpo.com

    Contact Le Mans Événements : 02 43 72 37 32 - Julien Raimbault, Directeur- Linkedin - contact@lemans-evenements.fr - www.lemans-evenements.fr

    Ouest-france.fr , 03/10/2017 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/09/2017 - BTP

    Eiffage a inauguré les nouveaux locaux de son agence flérienne, qui ont nécessité 1,5M€ d'investissement .....

    Eiffage a inauguré mardi dernier ses nouveaux locaux situés dans la zone de la Crochère, à Flers (61). L'entreprise de travaux publics y a déménagé son agence de la rue de Chaussée, qui emploie 90 personnes. Ces dernières disposent désormais à la Crochère de meilleures conditions de travail, avec des bureaux plus adaptés et des vestiaires plus spacieux. Le nouveau site, d'un peu plus de 3ha, comprend les locaux, une aire de stockage pour le matériel et une plateforme de concassage pour recycler les matériaux. Un investissement d'1,5M€ pour Eiffage.
    Bon à savoir : Eiffage Route compte se positionner à l'avenir sur le chantier de la poursuite de la mise en 2X2 voies de la route entre Flers et Argentan.

    Contact Eiffage - Vincent Holley, Directeur de l'agence de Flers- Linkedin - www.eiffageinfrastructures.com

    Le Publicateur Libre , 21/09/2017 , M. M. - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/09/2017 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    En croissance, OMH vient de déménager et de s'agrandir à Argentan. Elle cherche à recruter ......

    L'entreprise de métallerie OMH (Ouvrages Métalliques Hollier - Argentan, 61 - huit salariés), fondée en 2010, a quitté cet été son local de 800m² sur l'ancien site de la Mic pour s'étendre quelques rues plus loin sur 3.600m². "Il n'y avait plus de place, c'était plein à craquer", explique le gérant Romuald Hollier. "On travaille avec toutes les entreprises d'Argentan et des alentours, des mairies également comme celle de Trun". OMH compte également des chantiers hors de l'Orne, avec notamment parmi ses clients Véolia et Gifi. Son CA s'élevait l'an dernier à 500K€, et devrait dépasser les 700K€ en 2017. Romuald Hollier, qui a investi dans du matériel de qualité (dont une presse plieuse à 140K€), souhaite encore s'agrandir mais peine à recruter du personnel qualifié. Il recherche un chaudronnier et un métallier.

    Contact OMH : 02 33 36 74 59 - Romuald Hollier, Gérant et fondateur - omh61200@yahoo.fr - www.facebook.com

    Ouest-france.fr , 18/09/2017 , Jérémy Chatet - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 14/09/2017 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Les travaux d'extension du centre d'essais dynamiques de Caligny, chiffrés à 3,7M€, devraient débuter cet automne .....

    Implanté sur le site du CIRIAM de Caligny (61), le centre d'essais dynamiques (CED) va s'agrandir pour accueillir de nouveaux matériels d'essais "qui sont complémentaires à ceux existants. Ils sont demandés pas seulement par Faurecia mais par l'ensemble des grandes groupes mondiaux qui utilisent le CED, pour pouvoir disposer de la palette des instruments nécessaires à l'étude, à la qualification ou à la certification de leurs pièces ou de leur matériel", explique Yves Gouasdoué, président de Flers Agglo. Le centre se dotera entre autres d'un banc de vibration multiaxes forte charge d'un coût de plus d'1,2M€ HT. Le montant global de ce projet d'extension se monte à 3,7M€, financés par l'agglo. L'objectif est d'accueillir de plus en plus de gros groupes à l'international. Les travaux devraient commencer dès cet automne.
    Bon à savoir : Flers Agglo est en train d'acquérir des terrains pour doubler la capacité d'accueil du CIRIAM.

    Contact CED : 06 78 80 99 94 - Thierry-Olivier Magon, Responsable - thierry-olivier.magon@normandie.cci.fr - www.ced-normandie.com

    Contact Flers Agglo : 02 33 64 66 00 - accueil@flers-agglo.fr - www.flers-agglo.fr

    L'Orne Combattante , 14/09/2017 , M. M. - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/09/2017 - FORMATION

    9M€ pour le futur Institut de Masseurs-Kinésithérapeutes à Damigny

    Soucieuse de mettre à la disposition des étudiants normands un outil de formation performant, la Région Normandie a décidé de financer à hauteur de 2,25M€ la construction du futur Institut de Masseurs-Kinésithérapeutes sur le pôle universitaire de Damigny (61). A terme, ces nouveaux locaux permettront de doubler les effectifs étudiants. D'un coût total de 9M€, le chantier sera également financé à hauteur de 2,25M€ par le Département de l'Orne. La livraison de l'établissement est prévue pour la rentrée 2018.
    Ouverture de nouvelles écoles de pédicure-podologie et de psychomotricité à Alençon (61), futur Institut de masseurs-kinésithérapeutes... En 2017, la Région investit près de 3M€ pour l'Institut régional de formation en santé (IFRES) d'Alençon.

    Contact Institut de Formation Régional en Santé (IFRES) Alençon : 02 33 80 08 80 - www.ifres-alencon.com

    Contact Région Normandie : 02 31 06 98 98 - Site de Caen - www.normandie.fr

    Communiqué de presse , 07/09/2017 - A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/07/2017 - AGROALIMENTAIRE

    La société Maîtres Laitiers Distribution porte un projet de plate-forme logistique de produits frais, secs et surgelés dans le parc d'activités de Valframbert .....

    La Communauté urbaine d'Alençon (CUA) a accepté de céder une parcelle de terrain de 3.500m² dans le parc d'activités de Valframbert (61), à proximité de l'entreprise Desk Normandie-Maine et de la concession BMW Mercure automobiles, à Maîtres Laitiers Distribution pour 87,5K€ HT. Si le projet "n'est pas encore entériné", selon Franck Alves da Silva Guedes, directeur général de la société, la CUA évoque la création d'une plate-forme logistique de produits frais, secs et surgelés, livrés ensuite à des supérettes ou autres centres d'achat. Le projet devrait être validé en septembre-octobre, indique le DG.

    Contact Maîtres Laitiers Distribution : 02 31 70 34 00 - Franck Alves da Silva Guedes, DG

    Contact Communauté urbaine d'Alençon : 02 33 32 40 00 - www.communaute-urbaine-alencon.fr

    Ouest-france.fr , 11/07/2017 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/07/2017 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Une plateforme collaborative de tests sur des matériaux et tests sismiques en projet au CIRIAM de Caligny, pour 2,3M€ ......

    Le CIRIAM (Campus industriel de recherche et d'innovation appliquées aux matériaux) va s'étendre à Caligny (61). "Le Comité syndical du CIRIAM a acté la réalisation d'une plateforme collaborative où seront réalisés des tests dans le domaine de la friction des matériaux, de la sismicité. Ce site, qui sera unique en Europe, intéressera des secteurs comme l'aéronautique, l'Armée de l'air, l'aérospatiale", a expliqué Yves Goasdoué, président de Flers Agglo, lors du conseil communautaire du 28 juin. Un projet à 2,3M€ HT.

    Contact CIRIAM - www.flers-agglo.fr" target="_blank">www.flers-agglo.fr

    Contact Flers Agglo : 02 33 64 66 00 - accueil@flers-agglo.fr - www.flers-agglo.fr" target="_blank">www.flers-agglo.fr

    Le Publicateur Libre , 06/07/2017 , Michel Moriceau - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/07/2017 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Les zones d'activités de Flers Agglo se développent...

    Lors de son dernier conseil du 28 juin, Flers Agglo a acté plusieurs cessions de parcelles :

    - La SARL Prod'homme Normandie acquiert 23.059m² dans la zone des Grands-Champs à Flers, pour 225K€,
    - La société Besnard achète 3.000m² à 10€ HT/m² dans la zone du Jardinet à La Selle-la-Forge,
    - La SARL Poirier-Automobile obtient 2.000m² (10€ HT/m²) pour créer un centre de lavage automatique dans la zone du Moulin à Messei,
    - L'entreprise Aux plaisirs des P'tits fous se porte acquéreur de 3.808m² pour 16,8K€ dans la zone des Josnets à La Lande-Patry,
    - et le groupe Soregor va implanter une agence comptable sur 2.000m² de la zone des Essard à St-Georges (30€ HT/m²).

    Contact Flers Agglo : 02 33 64 66 00 - accueil@flers-agglo.fr - www.flers-agglo.fr

    Contact Soregor : 02 41 57 66 00 - Siège à Beaucouzé, 49 - www.soregor.fr

    Le Publicateur Libre , 06/07/2017 , Michel Moriceau - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/06/2017 - PLASTURGIE

    L'antenne Ouest nationale du Centre technique industriel IPC va s'implanter dans les locaux d'ISPA-Entreprises, au Pôle universitaire d'Alençon-Campus de Damigny, avec l'aide du Département .....

    L'antenne Ouest nationale du Centre technique industriel de la plasturgie et des composites (IPC, Innovations Plasturgie Composite) va prochainement s'implanter dans l'Orne, au Pôle universitaire d'Alençon-Campus de Damigny. Le projet devrait s'accompagner de la création de 30 emplois sur le site.
    Cette antenne occupera des locaux de l'association ISPA-Entreprises, construits il y a 30 ans, dont la réhabilitation est devenue urgente. Le coût des travaux, qui devraient débuter en 2018, est estimé à 1,075M€. Le Conseil départemental a décidé d'apporter son co-financement à hauteur de 200K€, aux côtés de la Région et de la Communauté urbaine d'Alençon.

    Contact IPC : 04 74 81 92 60 - info@ct-ipc.com - www.poleplasturgie.net

    Communiqué de presse , 30/06/2017 - A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/06/2017 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    D'ici à 2022, l'Adapei 61 programme d'importantes opérations de restructuration, de rénovation ou de construction d'établissements, notamment la réalisation d'un nouveau foyer d'accueil à Argentan ......

    L'Adapei de l'Orne, qui fête ses 50 ans, se porte bien et annonce même de nouveaux projets pour 2017-2022 avec l'appui financier du Département et de l'Agence régionale de santé. "Nous devons encore mener d'importantes opérations de restructuration, de rénovation ou de construction d'établissements. Nous en avons créé ou rénové sept, il nous en reste six", explique son président Thierry Mathieu. L'association prévoit notamment la création d'un nouveau foyer d'accueil à Argentan, sur le chemin Saint-Roch (site de l'ancienne école Notre-Dame).
    Le Pôle travail protégé et adapté de l'Adapei de l'Orne est constitué d'une Entreprise Adaptée départementale, Adapt'entreprise 61, sur 4 sites de production (Alençon, L'Aigle, Argentan et Flers), mais aussi de cinq ESAT à L'Aigle, Alençon, Flers, Argentan et La Ferté-Macé. Les activités du Pôle sont variées : espaces verts, restauration collective, prestations industrielles (menuiserie, câblage, métallerie, montage et conditionnement, thermoformage, thermo-soudure), prestations de services (mise sous pli, colisage, encartage).

    02 33 82 58 00 - Thierry Mathieu, Président - adapei.orne@adapei61.fr - www.adapei61.fr

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/06/2017 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Un Brico Cash va s'implanter dans la zone Actival d'Orne, près d'Argentan .......

    Daniel Delaunay, vice-président d'Argentan Intercom en charge du développement économique, a révélé qu'une parcelle de 2,5ha avait été vendue dans la zone d'activités Actival d'Orne, aux portes d'Argentan (61). Un bâtiment de 5.000m² y sortira de terre en vue d'accueillir un magasin de bricolage Brico Cash, avec 15 à 16 créations d'emplois à la clé.

    Contact Brico Cash / bricocash.fr Argentan Intercom : 02 33 12 25 25 - www.argentan.fr

    Ouest-france.fr , 22/06/2017 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/06/2017 - INDUSTRIE

    ACG va construire un nouveau bâtiment de 1.200m² dans la zone du Troître, à Tinchebray-Bocage, pour y regrouper ses activités et se diversifier. L'ensemble sera doté d'une salle grise et d'un atelier de peinture ......

    Installée dans la zone d'activité de la Plurière à Tinchebray-Bocage (61), Automatismes Chanu-Garnier (ACG - 67 salariés) oeuvre dans l'étude et la réalisation de machines spéciales et d'automatismes pour l'industrie. Elle fabrique également des systèmes automatisés pour la manipulation de bateaux dans les ports à sec. L'entreprise vient de lancer la construction d'un nouveau bâtiment de 1.200m² dans le prolongement de ses locaux de la zone du Troître, à Tinchebray, pour y regrouper ses activités. "Nous travaillons actuellement sur trois sites, avec toutes les difficultés de déplacement que cela peut engendrer", explique le dirigeant Alain Launay. Ce futur ensemble permettra en outre à ACG de se développer. "Nous prévoyons [d'y] implanter une salle grise, où les normes de propreté son draconiennes. Une telle salle est indispensable si nous souhaitons nous orienter vers l'industrie pharmaceutique et la cosmétologie". Un atelier de peinture verra également le jour. La société ornaise, qui a en parallèle recruté trois personnes en CDI, trois en CDD et trois autres en apprentissage, dispose d'un solide carnet de commandes. "Nous avons de grosses études en cours pour le groupe Lemoine, notamment dans le domaine des cotons-tiges".

    Contact ACG : 02 33 66 76 59 - Alain Launay, Président- Linkedin - www.acg-automatismes.com

    Ouest-france.fr , 11/06/2017 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/05/2017 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Tremblaye Déménagements acquiert l'ancien centre de secours d'Alençon pour y installer la société Okbox ainsi qu'une nouvelle agence. L'investissement s'élève à près d'1M€, avec une vingtaine de recrutements à la clé

    La société Tremblaye Déménagements (siège au Mans, 72) vient d'acquérir l'ancien centre de secours d'Alençon (61), inoccupé depuis 2015. "Nous avions besoin de locaux plus grands que ceux que nous louons au 2, place du Général-de-Gaulle" à Alençon, explique le P-DG Gilles Tremblay. Le nouveau site, opérationnel dès la mi-juin, accueillera des activités de self stockage (société Okbox, groupe Tremblay). "Nous disposons de 2.000m² où nous allons créer 150 boxes d'1m² à 300m² de stockage". "L'investissement dans ces locaux incite également à créer une agence de Tremblaye Déménagements, avec des ressources humaines et des moyens matériels. Nous allons embaucher de 20 à 25 personnes. Jusqu'à maintenant, à Alençon, il y avait juste un conseiller qui assurait les visites techniques de déménagement. Les moyens humains et matériels partaient du Mans". L'entreprise investit près d'1M€ dans cette opération, dont 400K€ pour réaménager et "relooker" l'ancien centre de secours.

    Contact Tremblaye Déménagements : 0810 08 18 28 - Gilles Tremblay, P-DG - www.fidem-tremblaye.com

    Contact Okbox : 02 43 39 01 23 - Gilles Tremblay, P-DG - www.okbox.fr

    Ouest-france.fr , 30/05/2017 , Fabienne Gérault - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/05/2017 - AUTOMOBILE

    L'usine Faurecia de Messei, qui a investi 500K€ dans une cintreuse, va mettre en oeuvre un plan de transformation d'ici à 2019 notamment axé sur la digitalisation ....

    L'usine Faurecia de Messei (61), qui emploie 180 salariés dans la production de lignes d'échappement, a beaucoup évolué ces dernières années. Son bâtiment a été remis en état et de nouvelles machines ont été installées. L'une des dernières acquisitions de l'entreprise est une cintreuse, d'un montant d'un demi-million d'euros, qui permet entre autres de fabriquer des crochets servant à fixer le collecteur d'échappement. Le directeur du site, Vincent Gosatti, a élaboré un nouveau plan de transformation pour 2019 basé sur trois axes : le bien-être dans l'entreprise, "le service aux clients" et la digitalisation. L'usine envisage ainsi de s'équiper de robots collaboratifs qui assistent l'ouvrier dans ses tâches. Près d'1M€ pourrait être investi d'ici deux ans dans la numérisation. Le site ornais est également voué à devenir un centre européen pour les pièces de rechange. Il en produit actuellement 900.000 par an. "Aujourd'hui, cela représente 30% de l'activité, mais ce chiffre va basculer de plus en plus", indique Pierre-Yves Aballea, responsable des ressources humaines.


    Contact Faurecia Messei : 02 33 64 52 00 - Vincent Gosatti, directeur du site- Linkedin - www.faurecia.com

    Ouest-france.fr , 22/05/2017 , Laura Martin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/05/2017 - AGRICULTURE

    Sur son nouveau site de La Selle-la-Forge, l'entreprise Douillet construit un bâtiment de 417m² qui accueillera un vaste magasin ......

    L'entreprise familiale Douillet, spécialisée dans la vente et la réparation de matériel agricole (siège au Horps, 53 - neuf implantations en Mayenne, dans la Sarthe et dans l'Orne), a quitté l'été dernier son site de La Chapelle-au-Moine (61) pour s'installer dans les anciens locaux de Forget-Raux à La Selle-la-Forge (61). Ce déménagement lui a permis de s'agrandir, tout en améliorant la sécurité et le confort de travail. Début 2017, la société a décidé de pousser à nouveau les murs : un nouveau bâtiment de 417m² - qui servira de magasin - est en train de sortir de terre dans le prolongement de l'atelier existant. Les travaux s'achèveront à l'automne. "Ce projet nous permet d'aboutir à une base qui soit au même niveau que nos autres bases du groupe Douillet. Le magasin sera sept à huit fois plus grand qu'à La Chapelle-au-Moine", précise le P-DG Damien Douillet. Des recrutements sont prévus.


    Contact Douillet - Damien Douillet, P-DG - www.douillet-agricole.fr

    Ouest-france.fr , 19/05/2017 , Jennifer Chainay - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/04/2017 - METALLURGIE

    Tertu Équipements construit un nouveau bâtiment à Villedieu-lès-Bailleul destiné à accueillir un atelier de soudure, et recrute ......

    Fondée en 1986 et basée à Villedieu-lès-Bailleul (61), Tertu Équipements (37 collaborateurs - 10M€ de CA attendu en 2017) s'impose comme une entreprise leader et un acteur incontournable en France et à l'International sur le marché des équipements routiers et para routiers. "Nous fabriquons des glissières mixtes bois-métal et nous commercialisons maintenant aussi des glissières métalliques, ainsi que des atténuateurs de chocs, des dispositifs de retenue sur les ouvrages d'art...", explique Stéphane Charpy, directeur général adjoint. "La moitié de notre chiffre d'affaires résulte de l'exploitation du bois, et nous développons nos offres à l'international depuis 1989 avec trois filiales au Brésil, en Chine et au Chili". Tertu Équipements construit un nouveau bâtiment à Villedieu-lès-Bailleul qui accueillera prochainement un atelier de soudure. Cette extension vise à répondre au développement de l'entreprise, qui recrute par ailleurs deux soudeurs et "est toujours à la recherche de nouveaux collaborateurs de qualité".

    Contact Tertu Equipements : 02 33 36 11 02 - Stéphane Charpy, DG adjoint - www.tertu.com

    Orne-developpement.com , Avril 2017 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/04/2017 - INFORMATIQUE

    L'ancienne mairie de Tinchebray sera reconvertie en pôle digital pour 1,5M€ ......

    La municipalité de Tinchebray (61) va transformer l'ancienne mairie, aujourd'hui vétuste et obsolète, en pôle digital. L'idée est d'utiliser l'ensemble des locaux du rez-de-chaussée, y compris la cour, en recouvrant cette dernière d'une verrière afin de disposer d'une grande salle modulable capable d'accueillir des groupes mais aussi quelques personnes qui souhaitent utiliser les nouvelles technologies, explique le maire Jérôme Nury. Le nouvel espace, doté de la fibre optique, pourra accueillir des formations pour les organismes ou les entreprises par exemple. Il abritera également un espace de co-working ainsi qu'un Fablab (laboratoire de fabrication liée au numérique) notamment équipé d'une imprimante 3D. Des associations et particuliers pourront aussi utiliser le lieu. Ce projet de pôle digital est chiffré à 1,5M€, dont la moitié subventionnée.

    Commune de Tinchebray : 02 33 66 60 13 - www.tinchebray.fr

    L'Orne Combattante , 06/04/2017 , L.L. - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/04/2017 - BOIS

    En plein développement au Grais, la scierie Leroy va s'agrandir pour accueillir une déligneuse d'ici trois mois .....

    Jean-Christophe Leroy a racheté en 2006 une scierie mobile, qu'il transporte avec lui dans toute la France. L'entrepreneur, spécialiste du sciage de douglas et de chênes, s'est installé il y a trois ans au Grais (61) sur un terrain de 2ha. Il a investi dans la foulée dans une machine de 18 mètres de long (coût global : 230K€) qui lui permet de couper toutes les essences de bois. Son entreprise, qui emploie trois salariés et s'adresse à 80% aux particuliers, est aujourd'hui en plein essor : elle affiche un CA de 170K€ et vise une progression d'environ 50K€ avec l'installation d'une déligneuse d'ici trois mois. Cette installation nécessite d'allonger le bâtiment principal de 15 mètres et de recruter un employé. Jean-Christophe Leroy porte également d'autres projets : la valorisation de la sciure et la construction d'un deuxième bâtiment à proximité qui lui servirait de showroom.

    Contact Scierie Mobile Rurale : 02 33 38 66 05 - Jean-Christophe Leroy, gérant - scierie.mobile.leroy@orange.fr - www.scierie-mobile-leroy.com

    Ouest-france.fr , 10/04/2017 , Romain Métairie - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/02/2017 - PLASTURGIE

    Alençon Plastic va se doter d'une nouvelle usine de près de 8.000m² à Damigny. Une augmentation des effectifs est prévue ......

    Spécialiste de la transformation des matières thermoplastiques par injection, Alençon Plastic (CA de 7,5M€ - 47 salariés - groupe Euronyl) possède deux implantations dans l'Orne : dans le pôle d'activités d'Ecouves à Damigny (61) et sur la zone du Londeau (plate-forme logistique) à Alençon (61).
    Afin d'accompagner sa croissance et faire face à un carnet de commandes bien rempli, il va investir plusieurs millions d'euros dans la construction d'une nouvelle usine de près de 8.000m² sur le pôle d'activités d'Ecouves . "Nous avons retenu un terrain, les négociations sont en cours", confirme le directeur Thierry Fresnais. Le chantier devrait débuter en avril pour une livraison prévue pour fin 2017 ou début 2018.
    Le déménagement sera l'occasion de "moderniser les infrastructures" avec l'acquisition de trois nouvelles presses à injecter en 2017 mais aussi "d'optimiser les flux de logistique". Il s'accompagnera d'un renfort d'effectif avec l'embauche de dix personnes sur trois ans.
    Alençon Plastic envisage également de développer l'assemblage, d'augmenter la production de "grosses pièces" et de se lancer dans la bi-injection (deux matières sur une même pièce).

    Contact : Alençon Plastic : 02 33 80 80 99 - Thierry Fresnais, directeur - www.alencon-plastic.com

    Orne-hebdo.fr, 08/02/2017, E.J - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/02/2017 - BATIMENT

    A Alençon, Maisons France Confort va construire sa maison modulable et connectée : Yrys. Autre projet : l'extension de son siège alençonnais en 2018 .......

    Le constructeur de maisons individuelles Maisons France Confort (MFC - siège à Alençon, 61) veut montrer qu'il reste "une entreprise moderne à la pointe de la technologie" avec son concept de maison du futur : Yrys. "C'est un concept house. Une maison pilote [de 260m², modulables,] dans laquelle seront testés des produits innovants en phase de recherche et développement", indique Loïc Vandromme, directeur marketing- communication et digital. Parmi ces produits, nous pouvons mentionner un système de récupération des colis livrés par drones, le pilotage des équipements via une tablette totalement intégrée ou encore des sanitaires et des appareils électroménagers connectés avec des applications intuitives.
    Principale innovation : l'usage de l'impression 3D, notamment pour réaliser un mur porteur ou encore les poteaux de la maison, qui remplaceront les classiques briques ou parpaings. Yrys comprendra aussi un sas de livraison et de maintenance ainsi qu'un local technique.
    Maisons France Confort compte la construire sur son site d'Alençon dès juin 2017.
    Parallèlement, les locaux du siège alençonnais seront reconfigurés et étendus : "Une partie des locaux sera démolie puis reconstruite. 1.000m² supplémentaires de bureau seront disponibles", annonce Loïc Vandromme. Livraison de l'ensemble prévue pour septembre 2018.

    Contact/ Maisons France Confort : 02 33 80 66 66 - mfc@maisons-france-confort.com - www.maisons-france-confort.fr

    Orne-hebdo.fr, 19/01/2017, E.J - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/01/2017 - IMPRIMERIE

    L'imprimerie ornaise Compédit Beauregard investit dans son parc machines afin de conquérir de nouveaux marchés ......

    Spécialisée dans l'impression offset et numérique, le façonnage, le routage et les solutions Web 2 Print, l'imprimerie Compédit Beauregard (siège à la Ferté-Macé, 61 - 55 salariés) poursuit son développement et se positionne sur de nouveaux marchés, des grands comptes aux particuliers.
    La société investit 3M€ sur cinq ans dans ses machines et ses bâtiments.
    Par ailleurs, grâce au rachat du Vendéen JK Papier (6 salariés) en 2016 (cf. FE du 06/01/2016), elle a pu se positionner sur le marché des bloc-notes, des bloc-cubes, des sous-mains, des tapis de souris, des calendriers et des produits communicants. "Cette nouvelle activité représente aujourd'hui notre moteur de développement que nous souhaitons faire référencer en GMS", explique Benoît Gallier, Directeur général de Compédit Beauregard.
    Afin d'élargir sa clientèle aux particuliers, le groupe a ouvert www.fotokub.fr, un site de commandes en ligne de blocs repositionnables et personnalisables, et prévoit de doter l'atelier JK Papier d'une nouvelle rotative en 2017.

    Contact/Imprimerie Compédit Beauregard : 02 33 37 08 33 - Benoît Gallier, DG - imprimerie@compedit-beauregard.fr - www.compedit-beauregard.fr

    ContactJK Papier : 02 33 96 15 93 - jkpapier.fr

    Orne-developpement.com, Janvier 2017 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/01/2017 - AGROALIMENTAIRE

    Un Burger King de près de 500m² devrait prochainement sortir de terre à Arçonnay ......

    Franchisé Burger King, le groupe Bertrand (siège à Paris, 75) a récemment obtenu le permis de construire une enseigne de 478m² au lieu-dit "Les Coudray", à Arçonnay, près d'Alençon (61). Les travaux débuteront par la viabilisation du terrain en mars-avril 2017 avant de lancer la construction proprement dite du bâtiment en mai-juin, pour une livraison prévue à l'automne de la même année.

    Contact / Groupe Bertrand : 01 53 45 83 83 - contact@groupe-bertrand.com - www.groupe-bertrand.com

    Orne-hebdo.fr, 09/01/2017, E.J - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/01/2017 - AGROALIMENTAIRE

    La Biscuiterie de l'Abbaye prévoit de transférer ses stocks d'Ernée dans de nouveaux locaux de 5.000m² à Lonlay-l'Abbaye, moyennant 3,5M€. Des embauches sont envisagées ......

    Installée à Lonlay-l'Abbaye (61), la Biscuiterie de l'Abbaye compte un espace de stockage pour ses produits finis et ses emballages à Ernée (53 - 7 à 8 salariés).
    Son site mayennais arrivant à saturation (cf. FE du 06/12/2016), l'entreprise prévoit d'investir 3,5M€ dans la construction d'un bâtiment de 5.000m² sur son site ornais. Ce déménagement impliquerait le transfert des salariés d'Ernée à Lonlay-l'Abbaye et pourrait voir la création de quelques postes.
    Le dirigeant de la biscuiterie Gérard Lebaudy espère lancer les travaux début 2018 afin d'emménager en 2019.

    Contact/Biscuiterie de l'Abbaye : 02 33 30 64 64 - Gérard Lebaudy, PDG - www.biscuiterie-abbaye.com

    Ouest-france.fr, 18/01/2017, Jennifer Chainay - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/01/2017 - EQUIPEMENT INDUSTRIEL

    Le manutentionnaire Norman loue un atelier de 600m² à Vimoutiers

    L'entreprise de manutention Norman vient de prendre à bail un atelier de 600m², précédemment loué au producteur d'électricité Allez et Cie, dans la zone industrielle de Vimoutiers (61), pour une durée de trois mois, renouvelable.

    Contact : Norman 02 33 39 21 10 - info@norman-sa.com - www.norman-sa.fr -
    Contact : Allez et Cie - Olivier Allez, Président - contact@allez.fr - www.allez.fr

    Le Réveil Normand, 21/12/2016 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/01/2017 - CONDITIONNEMENT

    JL Conditionnement souhaite construire une seconde usine près de son site de Courgeon, moyennant 1,5M€. A la clé, une augmentation de ses effectifs .......

    Basé à Courgeon (61), JL Conditionnement (CA de 3,2M€ - 35 personnes) est créateur et fabricant d'emballages en plastique. Afin de se distinguer de ses concurrents, l'entreprise mise sur une réactivité permanente et choisi de "travailler en réseau avec des fournisseurs locaux". L'évolution des marchés liés au packaging, en particulier le thermoformage pour l'agroalimentaire et la cosmétique, ouvrent de nouvelles perspectives de développement pour l'entreprise.
    JL Conditionnement souhaite ainsi se doter d'un second outil de production près de son site courgeonnais. Cette nouvelle usine porterait la superficie de ses ateliers à 4.000m² pour commencer et permettrait de séparer les activités de thermoformage et de conditionnement. "Ce projet, d'environ 1,5M€ (bâtiment et machines), est programmé pour les 12 à 36 mois à venir", explique l'un des dirigeants Didier Rolland, avec pour objectif d'atteindre un CA compris entre 5 et 8M€ mais aussi de créer entre 15 et 30 postes supplémentaires.

    Contact/JL Conditionnement : 02 33 25 40 00 - Didier Rolland et José Lima, co-dirigeants - www.jlconditionnement.fr

    Orne-developpement.com, Décembre 2016 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/12/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Flers Agglo envisage d'acquérir près de 300 000m² de terrains afin d'accueillir, à terme, de nouvelles industries de haute technologie .......

    La communauté d'agglomération de Flers (61 - Flers Agglo) souhaite acquérir 269 861m² de terrains, moyennant 700K€ ainsi que 110 896m² pour la somme de 225K€. Ces terrains, "liés à la réalisation de la déviation Nord ouest", pourraient voir s'implanter des entreprises de haute technologie, selon le journal L'Orne combattante. Par ailleurs, le Campus industriel de recherche et d'innovation appliquées aux matériaux (CIRIAM), dont les travaux d'extension sont en cours, pourrait également être raccordé à la déviation Nord ouest, ce qui permettra de fluidifier le trafic.

    Contact : Flers Agglo : 02 33 98 44 20 - Yves Goasdoué, président - accueil@flers-agglo.fr - www.flers-agglo.fr

    L'Orne Combattante, 15/12/2016, M.T. - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/12/2016 - AGROALIMENTAIRE

    La fromagerie Durand, basée à Camembert, envisagerait d'agrandir son atelier de production et de s'appuyer sur des partenaires investisseurs .......

    La fromagerie Durand (7 salariés), dernier fabricant de camembert implanté à Camembert (61), commercialise actuellement 60 % de sa production. Or, Nicolas Durand, gérant de l'entreprise depuis l'été dernier, souhaiterait réserver la moitié des camemberts à l'affinage pour en faire des produits plus haut de gamme. En outre, une extension de l'atelier de production, "dimensionné pour une capacité de 600 camemberts par jour", est envisagée. "Nous sommes au taquet. Il faudrait quasiment repartir à neuf", estime-t-il. Enfin, Nicolas Durand souhaiterait s'entourer de partenaires investisseurs.

    Contact/Fromagerie Durand : 02 33 39 08 08 - Nicolas Durand, gérant - contact@camembertdurand.com - www.facebook.com

    Paris-Normandie, 12/12/2016, Géraldine Baraud Ferrière - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/12/2016 - AMENAGEMENT

    A Alençon, le Vélodrome devrait être rénové prochainement et une tour de chronométrie pourrait voir le jour ......

    La Ville d'Alençon (61) souhaiterait rénover le vélodrome et créer une tour de chronométrie, moyennant 465.833€.

    Contact / Ville d'Alençon : 02 33 32 40 00 - Joaquim Pueyo, Maire - www.ville-alencon.fr

    Le Moniteur - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/12/2016 - FILIERE EQUINE

    Le projet de création d'un parc de loisirs sur le thème du cheval au Haras du Pin, validé par son Conseil d'administration, nécessiterait 40M€ pour rénover les bâtiments ......

    Le projet d'ensemble de développement du Haras du Pin (Le Pin-au-Haras, 61) et la réalisation d'un programme de travaux d'aménagement viennent d'être adoptés le 29 novembre par le Conseil d'administration de l'Établissement public administratif Haras national du Pin. Un investissement de 40M€ est envisagé afin de rénover les bâtiments dans un premier temps. Le projet de création d'un parc de loisirs sur le thème du cheval comprend des "attractions allant de la visite nature aux spectacles, en passant par les espaces ludiques pour enfants, le village, le cinéma, la Grande librairie, etc. Dans un second temps, viendront les équipements liés à l'hôtellerie, la restauration [...], et la présentation des informations et réservations via le site internet", détaille le président du Haras Alain Lambert (cf. FE du 07/11/2016).

    Contact/Haras du Pin : 02.33.36.68.68 - Alain Lambert, Président - info@harasnationaldupin.fr - www.haras-national-du-pin.com

    France 3 Basse-Normandie, 30/11/2016, David Frotté - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 14/11/2016 - ENERGIE

    Le groupe Quinoa reprend Hydronic à Mortagne-au-Perche. A la clé : 150 postes sauvés et une diversification de la production .......

    Le groupe Quinoa (Vaux le Penil, 77), principal acteur du marché de l'aéraulique, vient de reprendre Hydronic à Mortagne-au-Perche (61 - conception et fabrication de centrales de traitement d'air) auprès du géant américain United Technologies Corporation (UTC).
    Quinoa assure ainsi le maintien de l'ensemble des 150 postes ainsi qu'une diversification de la production du site de Mortagne : en effet, Hydronic produira des caissons de ventilation en plus des centrales d'air.
    Parallèlement, un accord a été conclu entre UTC et Quinoa : dans un premier temps, Hydronic continuera à travailler avec Carrier, la marque d'UTC.

    Contact/Hydronic : 02 33 85 14 00 Contact/Quinoa

    Ouest-france.fr, 08/11/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/11/2016 - TEXTILE

    Kiplay mettra en service, en avril 2017, sa plateforme logistique agrandie .......

    Kiplay, entreprise basée à Saint-Pierre-d'Entremont (61), est spécialisée dans la création de vêtements professionnels. Elle agrandit actuellement sa plateforme logistique pour passer à 1.250 m², en vue d'une mise en service en avril 2017. Au cours de cette année, Kiplay a également investi 200K€ dans une dizaine de machines et a entamé des travaux de rénovation de ses ateliers de production.
    Par ailleurs, elle présente un prototype de vêtement chauffant, lumineux et géolocalisé lors du salon Expo-protection qui se tient jusqu'à ce 10 novembre à Paris (75). "Il reste encore plusieurs mois de mise au point", précise Marc Pradal, le PDG de l'entreprise. La société de 45 salariés produit près de 700.000 vêtements par an et devrait dégager un CA de 10M€

    Contact/Kiplay : 02 33 98 42 42 - Marc Pradal, Président - info@kiplay.com - kiplay.com

    Ouest-france.fr, 09/11/16, Arnaud Touchard - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/11/2016 - ENERGIE

    Le projet d'éoliennes, porté par le Nordiste Innovent à Argentan, vient de démarrer .......

    Le projet éolien d'Innovent (siège à Villeneuve-d'Ascq, 59) avance doucement. En effet, 2 éoliennes sont en cours de construction autour du site de Partner Logistics, à Argentan (61), par une entreprise allemande. Leur mise en service est prévue pour fin 2016.

    Contact/Innovent : 03 20 01 30 12 - Grégoire Verhaeghe, P-DG - info@innovent.fr - innovent.fr

    Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/11/2016 - FILIERE EQUINE

    Afin de prendre un nouvel élan, le Haras du Pin va bénéficier de travaux de rénovation .......

    Au Haras du Pin (61 - Pin-au-Haras), des travaux de remise à niveau du bâti vont être engagés en vue d'améliorer le confort et l'accueil du public.
    Ainsi, Le Manège d'Aure va se muer en véritable salle de spectacle équestre, équipée d'une tribune de 300 places tandis que la carrière de la Poste sera dédiée aux démonstrations et spectacles, avec une tribune couverte de 2.000 places.
    Enfin, la salle Géricault et l'une des écuries pourront devenir des lieux d'accueil attractifs, avec espaces traiteurs, pour réceptions et séminaires.
    Vont également être étudiées, la faisabilité et les modalités de l'implantation de l'institut Blondeau, sur le site. Cette structure permettrait de développer des activités de services, de formation et de recherche, répondant pleinement aux attentes de nombreux professionnels de la filière équine.

    Contact/Haras du Pin : 02.33.36.68.68 - info@harasnationaldupin.fr - www.haras-national-du-pin.com

    Journal de l'Orne, 3/11 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/11/2016 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    La Tôlerie Métallerie de Pointel vient de se doter d'un plasma haute définition et d'une plieuse de 260t .......

    Installée sur la ZA du Chesnay (61), la Tôlerie Métallerie de Pointel (TMP - 12 salariés) est spécialisée dans la découpe et le pliage de tôlerie ainsi que dans l'assemblage et la réalisation de prototypes pour l'optimisation des outils de production et la mise en ?uvre d'éléments de sécurité. "En 2016, les investissements ont permis de pérenniser l'avenir avec l'acquisition d'un plasma haute définition pouvant découper jusqu'à 30mm d'épaisseur l'acier, l'inox, l'alu et le laiton", explique l'entreprise. Notons également qu'elle a récemment investi dans une plieuse de 260t, qui peut plier jusqu'à 4m de long et 10mm d'épaisseur.

    Contact /Tôlerie Métallerie de Pointel : 02 33 96 21 17 - Gilbert Courteille, gérant - g.courteille@tmppointel.fr - www.metallerie-tmp-flers.fr

    Le Journal de l'Orne, 27/10/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/10/2016 - AGROALIMENTAIRE

    Les Éleveurs de la Charentonne se dotent d'un nouveau site de production de 3.500m² à Gacé, et portent des projets dans leurs anciens locaux de la rue de la Touques ......

    Après s'être développée pendant près de 11 ans rue de la Touques à Gacé (61), l'entreprise Les Éleveurs de la Charentonne vient d'emménager au sein d'un nouveau site de production de 3.500m² dans la zone artisanale de la Bazanne, toujours à Gacé (61). Ainsi dotée de deux fois plus d'espace, la société pourra optimiser les conditions de travail et développer de nouveaux produits, avec notamment l'ouverture d'une unité de production dédiée au steak haché.
    Les anciens locaux, rue de la Touques, servent pour le moment de lieu de stockage mais seront amenés à évoluer. L'entreprise s'est en effet fixée comme objectif pour l'année 2017 de se diriger "vers des produits cuits, plats préparés, car cela correspond à la demande actuelle", explique François Lemière, gérant des Éleveurs de la Charentonne. Pour ce faire, le site devra être réaménagé.

    Contact /Les Éleveurs de la Charentonne : 02.33.35.35.35 - François Lemière, gérant - www.leseleveursdelacharentonne.fr

    Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/10/2016 - CHAUDRONNERIE

    La société Royer du Mêle-sur-Sarthe remporte un marché de quatre ans en Amérique, se dote d'un bureau d'études et investira début 2017 dans un nouveau robot de soudage ......

    Installée au Mêle-sur-Sarthe (61) dans 2.300m² de surface, Royer fait figure de spécialiste de la chaudronnerie et tôlerie inox (cuverie, appareils soumis à la pression...) ainsi que des éléments filtrants à partir de toile métallique. La société aux 34 salariés a récemment obtenu la certification "Stamp U" qui lui donne désormais accès au marché américain. Ce nouveau sésame vient de lui permettre de remporter un marché de quatre ans avec un groupe pharmaceutique. "Nous allons produire des cuves qui seront utilisées par des laboratoires d'analyses médicales", se réjouit le gérant Régis Bouré. Parallèlement à cette bonne nouvelle, Royer procède actuellement à des travaux d'aménagement en vue de se doter d'un bureau d'études. Elle crée dans le même temps une salle de réunion, un bureau pour la gestion de la qualité et de la production et deux salles d'archives. Enfin, l'entreprise ornaise prévoit d'investir début 2017 dans l'acquisition d'un robot (Valk Welding - coût : 150K€) qui automatisera le soudage et améliorera ainsi la productivité. En outre, deux chaudronniers-soudeurs vont être recrutés.

    Contact/ Royer Inox : 02 33 81 71 30 - Régis Bouré, gérant - www.royer-inox.com

    Orne-hebdo.fr, 06/10/16, E.J - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/09/2016 - TEXTILE

    Les Ets Thierry, Lécuyer et Kiplay recrutent .......

    Une quinzaine de postes sont à pourvoir dans trois entreprises de confection normandes : les établissements Thierry à Ifs (14), Lécuyer à Lisieux (14) et Kiplay à Saint-Pierre d'Entremont (61). Ces dernières recherchent des mécaniciennes en confection, des couturières, des maroquiniers, des repasseuses, un chef d'atelier confection ou encore des agents de maîtrise en bureau d'études. Pour en savoir plus : info@kiplay.com.

    Contact Ets Thierry : 02 31 79 93 48 - www.ets-thierry.fr
    Contact Ets Lécuyer : 02 31 31 31 40 - www.ets-lecuyer.com
    Contact Kiplay : 02 33 98 42 42 - Marc Pradal, Président - kiplay.com

    First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/09/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    De nombreux chantiers sont programmés à Argentan ........

    A Argentan (61), le magasin Vert va agrandir sa surface de vente et faire construire un bâtiment dédié aux gros matériaux (440m² supplémentaires au total). Ouverture prévue pour le printemps 2017. La société d'expert comptable Fiteco (34 salariés) va déménager au rond-point des Trois-Croix, sur le site de l'ancienne gendarmerie (cf. FE du 06/10/15). Basée à La Ferté-Macé (61), l'agence d'architecture Atelier JSA annonce quant à elle un immeuble de bureaux de 1.034m², sur un terrain de 3.870m². Enfin, l'Ireo Saint-Martin sera réhabilité en immeuble de grand standing avec la création de 16 appartements haut de gamme. Un projet porté par Charles-Alexandre Moisson, patron de l'agence Orpi République, et mené par l'architecte caennais Florent Schneider. La livraison est attendue au second semestre 2018.


    Contact Atelier JSA : 02 33 14 00 29 - www.atelierjsa.fr

    Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/09/2016 - INFORMATIQUE

    Alençon va accueillir un Smart Store Orange .......

    Orange va implanter son nouveau concept de "Smart Store", destiné à mieux répondre aux besoins des clients et à les accompagner dans la révolution numérique, à Alençon (61). Le groupe s'installera en lieu et place de la boutique Phildar, qui fermera ses portes en octobre. L'ouverture du nouveau magasin est prévue début 2017.

    First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/09/2016 - IMPRIMERIE

    A Berd'huis, l'imprimerie Peau se dote de nouveaux équipements pour 2M€ et va s'agrandir de 500m² ......

    Installée depuis 2013 à Berd'huis (61) dans un bâtiment neuf de 2.500m², l'imprimerie Peau (45 salariés - 7,4M€ de CA 2015) a développé son savoir-faire autour de valeurs fortes : fournir des travaux de haute qualité, être réactive, apporter des solutions innovantes avec les meilleurs compétences et les équipements les plus performants. De l'offset au numérique, la société mise sur la qualité, l'innovation mais aussi la réactivité et le conseil pour proposer la meilleure offre possible à ses clients. Poursuivant son développement, elle a investi 2M€ dans de nouveaux matériels de marque Heidelberg : une presse feuille XL 106 (5 couleurs + vernis), une presse feuille XL 105 d'occasion (75 x 105 cm, 8 couleurs) dotée de Prinect Inpress Control et un CTP Suprasetter 106. Elle s'est aussi équipée d'une encarteuse-piqueuse Horizon ST 600 (Pitney Bowes), d'une table de découpe numérique grand format Omnicut CB06 (O2i Print) et d'une chaîne de mise sous film automatique. L'imprimerie Peau, dirigée par Guillaume Sauget, va en outre procéder à l'extension de ses locaux dans les prochains mois (cf. FE du 29/02/16) - s'adjoignant ainsi 500m² supplémentaires - moyennant une enveloppe d'environ 450K€.

    Contact/Imprimerie Peau : 02 33 73 20 20 - Guillaume Sauget, dirigeant - www.imprimerie-peau.fr

    Caractere.net, 19/09/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/09/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Zone Beauregard à La Ferté-Macé : les anciens locaux de Manuvit accueillont Simon Peinture, Gérard Retour va s'installer et la société SCF s'agrandir .......

    Ca bouge dans la zone Beauregard à La Ferté-Macé (61) ! Les locaux laissés vacants par le fabricant d'équipements de manutention Manuvit (qui s'est installé en mars 2015 dans 3.000m² précédemment occupés par Europfil à Beauregard) ont en effet trouvé preneurs. La Communauté de communes La Ferté/Saint-Michel a signé les actes de vente cet été et l'entreprise Simon Peinture - actuellement située route de Bagnoles - intègrera ainsi le bâtiment de 756m² début octobre avec ses 19 salariés. Le terrain voisin accueillera lui la société Gérard Retour (menuisier plaquiste), en provenance de Saint-Maurice-du-Désert (61), qui s'installera d'ici la fin de l'année avec ses trois employés dans un ensemble de 326m². Toujours dans la zone Beauregard, "nous venons également de vendre un terrain d'environ 1.500m² à la société SCF pour qu'elle puisse s'agrandir", révèle José Collado, vice-président de la CdC. "A présent, la collectivité possède encore un terrain d'un hectare à vendre et il y a aussi un terrain disponible de 4.000m² qui appartient au Conseil départemental".

    Contact / CdC La Ferté/Saint-Michel - laferte-stmichel.fr
    Contact / Simon Peinture : 02 33 37 24 51

    L'Orne Combattante, 22/09/16, Michel Moriceau - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/09/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Zone Beauregard à La Ferté-Macé : les anciens locaux de Manuvit accueillont Simon Peinture, Gérard Retour va s'installer et la société SCF s'agrandir ........

    Ca bouge dans la zone Beauregard à La Ferté-Macé (61) ! Les locaux laissés vacants par le fabricant d'équipements de manutention Manuvit (qui s'est installé en mars 2015 dans 3.000m² précédemment occupés par Europfil à Beauregard) ont en effet trouvé preneurs. La Communauté de communes La Ferté/Saint-Michel a signé les actes de vente cet été et l'entreprise Simon Peinture - actuellement située route de Bagnoles - intègrera ainsi le bâtiment de 756m² début octobre avec ses 19 salariés. Le terrain voisin accueillera lui la société Gérard Retour (menuisier plaquiste), en provenance de Saint-Maurice-du-Désert (61), qui s'installera d'ici la fin de l'année avec ses trois employés dans un ensemble de 326m². Toujours dans la zone Beauregard, "nous venons également de vendre un terrain d'environ 1.500m² à la société SCF pour qu'elle puisse s'agrandir", révèle José Collado, vice-président de la CdC. "A présent, la collectivité possède encore un terrain d'un hectare à vendre et il y a aussi un terrain disponible de 4.000m² qui appartient au Conseil départemental".

    Contact CdC La Ferté-Saint-Michel - laferte-stmichel.fr
    Contact Simon Peinture : 02 33 37 24 51

    L'Orne Combattante, 22/09/16, Michel Moriceau - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/09/2016 - CHAUDRONNERIE

    En croissance, Goavec Engineering recrute à Alençon .......

    Installée à Alençon (61) où elle emploie 184 personnes, Goavec Engineering (26M€ de CA 2015) conçoit et réalise des équipements chaudronnés et des installations process clés en main pour les secteurs agroalimentaire, cosmétique, pharmaceutique et biotechnologique. Pour faire face aux départs à la retraite mais aussi pour accompagner sa croissance, l'entreprise recrute. Une dizaine de postes sont à pourvoir en production (chaudronniers qualifiés notamment) et en ingénierie.

    Contact/Goavec Engineering : 02 33 81 30 00 - www.goavec.com

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/09/2016 - LOISIRS

    Le groupe Emeraude, qui exploite des casinos à Bagnoles-de-l'Orne et Fécamp, acquiert la Compagnie de la Seine ......

    Le groupe Emeraude (Paris, 75), qui exploite plusieurs établissements consacrés aux loisirs, annonce avoir pris le contrôle de la Compagnie de la Seine. Cette dernière, qui affiche un CA de 8M€, commercialise des dîners-croisières sur la Seine. Avec cette acquisition, Emeraude entreprend une diversification de ses activités et dynamise son pôle restauration. Selon le repreneur, de nombreuses synergies s'offrent aux deux entités, et cette nouvelle alliance permettra à la Compagnie de la Seine d'ouvrir de nouvelles perspectives et d'accélérer sa croissance. Marie-Pierre Landowski prend la présidence du nouvel ensemble, tandis qu'Olivier Jamey (le fondateur) reste actionnaire à hauteur de 20% et directeur général de la Compagnie.
    Le groupe Emeraude exploite huit casinos notamment à Bagnoles-de-l'Orne (61), "le plus important avec 8,35M€ de CA et 265.000 visiteurs en 2015", souligne Blandine Michel de Moze, directrice marketing et commerciale. Il détient également un établissement à Fécamp (76 - 4,5M€ de CA - 172.000 visiteurs) ainsi que trois hôtels et deux spas en France.

    Contact Groupe Emeraude - www.groupe-emeraude.com
    Contact Compagnie de la Seine - Olivier Jamey, DG - www.compagniedelaseine.com

    Ouest-france.fr, 07/09/16 Voixdujura.fr, 02/09/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/09/2016 - INFORMATIQUE

    Ouverture imminente du FabLab de l'Ecloserie à Boitron ......

    Le FabLab de l'Ecloserie va ouvrir ses portes mi-septembre à côté du télécentre de Boitron (61). Il permettra la diffusion de la culture numérique et de l'esprit "maker" auprès de divers publics. Une réunion a eu lieu il y a quelques jours afin de définir le matériel qui y sera installé, avec le soutien financier de la Fondation Orange. "Le premier choix devrait se porter sur : une fraiseuse multimatériau, un plotter de découpe vinyle, de l'outillage manuel, un scanner 3D et éventuellement une brodeuse. Nous récupérons un banc électronique (soudure, lampe...). Nous sommes d'ailleurs preneurs si des entreprises veulent se débarrasser de matériel".

    Contact Télécentre de Boitron - ecloserie-numerique.com

    Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/09/2016 - IMPRIMERIE

    Après avoir recruté et investi près d'1,4M€ dans deux nouvelles machines, SDPS Sérigraphie Poinçon veut s'agrandir de 1.500m² à Saint-Denis-sur-Sarthon ......

    (Installée à Saint-Denis-sur-Sarthon (61), SDPS Sérigraphie Poinçon fait figure de spécialiste de la PLV (publicité sur le lieu de vente) et de l'impression grand format. Elle emploie 145 salariés (75 permanents et 70 intérimaires) dans ses locaux de 6.500m², d'où elle conçoit, fabrique et livre de nombreux produits : affiches, présentoirs, panneaux d'affichage, totems, adhésifs... Discrète, la société poursuit son développement trois embauches ont eu lieu en juin dernier et cinq autres le 1er septembre. Côté équipements, SDPS a engagé près d'1,4M€ au printemps dans deux nouvelles machines numériques. Désormais équipée d'une imprimante Onset X2 (la première installée en France) et d'une table de découpe numérique Kongsberg de très grand format, l'entreprise est en capacité d'honorer ses commandes dans des délais très courts. Pour continuer son expansion, SDPS (près de 10M€ de CA 2015) projette de s'étendre sur 1.500m² supplémentaires. "Actuellement, notre organisation nous fait perdre du temps. Nous voulons aussi renforcer la sécurité des salariés", explique le président Régis Broussin.

    Contact SDPS Sérigraphie Poinçon : 02 33 81 29 83 - Régis Broussin, Président - www.sdps.fr

    Ouest-france.fr, 06/09/16, Fabienne Gérault Orne-hebdo.fr, 05/09/16, E.J - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/09/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La CUA va lancer un portail numérique dédié aux entreprises, conçu et hébergé par la société alençonnaise AZNetwork ......

    La Communauté Urbaine d'Alençon (CUA) lancera au cours du dernier trimestre 2016 un nouvel outil spécialement conçu pour les entreprises. Il s'agit d'un portail numérique qui offrira une gamme complète d'informations et de services : des actualités, une boîte à outils composée de services en ligne ou de documents à télécharger, des reportages, un espace où seront publiées différentes annonces (cessions et reprises d'activités, appels d'offre?), etc. "Ce projet très novateur entre dans le cadre de la labellisation du pôle d'activités d'Écouves en "Zone Numérique Multiservices", précise Jean-Paul Genevoix, directeur des Systèmes d'Information et de Communication au sein de la CUA. Le portail sera entièrement gratuit.
    Ce projet, qui a pris le nom de "Gros Serveur", mobilise particulièrement la société informatique alençonnaise AZNetwork. Celle-ci a en effet conçu le portail numérique et l'hébergera dans son data center.

    Contact CUA - www.communaute-urbaine-alencon.fr ContactAZNetwork : 02 33 32 12 47 - aznetwork.eu

    Alençon Magazine, n°117, Septembre-Octobre 2016 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/08/2016 - CARROSSERIE

    En croissance depuis un an, tant au niveau de sa production, de son CA que de ses effectifs, GifaCollet vient de s'étendre à Argentan pour accompagner son développement ....

    GifaCollet est un carrossier - constructeur d'ambulances installé à Argentan (61). La société, rachetée en 2010 par le groupe Gruau, transforme chaque année plus de 450 véhicules en ambulances, véhicules de secours et véhicules funéraires sur son site ornais. Des véhicules de trente-quatre constructeurs automobiles qui lui accordent l'autorisation de transformation. Après quelques années difficiles, GifaCollet a retrouvé le chemin de la croissance : entre 2015 et 2016, elle a vu sa production augmenter, tout comme son CA (+20%) et ses effectifs (passés de 47 à 57 personnes). "Nous avons donc décidé d'une extension de notre espace", a expliqué vendredi dernier Patrick Gruau, P-DG du groupe, lors d'une visite des ateliers en présence d'élus et de représentants de l'Etat. L'entreprise a ainsi racheté le terrain mitoyen, boulevard de l'Expansion, dans le but d'augmenter la capacité de stockage de ses véhicules. Les travaux sont terminés.

    ContactGifaCollet : 02 33 12 44 44 - Christian Poujard, responsable du site d'Argentan - www.gifacollet.com

    Ouest-france.fr, 30/08/16, Pacôme Pabandji - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/08/2016 - AGRICULTURE

    L'entreprise Bagnoles de Pom' a vu le jour à Bagnoles-de-l'Orne .......

    Marie-Hélène Brard et Ludovic Dubreuil ont créé il y a quelques mois l'EARL Bagnoles de Pom' à Bagnoles-de-l'Orne (61). L'entreprise cidricole dispose d'un verger de 4,5ha. "Pour l'instant, la transformation se fait à Parigny, chez mes parents, mais le chai est ici. À terme, notre souhait est de produire sur place, notamment le calvados et le pommeau en AOC", explique L. Dubreuil. Actuellement, la gamme se compose de deux cidres, d'un poiré, de jus de fruits et d'un vinaigre de cidre.

    Contact EARL Bagnoles de Pom' : 06 95 60 67 67 - bagnolesdepom@orange.fr

    Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/07/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Bientôt 6ha supplémentaires viabilisés dans le parc d'activités de Valframbert

    Le parc d'activités de Valframbert (61 - 22ha) n'accueille pour l'heure que deux entreprises : le concessionnaire BMW Mini Mercure Automobiles (groupe Legrand) et Desk Normandie Maine. La Communauté urbaine d'Alençon a programmé la viabilisation de 6ha supplémentaires en septembre afin de permettre l'installation de nouveaux arrivants. "Nous avons plusieurs pistes ? implantation de nouvelles entreprises et transfert d'activité", annonce Emmanuel Darcissac, vice-président de la CUA en charge des questions économiques.
    Contact CUA - www.communaute-urbaine-alencon.fr

    Source : Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/07/2016 - ENERGIE SOLAIRE

    Le groupe Colas a confié la fabrication de ses dalles photovoltaïques Wattway (route solaire) à l'entreprise SNA de Tourouvre

    L'entreprise SNA, basée à Tourouvre (61 - 77 salariés), a été choisie par le groupe Colas pour fabriquer les premiers exemplaires de Wattway. Cette dalle photovoltaïque, fruit de 10 ans de recherche du leader mondial de la construction de routes, en collaboration avec le CEA, est destinée à être posée sur la chaussée pour produire de l'électricité. Une centaine de chantiers d'implantation de ces dalles innovantes est déjà programmée en France. Il s'agira d'expérimenter tous les cas d'utilisation possible pour de l'alimentation électrique de proximité : éclairage public, signalisation lumineuse, bornes de recharge de voitures électriques. Le premier chantier a été inauguré le 2 juin dernier sur le site du Vendespace à Mouilleron-le-Captif (85). A l'avenir, Wattway pourrait alimenter des maisons, des usines ou encore tout l'éclairage public d'une ville de 3.000 habitants. Une réflexion sur l'industrialisation des dalles en grandes quantités est en cours.
    Ce marché, qui porte sur la fourniture de 5.000m² de panneaux solaires sur les années 2016 et 2017, est une aubaine pour SNA, qui est en redressement judiciaire depuis septembre dernier. "Ce qui nous a séduit c'est l'agilité industrielle de SNA", explique Jean-Charles Broizat, directeur de Wattway (Colas).

    Contact SNA : 02 33 85 15 15 - Hervé Eymery, PDG - www.scnasolar.com
    Contact Wattway (Colas) : 01 77 45 20 53 - Jean-Charles Broizat, directeur - www.wattwaybycolas.com

    France3 BN 07/16,Ch. Meunier Tendanceouest 07/16, E.M CP Région Normandie 07/16-Synthèse:First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/07/2016 - COMMUNICATION

    2M-Productions remporte un contrat auprès d'Alençon

    2M-Productions a été retenue par la commune d'Alençon (61) pour réaliser un film sur l'orgue de la basilique, en cours de réfection. Pour effectuer les prises de vues, la société audiovisuelle alençonnaise a utilisé son drone tout juste acquis, un Phantom de la marque DJI. A lui seul, ce dernier remplace une grue et un travelling. 2M-Productions propose également des prestations supplémentaires à destination des particuliers (vérification de l'état d'une toiture) ou des mairies (travaux de cartographie).
    Contact : 2M-Productions : 09 52 23 61 14 - www.2m-productions.fr

    Source : Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/07/2016 - ALIMENTATION ANIMALE

    La petite entreprise Happy Crackers fabrique des crackers haut de gamme et bio pour chevaux, qu'elle commercialise en France et bientôt à l'étranger

    Installée à Mortagne-au-Perche (61), où elle est propriétaire du haras de la blanchardière, Valérie Maupas a créé Happy Crackers : une entreprise de niche spécialisée dans la fabrication d'aliments pour chevaux. Plus précisément de crackers 100% bio à base d'orge, d'avoine, de pomme et de sucre de canne. Ces produits de haute qualité, qui conviennent autant aux animaux qu'aux humains, ont nécessité six mois d'élaboration cette année. La petite société est désormais en mesure d'en produire 1.000 paquets par jour. "On sent qu'il y a une prise de conscience, il y a une demande", indique l'entrepreneuse. Les crackers made in Perche sont déjà commercialisés sur des sites spécialisés et dans des boutiques à Paris, ainsi que dans une clinique vétérinaire de Falaise (14). Ils ont également suscité l'intérêt d'autres revendeurs basés en Belgique, en Angleterre, en Suisse et en Suède. Forte de ce succès, Happy Crackers travaille déjà au lancement d'autres friandises, notamment pour les chiens. Mais elle souhaite rester une entreprise à taille humaine. "Il y a un vrai savoir-faire. On veut que ça reste artisanal et de qualité".

    Source : Le-perche.fr, 20/07/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/07/2016 - VERRERIE

    A Ecouché, Les Verreries de l'Orne poursuivent la modernisation de leurs équipements de production avec la réception prochaine d'une nouvelle machine de dépolissage du verre. Et l'usine recrute !

    Dans le giron du groupe SGD (3 200 salariés 7 sites de production - 330 M€ de CA 2015), Les Verreries de l'Orne sont spécialisées dans la décoration de flacons en verre (parachèvement) pour les plus grandes marques de la parfumerie-cosmétique. L'usine d'Ecouché (61) emploie 250 salariés permanents pour un CA de 20 M€, en croissance sur les trois dernières années. Grâce à l'appui de son actionnaire Oaktree, l'entreprise bénéficie d'un plan d'investissement massif pour la modernisation de ses équipements de production. "Après la modernisation des ateliers de sérigraphie entre 2010 et 2014, un nouvel atelier de collage d'accessoires a été créé en 2015. En 2016, nous attendons une nouvelle machine de dépolissage du verre", annonce Vincent Renaud, Directeur Usine. "Ce sont de très beaux projets pour notre site qui s'accompagnent d'un plan de formation très conséquent. Nous devons désormais préparer au mieux les années à venir en intégrant de nouveaux talents". Onze postes sont à pourvoir aux Verreries de l'Orne : huit conducteurs - régleurs de machines numériques et lignes automatisées, et trois manutentionnaires / caristes production et logistique.
    Contact : Les Verreries de l'Orne : 02 33 12 28 10 - Vincent Renaud, Directeur Usine - www.sgdgroup.com

    Source : Journal de l'Orne, 14/07/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/07/2016 - ENERGIE

    La 2ème opération "Entreprises économes" est lancée à Alençon

    Portée par la Communauté urbaine d'Alençon, la Région Normandie, l'ADEME et la CCI Normandie, la deuxième opération "Entreprises économes" a été lancée début juillet à Alençon (61). Elle a pour objectif d'accompagner les entreprises locales dans leur compétitivité et efficacité énergétique. Cet accompagnement repose sur deux dispositifs : le diagnostic énergétique et le diagnostic matière première. Les entreprises candidates ont jusqu'au 14 novembre pour déposer leur dossier. En 2015, l'Alençonnaise Vitraglass (vitrages isolants - 200 salariés) a économisé 10K€ sur sa facture énergie en participant à l'opération.
    Contact : Plus d'infos - www.ville-alencon.fr

    Source : Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/07/2016 - MACHINISME AGRICOLE

    Nouvelle opération de croissance externe pour le groupe mayennais Lesieur qui reprend Cuntz-Ragot, dans l'Orne

    Concessionnaire agricole basé à Mayenne (53), le groupe Lesieur a procédé à deux nouvelles acquisitions, début mai : il a racheté les sociétés Cuntz-Ragot à Ceton (61 11 personnes) et Leveau à Sainte-Cérotte (72 6 collaborateurs). Toutes deux vendaient la même marque que Lesieur, Fendt, et leur gérant souhaitait faire valoir ses droits à la retraite. Tous les emplois sont conservés. Le groupe mayennais compte désormais dix bases et 150 salariés. Son CA s'élève à 57M€. "Je pense qu'on est arrivé au maximum de notre développement", indique le président du groupe, Jean-Maurice Mesnage.
    La concession Lesieur de Flers (61) bénéficiera de nouveaux locaux en septembre prochain.
    Lesieur : 02 43 30 16 80 - Jean-Maurice Mesnage, président - www.lesieur-sa.fr
    ContactLeveau : 02 43 35 14 29
    ContactCuntz-Ragot : 02 37 29 76 83

    Source : Le Courrier de la Mayenne, N°3755, 07/07/2016 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/07/2016 - AGROALIMENTAIRE

    Ysco investira d'ici à la fin de l'année 600K€ afin de doter son usine d'Argentan d'un robot pour le conditionnement des "fusées" ......

    La société Ysco, filiale de la coopérative laitière belge Milcobel, produit des crèmes glacées dans son usine d'Argentan (61) qu'elle a racheté en 2001. Le site compte onze lignes de production de cônes, bacs de glace, esquimaux..., tournant à plein régime 6 jours/7. Au total, 420 références y sont fabriquées et distribuées en grande partie sous marques distributeurs chez Carrefour, Leclerc, Auchan, Lidl, partout en Europe. Parmi elles les jumbos, ces esquimaux de grande taille dont la chaîne dédiée a été installée en janvier 2015. Près de 80 millions d'unités ont été produits en un an. Pour répondre à la demande, Ysco a massivement investi pour moderniser et automatiser l'usine normande (de la production jusqu'à la logistique). Et une nouvelle enveloppe de 600K€ sera engagée d'ici à la fin de l'année afin d'équiper les lieux d'un robot pour le conditionnement des "fusées". Argentan, seul site français d'Ysco, emploie 175 salariés permanents et jusqu'à 150 saisonniers durant le pic d'activité en juin et juillet. 61 millions de litres de crème glacée y ont été produits en 2015 avec un objectif de 65M en 2016. Notons qu'une quinzaine de nouveaux collaborateurs sont recrutés en CDI chaque année pour compenser les départs en retraite.

    Contact Ysco France : 02 33 36 48 00 - Lionel Gohier, directeur du site d'Argentan - www.ysco.eu

    Orne Magazine, n°104, Juin 2016 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/07/2016 - CHAUDRONNERIE

    Malgré quelques difficultés, Royer Inox se développe au Mêle-sur-Sarthe : elle s'apprête en effet à acquérir un nouveau robot et projette la création d'un bureau d'études ......

    Royer Inox (36 salariés) est une entreprise de chaudronnerie-tôlerie industrielle spécialisée dans le travail de l'inox mais aussi de l'aluminium. Une récente visite des élus communautaires a permis de faire le point sur l'activité de la société installée au Mêle-sur-Sarthe (61). Selon le gérant Régis Bouré, l'entreprise se porte bien malgré des problèmes de courant. "Cela fait deux ans que je me bats pour une alimentation électrique stable. [On vient de griller] le laser de découpe, coût : 11.000€ ! Alors on se pose des questions, je suis sur le point d'acheter un robot de sondage. C'est un investissement, et considérant les difficultés de stabilité du courant, pourquoi acheter de telles machines ?". Royer Inox rencontre également des difficultés pour recruter, déplorant un "déficit technique dans les formations" des jeunes. Néanmoins, grâce à ses savoir faire techniques spécifiques, la chaudronnerie se développe et affiche un CA annuel de 3M€. "Tous mes donneurs d'ordres sont en France, dans le domaine agroalimentaire, de la filtration et de la pétrochimie. [...] Au travers de ces donneurs d'ordres, 90% de ces fabrications sont exportées dans le monde". Afin de poursuivre sa croissance, Royer Inox projette de se doter d'un bureau d'études pour répondre aux besoins de ses clients.

    Contact / Royer Inox : 02 33 81 71 30 - Régis Bouré, gérant - www.royer-inox.com

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/07/2016 - COMMUNICATION

    Adrexo déménage dans la zone d'Ecouves à Alençon ......

    Le distributeur d'imprimés publicitaires Adrexo a quitté ses locaux de la rue Nicolas Appert à Alençon (61) pour s'installer dans de plus grands bâtiments, fonctionnels et récents, dans la zone d'Ecouves. La société, qui emploie 15 salariés, y loue désormais à la SHEMA deux ateliers d'une superficie totale de 772m².

    ContactAdrexo - www.adrexo.fr

    First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/06/2016 - CHIMIE

    PCAS met en service un nouvel atelier industriel sur son site de Couterne ......

    PCAS, spécialiste du développement et de la production de molécules complexes pour les Sciences de la Vie et les Technologies innovantes (plus de 900 collaborateurs répartis dans six pays - 179,1M€ de CA 2015), annonce la mise en activité récente d'un nouvel atelier industriel sur son site de Couterne (61), intégrant de nouvelles technologies et les plus hauts standards en termes de sécurité et de qualité. Cet atelier, d'une superficie totale de 400m², disposera d'un environnement répondant au standard BPF (Bonne Pratique de Fabrication). Equipé de réacteurs pour la cryogénie, les milieux très acides et les réactions sous pression, il permettra de réaliser des réactions chimiques à très basses températures, un atout technologique de pointe qui devrait soutenir PCAS dans sa stratégie de développement, notamment dans la santé, industrie dont la demande de production d'intermédiaires pharmaceutiques à forte valeur ajoutée ne cesse de croître. L'inauguration du nouvel atelier s'est déroulée le 20 juin dernier.

    Contact PCAS : 02 33 37 50 20 - Christian Moretti, Président - www.pcas.com

    Communiqué de presse, 28/06/16 - A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/06/2016 - BUREAUTIQUE

    Leader des systèmes de classement en France à destination des professionnels, Fadiclass (Saint-Mars-d'Egrenne) a retrouvé le chemin de la croissance et peut de nouveau faire des projets

    Fadiclass est une entreprise familiale créée dans les années 80 par Claude Augere. La société, installée depuis 2007 à Saint-Mars-d'Egrenne (61), conçoit, fabrique et distribue des systèmes de classement destinés aux professions libérales et aux administrations. Elle commercialise également du classement linéaire. Fadiclass, qui emploie vingt salariés, recense 3.000 clients dans l'Hexagone et travaille également à l'export, particulièrement dans les Dom-Tom. "À la suite d'une forte concurrence rencontrée il y a quelques années, nous avons dû nous restructurer en 2015", révèle la P-DG Valérie Augere. "Depuis deux ans, nous sommes sur le chemin de la reprise économique puisqu'aujourd'hui, grâce à un outil de production récent, qui nous permet d'imprimer, découper, coller et insérer tout type de documents, nous sommes devenus numéro un pour le classement en France et occupons le 5e rang pour le secteur médical". La dirigeante entend néanmoins conforter l'existant avec de lancer de nouveaux développements. "Pour le moment, les priorités c'est de conserver notre personnel et les machines. Nous devons attendre pour agrandir nos locaux et nous gardons une unité de stockage en location au Teilleuil. Avec un bilan positif depuis deux ans, nous pouvons à nouveau faire des projets".

    ContactFadiclass - Valérie Augere, P-DG - www.fadiclass-satr.com

    Ouest-france.fr, 22/06/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/06/2016 - EQUIPEMENTS ROUTIERS

    A Villedieu-lès-Bailleul, l'experte des glissières de sécurité bois métal Tertu Equipements continue à innover et veut se développer à l'international ......

    Lors du salon Interoute 2016 qui s'est tenu du 14 au 16 juin à Paris, Tertu Equipements a célébré son 30ème anniversaire et son leadership international dans le domaine de la glissière bois métal. La société, basée à Villedieu-lès-Bailleul (61), s'est en effet imposée comme une entreprise leader et un acteur incontournable en France et à l'International sur le marché des équipements routiers et para routiers grâce à une offre structurée et cohérente. Si les dispositifs de retenue mixtes bois métal constituent sa vitrine, d'autres produits sont venus compléter l'offre : panneaux acoustiques en bois, éléments de voies et parkings, atténuateurs de chocs... "Un tiers seulement de notre chiffre d'affaires résulte de l'exploitation du bois", indique le DG adjoint Stéphane Charpy. Tertu misant particulièrement sur l'innovation et la recherche, d'autres produits sont actuellement à l'étude notamment des pièces métalliques pour certaines passerelles. "Nous étudions aussi la possibilité de créer des produits connectés, qui pourraient informer en temps réel les services de secours en cas d'accident". Parallèlement, Tertu (10M€ de CA) se développe à l'international avec trois filiales installées au Brésil, au Chili et en Chine. Elle cherche à décrocher de nouveaux marchés en Asie centrale, en Ouzbékistan et en Azerbaïdjan.

    Contact Tertu Equipements : 02 33 36 11 02 - Stéphane Charpy, DG adjoint - www.tertu.com

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/06/2016 - MANUTENTION

    Cornu SAS déménage dans la zone d'activités de Sées afin de se donner les moyens de "produire plus et mieux". Des recrutements sont prévus .......

    Spécialisée dans la manutention de charges dans tous domaines (forestier, agricole, déchets...), Cornu SAS est historiquement implantée à Mortrée (61). A son actif notamment, l'équipement des véhicules de la société de recyclage SEP à Sées (61). "Pour faire simple, on s'occupe de transformer des véhicules qui doivent assurer le déplacement d'une charge d'un point A à un point B", explique le dirigeant Gilles Lemarchand. Fondée en 1920, Cornu SAS vient tout juste de déménager dans la zone d'activités de Sées. "Pour assurer l'évolution de l'entreprise, il nous fallait modifier la structure. À Mortrée, nous avons 3.000m² couverts pour un total de 9.000m², sans réelle possibilité d'agrandissement. Dans la zone de Sées, nous [passons à] 17.000m² dont la moitié en enrobé, avec des équipements tels que deux ponts roulants. On va avoir les moyens de produire plus et mieux. Conséquence, de 17 salariés équivalents temps-plein à Mortrée, nous allons passer à 24, voire 25 sur le site de Sées".

    ContactCornu SAS : 02 33 35 34 26 - Gilles Lemarchand, dirigeant - www.carrosseriecornu.fr

    Ouest-france.fr, 09/06/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/06/2016 - TEXTILE

    A Condé-sur-Noireau, Filix innove dans la fabrication de fils techniques pour tous les secteurs .......

    Spécialiste du fil élastique depuis 1934, Filix est présente dans tous les secteurs, de l'habillement à l'industrie, en passant par le médical et la protection. Parmi ses clients figurent de grands noms comme Dim, Gibaud, Wolford, Falke ou encore Mapa. L'entreprise, qui fabrique intégralement en France, possède trois sites à Troyes (10 - siège), Galaure (26 - moulinage) et Condé-sur-Noireau (14). Employant 115 personnes, l'usine calvadosienne fabrique annuellement 900 tonnes de fils techniques de toute sorte grâce à un parc de 350 machines et 50.000 broches. Filix innove dans son secteur : elle travaille en effet les textiles intelligents notamment sur "des projets avec le CHU de Caen et une grosse entreprise de pneumatique", révèle le directeur Etienne Moreau. L'entreprise a également conçu un gant anticoupure en inox pour Mapa ou encore développe des tissus pour les vêtements motos. "Pour Israël, on a créé un fil de filtration pour dessaler l'eau. C'était technique et difficile", indique le responsable qualité Stéphane Carras. Filix sait aussi faire des fils photoluminescents, du fil incassable, du fil à absorption d'énergie, du fil avec circuits imprimés inclus... Un savoir-faire qui lui permet de réaliser un CA de 20M€. La société exporte 70% de sa production (350 clients dans 50 pays).

    ContactFilix : 02 31 59 11 22 - Etienne Moreau, directeur de l'usine condéenne - www.filix.fr

    L'Orne Combattante, 02/06/16, M.T. Ouest-france.fr, 31/05/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/05/2016 - FORMATION

    Nouvelle "Thémanet" au 100% Fibre à L'Aigle : le 3 juin autour du cross selling .....

    Chaque premier vendredi du mois, Star Tech Normandy / Le 100% Fibre organise les "Thémanets" : des petits-déjeuner durant lesquels sont abordés des sujets d'actualité ouverts à tous (salariés, chefs d'entreprises, étudiants). Le prochain aura lieu le 3 juin à L'Aigle (61) et sera dédié au cross selling (ou ventes croisées) : "Comment augmenter le panier moyen ou vendre plus et plus vite à vos clients".

    ContactLe 100% Fibre : 02 61 67 02 82 - Inscription - le100pour100fibre.fr

    First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/05/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Une nouvelle zone d'activités à Saint-Langis-lès-Mortagne .....

    La Communauté de communes du Bassin de Mortagne-au-Perche envisage de créer une nouvelle zone d'activités à Saint-Langis-lès-Mortagne (61). Déjà cinq entreprises ont manifesté leur intention de s'implanter sur le site qui compterait dix lots, sur un ensemble de 2,68 ha proche de la route d'Alençon (RD 912). L'investissement, hors acquisitions foncières, est chiffré à 424K€ le montant de la subvention départementale atteint 127,2K€, sous réserve d'une participation de la Communauté de communes d'au moins 20% des dépenses.
    Contact CdC du Bassin de Mortagne-au-Perche : 02 33 85 35 80 - www.cdc-mortagne-au-perche.com

    First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/05/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    L'Atelier de Mécanique Générale (AMG), situé à Domfront, s'équipe d'un centre de fraisage 5 axes pour augmenter sa compétitivité dans l'optique de se développer sur les marchés de l'aéronautique et de l'aérospatial ......

    L'Atelier de Mécanique Générale (AMG), repris en 2001 par Daniel Fermin, réalise de l'usinage de précision en sous-traitance dans 600m² à Domfront (61). Dotée d'un savoir-faire spécifique dans "les métaux techniques, les inox et aciers les plus durs et les super-alliages type Inconel", la société fournit à ses clients - PMI et industriels - des pièces mécaniques unitaires ou en petites et moyennes séries ainsi que du prototypage jusqu'à 300 à 400 exemplaires en moyenne. A la tête de la structure de moins de dix salariés, Daniel Fermin a choisi d'équiper cette dernière de machines performantes (tours à commandes numériques, dont un centre UGV). Il a parallèlement développé un bureau de contrôle tout au long des process et racheté des unités à Caen et Condé-sur-Noireau (14). Les investissements se sont poursuivis récemment avec l'acquisition d'un centre de fraisage 5 axes. Cet équipement permettra à AMG d'accroître sa compétitivité, en lui donnant les moyens de répondre à des projets R&D innovants et de réaliser des pièces "infiniment plus complexes en un temps record". L'objectif est également de décrocher des marchés auprès d'autres donneurs d'ordres, AMG ciblant les grands comptes de l'aéronautique et de l'aérospatial.

    Contact AMG : 02 33 38 25 03 - Daniel Fermin, dirigeant

    Normandinamik, magazine des CCI de Normandie, n°14, Mai-Juin 2016, I.P. - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/05/2016 - INFORMATIQUE

    From NWX to NYC : cinq start-up normandes à la conquête des Etats-Unis ......

    Organisé par l'association Normandie Web Xperts, en partenariat avec Normandy French Tech, Foley Hoag LL(cabinet d'avocats) et avec le soutien de la Région Normandie, "From NWX to NYC" est un évènement d'une semaine destiné à un groupe de 5 startup normandes qui ont pour objectif commun d'étendre leurs activités aux Etats-Unis dans les 6 à 12 prochains mois. Les sociétés retenues - Ulteo (AZNetwork - éditeur logiciel qui fournit une solution open source, simple et puissante, de bureau virtuel nommée OVD - Open Virtual Desktop), My merry birthday (e-carte de fidélité universelle qui récompense les utilisateurs en cadeaux d'anniversaires), Spread (solution marketing Saas pour marques et e-commerçants), Kayo (solution de marketing événementiel) et Optimetre (système de localisation 6D indoor et outdoor) - sont hébergées du 22 au 29 mai dans les locaux de Foley Hoag à New York avec au programme : pitchs devant des investisseurs, rencontres avec des entrepreneurs, workshops...

    ContactNWX : 02 52 60 02 38 - www.nwx.fr

    First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/05/2016 - QUINCAILLERIE

    Monin Mermier Lemarchand va investir 1M€ dans l'acquisition de nouvelles machines pour son usine de Tinchebray .....

    Le groupe de quincaillerie industrielle Monin Mermier Lemarchand vient de dévoiler un projet d'investissement d'1M€ destiné à son usine de Tinchebray (61). Lors d'une visite du site jeudi dernier, en présence notamment du préfet de l'Orne Isabelle David et du maire Jérôme Nury, la directrice industrielle Tiphaine Silly a expliqué que l'entreprise allait acquérir de nouvelles machines dernier cri - découpeuse-laser, cintreuse dix axes, cintreuse à commande numérique, cabine de peinture à changement rapide de couleur (peinture époxy) et îlot de soudure robotisé - afin de faire de Tinchebray une "usine du futur". L'objectif est notamment de pouvoir répondre à la forte demande sur la production de petites séries. Après trois années déficitaires, la société compte sur le soutien de Bpifrance, de la Caisse des dépôts et de la Banque de France pour pérenniser son activité dans l'Orne où elle emploie une centaine de salariés. Notons que Monin Mermier Lemarchand collabore avec l'agence nordiste de design en innovation DB Innovative.

    ContactMonin Mermier Lemarchand : 02 33 62 20 20 - A Tinchebray - www.monin.fr


    Ouest-france.fr, 24/05/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/05/2016 - PLASTURGIE

    L'entreprise Viplast change de propriétaire à Vimoutiers .......

    Viplast est devenu en quelques années un acteur majeur de l'industrie plastique en Normandie. L'entreprise établie à Vimoutiers (61) fournit une prestation complète d'injection plastique : étude et fabrication de moules, prototypes et petites, moyennes et grandes séries, assemblage, emballage et expédition des pièces. Elle dispose également dans son atelier d'une unité de décoration (sérigraphie, tampographie, marquage à chaud) pour sublimer les produits. "Grâce à une équipe expérimentée et une offre de services complète, nous collaborons désormais avec des entreprises internationales dans tous les domaines de l'industrie : mécanique, électronique, médical, aéronautique, automobile...", peut-on lire sur son site Internet. Viplast, qui compte une quinzaine de clients, vient de changer de main : Roland Lechevallier, 61 ans, a en effet cédé l'entreprise à Erick Mahé et à un autre associé. "J'ai eu des propositions mais mon souhait était d'avoir des garanties afin que l'activité reste à Vimoutiers", explique l'ancien patron, qui reste aux côtés de la nouvelle direction durant quelques mois, le temps d'assurer la transition. Les trois salariés sont conservés.

    Contact Viplast : 02 33 35 52 04 - Roland Lechevallier, fondateur - www.viplast-injectionplastique.fr

    Ouest-france.fr, 06/05/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/05/2016 - INDUSTRIE

    Intell'Equ va s'agrandir à Alençon, tandis que La Patte Jeanjean va installer son activité à proximité dans un atelier appartenant à la CUA ......

    le 9 mai 2016 Intell'Equ, implantée depuis 2010 rue de Verdun à Alençon (61), conçoit et réalise des équipements électroniques embarqués ainsi que des logiciels dédiés.

    La Communauté urbaine d'Alençon (CUA) a révélé lors de son dernier conseil du 28 avril que l'entreprise a aujourd'hui besoin de s'agrandir. "Elle a des perspectives de développement avec un groupe industriel, et doit procéder à des aménagements pour permettre le montage en série de pièces", a expliqué Emmanuel Darcissac, vice-président de l'intercommunalité et maire adjoint au développement économique. Dans cette optique, Christophe Courouge - le gérant d'Intell'Equ - souhaite procéder à l'acquisition de l'atelier qu'il loue à la Communauté urbaine, d'une surface de 219,6m². Le local lui sera ainsi cédé au prix de 95K€.

    ContactIntell'Equ : 09 81 91 08 85 - Christophe Courouge, gérant - www.intellequ.fr

    Orne-hebdo.fr, 04/05/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/05/2016 - AGROALIMENTAIRE

    Patte Jeanjean va installer son activité à proximité dans un atelier appartenant à la CUA .....

    A été annoncée lors du conseil communautaire l'arrivée de La Patte Jeanjean, producteur de pâtes artisanales et légumes secs bio du Perche. La jeune société aux deux salariés quittera en effet prochainement la pépinière d'entreprises CCI Intech (située au Pôle Universitaire de Montfoulon) pour s'installer dans un des ateliers appartenant à la CUA et situés rue de Verdun. Un crédit-bail sur 15 ans, intégrant le coût du bâtiment (100K€ HT) ainsi que les travaux d'aménagement et les honoraires (environ 65,8K€), sera signé entre le gérant Pierre Jeanjean et la collectivité.

    Contact / La Patte Jeanjean - Pierre Jeanjean, gérant - www.lapattejeanjean.com

    Orne-hebdo.fr, 04/05/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/04/2016 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    Condé-sur-Sarthe accueille la nouvelle entreprise Métal A à Z ......

    A Condé-sur-Sarthe (61), Métal A à Z vient de s'implanter dans les anciens locaux de R2C (Réalisation Chaudronnerie Charpente, désormais basée à Damigny, 61) au lieu-dit "Le Pont-Percé". Fondée par Samuel Pilon et Jacques de Neuville, cette nouvelle entreprise spécialisée dans la métallerie fabrique des pièces uniques, sur-mesure, à destination des particuliers et des professionnels. Elle emploiera cinq personnes.


    Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/04/2016 - DRAPEAUX

    A Argentan, Borney SAS vient d'investir dans une nouvelle machine pour l'impression numérique textile de grande largeur ......

    Borney SAS s'impose comme l'un des principaux fabricants de drapeaux en France. L'entreprise d'Argentan (61), dont les ateliers sont installés boulevard de l'Expansion, a été créée en 1880 à Paris par Edouard Borner, arrière-grand-père de l'actuel dirigeant Eric Borney. Elle a progressivement évolué, passant du négoce de mercerie et de passementerie à la production de drapeaux et s'installant en 1969 à Argentan. La société aux 45 salariés fabrique principalement aujourd'hui des articles publicitaires (bannières, banderoles, mâts, kakémonos, oriflammes...) pour les secteurs de la grande distribution, de l'automobile et des réseaux franchisés. Le pavoisement institutionnel représente moins de 5% du CA de Borney SAS. Afin d'accroître sa réactivité "pour les petites séries de voiles ou drapeaux et les grandes longueurs", l'entreprise s'est dotée la semaine dernière d'une nouvelle machine pour l'impression numérique textile de grande largeur (3,3 mètres), rapide, et pouvant imprimer plus de 100m² à l'heure en très haute définition.

    ContactBorney SAS : 02 33 35 99 00 - Eric Borney, dirigeant - borney.com

    Ouest-france.fr, 26/04/16, Jean-Jacques Lerosier - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/04/2016 - EMBALLAGES

    L'entreprise Natta de Berd'huis, qui vient de déployer son savoir-faire auprès de Guerlain et d'investir dans une nouvelle machine, est retenue dans le cadre de l'appel à projets Innov'Mat ....

    Spécialisée dans l'injection de pièces plastiques, Natta ne manque pas d'actualité à Berd'huis (61) ! Elle nous fait part tout d'abord, sur son site Internet, de deux informations récentes : l'entreprise a ainsi développé et produit la "bille qui flotte" à l'intérieur du nouveau flacon Orchidée Impériale de Guerlain. Elle vient par ailleurs d'investir dans une nouvelle presse bi-matière 170t équipée d'un robot 6 axes, pour renouveler une machine arrivée en fin de vie. L'objectif est d'intégrer de nouvelles opérations automatiques en sortie de presse telles que l'épargne de peinture, le conditionnement en automatique ou encore la reprise de polissage. Natta peut également se targuer d'avoir été retenue par l'association Nov&atech dans le cadre de son appel à projets Innov'Mat, lancé en 2015 et visant à identifier des projets de développement d'agro-matériaux en Normandie. Elle fait partie des dix entreprises, TPE ou PME, qui seront accompagnées et dont les projets seront financés à 70% par l'ADEME et la Région Normandie. La spécialiste des pièces plastiques compte ainsi développer des compounds spécifiques pour les brosses à dents intégrant des éco-produits biosourcés normands (bois, coquilles d'huîtres?), mais aussi créer des outils de PLV (publicité sur le lieu de vente) en compounds biosourcés.
    La seconde entreprise ornaise sélectionnée par Nov&atech est Eco-Pertica, une Société Coopérative d'Intérêts Collectifs (SCIC) spécialisée à Nocé dans l'écoconstruction, qui projette de développer un béton de chanvre avec un liant à base de terre et d'adapter les outils de mise en ?uvre.
    Contact Natta : 02 33 83 05 90 - www.natta.net
    ContactEco-Pertica : 09 72 37 86 09 - www.ecopertica.com


    Orne-developpement.com, 26/04/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/04/2016 - CARROSSERIE

    Carrosserie ornaise vise un effectif de dix à quinze personnes dans les six ans, notamment grâce à la création d'un site de montage sur son site d'Argentan .....

    Implantée dans la zone industrielle à Argentan (61), où elle a vu le jour il y a plus d'un an, la Carrosserie ornaise oeuvre dans l'aménagement de véhicules utilitaires pour les professionnels. La société, qui fait partie de Strate Composites (du groupe PR, spécialisé dans la fabrication de pièces polyester), créée en 2000 à Argentan, compte dans son portefeuille clients des concessionnaires, plombiers, électriciens, peintres, vétérinaires, entreprises de nettoyage... La carrosserie propose également des aménagements isothermes pour les véhicules frigorifiques (à destination des bouchers, traiteurs, poissonniers, personnes assurant le transport de médicaments...) et s'adresse aussi aux particuliers. Le site argentanais emploie à ce jour trente personnes dont quatre à la Carrosserie ornaise. "Dans les six ans qui viennent, on aimerait que ce soit dix à quinze personnes", indique Antony Reeman, le directeur des lieux. Ce dernier envisage de "créer un site de montage avec une entrée de châssis vierges qu'on passe dans l'usine et qu'on ressort avec le châssis monté. On a le terrain pour ça".

    ContactCarrosserie ornaise : 02 33 12 25 35 - Antony Reeman, directeur du site d'Argentan - bddufour@groupepr.fr - www.carrosserie-ornaise.fr

    Lejournaldelorne.fr, 07/04/16, M.T. - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/04/2016 - AERONAUTIQUE|ENERGIE

    Un an après sa création à Alençon, la spécialiste de la métrologie IN-3D a bien développé son portefeuille clients avec parmi ses références ArcelorMittal, Aircelle, PSA ou encore EDF ....

    David Girard et Fabien Mutel ont créé en mars 2015 IN-3D à Alençon (61). La jeune société évolue dans la haute technologie des secteurs aéronautique, énergie, industriel et automobile. Forte de son expérience et de la connaissance du marché, elle apporte une expertise complète dans le contrôle tridimensionnel et l'inspection. "Une pièce est fabriquée avec des tolérances géométriques spécifiques. Nous intervenons pour vérifier que ces dernières sont respectées et collent au cahier des charges défini", explique David Girard. Pour ce faire, les deux associés ont investi dans un laser tracker, outil mobile de contrôle géométrique tridimensionnel ultra-perfectionné qui permet d'inspecter pièces et outillage. IN-3D, qui entend se développer sur l'ensemble de l'Hexagone, compte déjà des clients de renom dans son portefeuille. Elle est intervenue chez ArcelorMittal, sur l'alignement et le réglage de ligne ("Cela a permis à la production d'atteindre la pleine cadence"), ainsi que chez le nacelliste Aircelle pour le réglage d'une station d'assemblage. La société alençonnaise a également déployé son savoir-faire chez PSA pour la numérisation d'une coque de bateau de 20m de long ou encore le réglage des moyens de ferrage de certains véhicules. EDF, le groupe Chastagner ou plus localement l'entreprise de concept car automobile Carl ont bénéficié de son expertise. "Nos activités sont très diversifiées, nous ne sommes pas cantonnés à la métrologie pure".

    ContactIN-3D : 06 26 92 90 13 - David Girard et Fabien Mutel, co-gérants - www.in-3d.fr

    Orne-hebdo.fr, 21/04/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/04/2016 - FILIERE EQUINE

    Pour assurer son avenir, le Haras du Pin mise notamment sur la formation et la recherche équine. Une Ecole internationale du Trot doit y voir le jour et des travaux de restauration du patrimoine bâti sont programmés sur le site moyennant près d'1,5M?

    Le Haras national du Pin, baptisé le "Versailles du cheval", est installé sur la commune du Pin-au-Haras (61). Depuis juillet 2015, il est géré par l'État, la Région et le Département. L'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE), partie prenante, entend conforter sa présence sur le site ornais en valorisant le patrimoine ainsi qu'en misant sur l'événementiel sportif (après l'impulsion des Jeux équestres mondiaux) et la formation-recherche. L'IFCE ouvrira ainsi en septembre une nouvelle formation de grooms et va reconduire les deux formations en équitation. L'Institut compte une centaine de personnes au Haras, à travers notamment le centre de la Jumenterie qui abrite la recherche sur l'embryon ainsi qu'une formation sur les techniques d'élevage. "Au Pin, nous sommes les gardiens de la génétique équine avec les 80 races françaises, y compris les ânes. C'est un conservatoire inestimable", souligne Christian Vanier, directeur général de l'IFCE. Rappelons que le Haras du Pin doit également accueillir une Ecole internationale du Trot, moyennant 4 à 5M€ (Cf FE du 02/07/14). Le permis de construire est en cours d'instruction. De 50.000 visiteurs par an actuellement au Haras, l'IFCE souhaiterait voir ce chiffre multiplié par 4 ou 5.
    Afin de donner une nouvelle impulsion au site, le conseil d'administration du Haras du Pin s'est réuni le 8 avril dernier et a voté un budget de près d'1,5M€ en vue de réaliser des travaux de restauration du patrimoine bâti. L'objectif est de traiter en premier lieu les points les plus urgents, autour du château. Dès l'achèvement des études, interviendra la consultation des entreprises pour un lancement des travaux prévu en 2017. Contact Haras du Pin : 02 33 36 68 68 - www.haras-national-du-pin.com

    Ouest-france.fr, Normandie-actu.fr,Communiqué de presse du Conseil départemental de l'Orne,

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/04/2016 - METALLURGIE

    Frénéhard & Michaux pourrait racheter l'entreprise Tubesca-Comabi, spécialiste des solutions d'accès en hauteur .....

    Basé à Saint-Symphorien-des-Bruyères (61), Frénéhard & Michaux s'impose aujourd'hui comme le premier fabricant français d'accessoires de couverture (crochets de gouttière, d'ardoise) au service des professionnels du bâtiment. Il est également devenu un acteur incontournable de la protection antichute. Selon Ouest-France, le groupe normand serait en pourparlers pour reprendre Tubesca-Comabi, spécialisée dans les solutions d'accès et de travail en hauteur. La société, implantée à Ailly-sur-Noye (80) et Trévoux (01), fait figure de leader français des échafaudages et façades, des monte-matériaux en acier et des échelles en aluminium. Elle emploie 340 personnes.Frénéhard & Michaud, qui compte à ce jour 400 salariés pour un CA de 60M€, développe depuis 2012 une stratégie de croissance externe l'entreprise a ainsi opéré plusieurs rachats dans l'Eure (Labelle Métallerie, TSN et Merlet Plastiques), l'Eure-et-Loir (Etablissements Roy) ou encore le Loiret (Plombelec).contact Frénéhard & Michaux :tél : 02 33 84 21 21 - Jacques Frénéhard, Président du conseil d'administration - www.groupe-fm.fr

    Ouest-france.fr, 07/04/16 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/04/2016 - BATIMENT

    A la tête de Delvallé Energie, Fabien Delvallé reprend Gondouin Couverture. 15 postes sont conservés à Alençon et Rai ......

    L'entreprise Gondouin Couverture, basée à Alençon et à Rai (61), est spécialisée dans les travaux d'étanchéité et de couverture. En redressement judiciaire depuis cinq mois, elle vient d'être rachetée par le jeune chef d'entreprise ornais Fabien Delvallé, moyennant un investissement compris entre 250 et 350K€. "Originaire de L'Aigle, je connaissais bien Gérard Gondouin d'autant que son entreprise était concurrente de celles que j'avais créées à L'Aigle, NSF (2009-2015), puis Delvallé Énergie (depuis 2015) qui compte quatre salariés. Fin novembre, je me suis intéressé à ce dossier et, après analyse, j'ai déposé une offre de reprise le 29 janvier. Offre acceptée le 30 mars", explique le repreneur, qui conserve quinze postes (cinq à Alençon et dix à Rai) sur un total de 40. L'objectif de Fabien Delvallé est de fusionner le savoir-faire de ses deux entreprises pour répondre aux demandes du marché et proposer des bâtiments à énergie positive, en visant les collectivités, les marchés publics et le secteur privé (industriels, entreprises et particuliers). Gondouin Couverture est rebaptisée Delvallé Gondouin.

    Installée à Saint-Martin-d'Ecublei (61), Delvallé Energie est spécialisée dans les énergies renouvelables (photovoltaïque, éolienn et thermique). Elle accompagne particuliers, professionnels ou collectivités dans leurs projets de réduction de consommation énergétique des bâtiments et logements.


    ContactDelvallé Energie : 02 33 24 62 63 - Fabien Delvallé, gérant - www.delvalle-energie.com
    ContactGondouin Couverture : 02 33 24 45 26 - A Rai - www.gondouin-entreprise.fr

    Ouest-france.fr, 06/04/16, François Boscher - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/04/2016 - COUVERTURE

    A la tête de Delvallé Energie, Fabien Delvallé reprend Gondouin Couverture. 15 postes sont conservés à Alençon et Rai ....

    L'entreprise Gondouin Couverture, basée à Alençon et à Rai (61), est spécialisée dans les travaux d'étanchéité et de couverture. En redressement judiciaire depuis cinq mois, elle vient d'être rachetée par le jeune chef d'entreprise ornais Fabien Delvallé, moyennant un investissement compris entre 250 et 350K€. "Originaire de L'Aigle, je connaissais bien Gérard Gondouin d'autant que son entreprise était concurrente de celles que j'avais créées à L'Aigle, NSF (2009-2015), puis Delvallé Énergie (depuis 2015) qui compte quatre salariés. Fin novembre, je me suis intéressé à ce dossier et, après analyse, j'ai déposé une offre de reprise le 29 janvier. Offre acceptée le 30 mars", explique le repreneur, qui conserve quinze postes (cinq à Alençon et dix à Rai) sur un total de 40. L'objectif de Fabien Delvallé est de fusionner le savoir-faire de ses deux entreprises pour répondre aux demandes du marché et proposer des bâtiments à énergie positive, en visant les collectivités, les marchés publics et le secteur privé (industriels, entreprises et particuliers). Gondouin Couverture est rebaptisée Delvallé Gondouin.

    Installée à Saint-Martin-d'Ecublei (61), Delvallé Energie est spécialisée dans les énergies renouvelables(photovoltaïque, éolienn et thermique). Elle accompagne particuliers, professionnels ou collectivités dans leurs projets de réduction de consommation énergétique des bâtiments et logements.

    ContactDelvallé Energie : 02 33 24 62 63 - Fabien Delvallé, gérant - www.delvalle-energie.com
    ContactGondouin Couverture : 02 33 24 45 26 - A Rai - www.gondouin-entreprise.fr

    Ouest-france.fr, 06/04/16, François Boscher - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/04/2016 - BUREAU D'ETUDES

    Un prêt régional de 846,5K€ pour Laser Croissance ......

    La Région Normandie a décidé d'accorder un prêt à taux nul de 846,5K€ à la société Laser Croissance, implantée au Theil-sur-Huisne (61). Spécialisée dans le soudage et la découpe laser, celle-ci prévoit de recruter 20 CDI sur 3 ans dans le cadre de son développement.
    ContactLaser Croissance - soermel-laser.fr

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/03/2016 - FORMATION

    Le Pôle international de Deauville, le Haras du Pin et les écuries de Versailles accueillent une formation unique d'équicoaching, proposée par la société Marque et valeurs. Une nouvelle approche du coaching d'entreprise .....

    Ex-homme de médias et passionné d'équitation, Arnaud Camus est désormais à la tête de la société parisienne Marque et valeurs, qui propose une formation unique : l'équicoaching. Conçue pour des managers, des cadres supérieurs, des comités de direction ou encore des commerciaux, cette formation agréée a été développée avec le formateur équestre Jean-Paul Bérard et la psychologue d'entreprise Laurence Flichy. "En France existaient déjà quelques approches sur le cheval connecté mais nos clients cherchaient davantage une communication sur les valeurs, sur la gestion du stress, sur le management en équipe?" explique Arnaud Camus. L'équicoaching est fondé sur l'utilisation des chevaux comme miroir de notre intelligence émotionnelle. Concrètement, la formation se décline en alternance avec des mises en situation en manège et des cours. Elle offre notamment l'occasion de cerner les leaders d'un groupe, les rassembleurs... De grands groupes internationaux ont déjà été séduits par cette approche unique, qui permet de renforcer une équipe mais aussi de recruter de futurs managers. "J'ai actuellement une demande d'un cabinet de chasseurs de tête où huit candidats seront en lice", indique A. Camus. Les stages d'équicoaching se déroulent dans les écuries de Versailles, au Pôle international de Deauville et au Haras du Pin. Tél : 01 47 63 50 50 - www.equicoaching.fr


    Le-perche.fr 09/03/16

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/03/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Le Pays bellêmois va construire deux bâtiments sur le parc d'activités de la Croix Verte à Sérigny, pour accueillir la société Planète Mat ainsi que des ateliers relais ......

    La Communauté de communes du Pays bellêmois va procéder à la construction de deux bâtiments dans le parc d'activités de la Croix Verte, à Sérigny, destinés à accueillir temporairement les entreprises en création et en développement. Le premier sortira de terre sur une parcelle d'environ 9.000m². Il est voué à héberger la société Planète Mat, active dans le négoce de matériaux de construction durables. L'intercommunalité, qui chiffre cette construction à 789K€, bénéficiera pour ce projet d'une DETR (Dotation d'Équipement des Territoires Ruraux) à hauteur de 40%, d'une subvention de l'Etat (20%) et de fonds LEADER (20%). Le second bâtiment, d'une surface de 400m² sur un terrain d'environ 3.000m², sera consacré à des ateliers relais. Coût prévisionnel : 503,6M€. La livraison des deux ensembles est prévue pour novembre 2017.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/03/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Une nouvelle ZA à Lonlay-l'Abbaye pour les besoins de la Biscuiterie ......

    La Biscuiterie de l'Abbaye souhaitant relocaliser du stockage (actuellement situé à Ernée en Mayenne) sur la commune, la Communauté de communes du Domfrontais projette d'aménager une zone artisanale à Lonlay-l'Abbaye. Elle a confié une étude de faisabilité au groupement SHEMA, ADEPE et BET VRD MVI.
    ContactCdC du Domfrontais : 02 33 30 18 53
    ContactBiscuiterie de l'Abbaye - 02 33 30 64 64 - www.biscuiterie-abbaye.com

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/03/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Une nouvelle ZA à Lonlay-l'Abbaye pour les besoins de la Biscuiterie .......

    La Biscuiterie de l'Abbaye souhaitant relocaliser du stockage (actuellement situé à Ernée en Mayenne) sur la commune, la Communauté de communes du Domfrontais projette d'aménager une zone artisanale à Lonlay-l'Abbaye. Elle a confié une étude de faisabilité au groupement SHEMA, ADEPE et BET VRD MVI.
    ContactCdC du Domfrontais : 02 33 30 18 53

    ContactBiscuiterie de l'Abbaye - 02 33 30 64 64 - www.biscuiterie-abbaye.com

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/03/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Le Perche rémalardais va construire une pépinière d'entreprises/atelier-relais dans la zone d'activité intercommunale Saint-Marc .....

    La Communauté de communes du Perche rémalardais va engager au printemps la construction d'un bâtiment sur la zone d'activité intercommunale Saint-Marc, à Dorceau/Rémalard-en-Perche. Une partie accueillera une pépinière d'entreprises, réservée à des entreprises en primo-création, et une autre sera dédiée à des ateliers-relais. Le tout couvrira une superficie de 2.100m² avec un choix de surfaces individuelles de 90, 150, 240 et 330m². L'ensemble sera complété d'un espace commun pour des services mutualisés : salle de réunion, équipements divers (reprographie, vidéoprojecteur, etc.), ainsi que d'un espace partagé (co-working) destiné aux entreprises du secteur tertiaire. "Le projet est né du constat d'un déficit de surfaces locatives", explique Thierry Liger, président de la Commission développement économique à la CdC. Le futur bâtiment requiert un investissement estimé à 1,8M€. Les travaux devraient prendre fin au 2ème trimestre 2017. D'ici là, Groupama s'installera à l'automne dans la zone Saint-Marc et l'entrepreneur Eric de Simone investira le bâtiment de M. Lemaire pour vendre sur internet des soupes fabriquées dans le Sud-Ouest.
    Tél : 02 33 25 44 85 - www.percheremalardais.fr

    Le-perche.fr, 01/03, Amine el Hasnaouy - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/03/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Les actionnaires de Bati Group SP se renforcent sur le marché des fermetures métalliques industrielles en reprenant Bati Fermetures, à L'Aigle ......

    La société développe depuis quelques années le secteur de la métallerie afin de répondre à la demande de sa clientèle. Elle propose ainsi des produits de type garde-corps, passerelle, petite structure métallique, plancher de verre?
    Le cabinet de conseil indépendant Financière de Norway, qui représente le réseau Francession, annonce avoir assisté les actionnaires de Bati Group SP, déjà présent sur le marché des fermetures métalliques industrielles, dans la reprise de Bati Fermetures. Tél : 02 33 34 75 52 - www.bati-fermetures.fr

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/03/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Flers Agglo espère récolter une aide de 1,3M€ de l'Etat pour mener à bien le projet d'extension du Centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny .....

    Le Centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny, implanté sur le site du Ciriam (Campus industriel de recherche et d'innovation appliquées aux matériaux) près de Flers, se positionne comme le partenaire technologique des industriels sur l'activité crash-tests et l'ingénierie vibratoire et acoustique. De niveau européen, cet équipement géré par la CCI Ouest Normandie est utilisé par de grandes entreprises dont Faurecia, Areva et Airbus. Il est doté d'outils de très haute précision parmi lesquels une catapulte inverse pour réaliser des crash tests et deux bancs vibrants pour étudier l'usure des pièces. Comme nous l'annoncions le 25 février 2015, le CED devrait s'agrandir. Ce projet requiert un investissement estimé à 3,6M€, dont 1,3M€ pour l'immobilier et le reste dédié aux équipements. Flers Agglo va solliciter une aide de 1,3M€ de l'Etat pour mener à bien cette extension.
    Bon à savoir : en 2016, Flers Agglo prévoit de consacrer 2,5M€ au développement économique. Il est prévu entre autres de doubler la capacité d'accueil du Ciriam. www.ced-normandie.com www.flers-agglomeration.fr

    Source : L'Orne Combattante, 25/02, p.11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/03/2016 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Flers Agglo espère récolter une aide de 1,3M€ de l'Etat pour mener à bien le projet d'extension du Centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny

    Le Centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny, implanté sur le site du Ciriam (Campus industriel de recherche et d'innovation appliquées aux matériaux) près de Flers, se positionne comme le partenaire technologique des industriels sur l'activité crash-tests et l'ingénierie vibratoire et acoustique. De niveau européen, cet équipement géré par la CCI Ouest Normandie est utilisé par de grandes entreprises dont Faurecia, Areva et Airbus. Il est doté d'outils de très haute précision parmi lesquels une catapulte inverse pour réaliser des crash tests et deux bancs vibrants pour étudier l'usure des pièces. Comme nous l'annoncions le 25 février 2015, le CED devrait s'agrandir. Ce projet requiert un investissement estimé à 3,6M€, dont 1,3M€ pour l'immobilier et le reste dédié aux équipements. Flers Agglo va solliciter une aide de 1,3M€ de l'Etat pour mener à bien cette extension.
    Bon à savoir : en 2016, Flers Agglo prévoit de consacrer 2,5M€ au développement économique. Il est prévu entre autres de doubler la capacité d'accueil du Ciriam.
    www.ced-normandie.com Tél : 02 33 98 44 20 - www.flers-agglomeration.fr

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/02/2016 - Equipement culturel

    Pour accroître son attractivité, la Manufacture Bohin aménage une salle d'expositions et de concerts de 500m² dans ses locaux de Saint-Sulpice-sur-Risle

    Installée à Saint-Sulpice-sur-Risle, la Manufacture Bohin est le dernier fabricant français d'aiguilles et d'épingles. Une enveloppe de 135K€ sera investie dans l'aménagement d'une salle d'expositions et de concerts de 500m², au second étage de son espace muséographique. Le chantier vient de débuter et la première expo est programmée du 16 avril au 26 septembre. La Communauté de communes finance le second oeuvre et la Manufacture règlera une partie des travaux. Elle a lancé dans ce cadre un appel au financement participatif sur le site MyMajorCompany. L'objectif est de récolter 15K€ afin de financer une partie de l'aménagement (éclairage, mobilier, signalétique...). Avec cette nouvelle salle, la société compte renforcer un peu plus son attractivité et atteindre les 20 000 visiteurs en 2016, contre 16 000 en 2015.
    02 33 24 89 38 - www.lamanufacturebohin.fr

    Tendanceouest.com, 17/02, M.E Paris-Normandie, 19/02 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/02/2016 - TRAITEMENT DE SURFACES

    A Chanu, SOPI est sur le point de racheter une partie de ses bâtiments pour se développer et souhaite se tourner vers une clientèle de particuliers ......

    SOPI (Société Ornaise de Peinture Industrielle) a été fondée en 2013 par Christophe Haret et Laurent Dubourg, d'anciens salariés de l'usine Dubourg Fils. Deux ans après, l'entreprise de peinture industrielle et de traitement des métaux "se porte plutôt bien", dixit les deux entrepreneurs. Elle emploie actuellement six salariés et s'apprête à acquérir une partie des 5.400m² de bâtiments qu'elle occupe à Chanu. "Louer des locaux professionnels à un coût. C'est donc un manque à gagner. Ce rachat est le signe que nous parions sur l'avenir, car il s'agit d'un investissement bénéfique qui va nous permettre de réaliser des économies". SOPI bénéficie, pour ce rachat de 3.200m², d'une subvention du Conseil départemental. Equipée de machines à la pointe de la technologie, l'entreprise ornaise s'est notamment illustrée au travers de réalisations significatives comme la peinture de 25 moteurs sous-marins pour la Marine, la peinture d'un garde-corps de 120 mètres de long pour un grand stade en région parisienne ou encore le revêtement de guichets mobiles pour le PSG et Roland-Garros. S'adressant jusqu'ici exclusivement aux professionnels, SOPI souhaiterait développer une clientèle de particuliers. "Peut-être qu'en se diversifiant ainsi, nous pourrions racheter la totalité des murs" tél : 09 67 34 49 78 - www.sopi61800.com

    Ouest-france.fr, 08/02, Simon Saïdi - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/01/2016 - E-COMMERCE

    Planet Undies, installée à Argentan, s'associe au groupe manchois Teba pour se lancer dans la vente en ligne de viande à travers le site 'La Table des éleveurs' .....

    Planet Undies, société créée en 2003 par Thierry Potier, est spécialisée dans la vente de sous-vêtements et d'articles pour homme sur Internet. Implantée depuis 2009 à Argentan, elle affiche aujourd'hui un CA de 900K€ et vient de se lancer dans le commerce de... viande. Le dirigeant s'est en effet associé au groupe Teba, basé à Saint-Hilaire-du-Harcouët (50 85 salariés), pour lancer une boucherie en ligne baptisée 'La Table des éleveurs'. Sur ce nouveau site, la société ornaise propose "de la viande de qualité à un prix modique, puisque nous supprimons un grand nombre d'intermédiaires". Dans le cadre du partenariat noué entre Planet Undies et Teba, la première gère l'activité e-commerce et la seconde s'occupe de traiter les commandes et les expéditions. L'Ornaise s'est engagée à ne vendre que les produits de son associée manchoise. Ces derniers (morceaux bruts de viandes, charcuteries, plats traiteurs), conditionnés dans des colis isothermes, sont livrés en 24h dans toute la France par des transporteurs professionnels. La Table des éleveurs étant en phase de lancement, les commandes sont pour l'heure traitées une seule fois par semaine, le jeudi, et expédiées le vendredi de la semaine suivante. Fort de cette première expérience, Planet Undies envisage d'élargir sa gamme à l'avenir. "On pourrait passer d'autres partenariats avec d'autres industriels, pourquoi pas. Nous avons un savoir-faire dans le e-commerce et nous pourrions être complémentaires dans ce cadre-là", explique Th. Potier.
    Tél :02 33 36 05 03 - www.planet-undies.com -

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/01/2016 - AGROALIMENTAIRE

    Les Eleveurs de la Charentonne emménageront au printemps dans de plus vastes locaux de 3.000m² à Gacé afin de pouvoir répondre à leur développement et de lancer la production de plats préparés .....

    La SARL Les Eleveurs de la Charentonne est active dans la découpe, la transformation et la commercialisation, au travers de son propre réseau de distribution, de viandes bovines, porcines, ovines ainsi que de volaille issues d'élevages locaux. Depuis sa création en 2005, l'entreprise s'est bien développée : elle emploie aujourd'hui 100 personnes, pour un CA de près de 15M€, et prévoit encore 20 recrutements dans les deux ans. Une croissance qui rend ses locaux de la zone artisanale de Gacé trop exigus... "Nous occupons 1.700m², ce qui est insuffisant pour faire face à nos nouveaux défis", explique le fondateur et dirigeant François Lemière. Les Eleveurs de la Charentonne s'installeront ainsi au printemps prochain dans les anciens entrepôts de la Sofrino, toujours à Gacé, dans 3.000m² (Cf FE du 26/03/15). Ces locaux presque deux fois plus grands lui permettront de mettre en place une nouvelle organisation de la production et des flux. "Nous allons notamment gagner en fluidité, grâce à une bonne mécanisation dans les phases de transfert de marchandises. Les conditions de travail vont aussi beaucoup s'améliorer". Grâce à ce transfert, qui représente un investissement de 4M€ (soutenu à hauteur de 200K€ par le Département), la société ornaise va également pouvoir développer des produits plus élaborés. Des plats préparés destinés à une clientèle plus jeune adepte du snacking, que l'entreprise souhaite capter en région parisienne, dans le Calvados et en Mayenne notamment. Une nouvelle ligne sera dédiée à cette production dans ses ateliers actuels. Tél : 02 33 35 35 35 - www.leseleveursdelacharentonne.fr

    Orne Magazine, Janvier 2016, p.24-25, - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/01/2016 - IMPRIMERIE

    Suite à la reprise de 82% de son capital par l'imprimerie Compédit Beauregard, JK Papier a quitté la Vendée pour de nouveaux locaux de 800m² à La Ferté-Macé

    JK Papier s'est installée l'été dernier dans la zone de Beauregard à La Ferté-Macé. Cette imprimerie, qui était implantée depuis 1984 sur l'Île de Noirmoutier en Vendée, est spécialisée dans la fabrication d'objets promotionnels à base de papier : post-it (sous la marque Mémor-it), bloc cubes, bloc-notes, tapis de souris, calendriers, ainsi que d'une gamme d'objets communicants adaptée aux besoins des clients. Ce déménagement dans l'Orne, sur un nouveau site de 800m² où de nouvelles machines ont été installées, fait suite au départ en retraite du gérant et au rachat par l'imprimerie fertoise Compédit Beauregard de 82% du capital de la société. Comme l'explique le nouveau dirigeant, Benoît Gallier, les deux entreprises sont complémentaires. "JK est le premier client de Compédit, représentant 15% du chiffre d'affaires et amenant du travail pour deux à trois salariés". Leader national de la fabrication du Post-it, JK Paper produit exclusivement en France sur des papiers 100% recyclés. Membre et partenaire des réseaux et labels Madine France, PEFC, 2FPCO, Culture Papier, FSC, ImpriFrance et Imprim'Vert, elle travaille pour une clientèle française et européenne et notamment Dior, la SNCF, des laboratoires pharmaceutiques et des cabinets comptables.

    Ouest-france.fr 27/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/12/2015 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Le campus industriel de Caligny pourrait s'agrandir pour répondre à la demande d'industriels .......

    La Communauté d'agglomération du Pays de Flers (CAPF) vient de voter l'octroi d'une avance de trésorerie au syndicat mixte gérant le Campus industriel de recherche et d'innovation appliquées aux matériaux (Ciriam) de Caligny. Cette avance est destinée à la Shema, avec laquelle la convention d'aménagement a été prolongée jusqu'en 2019. Cette opération doit permettre de satisfaire une "demande" qui "se dessine" sur le campus industriel. En clair, le site pourrait être amené à s'étendre afin de répondre à des projets portés par des industriels. L'équipementier Faurecia, déjà présent sur place, souhaiterait notamment "densifier et préciser" ses activités. www.flers-agglomeration.fr

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/12/2015 - COMMUNICATION

    Launay Publicité va s'établir dans un nouveau bâtiment à L'Aigle afin de poursuivre son développement, avec le soutien du Département ......

    Fondée en 2009, la SARL Launay Publicité est spécialisée dans la publicité adhésive sur tous supports. Selon un communiqué du Conseil départemental de l'Orne, elle va quitter ses locaux actuels de St-Sulpice-sur-Risle pour s'établir dans un nouveau bâtiment qu'elle doit construire sur un terrain acquis à L'Aigle. Le déménagement lui permettra de développer son activité, de bénéficier d'un accès facilité et d'améliorer les conditions de travail de son personnel. La création d'un emploi, en plus des quatre existants, est envisagée. Coût de l'opération : un peu plus de 348K€. Le Conseil départemental accorde une subvention de 34.817€ à Launay Publicité.Tél : 02 33 84 97 65 - www.launaypub.com -

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/12/2015 - TRAITEMENT DE SURFACES

    A Chanu, SAS SOPI investit et récolte 19K€ du Département ......

    La SAS SOPI, implantée depuis 2013 à Chanu avec six emplois, développe deux activités complémentaires : le traitement de revêtements et surfaces (tous métaux et bois) et la peinture industrielle. En vue de réduire le poids de ses charges, pour notamment transformer son potentiel de développement, l'entreprise va acquérir 3.400 des 5.400m² de locaux qu'elle loue actuellement, pour 190K€. Le Conseil départemental a décidé de lui octroyer une subvention de 19K€ Tél : 02 33 38 49 78

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/12/2015 - ENERGIE SOLAIRE

    Pour doper son activité et sortir ainsi du redressement judiciaire, SNA mise notamment sur le disque vinyle. L'entreprise de Tourouvre devra pour cela investir 200 à 300K€ dans l'achat de machines dédiées ....

    Nous vous faisions part le 7 octobre dernier des difficultés de l'entreprise SNA (120 salariés), spécialisée à Tourouvre dans le pressage de CD/DVD et l'assemblage de panneaux photovoltaïques. La société, placée en redressement judiciaire le 17 septembre, mise aujourd'hui sur de nouveaux projets pour remonter la pente. Elle souhaite ainsi relancer sa production grâce au disque vinyle, un secteur en forte croissance. "L'opportunité est encore à l'étude", indique Cédric Gilles, directeur général délégué. "Cela pourrait représenter un chiffre d'affaires d'un million d'euros supplémentaires". Mais pour cela, SNA va devoir investir en équipement. "Nous avions auparavant des machines de presse pour le vinyle, mais elles étaient obsolètes et nous les avons vendues". L'achat de nouvelles machines nécessite un investissement de 200 à 300K€. La société ornaise prépare actuellement le dossier de financement du projet et compte sur les compétences de ses collaborateurs polyvalents pour assurer cette nouvelle production. Pour se relancer, SNA mise également sur un autre produit : son abribus autonome orné de panneaux solaires. "Nous avons eu de très bons retours durant le salon [de la COP21], il faut espérer que cela se transformera en commandes dans les semaines à venir". En attendant, l'entreprise va devoir procéder à de nouveaux licenciements très prochainement. L'effectif pourrait ainsi passer sous la barre des 100 personnes.
    Tél : 02 33 85 15 15 www.snadisc.com


    Le-perche.fr, 10/12, Nathalie Legendre lereveilnormand.fr, 11/12, Arnaud Truchet

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/12/2015 - BATIMENT

    TSM voit le jour au Merlerault ......

    Ludovic Lafosse et Frédéric Gandelin viennent de créer la Sarl TSM (Traitement de surface du Merlerault). La société, installée au 52 route de Paris, réalise des travaux de décapage par sablage et de peinture par thermolaquage uniquement sur pièces métalliques : portails, garde-corps, grilles... Elle s'adresse aux particuliers, artisans et industriels. "Nous avons décidé de créer cette nouvelle activité en raison de la demande. Nous disposons d'un bâtiment spacieux et bien adapté à ce genre de travaux. Nous souhaitons créer des emplois si l'entreprise se développe".

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/12/2015 - LUBRIFIANTS

    A Lonrai, TTA reçoit 200K€ de subvention du Département .....

    Le Conseil départemental octroie une subvention de 200K€ à l'entreprise TTA, de Lonrai, spécialisée dans les lubrifiants industriels, les produits de maintenance et de services associés. La société va acquérir de nouveaux locaux pour transférer dans l'Orne son activité logistique, actuellement sous-traitée à Strasbourg. Cette extension va conduire à la création de 20 emplois.
    Tél : 02 33 82 38 00 - www.tta-lubrifiants.com -

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/11/2015 - INFORMATIQUE

    AZNetwork se lance dans l'hébergement de données de santé animale : une première en France .....

    La société alençonnaise de services informatiques AZNetwork continue d'innover. Après être devenue hébergeur agréé de données personnelles de santé en octobre 2013, elle s'intéresse aujourd'hui à la santé animale. L'entreprise va ainsi devenir le premier hébergeur français de données de santé animale. Concrètement, AZNetwork va travailler avec la clinique vétérinaire Anovet, située à Condé-sur-Sarthe, qui installe actuellement un scanner pour animaux de compagnie dans ses locaux. Montant total de l'investissement : 300K€ (200K€ pour l'équipement et 100K€ pour la construction du bâtiment dédié). Les images de ce scanner pourront directement être transmises et archivées au sein du data center d'AZNetwork grâce au PACS animal (un serveur permettant de rassembler les images médicales sous un format commun). Ce dispositif permettra ensuite d'héberger les données de tous les cabinets vétérinaires de France dotés d'un scanner. Tél :02 33 32 12 47 aznetwork.eu -

    Orne-hebdo.fr, 18/11, - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/11/2015 - INDUSTRIE|ELEVATEURS

    Pour répondre à la hausse de la production de ses ascenseurs privatifs et développer de nouveaux produits, Etna France réorganise ses ateliers et prévoit une extension de 2 730m² à Domfront .....

    Etna France, installée dans la zone industrielle de Domfront, fabrique des monte-escaliers et des ascenseurs privatifs, ce dernier segment représentant 80% de sa production. Reconnue acteur de la "Silver Economie", un marché florissant, l'entreprise ne connaît pas la crise et peut également compter sur une clientèle plus jeune, les "seniors actifs", pour prospérer. A la clé : une hausse de 10% du CA par rapport à l'an dernier. A Domfront, la production est en hausse d'environ 10% cette année, et 600 ascenseurs et 250 monte-escaliers ont déjà été livrés. "Le carnet de commande ne désemplit pas", se réjouit Michel Jamet, directeur de production de l'usine. Etna France souhaite à présent étendre son activité et développer de nouveaux produits. Pour ce faire, elle projette d'étendre son site ornais. Un nouveau bâtiment d'une surface totale de 2 730m², accolé aux locaux actuels et dédié au stockage, doit ainsi sortir de terre au second semestre 2016 dans le cadre d'une réorganisation des ateliers. Côté nouveautés, l'entreprise devrait prochainement se lancer à Domfront dans la production de cabines élévatrices pour équiper les pontons dans les ports. Ces cabines, qui font déjà l'objet de commandes, seront distribuées par une société vendéenne. Par ailleurs, un nouveau concept de vente en ligne de monte-escaliers sera lancé dans les prochains jours pour accroître les ventes dans ce secteur www.etnafrance.com

    Ouest-france.fr

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/11/2015 - AGRICULTURE

    A Passais, Easy-Barf produit des repas complets et équilibrés pour chiens et chats .......

    David Boulle et Ariane Byhet viennent de créer à Passais-la-Conception leur entreprise d'aliments naturels pour animaux. Dans son local de 200m² situé en zone artisanale, Easy-Barf produit en barquettes surgelées des repas complets et équilibrés pour chiens et chats (repas crus à base de viande et de fruits et légumes mêlés à des compléments alimentaires naturels). Un concept inédit en France. La société vend également en ligne.www.easy-barf.com

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/11/2015 - INFORMATIQUE

    Depuis Alençon, Diffuzia aide les commerçants à communiquer ......

    Basée à Alençon, Diffuzia propose une palette de services web destinée aux commerçants permettant de communiquer avec leurs clients et leurs prospects à tout moment. La société, créée il y a deux ans et demi par Xavier Milon et Jean-Jacques Vervenne, accompagne aujourd'hui une soixantaine d'entreprises en France. "De Strasbourg à Brest, de Maubeuge à Toulon mais aussi à Quimper, Lyon, Toulouse et bien sûr Alençon. Nous voulons nous faire encore plus connaître dans l'Orne".

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/10/2015 - BATIMENT

    Maisons France Confort acquiert la société Camif Habitat et sa filiale Illico Travaux ......

    Le groupe alençonnais Maisons France Confort poursuit le déploiement de ses relais de croissance en procédant à l'acquisition de la totalité du capital de la société Camif Habitat (siège à Chauray-79) et de sa filiale Illico Travaux avec effet au 1er octobre 2015, devenant ainsi le leader de la rénovation "clés en main" de maisons en France. Camif Habitat opère sur le marché de l'entretien-amélioration de l'habitat partout en France, s'appuyant sur un réseau de 300 maîtres d'?uvres et architectes et plus de 1.500 artisans. Avec 30 ans d'expérience et plus de 50.000 chantiers, elle se place comme l'enseigne spécialiste des travaux de rénovation. De son côté, Illico Travaux, créée en 2000, est spécialisée dans le courtage de travaux par l'intermédiaire d'un réseau d'une quarantaine de franchisés. Selon un communiqué, ces nouvelles marques viennent compléter l'offre de rénovation déjà commercialisée par le groupe normand et coexisteront avec l'enseigne Rénovert.
    Camif Habitat et Illico Travaux emploient 53 personnes et ont réalisé sur l'exercice 2014 un CA de 37M€.
    02 33 80 66 66 - www.groupe-mfc.com - www.illico-travaux.com -

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/10/2015 - BUREAUTIQUE

    Desk Normandie Maine s'est dotée de nouveaux locaux dans le parc d'activité de Valframbert, pour gagner en visibilité et notoriété ......

    Desk Normandie Maine (anciennement Repro 61), créée en 1980, oeuvre dans la distribution et l'entretien de systèmes d'impression : photocopieurs, scanners, imprimantes, traceurs... "Nous travaillons avec des collectivités, des collèges ou lycées, des associations, des professions libérales, des grandes entreprises. 80% de nos produits sont loués parce que c'est un secteur où la technologie évolue énormément ", explique Christophe Parain, président de l'entreprise alençonnaise. Desk Normandie Maine intervient dans l'Orne, en Mayenne et dans la Sarthe, où elle recense quelque 2.500 clients. Forte d'un CA de plus de 4M€, pour un effectif de 20 salariés, la société souhaitait accroitre sa notoriété et sa visibilité. Pour ce faire, elle vient de déménager sur le parc d'activité de Valframbert, à proximité de l'A28. Sur place, le distributeur normand a construit des locaux neufs qu'il occupe depuis quelques mois. Il en a profité pour créer deux emplois. Desk Normandie Maine entend continuer à assurer un service de proximité à ses clients.
    Tél : 02 33 80 36 80

    Ouest-france.fr, 22/10, Delphine Le Normand - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/10/2015 - EMBALLAGES

    A Mortrée, les anciens locaux de la Sama situés route d'Argentan ont repris du service il y a quelques semaines.....

    Une entreprise d'insertion dirigée par Paulo Geraldes vient en effet de s'y installer. "Nous recyclons essentiellement les palettes. Nous en achetons et nous en vendons. On peut même en fabriquer sur-mesure. Et on a des projets : concevoir des meubles à partir de ces palettes. Nous proposons également des sacs de chutes de palettes pour allumer les cheminées, les barbecues".

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/10/2015 - BTP

    A Caligny, Lebailly Fils se diversifie dans le secteur nautique et investit dans un nouveau centre d'usinage à commande numérique

    L'entreprise Lebailly, dont les origines remontent à 1884, est historiquement spécialisée à Caligny dans la menuiserie bois. Au fils du temps, elle s'est diversifiée en s'orientant vers la menuiserie aluminium (châssis fixes, vérandas, murs rideaux, verrières?) et s'est aussi dotée d'un atelier de métallerie-serrurerie. "C'est un vrai point fort. En fait, sur un projet proposé par un client, nous pouvons souvent assurer plusieurs aspects", explique Sébastien Roulleaux, 5ème génération à la tête de l'entreprise familiale. Depuis six mois, Lebailly Fils s'est positionnée sur un nouveau marché : le nautisme. Plus précisément, la société réalise l'agencement intérieur de bateaux. Elle a déjà passé un premier marché avec la marque Wrighton concernant son modèle-phare, le Bi-loup 109. Afin de rester compétitive, Lebailly Fils a dernièrement fait l'acquisition d'un nouveau centre d'usinage à commande numérique. tél : 09 70 35 81 26 -www.lebailly-isolation.com -

    Lornecombattante.fr, 07/10, Thomas Gourlin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/10/2015 - PLASTURGIE

    L'ISPA planche sur l'Usine du Futur ......

    L'Institut Supérieur de Plasturgie d'Alençon (ISPA), qui fête ses 30 ans, regroupe aujourd'hui une école d'ingénieur, un centre de formation continue, un centre de recherche et un centre de prestations techniques au service des entreprises. L'établissement travaille depuis deux ans sur le concept d'Usine du futur, et ambitionne de devenir un relais régional dans cette démarche nationale. Il prévoit la création d'un show room notamment dédié aux industriels afin de montrer les technologiques émergentes en matière de plasturgie.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/10/2015 - TEXTILE

    Kiplay prévoit la construction l'an prochain d'une plate-forme logistique de 1.000m² à Saint-Pierre-d'Entremont .....

    La PME travaille par ailleurs au lancement d'une gamme vintage en 2016 dédiée aux hipsters.

    Basé à Saint-Pierre-d'Entremont, le fabricant de vêtements professionnels et de prêt-à-porter Kiplay (39 salariés 9,7M€ de CA 2014) a reçu le mois dernier une subvention de 119,6K€ du Conseil départemental de l'Orne pour la création de cinq emplois. Ce financement viendra également soutenir la construction l'an prochain d'une plate-forme logistique de 1.000m². "Notre métier a changé et le rôle de logisticien est de plus en plus important, avec la préparation de commandes plus poussée et plus précise", explique le PDG Marc Pradal, qui porte également d'autres projets. Il travaille en effet, avec un designer, au lancement en 2016 d'une ligne de vêtements baptisée pour l'heure "Kiplay Vintage" destinée aux hipsters. La production serait réalisée dans son atelier de Saint-Pierre et occuperait deux ou trois personnes à raison de 10-15 pièces par jour. L'atelier emploie 5-6 personnes aujourd'hui, et le P-DG espère monter à une dizaine l'an prochain. La gamme vintage pourrait être commercialisée dans des concepts-stores en France mais aussi à l'étranger (Belgique, Pays-Bas, Japon...). Marc Pradal a également d'autres idées comme la conception de vêtements de travail connectés au smartphone pour chauffer et éclairer, ou encore le développement du tourisme industriel à l'instar de la manufacture Bohin de Saint-Sulpice-sur-Risle.
    02 33 98 42 42 - kiplay.com

    Ouest-france.fr, 06/10, Clémence Holleville - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/09/2015 - AUTOMOBILE

    Au Theil-sur-Huisne, Gestamp-Sofedit est vouée à devenir la vitrine française du groupe espagnol ......

    Elle bénéficie à cet effet d'une enveloppe de 33M€ sur cinq ans. Le site pourrait également devenir son centre de formation national.
    Rachetée en 2011 par Gestamp, leader mondial du formage à chaud, l'usine Gestamp-Sofedit du Theil-sur-Huisne fabrique des pièces automobiles pour Renault et PSA. Le groupe espagnol entend faire de ce vaste complexe industriel (plus de 5,5ha couverts) sa vitrine française. Pour y parvenir, il n'hésite pas à investir massivement. Ainsi, ce sont quelque 33M€ qui sont consacrés en cinq ans à la rénovation de l'outil de production, l'isolation des bâtiments ou encore l'amélioration des conditions de travail des 713 salariés. "Nous installons une nouvelle machine à 3,5M€ qui devrait nous assurer dix ans de commandes", annonce le directeur général Sébastien Gourdon. "Le domaine de l'automobile est en perpétuelle évolution. Il faut en permanence se remettre en question, être perspicace, imaginatif, performant". Gestamp souhaite également faire du site ornais son centre de formation national "pour nos jeunes et l'ensemble de nos salariés". Il compte pour cela sur le soutien de l'Etat. Tél : 02 37 53 73 00 - www.gestamp.com

    Source : Ouest-france.fr, 24/09, Julien Belaud - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/09/2015 - BATIMENT

    Maisons France Confort lance Maisons France Littoral, un réseau dédié à la construction-rénovation de maisons sur le littoral .....

    Alors que de plus en plus de ménages choisissent de s'installer sur le littoral, le groupe alençonnais Maisons France Confort annonce dans un communiqué la création de Maisons France Littoral : un réseau de professionnels dédié à la construction-rénovation de maisons sur les 5.500 km de côtes françaises. L'objectif est de répondre à la demande d'acquéreurs, habitant les principales agglomérations françaises, majoritairement secundo-accédants, ayant un projet de construction ou de rénovation sur le littoral et plus généralement dans l'un des 24 départements français du littoral métropolitain. Les 16 constructeurs-rénovateurs de Maisons France Littoral s'engagent dans une offre de service structurée pour accompagner les futurs propriétaires. C'est un interlocuteur unique, installé dans la région de résidence projetée, ayant pleine connaissance des acteurs et professionnels en place, qui assure ce suivi de proximité. Avec des objectifs de développement rapide, chiffrés à 200 maisons supplémentaires commandées en 2018, dont 60 dès 2016, Maisons France Littoral a vocation à devenir un véritable levier de croissance pour tous les constructeurs-rénovateurs adhérant au réseau. www.maisons-france-littoral.fr

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/09/2015 - ENERGIE

    Avec l'aide de TEEO, l'usine de Boisthorel du groupe KME met en place un Système de Management de l'Energie (SME) certifié ISO 50001....

    Expert du management énergétique, TEEO (17 collaborateurs à Bordeaux, Lyon, Paris et La Réunion 1M€ de CA 2014) accompagne les entreprises vers la transition énergétique. Selon un communiqué, la société a récemment mené à terme le processus de certification ISO 50001 du groupe KME, en Basse-Normandie. Elle a mis au service du leader mondial dans la vente et la production de produits en cuivre une solution simple et rapide pour rationaliser sa consommation énergétique. Le site industriel de Boisthorel, qui regroupe plus de 300 personnes, a une activité très énergivore. En moins de six mois avec TEEO, le site a pu mettre en place son système de management de l'énergie certifié, sans perturber l'activité et l'organisation. Cette démarche s'inscrit dans une logique d'optimisation et d'amélioration continue. TEEO permet à l'entreprise d'accélérer ses économies d'énergie et d'améliorer sa compétitivité, tout en anticipant les contraintes réglementaires liées aux enjeux climatiques. KME rejoint ainsi la cinquantaine d'entreprises certifiées ISO 50001 par TEEO, ou en passe de l'être en 2015.
    Bon à savoir : d'ici le 5 décembre 2015, les entreprises de plus de 250 salariés, ou dont le CA annuel est supérieur à 50M€ et qui possèdent un bilan annuel excédant 43M€, doivent réaliser un audit énergétique de leur bâtiment, de leur outil industriel et des transports. Cet audit est à renouveler tous les quatre ans.
    www.teeo.fr

    A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/09/2015 - IMPRIMERIE

    Le 4ème tome de la saga Millénium, tout juste commercialisé, a été imprimé chez Normandie Roto à Lonrai ...

    Le 4ème tome de la saga policière Millénium, intitulé "Ce qui ne me tue pas", est sorti ce jeudi en Suède et dans 24 pays. Les trois premiers volets des aventures de la hackeuse Lisbeth Salander et du journaliste Mikaël Blomkvist, écrits par Stieg Larsson (mort en 2004), s'étaient vendus à plus de 80 millions d'exemplaires. Les 500 000 exemplaires de la version française du dernier opus, écrit par David Lagercrantz, ont été imprimés en Normandie. C'est en effet l'imprimerie Normandie Roto (165 salariés), située à Lonrai près d'Alençon, qui a remporté le marché malgré la forte concurrence d'autres pays européens dont l'Italie et la Pologne. "On a dû tirer les prix", révèle le directeur général Patrick Manteigueiro. "Mais le rapport de confiance établi après avoir imprimé les trois premiers tomes a joué". Les rotatives de l'imprimerie normande ont tourné 24 heures sur 24 du 20 juillet au 8 août dernier 2015, dans la plus stricte confidentialité.
    Tél. : 02 33 80 21 80 - www.normandie-roto.com

    Ouest-france.fr, 27/08, François Boscher Paris-Normandie, 27/08, - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/09/2015 - BOIS

    Mahérault, basée à Haleine, investira 250K€ sur trois ans dans l'optimisation de ses cellules de séchage du bois afin d'augmenter ses capacités de production .....

    Implanté à Haleine, Mahérault est spécialisé dans la fabrication de pièces en bois massif, tournées ou usinées, standards ou spécifiques, en petite, moyenne et grande séries. La société, dirigée depuis 2012 par David et Estelle Kranzlin, produit principalement pour des fabricants de literie et de mobilier français. Environ 13% de sa production part à l'export, notamment vers la Belgique. Fondée en 1913, l'entreprise investit régulièrement en matériel pour gagner en productivité et améliorer les conditions de travail de ses 57 salariés. Ainsi, de nouvelles chaînes de finition et de conditionnement ont été installées en 2007 puis 2012. Mahérault peut également compter sur son savoir-faire et sa réactivité pour lutter contre la concurrence asiatique et des pays de l'Est. Elle s'impose aujourd'hui comme le leader français sur son marché, et va continuer à investir pour maintenir sa position. Les prochains investissements portent sur les cellules de séchage du bois. La société vient ainsi de se doter d'une nouvelle cellule autonome moins énergivore. L'enveloppe mobilisée, qui se monte à 250K€ sur trois ans, servira également à modifier les cellules existantes afin d'accroître la production. Orne Développement accompagne Mahérault dans ses projets, qui devraient générer des créations d'emplois.02 33 37 93 86 - www.maherault.com

    Orne-developpement.com, Septembre 2015, - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/09/2015 - IMMOBILIER D'ENTREPRISE

    Bientôt trois nouvelles entreprises au sein des Ateliers Buguet .....

    Ouvert depuis 2012 à La Chapelle-Montligeon, le village d'artisans Les Ateliers Buguet héberge déjà plusieurs entreprises : Denis Forges (menuiserie), la Savonnerie de la Chapelle (création de savons), l'Atelier B'O Cuir (bourrellerie et maroquinerie), Gregg O'Ryan (agence de communication et création de sites internet), la Blanchisserie artisanale et Buzz Buz Communication. Trois autres devraient très prochainement intégrer les lieux

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/09/2015 - IMPRIMERIE

    Le 4ème tome de la saga Millénium, tout juste commercialisé, a été imprimé chez Normandie Roto à Lonrai ...

    IMPRIMERIE. Le 4ème tome de la saga policière Millénium, intitulé "Ce qui ne me tue pas", est sorti ce jeudi en Suède et dans 24 pays. Les trois premiers volets des aventures de la hackeuse Lisbeth Salander et du journaliste Mikaël Blomkvist, écrits par Stieg Larsson (mort en 2004), s'étaient vendus à plus de 80 millions d'exemplaires. Les 500.000 exemplaires de la version française du dernier opus, écrit par David Lagercrantz, ont été imprimés en Normandie. C'est en effet l'imprimerie Normandie Roto (165 salariés), située à Lonrai près d'Alençon, qui a remporté le marché malgré la forte concurrence d'autres pays européens dont l'Italie et la Pologne. "On a dû tirer les prix", révèle le directeur général Patrick Manteigueiro. "Mais le rapport de confiance établi après avoir imprimé les trois premiers tomes a joué". Les rotatives de l'imprimerie normande ont tourné 24 heures sur 24 du 20 juillet au 8 août derniers, dans la plus stricte confidentialité.
    Tél : 02 33 80 21 80 - www.normandie-roto.com /www.societe.com

    Ouest-france.fr, 27/08, François Boscher / Paris-Normandie, 27/08, - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/08/2015 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La commune de Saint-Julien-sur-Sarthe va accueillir une nouvelle zone de 28.000m² dédiée aux commerces et à l'artisanat ......

    A Saint-Julien-sur-Sarthe, le terrain qui accueillait auparavant la fête communale est en plein chantier. Une nouvelle zone dédiée à l'accueil de commerces et d'entreprises artisanales doit en effet y voir le jour à proximité de la Nationale 12. D'une superficie de 28.000m², la zone hébergera en premier lieu un nouveau magasin Intermarché. Celui-ci viendra remplacer le site actuel du Carré Saint-Julien, trop petit (1.100m²) et situé en zone inondable. Le futur point de vente de 1.800m², adossé à une galerie de trois commerces et à un drive, sera plus moderne, offrira plus de choix et d'espace à ses clients et collaborateurs, et sera plus écologique (chaufferie bois, éclairage naturel, panneaux photovoltaïques, récupération des eaux de pluie...). Le reste de la zone d'activités, soit 21.000m², sera dévolu à l'artisanat et offrira la particularité d'être modulable. Notons que la future zone pourra être dotée de la fibre optique.
    www.cdcvalleedelahautesarthe.com - 02 33 27 61 02

    Ouest-france.fr , 24/08 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/08/2015 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A L'Aigle, la ZI de la Frémondière-Foucardière se développe avec l'arrivée de Créabois et les implantations à venir de l'Espace Numérique, ISF Normandie Maine et la société AEM ....

    Lors de son dernier conseil, la Communauté de commune des Pays de L'Aigle et de La Marche a voté la prolongation de la convention publique d'aménagement de la ZI de la Frémondière-Foucardière. La zone, créée en 2009, héberge aujourd'hui un certain nombre d'entreprises parmi lesquelles le leader mondial de l'insémination artificielle IMV Technologies (500 salariés 12.500m² de bâtiment) et La Tôlerie Industrielle (LTI 4.500m² 45 employés en 2014 et 8 nouveaux emplois créés sous trois ans). Et elle continue à se développer avec de nouveaux arrivants. Ainsi, la menuiserie artisanale Créabois s'installe à la Frémondière en ce mois d'août. La Communauté de communes y ouvrira de son côté en novembre prochain l'Espace Numérique, qui comprendra 270m² de salles de réunion et de formation ainsi que de bureaux. A la même période viendra s'implanter l'Institut supérieur de formation ISF Normandie Maine, sur 350m², avec un plateau technique professionnel pour la formation des salariés des entreprises : Caces, Habilitation électrique. Enfin, la société AEM s'installera en 2016 sur une surface de 1.600m². Elle prévoit la création de 11 emplois supplémentaires.
    www.paysdelaigle.com - 02 33 84 50 40

    Le Réveil Normand , 22/07, p.11 - Ouest-france.fr , 11/07 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/07/2015 - CIRCUITS IMPRIMES

    Pour accompagner sa croissance, l'entreprise bellêmoise Cibel investira 1M€ sur deux ans en machines ainsi que dans l'accueil de nouveaux collaborateurs ....

    Créée en 1986, Cibel s'est forgée une notoriété indiscutable dans la fabrication de circuits imprimés : prototypes, maquettes, petites et moyennes séries. De nombreux secteurs d'activités font appel à l'expertise de la société bellêmoise, tels que le semi-conducteur, l'aéronautique, la défense, les télécoms, le médical, l'industrie et la recherche scientifique, notamment spatiale. Ainsi, Cibel a fourni l'un des composants de la caméra de Philae, le robot embarqué sur la comète Tchoury dans le cadre de la mission européenne Rosetta. Grâce à l'export notamment, l'entreprise normande a vu son CA augmenter de 22% en un an. Seule entreprise française à vendre des circuits imprimés en Chine, Cibel travaille aujourd'hui pour "tous les grands de l'aéronautique" ainsi que des écuries de course automobile. "Nous sommes aussi sur les futures plateformes de développement des automobiles qu'elles soient françaises ou allemandes", indique Christophe Joyau, président de Cibel. Pour accompagner son développement, l'entreprise investira 1M€ sur deux ans pour renforcer ses moyens humains et matériels. Cinq personnes ont déjà été recrutées ces 18 derniers mois. "Nous sommes à la recherche de collaborateurs expérimentés, dans notre domaine ou dans des secteurs connexes".
    www.cibel.com - 02 33 73 15 22
    Fiche entreprise - www.societe.com
    Source: Le-perche.fr , 23/06 , Amine el Hasnaouy - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/07/2015 - FILIERE EQUINE

    La création d'un établissement public administratif (EPA) d'Etat actée, des travaux d'aménagement vont être menés au Haras national du Pin ....

    Le décret créant un établissement public administratif (EPA) d'Etat Haras national du Pin est paru le 3 juillet dernier au Journal Officiel. Le Haras national du Pin, classé monument historique, qui fête cette année ses 300 ans d'existence, est le site le plus visité de l'Orne avec 100.000 visiteurs en moyenne. Préservation et valorisation du patrimoine, consolidation d'un pôle équestre national et international, création d'une académie du cheval avec des formations à la carte, appui à la filière équine et promotion des métiers du cheval, développement de l'offre touristique, culturelle et de l'offre de formation, coopération avec le Haras national de Saint-Lô, telles seront les missions du futur établissement public. Dans la droite ligne du projet territorial des Jeux Equestres Mondiaux, un plan d'investissement global sera mené dans les prochaines années. Les tout premiers aménagements d'un montant de 1,6M€, destinés aux travaux de réhabilitation du château, joyau architectural, et pour l'accueil du public, débuteront cet été. Ils sont financés dans le cadre du CPER 2015-2020.
    L'Etablissement Public d'Etat Haras national du Pin restera placé dans le champ de compétence du Ministère de l'Agriculture. Feront notamment partie du conseil d'administration un collège comprenant des représentants de l'Etat, de la Région Basse-Normandie et du Conseil départemental de l'Orne.
    www.haras-national-du-pin.com

    CP Basse-Normandie/Conseil départemental de l?Orne

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/07/2015 - PNEUMATIQUES

    La SARL Gérard Poulain va s'agrandir à Athis-de-l'Orne afin de développer son activité et pérenniser ses emplois ......

    La SARL Gérard Poulain, fondée en 1984, est spécialisée dans le pneumatique et l'hydraulique. Lauréate du premier prix du concours départemental puis régional Stars et métiers en 2009, elle souhaiterait s'agrandir à Athis-de-l'Orne afin de développer son activité et pérenniser ses emplois. Pour permettre à l'entreprise de pousser les murs, la Communauté de communes du Bocage d'Athis vient d'autoriser la commune à modifier le plan d'occupation des sols. Un terrain devient ainsi constructible et sera mis à disposition de la société Poulain.

    Ouest-france.fr , 03/07 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/06/2015 - AERONAUTIQUE

    L'entreprise athisienne Thermocoax est revenue du Salon du Bourget avec plusieurs contrats. De son côté, AMPS a rencontré des clients potentiels et annonce des investissements à venir

    Thermocoax et AMPS, d'Athis-de-l'Orne, se sont rendues la semaine dernière au Salon du Bourget et n'en sont pas revenues les mains vides. La première, spécialiste des câbles de très haute technologie, sera ainsi chargée du système de détection de feu de l'avion d'affaires Falcon 5X de Dassault. Elle travaillera également sur le E1 du constructeur brésilien Embraer. "Nous allons faire des mâts de drainage pour évacuer les eaux usées", détaille le P-DG Dominique Mallet. Et ce n'est pas tout, puisque Thermocoax va aussi s'occuper des éléments chauffants de la nouvelle génération de moteur satellite. La société a en outre signé des contrats pour les hélicoptères H160 d'Airbus et AC312 en Chine. Même engouement du côté d'AMPS. L'entreprise de mécanique de précision, qui réalise 60 % de son CA dans l'aéronautique, a profité du salon parisien pour identifier des prospects et nouer beaucoup de contacts. Le PDG Patrick Salliot, qui mise particulièrement sur cet événement pour exposer le savoir-faire de son atelier, prévoit une embauche ainsi que de nouveaux investissements.
    www.thermocoax.com

    www.amps-61.fr - 02 33 96 16 70
    Fiche entreprise - www.societe.com
    Source: Ouest-france.fr , 25/06 , Elodie Dardenne - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/06/2015 - AERONAUTIQUE

    L'entreprise athisienne Thermocoax est revenue du Salon du Bourget avec plusieurs contrats. De son côté, AMPS a rencontré des clients potentiels et annonce des investissements à venir ....

    Thermocoax et AMPS, d'Athis-de-l'Orne, se sont rendues la semaine dernière au Salon du Bourget et n'en sont pas revenues les mains vides. La première, spécialiste des câbles de très haute technologie, sera ainsi chargée du système de détection de feu de l'avion d'affaires Falcon 5X de Dassault. Elle travaillera également sur le E1 du constructeur brésilien Embraer. "Nous allons faire des mâts de drainage pour évacuer les eaux usées", détaille le P-DG Dominique Mallet. Et ce n'est pas tout, puisque Thermocoax va aussi s'occuper des éléments chauffants de la nouvelle génération de moteur satellite. La société a en outre signé des contrats pour les hélicoptères H160 d'Airbus et AC312 en Chine. Même engouement du côté d'AMPS. L'entreprise de mécanique de précision, qui réalise 60% de son CA dans l'aéronautique, a profité du salon parisien pour identifier des prospects et nouer beaucoup de contacts. Le P-DG Patrick Salliot, qui mise particulièrement sur cet événement pour exposer le savoir-faire de son atelier, prévoit une embauche ainsi que de nouveaux investissements.
    www.thermocoax.com

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/06/2015 - MECANIQUE DE PRECISION

    AMPS inaugure sa nouvelle extension à Athis-de-l'Orne ...

    L'Atelier de Mécanique de Précision Salliot (AMPS), basé à Athis-de-l'Orne, est spécialisé dans les pièces mécaniques aéronautiques et spatiales ainsi que dans la réalisation de prototypes automobiles. "AMPS, c'est une aventure qui concerne onze emplois, avec des missions aussi diverses que l'usinage et le décolletage de pièces de grande qualité pour des entreprises à l'échelle nationale, européenne et mondiale, dans l'aéronautique, l'armement, le nucléaire et les prototypes automobiles, entre autres", expliquait samedi dernier le gérant, Patrice Salliot, lors de l'inauguration de l'extension de son entreprise. Actuellement locataire d'un atelier, l'entreprise a fait appel à la Communauté de communes afin de porter la surface de ses locaux de 600 à 900m². La CdC a également été sollicitée pour les travaux d'agrandissement de Durand Mécanique, à Ronfeugerai, et du garage Morel, à Athis. L'ensemble de ces opérations représente un coût de 900K€, dont 540K€ à la charge de l'intercommunalité et remboursables par les loyers des trois entreprises.

    (02 33 96 16 70 - www.amps-61.fr)

    Source : L'Orne Combattante, n°3541, p.26 Ouest-France, 14/01 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/06/2015 - AUTOMOBILE

    A Argentan, Magneti Marelli reprend les anciens locaux d'Agrial pour y créer sa propre plate-forme logistique .....

    Un investissement de 200K€ qui devrait être suivi d'embauches voire de l'ouverture d'une nouvelle ligne de production.Magneti Marelli vient de racheter les anciens locaux d'Agrial, situés tout près de son usine d'Argentan (où sont usinées des pièces de propulsion automobile), afin d'y implanter sa propre plate-forme logistique. Pour ce projet, qui a généré trois recrutements, l'équipementier automobile a investi 200K€. Un petit train d'une capacité de transport de 4 à 6 palettes relie désormais l'unité de production à la nouvelle plate-forme de près de 6.300m², composée de deux bâtiments accolés. "L'un sert à la réception et à l'entrepôt des composants, l'autre est utilisé pour les expéditions", détaille Frédéric Allart, responsable des flux internes chez Magneti Marelli. Comme l'explique le directeur Dominique Murzeau, l'activité logistique était auparavant externalisée. "Les camions étaient basés chez Normantrans, dans la zone de Coulandon". La base logistique fonctionne actuellement à 70%. Magneti Marelli emploie à ce jour 250 personnes, dont 200 en production. Si quinze opérateurs ont été recrutés l'an dernier, d'autres d'embauches sont programmées. L'entreprise ornaise envisage d'ouvrir une nouvelle ligne de production.
    www.magnetimarelli.com - 02 33 67 71 71
    Fiche entreprise - www.societe.com

    Ouest-france.fr , 09/06 , Brice Malet - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/06/2015 - AERONAUTIQUE|ENERGIE|AUTOMOBILE

    Récemment créée à Alençon, la spécialiste du contrôle tridimensionnel IN-3D entend se développer sur l'ensemble de l'Hexagone et investir prochainement en équipement ......

    Fabien Mutel et David Girard ont décidé de créer en mars dernier IN-3D à Alençon. La jeune société évolue dans la haute technologie des secteurs aéronautique, énergie, industriel et automobile. Forte de son expérience et de la connaissance du marché, elle apporte une expertise complète dans le contrôle tridimensionnel. "Nous intervenons directement dans les entreprises, PME ou grands donneurs d'ordres, pour différentes opérations : inspection des pièces contrôle des sous-ensembles et produits finis réglage d'outillage et alignement". Pour ce faire, les deux associés ont investi dans un tracker laser, outil mobile de contrôle géométrique tridimensionnel ultra-perfectionné. Ils se démarquent ainsi de la concurrence en misant sur la mobilité. Depuis Alençon, IN-3D intervient sur le Grand Ouest de la France mais cible le marché national. Pour étoffer son équipement, la société envisage d'acquérir prochainement un scanner de numérisation 3D. "Ce matériel spécifique va permettre de développer nos capacités de mesures, d'analyse d'usure ou de déformation comme par exemple les pales ou les pipe-line, la modélisation 3D pour les métiers d'art et le patrimoine".
    www.in-3d.fr

    Orne-developpement.com , Mai 2015 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/05/2015 - ELECTRONIQUE

    A Berd'huis, Linvest voit son carnet de commandes s'étoffer grâce au succès du Rafale et entend se développer fortement à l'export .....

    Le groupe a par ailleurs reçu 90K€ de la Région pour une nouvelle ligne de production
    Linvest réunit les sociétés Power System Technology, Trygone et CDF. Ces trois filiales sont installées dans un bâtiment de 1.700m² à Berd'huis, où s'activent 28 salariés dans la réalisation de produits électriques destinés à plusieurs secteurs : l'aéronautique, la défense, le transport... "Notre coeur de métier, c'est la conversion de l'énergie. On adapte un courant électrique pour des appareils soumis a des températures et vibrations sévères", explique Thierry Liger, à la tête de la holding. Après deux années difficiles, Linvest reprend aujourd'hui des couleurs grâce au succès à l'étranger du Rafale. L'entreprise travaille en effet pour les sous-traitants de l'avionneur français Dassault. "Depuis plusieurs semaines, nos clients (dont MBDA, Thales...) nous avaient prévenus de nous préparer à une hausse des commandes". Pour redresser la barre, Linvest s'est également lancé dans la fabrication de pièces standards (et non plus seulement sur mesure) et cherche à se développer à l'international. A ce jour, un tiers de sa production part à l'étranger. "On veut monter à 50% d'ici trois, quatre ans". Linvest entend porter son CA de 3 à 5M€ dans les trois ans, et pourrait recruter. Notons que la Région Basse-Normandie a octroyé un prêt à taux nul d'un montant de 90K€ au groupe de Berd'huis pour soutenir son investissement dans une nouvelle ligne de production. www.powersystemtechnology.com - 02 33 83 94 94

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/05/2015 - QUINCAILLERIE|NETTOYAGE

    L'entreprise Duchesnay, installée à Tinchebray, va s'agrandir et investir dans de nouvelles machines .....

    Par le biais du Fonds départemental de développement économique (FDDE), le Département de l'Orne octroie des aides aux collectivités et aux entreprises qui investissent dans l'immobilier professionnel pour se développer ou maintenir leur activité. En avril, les conseillers départementaux ont ainsi accordé une subvention pour l'extension de l'atelier de production de la société Duchesnay, située à Tinchebray. Créée en 1923, l'entreprise qui fabrique des outils de jardin, accessoires de cheminée et matériel d'arrosage souhaite lancer de nouveaux produits et pour ce faire, investir dans de nouvelles machines et des locaux plus vastes.

    Commission permanente du Département , Avril 2015 - A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/04/2015 - PHARMACIE

    Créé en 1919, le laboratoire Dermophil Indien développe, fabrique et distribue une gamme de cosmétiques destinés à la protection et au soin quotidien de toute la famille (mains, lèvres, visage et corps).

    Propriété du groupe allemand international Klosterfrau, la société réalise 95% de sa production en France. Son Pôle Normandie, à Magny-le-Désert, compte 70 salariés et environ 450 références : les marques Dermophil (indien et expert) mais aussi Dermagor (dermo-cosmétique), les shampoings Item dermatologiques, Hegor, et KO poux anti-parasitaires, des cosmétiques Maria Galland et une gamme de soins d'eau à base de l'eau thermale de Bagnoles. L'entreprise, qui joue la carte de la diversification de sa production pour réduire l'impact des saisons sur ses ventes, affiche aujourd'hui un CA de 13M€, dont 40% à l'export. Et elle voit l'avenir avec sérénité. "Pour 2015, nous avons de bonnes perspectives avec une croissance à deux chiffres en France et à l'export", indique le DG Jean Hantzsche, qui annonce le lancement de nouveaux produits et le renforcement programmé de l'équipe commerciale. "Dans les trois ans à venir, plusieurs millions d'euros seront investis dans la fabrication sur le site de Magny avec du nouveau matériel, de nouvelles machines pour accroître les capacités".

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/04/2015 - NETTOYAGE

    Installée à La Chapelle-Montligeon, la Savonnerie de La Chapelle fait appel au crowdfunding pour lancer une nouvelle ligne de produits .....

    La Savonnerie de La Chapelle est installée depuis octobre 2013 au sein d'une pépinière d'entreprises, les Ateliers Buguet, à La Chapelle-Montligeon. Elle y fabrique une large gamme de savons naturels à base d'huiles essentielles selon la technique traditionnelle dite "à froid", ainsi que des compositions d'huiles précieuses et de baumes. Ses dirigeants Patrick et Isabelle Neyt souhaitent aujourd'hui lancer une ligne complète de produits (savon, baume et huile sèche) à base de Carapa Procera, une plante originaire d'Afrique. "Depuis des millénaires, les peuples aborigènes des régions tropicales utilisent cette plante pour soigner les plaies, les brûlures, les maladies de peau et bien d'autres choses?. Une amie pharmacienne nous a parlé de cette plante et elle nous aidera à l'importer ici". Pour mener à bien ce projet, la savonnerie a lancé une campagne de financement participatif sur le site MyMajorCompany.
    www.savonneriedelachapelle.com - 02 33 85 50 18

    Le-perche.fr , 09/04 , Nathalie Legendre - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/03/2015 - EMBALLAGES

    Réactivité et innovation sont au coeur des préoccupations d'EDC-Transmouss, qui envisage une extension de 1.000m² de ses locaux d'ici deux ans

    Fondée en 1993 et reprise en 2008 par Olivier Durieu, EDC Transmouss est spécialisée dans la conception et la fabrication d'emballages en carton ondulé ainsi que dans la réalisation d'étuis fourreau mousse pour la protection des produits fragiles. Implantée à Mortagne-au-Perche, où elle emploie pour l'heure 13 salariés, la société évolue sur un secteur de niche, ce qui l'oblige à être constamment réactive et à innover. Pour preuve, l'entreprise a obtenu un brevet pour son Tri'rolpack, un fourreau triangulaire destiné aux expéditions d'affiches ou de tout produit longiligne. Tablant sur un accroissement de son activité dans les années à venir, EDC Transmouss (CA annuel : 1,6M€) pourrait agrandir ses locaux mortagnais de 1.000m² supplémentaires d'ici deux ans et procéder dans le même temps à quelques recrutements. Notons que sa clientèle est présente dans le quart nord-ouest de la France (principalement en Normandie) et en Ile-de-France. (02 33 25 91 75 - www.edc-transmouss.fr)

    Alexandra Lecanu, First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/03/2015 - AGROALIMENTAIRE

    L'entreprise Les Eleveurs de la Charentonne prévoit d'investir début 2016 un nouveau site de production à Gacé, qui lui permettra de répondre à son développement ......

    La SARL Les Eleveurs de la Charentonne est active dans la découpe, la transformation et la commercialisation, au travers de son propre réseau de distribution, de viandes bovines, porcines, ovines ainsi que de volaille. Installée sur la zone artisanale de Gacé, elle emploie aujourd'hui 95 personnes et affiche un CA de 14,6M€. Pour continuer à se développer, la société va se doter d'un nouveau site de production et quitter ainsi des locaux devenus trop étroits pour ses projets à venir. Les Eleveurs de la Charentonne poseront donc bientôt leurs valises dans les entrepôts Sofrino, anciens abattoirs de Gacé. "Les travaux seront lancés en juin et nous occuperons ces nouveaux locaux en février 2016. Ce gain de surface va à la fois nous permettre d'optimiser les conditions de travail et de développer de nouveaux produits. Des produits préparés et élaborés pour imaginer l'avenir et les tendances des zones plus urbanisées", explique le dirigeant François Lemière. L'entreprise ouvrira également deux nouveaux points de vente cette année, avec des recrutements à la clé.

    www.leseleveursdelacharentonne.fr - 02 33 35 35 35

    Orne-developpement.com , Mars 2015 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/03/2015 - INFORMATIQUE

    Pour fêter ses 10 ans, l'entreprise informatique Conty 61 organise le jeudi 9 avril prochain son 1er Salon professionnel des Solutions Innovantes à l'hippodrome d'Alençon .....

    L'événement est ouvert aux entreprises et collectivités, avec au programme : présentation des dernières nouveautés, ateliers permanents, conférences et animations.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/03/2015 - AIGUILLES / TOURISME INDUSTRIEL

    La société Axfil, qui réalise aujourd'hui 80% de son CA à l'export, pourrait rapidement avoir besoin de recruter à L'Aigle ......

    Anciennement Bohin Industrie, Axfil est installée depuis 2007 sur la zone industrielle de L'Aigle. Cette spécialiste du travail du fil en petites, moyennes et grandes séries fabrique des pièces de précision en fil métallique (axes, inserts, goupilles, aiguilles, mandrins...) pour diverses applications. La société, qui emploie 38 personnes, est présente dans les domaines de la chirurgie et de l'ameublement. "Les systèmes pour ralentir la fermeture des tiroirs dans votre cuisine, c'est nous", indique Luc-Michel Trifault, cadre de l'entreprise. Axfil réalise à ce jour 80% de son CA à l'export, et écoule ses produits aux Etats-Unis, en Autriche et en Chine notamment. Si ses projets se concrétisent, la société ornaise pourrait dans un avenir proche avoir besoin de main d'oeuvre supplémentaire à L'Aigle. Axfil recrute régulièrement des jeunes en formation.

    www.axfil.fr - 02 33 84 16 00

    Le Réveil Normand , 18/03, p.6 , Th. Roussin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/03/2015 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Après avoir décroché un important marché avec Volkswagen et Audi, Lisi Automotive va recruter dans son usine de La Ferté-Fresnel ......

    Lisi Automotive fait partie des entreprises qui recrutent dans le Pays d'Ouche ornais. L'équipementier, expert français en fixations automobiles et solutions d'assemblage à haute valeur ajoutée pour l'aéronautique, l'automobile et le médical, prévoit en effet d'étoffer les effectifs de son usine de La Ferté-Fresnel. L'objectif étant de porter le nombre de salariés ornais de 280 à près de 300 d'ici la fin de l'année. La société a en effet remporté un gros contrat avec Volkswagen et Audi, et recherche des profils de mécaniciens pour frappe à froid ainsi que des conducteurs d'installation industrielle pour répondre à la montée en charge de son activité.

    Lisi Automotive entend profiter de cette belle référence allemande pour séduire d'autres constructeurs automobiles.

    www.lisi-automotive.com - 02 33 34 66 29

    Le Réveil Normand , 18/03, p.6 , Th. Roussin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/03/2015 - IMPRIMERIE

    Boutaux Packaging va investir dans un espace de prototypage et consacre un budget important à la R&D et à la formation ......

    Basée à Mâle, Boutaux Packaging (36 salariés - CA : 4,65M€) est une entreprise spécialisée dans l'impression, la fabrication de cartonnages pelliculés et le packaging. La société investit actuellement dans un espace dédié au prototypage afin d'être capable de montrer un produit fini et, par conséquent, d'optimiser les commandes. Par ailleurs, Boutaux Packaging consacre chaque année 80K€ à la recherche, ce qui lui permet d'anticiper les demandes de ses clients. Enfin, une partie de son budget est voué à la formation. L'entreprise a ainsi recruté quatre personnes en CDI ces six derniers mois, dont un contrat d'apprentissage. Boutaux Packaging vise un CA de 5M€ en 2015 grâce à sa récente certification couleur.
    www.boutaux.com - 02 37 49 15 00

    orne-developpement.com , février 2015 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/03/2015 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La Communauté de Communes du Pays bellêmois espère attirer les entreprises avec son nouveau Parc d'Activités de la Croix Verte, aménagé à Sérigny ....

    Au sud de l'agglomération bellêmoise, à Sérigny, le Parc d'Activités de la Croix Verte (surface : 9,5ha, aménagés en deux tranches) est en cours d'aménagement. La première tranche de 4,5ha, dont les travaux se sont achevés en fin d'année dernière, est désormais disponible. "Il s'agit d'un investissement important pour la communauté de communes, à hauteur de [plus d'1M€] pour la première tranche d'aménagement. Pour les entreprises, elle présente plusieurs atouts, à savoir une visibilité et une accessibilité remarquables le long de la déviation de Bellême, mais aussi une connexion très haut débit, des services numériques, et une situation privilégiée au coeur d'un espace d'activités de 25 entreprises et 500 emplois", souligne Didier Fiocca, adjoint en charge de l'économie au sein de la CdC. Des parcelles d'une surface de 2.000 à 15.000m² sont commercialisées, à partir de 12,5€ le m². Elles peuvent accueillir des entreprises industrielles, artisanales, tertiaires ou encore des petites ou moyennes surfaces commerciales spécialisées.
    www.cdcpaysbellemois.fr 02 33 83 98 13

    Ouest-france.fr , 25/02 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/02/2015 - MECANIQUE

    Le Centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny va s'étendre afin de proposer une nouvelle offre en sismologie à destination des fabricants. 8M€ seront investis dans ce projet ....

    Le Centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny, implanté sur le campus industriel près de Flers, se positionne comme le partenaire technologique des industriels sur l'activité crash-tests et l'ingénierie vibratoire et acoustique. La structure, gérée par la CCI de Flers-Argentan, prévoit bel et bien de s'agrandir (Cf FE du 27/11/14). "Nous avons déposé un permis de construire sur un terrain qui nous appartient déjà. L'idée est d'offrir une nouvelle gamme de prestation en sismologie. Avec la catastrophe de Fukushima et le tsunami au Japon, beaucoup de fabricants se sont rendus compte qu'ils ne testaient pas leurs résistances en sismologie", explique Marc Aguirregabiria, le président de la CCI. Un nouvel espace à l'arrière du CED accueillera ainsi de nouveaux moyens. "Difficile pour le moment de prévoir une date d'ouverture de cette extension mais c'est bien parti !". Montant de l'investissement : 8M€. Le Centre d'essais dynamiques, qui travaille pour Faurecia (à 50%), Renault, Airbus ou encore Alstom, emploie quinze personnes.

    www.ced-normandie.com

    Ouest-france.fr , 25/02 , Manon Loubet et Elodie Dardenne - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/02/2015 - AGROALIMENTAIRE

    Traiteur de la Touques s'agrandit de 1.600m² à Croisilles dans l'optique de développer son activité snacking .....

    L'entreprise Traiteur de la Touques, implantée à Croisilles, produit des salades traiteurs en barquette ainsi que du snacking à Croisilles. Elle propose en tout 80 références, dont 90% sont commercialisés sous la marque distributeur Intermarché (Monique Ranou, Intermarché et Netto). Elle écoule également ses produits auprès d'autres enseignes de la GMS et de la restauration hors foyer (RHF). La société, qui emploie aujourd'hui 110 personnes, dispose d'une cellule R&D composée de trois personnes pour élaborer de nouvelles recettes. Pour continuer à se développer, elle procède actuellement à l'extension de sa surface de production sur 1.600m² supplémentaires. Selon la directrice du site, Sandrine Demoles, cet agrandissement permettra dans un premier temps de désenclaver la ligne de production dédiée au snacking. "Le but, c'est aussi de développer cette activité et donc les emplois mais ça se fera plutôt vers 2016-2017". Traiteur de la Touques réalise un CA de 32M€. Tél : 02 33 12 43 43

    Le Réveil Normand , 18/02, p.29 , Véronique Couvret - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/02/2015 - CARROSSERIE

    Gruau, notamment présent à Argentan, investira cette année 11M€ pour s'imposer dans les véhicules électriques. Il poursuit par ailleurs son expansion à l'international

    Basé à Laval et notamment implanté à Argentan, Gruau (1.050 collaborateurs répartis sur 15 sites) est un des leaders européens de la carrosserie sur véhicule utilitaire. Le groupe, qui fabrique notamment le Bluebus de Bolloré, souhaite aujourd'hui devenir une référence dans le secteur des véhicules électriques. Dans cette optique, il investira 11M€ cette année, dont 3,1M€ dans une nouvelle chaîne qui sera opérationnelle fin mars. "Les premiers véhicules seront livrés avant fin décembre", explique Patrick Gruau, président du groupe. Le constructeur carrossier, qui a franchi l'an dernier la barre des 200M€ de CA, entend par ailleurs poursuivre sa croissance en se développant hors de France. "Nous réalisons déjà près de 25% de notre CA à l'étranger. Nous voulons poursuivre notre développement en Pologne, en Espagne et en Algérie". Le groupe ouvrira ainsi le 1er avril une nouvelle usine près de Varsovie, avec la création de 30 à 50 emplois. "A Alger, c'est un atelier de montage et de services mais nous étudions un projet de plus grande envergure. On s'intéresse aussi à des alliances aux Etats-Unis, en Allemagne, au Brésil ou en Arabie Saoudite".
    www.gruau.com

    Ouest-france.fr , 20/02 , Pierre Cavret - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/02/2015 - METALLURGIE

    Frénéhard & Michaux reprend les Etablissements Roy, leader du portail acier et alu basé en Eure-et-Loir, pour élargir son offre et continuer à se développer ......

    Basé à Saint-Symphorien-des-Bruyères, Frénéhard & Michaud s'impose aujourd'hui comme le premier fabricant français d'accessoires de couverture (crochets de gouttière, d'ardoise) au service des professionnels du bâtiment. Il est également devenu un acteur incontournable de la protection antichute. Le groupe, qui a opté ces dernières années pour une stratégie de croissance externe, continue sur sa lancée en ce début d'année : il a en effet repris fin janvier, à la barre du tribunal de commerce de Chartres, les Etablissements Roy. Cette entreprise basée à Saint-Piat (28) est un leader dans la fabrication de portails acier et alu. Elle "était en difficulté parce qu'elle était trop dépendante d'un grand distributeur et notre objectif est d'ouvrir vers d'autres", explique le P-DG Jacques Frénéhard. "Avec cette acquisition, nous élargissons notre palette d'offres concernant l'aménagement extérieur avec des portails, des garde-corps et des barrières. Nous allons nous appuyer sur une synergie industrielle et la complémentarité des sites pour nous développer". Grâce à l'intégration des Ets Roy (100 salariés, dont 85 repris), F&M atteint les 400 collaborateurs et porte son CA de 50 à 65M€.
    www.frenehard-michaux.fr - 02 33 84 21 21 www.portail-cloture-roy.fr

    Le Réveil Normand , 18/02, p.9 , Th. Roussin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/02/2015 - AGROALIMENTAIRE

    En activité depuis peu, La Galette d'Alençon entend fidéliser et diversifier sa clientèle avec des recrutements en perspective .....

    La société costarmoricaine La Galette de Broons, spécialisée dans la fabrication de crêpes et galettes ultra-fraîches, a choisi l'an dernier d'implanter une usine à Alençon pour développer l'activité et se rapprocher de sa clientèle normande. La nouvelle société, baptisée La Galette d'Alençon, est en activité depuis deux semaines dans un bâtiment acheté à la Communauté urbaine, et aménagé sur le même schéma que l'usine bretonne moyennant un investissement de 800K€. L'entreprise a profité de la Chandeleur pour approvisionner les grandes et moyennes surfaces de la ville, explique le co-dirigeant Jean-Yves Pierre. "Maintenant, il faut fidéliser les clients et en trouver de nouveaux. L'idée, c'est d'embaucher. Pour la production et la livraison". La Galette d'Alençon emploie à ce jour six salariés, et pourra fabriquer jusqu'à 50.000 crêpes et galettes par semaine en vitesse de croisière. Les dirigeants espèrent atteindre un CA de 500K€ cette année. Notons qu'une boutique ouvrira bientôt ses portes à l'entrée de l'atelier ornais.

    (06 08 47 30 82 - jy.pierre@athenal.com)

    :Ouest-france.fr,04/02 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/02/2015 - FORAGE

    L'entreprise GB Forages Dirigés, installée à Athis-de-l'Orne, acquiert plus de 3.000m² de terrain pour y construire un nouveau bâtiment ......

    L'entreprise GB Forages Dirigés est spécialisée dans la pose, le remplacement et la réhabilitation de réseaux souterrains (eau, gaz, électricité, assainissement, télécom, fibre optique) grâce à une technique innovante permettant de se substituer aux tranchées. Installée sur la zone de la Colomblée à Athis-de-l'Orne, la société vient d'acquérir auprès de la Communauté de communes plusieurs parcelles de terrain d'une superficie totale de 3.233m². Elle prévoit d'y édifier un bâtiment au sein duquel serait transférée son activité. (www.forage-dirige.com)

    L'Orne Combattante,05/02, p.30 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/02/2015 - INFORMATIQUE

    Le télécentre de Boitron se mue en une Ecloserie Numérique, structure qui regroupera plusieurs services dont une formation gratuite de codeurs informatiques, un fablab et une couveuse d'entreprises .....

    Le télécentre de Boitron, créé à l'intiative de Xavier de Mazenod, a ouvert ses portes en 2010 avec un espace de coworking. L'association qui gère le lieu souhaite aujourd'hui développer son activité en direction de la création d'entreprise et d'emplois à l'aide d'une structure baptisée l'Ecloserie Numérique. Celle-ci regroupera plusieurs services parmi lesquels une formation gratuite de codeurs informatiques (expérimentation d'une formation multimodale de 6 mois à partir de mars prochain, avec l'organisme spécialisé Simplon.co : une semaine en présentiel au télécentre et 3 semaines à distance) en priorité destinée aux demandeurs d'emploi du territoire. L'Ecloserie Numérique prévoit également de mettre en place cet été un fablab (laboratoire de fabrication) sur son site ornais, par financement participatif. Une couveuse d'entreprises devrait aussi voir le jour d'ici fin 2016 ainsi qu'un centre de formation au numérique pour les professionnels. (06 11 72 19 14 - www.codeur-rural.fr)

    Orne-hebdo.fr,29/01,Laurent Rebours Tendanceouest.com,29/01,E.M - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/01/2015 - AGROALIMENTAIRE

    Comte de Bellou investit 2M€ dans une nouvelle usine de 1.500m², en construction dans la zone d'activité de Cerisé. En croissance, l'entreprise prévoit de recruter et cible la région parisienne .....

    Comte de Bellou, spécialisée dans la tripe en conserve, propose une gamme variée de plus de 70 spécialités de charcuterie traditionnelle normande (tripes, boudin, rillettes, pâtés, jambons), de poissonnerie (saumon, truite fumée) et de conserves. Suite à l'incendie de ses locaux de Lonrai en 2013, l'entreprise a transféré temporairement son activité dans des bâtiments agroalimentaires sur le parc d'activités interdépartemental d'Arçonnay (72). Elle se prépare aujourd'hui à intégrer un bâtiment de 1.500m² en construction dans la zone d'activité de Cerisé. La future usine, prête pour le mois d'avril, sera deux fois plus grande que celle de Lonrai. Fruit d'un investissement de 2M€, elle permettra d'accompagner le développement de Comte de Bellou, qui emploie aujourd'hui 10 personnes et prévoit d'en recruter 5 autres dans les trois ans. La charcuterie normande table sur un CA d'1,7 à 1,8M€ en 2015, contre 1,5M€ l'an dernier. Le dirigeant Bernard Delahaye explique cette croissance par l'expansion géographique de son entreprise, qui vend désormais ses produits sur l'ensemble de la Normandie et cible à terme la région parisienne. (02 33 26 40 74)

    Ouest-france.fr,29/01,Yasmine Mousset - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/01/2015 - AGROALIMENTAIRE

    A la faveur d'un investissement de 4M€, l'usine Ysco d'Argentan accueille une nouvelle ligne qui lui permettra de se lancer dans la production du célèbre "Magnum" Une dizaine de recrutements sont programmés

    Propriété de la coopérative laitière belge Milcobel, la société Ysco dispose de deux unités de production de crèmes glacées : l'une à Langemark, en Belgique, et l'autre à Argentan. Leader européenne dans son domaine, elle vient de mettre en place une nouvelle ligne dans son usine normande. Celle-ci permettra à Ysco Argentan (180 salariés) de fabriquer le célèbre bâtonnet "Magnum", fait de crème glacée à la vanille et enrobé de chocolat. "Nous nous lançons dans le produit le plus célèbre de notre domaine", se félicite le directeur, Lionel Gohier. "C'est une marque de confiance de la part du groupe". Cette nouvelle ligne représente un investissement de 4M€ sur deux ans, soutenu par la Région Basse-Normandie à hauteur d'1M€. Elle mobilisera à terme trois équipes 24h/24 pour fabriquer les 80 millions de "jumbo" attendus. Une dizaine de personnes seront recrutées pour la faire fonctionner. (www.ysco.eu)

    Intercom Magazine,n°34, Janv. 15, p.3 Ouest-france.fr,28/01,Manon Loubet - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/01/2015 - MECANIQUE

    La société EMG prévoit de se développer à L'Aigle et d'atteindre une centaine de salariés d'ici 3 à 5 ans .....

    Fondée en 1996, l'entreprise EMG (Ergun Mécanique Générale) est installée depuis 2010 dans des locaux de 1.200m² situés dans la ZI n°1, à L'Aigle. Après avoir repris en 2013 la société Naroflex, l'entreprise ornaise emploie désormais 21 personnes et réalise une partie de son activité à l'export. Et elle ne manque pas de projets. "Nous allons poursuivre le développement des produits brevetés et nous orienter vers les instituts de beauté (fabrication de sèche-mains, sèche-pieds), ce avec nos nouvelles machines. Nous avons une forte demande vers les USA et les Emirats", révèle Serkan Ergun, le fondateur et P-DG d'EMG. La société prévoit de s'agrandir à moyen terme "avec cette volonté de rester et de se développer en France, ici à L'Aigle [...]. Nous allons devenir une entreprise de production et de marketing et, d'ici 3 à 5 ans, notre objectif est de compter une centaine de salariés". (02 33 24 72 47)

    Ouest-france.fr,24/01 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/01/2015 - PHARMACIE

    Thépenier Pharma Industrie, qui a investi l'an dernier pour se développer à Saint-Langis-lès-Mortagne, vise les 20M€ de CA en 2020 .....

    Thépenier Pharma Industrie, filiale du groupe japonais Nippon Shikizai, est spécialisée dans la fabrication et le conditionnement de produits d'hygiène buccale, de soins pour la peau et de maquillage à Saint-Langis-lès-Mortagne. L'an dernier, 4M€ ont été engagés sur le site ornais pour la construction de nouvelles zones de production, de bureaux mais aussi d'un entrepôt. La surface totale a ainsi été portée de 7.500 à 10.000m². L'enveloppe a également permis à l'entreprise d'acquérir trois nouvelles machines de fabrication et de conditionnement ultra-compétitives. Grâce à ces investissements, Thépenier Pharma Industrie entend porter en 2015 son CA de 10 à 13M€. "L'objectif est de franchir la barre des 20M€ en 2020, pour atteindre la taille critique et assurer le développement de Thépenier sur le long terme", révèlent Tsuyoshi Hasuo et Bertrand Lasserre, respectivement P-DG et DG adjoint. La société entend dépasser cette année la barre des 50% de CA réalisés à l'export. Dans ce cadre, elle procède actuellement au renforcement de son équipe commerciale et marketing. (02 33 85 22 22 - www.thepenier-pharma.com)

    Ouest-france.fr,03/01,Monique Béguin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/01/2015 - CONSTRUCTION

    Maisons France Confort renforce sa couverture géographique via l'acquisition de la société Maisons Partout, à Aurillac, et prend une participation majoritaire dans la Rhônalpine Ytem Aménagement .....

    Le groupe Maisons France Confort (MFC effectifs au 30 septembre 2014 : 1.416 collaborateurs) annonce l'acquisition de la totalité du capital de la société Maisons Partout, dont le siège social est à Aurillac (15), avec effet au 1er janvier 2015. Constructeur de maisons individuelles traditionnelles depuis plus de 25 ans, cette entreprise commercialise environ 80 maisons par an sur les départements du Cantal (15), du Lot (46) et de la Corrèze (19). Elle emploie 12 personnes et affiche de façon récurrente d'excellentes performances. Son CA 2014 a atteint les 8M€. Cette acquisition vient renforcer la couverture géographique du groupe normand.

    MFC poursuit également le déploiement de ses relais de croissance avec la prise de participation de 60% du capital de la société Ytem Aménagement, société d'aménagement foncier située en région Rhône Alpes qui commercialise une cinquantaine de lots par an. Cette structure sera également consolidée à compter du 1er janvier 2015. Cette opération s'inscrit parfaitement dans la stratégie de diversification initiée par le groupe. (02 33 80 66 66 - www.groupe-mfc.com / 04 71 48 17 17 - www.maisonspartout.fr)

    CP,08/01 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/12/2014 - MANUTENTION

    Manuvit déménagera en février dans de nouveaux locaux de près de 3.000m² sur la zone de Beauregard, à La Ferté-Macé .....

    Manuvit déménagera en février dans de nouveaux locaux de près de 3.000m² sur la zone de Beauregard, à La Ferté-Macé

    Fondée en 1980, Manuvit (19 salariés) fabrique des équipements de manutention pour bobines, fûts, bacs et bouteilles tels que chariots élévateurs, gerbeurs ou encore tables élévatrices. La société de La Ferté-Macé, actuellement installée dans deux ateliers d'une surface totale de 1.055m², va prochainement déménager dans des locaux plus vastes et mieux adaptés à son développement. Elle s'installera en effet en février dans 2.944m² d'un bâtiment industriel occupé jusqu'en 2009 par Europfil, sur la zone de Beauregard. Rachetés par la Communauté de communes de La Ferté-Saint-Michel, les lieux sont en cours d'aménagement. Ils seront ensuite loués à Manuvit, qui y installera notamment la cabine de peinture acquise lors de la vente du matériel de Lurem. Ce nouvel outil lui permettra d'assurer elle-même la peinture des appareils de manutention qu'elle fabrique. A l'avenir, l'entreprise pourra peut-être même assurer une prestation de service pour d'autres sociétés, indique Gérard Deslandes, représentant de Manuvit. Des recrutements sont attendus. (www.manuvit.fr)

    Ouest-france.fr,23/12 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/12/2014 - PLASTURGIE

    L'entreprise SOPARCO de Condé-sur-Huisne a engagé un programme d'investissements matériels, soutenu par la Région à hauteur de 640K€ .....

    Leader en France et acteur majeur en Europe, SOPARCO est un groupe industriel spécialisé dans la conception et la production de contenants en plastique et bio-matériaux destinés au secteur de l'horticulture et de la pépinière. Basée à Condé-sur-Huisne, où elle emploie 150 de ses 185 salariés, elle possède un second site de production à Chaingy (45). Implantée au travers de plusieurs filiales commerciales en Espagne, Pays-Bas, Allemagne et Angleterre, l'entreprise réalise la moitié de son CA à l'international. Pour faire face à une conjoncture générale difficile (hausse du prix des matières premières et des coûts de production, concurrence exacerbée, baisse de la demande?) et rester compétitive, SOPARCO s'est engagée sur un programme d'investissements significatifs qui consiste en l'achat de moules, de presses électriques et de robots de conditionnement. Dans cette perspective, la Région accompagne ce projet de développement, au titre de l'Avance Régionale à l'Entreprise (ARE), sous la forme d'un prêt à taux nul de 640K€, correspondant à 25% des investissements. (02 33 73 30 11 - www.soparco.com)

    CP,19/12 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/12/2014 - INFORMATIQUE

    AZ Network, qui a investi dans deux trackers solaires à Alençon, décroche l'appel d'offres du Conseil général du Calvados pour l'implantation d'un datacenter au sein de ses locaux ....

    La société alençonnaise AZ Network a remporté un appel d'offres lancé par le Conseil général du Calvados pour occuper les espaces vacants de l'Hôtel du département et y implanter une activité de stockage de données numériques de proximité. Ce datacenter permettra aux établissements comme le CHU et à d'autres entreprises du département d'archiver leurs données numériques. L'équipement devrait voir le jour dans la salle des serveurs informatiques de la Direction des Systèmes d'Information (DSI) du Conseil général, à Saint-Contest. Notons que le Département espère accueillir dans ses locaux d'autres entreprises du stockage numérique.

    Parallèlement, AZ Network vient d'installer sur son site d'Alençon deux immenses trackers solaires (80 et 40m²). Grâce à ces panneaux, elle table sur une production d'électricité de 28.400kw/h par an. (02 33 32 12 47 - aznetwork.eu)

    Liberté Le Bonhomme Libre,27/11, p.12 Tendanceouest.com,02/12,E.M - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/12/2014 - INDUSTRIE

    Implantée à Chailloué, Oxymetal Orne prévoit d'investir entre 500 et 800K€ sur trois ans dans de nouveaux moyens en oxycoupage et usinage avec des créations d'emplois à la clé ....

    Oxymetal est spécialisé en découpe industrielle et en parachèvement, allant du prototype à la grande série, pour de nombreux secteurs d'activité. Le groupe, qui affiche un CA de 54M€, emploie près de 400 personnes réparties sur 12 sites de production dont un à Chailloué. Oxymetal Orne, seule usine du groupe à être équipée de fraiseuses de surfaçage de grandes dimensions, va bénéficier d'un nouveau programme d'investissement et de création d'emplois. "Nous menons des réflexions sur plusieurs projets industriels, notamment à court terme pour un porteur électro-magnétique des tôles fortes. Selon l'évolution du CA et de notre présence commerciale, l'investissement portera entre 500 et 800K€. Investissement qui comporte l'acquisition d'un nouveau banc d'oxycoupage, le développement des opérations de fraisage, ainsi que des opérations annexes en relation avec les besoins de nos clients", explique Guillaume Bonnin, directeur d'exploitation du site ornais. "Cet investissement matériel, voire immobilier, va induire trois à cinq créations.

    Orne-developpement.com,Déc. 14 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/12/2014 - ENERGIES RENOUVELABLES

    Douze PME industrielles normandes unissent leurs forces au sein du consortium ACN, pour décrocher des marchés auprès de grands donneurs d'ordres notamment dans le secteur des EMR .....

    Récemment créés à Flers, les Ateliers Consortium Normandie (ACN) regroupent douze PME normandes du secteur de l'industrie (serrurerie, métallerie, électricité, maintenance, hydraulique, usinage...), dont dix sont situées dans l'Orne comme Flers Meca, Techma ou encore Jeannelec. Via la création de cette SAS, ces entreprises unissent leurs forces afin de capter des marchés auprès de grands donneurs d'ordres. ACN, c'est "260 personnes et plus de 120 machines robotisées pour un CA avoisinant les 30M€", indique Daniel Leroux, son directeur d'opération. Grâce à son "offre multimétiers", la nouvelle entité espère notamment décrocher des contrats dans le secteur des énergies maritimes renouvelables. Le consortium est actuellement en contact avec le groupe Alstom, qui a été sélectionné, au même titre que DCNS, pour le projet d'installation de fermes pilotes hydroliennes dans le Raz Blanchard (50) et la zone du Fromveur (29). ACN est "très clairement positionné sur cette activité", mais souhaite également se positionner sur le marché des éoliennes offshore.

    Ouest-france.fr,02/12,Cyril Durand - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/11/2014 - EQUIPEMENTS DE LEVAGE

    Gimaex, présent à Tourouvre, décroche un important contrat d'un montant de 55M€ pour la fourniture de 137 camions à l'Etat irakien ......

    Le groupe international Gimaex (CA prév. : 120 à 130M€ - 450 salariés - siège : 94), qui comprend 4 unités en France (à Tourouvre, Roanne - 42, Mitry-Mory - 77 et Charleville-Mézières - 08), 2 en Allemagne (véhicules spéciaux incendie), et une en Belgique (nacelles multi-usage), exploite sa plus grosse structure française à Roanne (150 salariés), spécialisée dans la fabrication de camions de pompiers. Le groupe vient de décrocher un marché de 55M€ auprès de l'État irakien pour la fabrication de 137 camions, "30% du CA global pour les deux années à venir", explique le directeur commercial Lionel Mollard. Dans les carnets figurent également une commande de 50 véhicules auprès de la Libye et de 15 véhicules pour 12 aéroports d'Afrique de l'Ouest, ce qui pourrait l'amener à pousser ses murs dans la Loire. A Tourouvre, Gimaex fabrique les échelles équipant les véhicules de secours.

    (02 33 25 70 11 - www.gimaex.com)

    Leprogres.fr,27/11,Kévin Triet Lejsl.com,20/11 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/11/2014 - MECANIQUE

    Le Centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny porte un projet d'extension de son activité vibratoire .....

    Le Centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny, implanté sur le campus industriel près de Flers, se positionne comme le partenaire technologique des industriels sur l'activité crash-tests et l'ingénierie vibratoire et acoustique. La structure, gérée par la CCI de Flers-Argentan, a reçu il y a quelques mois une certification d'Airbus pour tester les sièges de ses avions lors de crash-tests (Cf FE du 11/06/14). Grâce à cette reconnaissance, tous les équipementiers et fabricants de sièges pour Airbus peuvent désormais faire appel au CED. Le CED travaille également pour d'autres grands groupes comme Renault, PSA ou encore Alstom. Fort d'un portefeuille clients diversifié, il envisage aujourd'hui de s'agrandir. Son responsable Thierry-Olivier Magon confirme qu'"un projet d'extension de la partie vibratoire" est à l'étude. Mais "il faut trouver un financement". (www.ced-normandie.com)

    Ouest-france.fr,26/11 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/11/2014 - NUTRITION ANIMALE

    MixSystems cherche à séduire les PME de la nutrition animale en France, avant de songer à l'international. L'entreprise de Messei prévoit déjà de recruter et d'investir de nouveaux locaux .....

    En association avec Stéphane Ledoux, directeur de Ledoux NA (nutrition animale), le jeune ingénieur Pierre-Yves Sichel a créé MixSystems. Cette entreprise, basée à Messei, édite des solutions logicielles innovantes pour les PME spécialisées dans la nutrition animale. Avec MixSuite, logiciel de management d'entreprise, couplé à BIMix pour piloter l'ensemble des activités, et l'écran LENS pour sécuriser la traçabilité directement en usine, l'offre de MixSystems couvre l'ensemble des besoins fonctionnels des PME de la nutrition animale. "Nous sommes en prospection. On devrait concrétiser trois ventes d'ici début 2015", annonce P.-Y. Sichel. Lauréat 2014 du concours régional de l'innovation "Y'a d'l'idée !", l'entrepreneur compte "se stabiliser sur le marché français" avant de se tourner vers l'international. MixSystems cible déjà la Chine, l'Inde et le Maghreb. La société envisage de recruter "d'ici un à deux ans" si le succès est au rendez-vous et d'investir dans la foulée de nouveaux locaux. (02 33 66 22 30 - www.mixsystems.fr)

    Source :Ouest-france.fr,24/11,Cyril Durand - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/11/2014 - BATIMENT

    Tout juste dotée d'une nouvelle usine de 4.000m² à Saint-Ouen-sur-Iton, LTI annonce avoir remporté un très gros contrat à Dubaï ......

    Equipementier en traitement de l'air, le groupe F2A (157 salariés siège à Béligneux-01) vient d'investir près de 4M€ dans la construction d'une nouvelle usine de 4.000m² pour son entité ornaise La Tôlerie Industrielle (LTI 47 employés Cf. FE du 21/11/14), à Saint-Ouen-sur-Iton. Le P-DG du groupe, Pierre Antoine-Rouer, a profité de l'inauguration du site, qui a eu lieu vendredi dernier, pour faire une annonce d'envergure. "Nous venons de remporter le plus gros contrat jamais enregistré de notre histoire". Ce marché porte sur la fourniture de matériel LTI pour une plateforme d'exploitation gazière gigantesque à Dubaï. Il représentera "plus de 20% de notre activité sur les deux prochaines années". (www.f2a.fr)

    Lereveilnormand.fr,21/11 Ouest-france.fr,22/11 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/11/2014 - BATIMENT

    La Tôlerie Industrielle (LTI groupe F2A) investit une nouvelle usine de 4.000m² à Saint-Ouen-sur-Iton, où elle prévoit de recruter ......

    F2A est un équipement spécialisé dans la conception et la fabrication de composants aérauliques et acoustiques destinés aux professionnels du génie climatique. Le groupe, qui affiche un CA annuel de 20M€ (dont 13% à l'export), emploie à ce jour 157 salariés dans trois usines en Tunisie, à Béligneux (01) près de Lyon et dans l'Orne. Cette dernière entité, baptisée La Tôlerie Industrielle (LTI 48 personnes), fabrique notamment des clapets de désenfumage. Installée à L'Aigle depuis 1975, LTI vient de quitter des locaux devenus trop exigus (de 2.900m²) pour emménager dans 4.000m² de bâtiments neufs à Saint-Ouen-sur-Iton. La nouvelle usine, inaugurée ce vendredi, comprend des ateliers de production, 600m² de bureaux (dont un bureau d'étude dédié) ainsi qu'une salle d'essai de 80m². Le site dispose d'une réserve foncière de 2.000m². Une dizaine d'emplois supplémentaires devrait être créée d'ici 3 ans. (www.f2a.fr)

    F2a.fr,19/11 Ouest-france.fr,20/11,François Boscher - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/11/2014 - MARBRERIE

    Forte d'un CA en croissance constante, la Marbrerie Fortis prévoit notamment d'agrandir ses locaux de Briouze .....

    MARBRERIE - Forte d'un CA en croissance constante, la Marbrerie Fortis prévoit notamment d'agrandir ses locaux de Briouze

    Fabricant, tailleur de pierres depuis 1934, la Marbrerie Fortis propose à sa clientèle différentes cheminées fabriquées sur mesure ainsi que des inserts à bois. L'entreprise familiale de Briouze, qui fête cette année ses 80 ans, oeuvre également dans le secteur de la marbrerie funéraire et des pompes funèbres. "Organisateur d'obsèques, transport avant et après la mise en bière, soins de conservation ou encore entretien de la sépulture, depuis 1993, on fait tout", résume l'actuel gérant Jacques Fortis. Employant aujourd'hui 15 personnes, la société ornaise parvient à maintenir un CA en progression constante. Parmi ses nombreux projets de développement figure la mise en place d'une équipe de pose à Vire, où elle vient d'ouvrir un magasin. Elle prévoit également d'étendre ses locaux situés dans la zone d'activités des Cinq-Chemins à Briouze. La surface de la salle d'exposition passera ainsi de 900 à 1.200m². Enfin, Fortis compte développer les poêles de masse, très économes en énergie. (02 33 66 04 87 -

    www.cheminee-fortis.com / www.marbrerie-fortis.com)

    L'Orne Combattante,13/11, p.43,A.C. - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/11/2014 - INSEMINATION ARTIFICIELLE

    Qualium Investissement conclut un accord avec Pragma Capital pour la reprise d'IMV Technologies .....

    Qualium Investissement annonce dans un communiqué avoir conclu un accord avec Pragma Capital pour l'acquisition d'IMV Technologies, leader mondial en biotechnologies de la reproduction et de l'insémination artificielle. Créé en 1963 et basé à L'Aigle, le groupe a réalisé en 2013 un CA de 63M€, dont environ 80% lié à la reproduction animale. Avec 5 filiales à l'étranger (Etats-Unis, Inde, Chine, Italie, Pays-Bas) et un vaste réseau de distributeurs dans plus de 120 pays, IMV Technologies réalise plus de 80% de son CA à l'export. Le Groupe emploie 450 salariés et dispose de 4 sites de production, à L'Aigle, Rambouillet (78), Shanghai et Amsterdam. A l'issue de la transaction, Qualium Fund, géré par Qualium Investissement, détiendrait la majorité du capital du Groupe, aux côtés de Gilles de Robert de Lafregeyre, Président du Directoire, et des cadres et dirigeants de la société qui réinvestiraient dans la transaction. "IMV Technologies bénéficie d'un important potentiel de croissance dans les marchés émergents, principalement les BRIC (Brésil, Chine et Inde). Je suis convaincu que notre réseau international, le Réseau Qualium PME, au service des entreprises du portefeuille, pourra contribuer au développement d'IMV Technologies dans ces zones géographiques", a déclaré Jean Eichenlaub, Président de Qualium Investissement.

    (02 33 34 64 64 - www.imv-technologies.com)

    CP,31/10 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/11/2014 - NETTOYAGE

    Nettoyage Sud Orne (NSO) et Maison et Services Alençon déménagent pour plus de proximité avec leurs clients .....

    Nettoyage Sud Orne (NSO), entreprise active dans le nettoyage industriel, déménage au 9 rue du château à La Ferté-Macé dans des locaux plus grands. Maison et Services Alençon, spécialiste de l'entretien de la maison et du jardin, intégrera les mêmes locaux. Ces deux sociétés distinctes font partie du même réseau d'entreprises de nettoyage. Fortement impliquées localement sur le département de l'Orne, elles sont complémentaires. NSO répond à la demande des professionnels, Maison et Services à celle des particuliers. Jean-Claude Cottereau, gérant de NSO, profite de ces nouveaux locaux pour "disposer d'un espace de stockage du matériel plus grand, on passe de 18m² à 100m²". "C'est aussi pour faciliter la proximité clients - salariés. Aussi, dans un nouvel espace de formation, nous pourrons plus facilement transmettre notre savoir-faire théorique et pratique en ménage et repassage avec des vidéos et des mises en situation", ajoute Anissa Choyer, gérante de Maison et Services Alençon.
    (NSO : 02 33 64 23 77 - www.aprolliance.fr / 02 33 26 55 70 - www.maison-et-services.com)

    CP,07/11 - A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/11/2014 - IMPRIMERIE

    Au Mâle, la société Boutaux Packaging (35 salariés) a décroché le marché d'impression des 450.000 couvertures du prix Goncourt, attribué à Lydie Salvayre pour son roman "Pas pleurer ....

    L'imprimerie euroise Firmin Didot, du groupe CPI, imprime quant à elle les intérieurs et assurera ensuite le brochage.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/11/2014 - PLASTURGIE

    La société AMB (Atelier Marc Beaudoin), spécialisée dans la réalisation de moules pour de petites pièces en plastique, a inauguré vendredi dernier ses nouveaux locaux situés sur la zone Saint-Nicolas à Ecouché.....

    Elle emploie une quinzaine de personnes.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/10/2014 - INSEMINATION ARTIFICIELLE

    IMV Technologies bientôt sous le contrôle de Qualium Investissement ....

    Fondé en 1963, IMV Technologies s'impose comme le leader mondial en biotechnologies de la reproduction animale et humaine. Qualium Investissement préparerait un nouveau LBO sur ce fabricant de matériel d'insémination artificielle, dont le siège est situé à L'Aigle.

    La filiale de la CDC aurait été préférée à deux autres investisseurs financiers, LBO France et Florac. Cette prise de contrôle valoriserait IMV près de 130M€, soit environ cinq fois son Ebitda. De son côté, Ardian apporterait un financement obligataire unitranche de 70-80M€.

    (02 33 34 64 64 - www.imv-technologies.com)

    Agefi.fr,28/10 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/10/2014 - NTIC

    La Région soutient à hauteur de 400K€ le projet ARDECO, auquel participent notamment les PME Déjàmobile et Digital Airways ....

    ARDECO (pour Architecture de DEploiement de services pour les COllectivités locales) est un projet labellisé par le pôle TES en 2013 et porté par un consortium d'entreprises et d'établissements académiques. Les collectivités proposent de plus en plus de services de transport, de tourisme, d'activités sportives ou culturelles... dont l'accès est authentifié sous forme de carte ou de code. La multiplication des cartes et codes liés aux différents services et différentes collectivités peuvent compliquer les démarches des citoyens. ARDECO propose la simplification des systèmes existants via une plateforme permettant l'interopérabilité entre services et collectivités. L'objectif est de simplifier les démarches citoyennes grâce à l'utilisation du téléphone mobile. Soutenu par l'Etat, le projet regroupe des grandes entreprises (Orange, CEV Groupe, Oberthur), des laboratoires (GREYC, CRDP, METIS) et des PME (Déjàmobile-14, Dictao, Digital Airways-61, TazTag). Dans ce cadre, la Région a décidé de soutenir, pour près de 400K€, les laboratoires ainsi que les deux PME normandes (Digital Airways à hauteur de plus de 46K€ et Déjàmobile pour 61K€). (02 14 74 75 00 - dejamobile.com / 02 33 35 11 11 - www.digitalairways.com)

    CP Région - A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/10/2014 - INFORMATIQUE

    AZ Network commercialise désormais son propre réseau de fibre optique avec déjà une trentaine de clients raccordés .....

    Alors que le déploiement de la fibre optique reste cher, particulièrement en province, la société alençonnaise AZ Network a choisi de développer son propre réseau. "Plutôt que d'être fataliste et attentiste, on a choisi de devenir notre propre opérateur", explique Nicolas Even, expert technique au sein de l'entreprise. "Et depuis un an, on commercialise notre propre réseau" auprès des professionnels. Spécialisée dans les solutions informatiques, AZ Network a posé cette année 40km de fibres à Alençon, de la zone commerciale sud (Arçonnay) jusqu'au site universitaire de Montfoulon (Damigny). Ce grâce à l'exploitation du génie civil Orange. "Nous avons déjà relié une trentaine de clients, et listé 200 autres sur la ligne actuelle". Et la société projette de déployer 40km supplémentaires en 2015, en alimentant toute la zone d'Ecouves, le centre-ville, et la nouvelle zone des Portes de Bretagne.

    (02 33 32 12 47 - aznetwork.eu)

    Orne-hebdo.fr,24/10 Ouest-france.fr,27/10,Julien Belaud - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/10/2014 - CHIMIE

    Veda.Lab va fabriquer un test de diagnostic rapide du virus Ebola, dont la commercialisation est prévue en décembre .....

    Depuis que je fais de la biologie, j'ai toujours rêvé de faire des choses utiles pour les gens. Ceux qui travaillent ici sont très fiers de participer à cette première mondiale, explique Raphaël Donati, PDG et fondateur de Veda.Lab. Spécialisée à Alençon dans la fabrication de tests et de produits immunodiagnostiques, la société a en effet développé un test rapide de diagnostic du virus Ebola. Ce test a été mis au point par des chercheurs du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA), mais sera fabriqué par l'entreprise normande. Celle-ci livrera ainsi dès la fin du mois "quelques centaines de tests pour réaliser une évaluation sur le terrain", c'est-à-dire en Afrique. Après validation, la production à l'échelle industrielle doit débuter en décembre à Alençon, avant la phase de commercialisation.

    Veda.Lab, qui compte aujourd'hui 50 salariés, fabrique chaque année 15 millions de tests rapides (du test de grossesse au VIH)

    (02 33 27 56 25 - www.vedalab.com)

    Ouest-france.frYasmine Mousset Tendanceouest.com,22/10,E.M - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/10/2014 - AGROALIMENTAIRE

    La Biscuiterie de l'Abbaye souhaite se développer en Chine via la création d'un groupement d'intérêt économique .....

    La Biscuiterie de l'Abbaye, établie à Lonlay-L'Abbaye avec 220 salariés, exporte aujourd'hui ses produits dans 35 pays dont la Chine. "Nous avons déjà deux importateurs à Pékin et Hong Kong", détaille le P-DG Gérard Lebaudy. Ce marché ne représentait que quelques centaines de milliers d'euros, l'entreprise entend aujourd'hui renforcer ses positions dans l'Empire du Milieu. "Les Chinois n'ont pas vraiment confiance en leurs produits. Alors que "pour tout ce qui est alimentaire, les produits français bénéficient d'une bonne image de marque". La biscuiterie ornaise, qui cible une clientèle haut de gamme, souhaite ainsi se développer dans le pays en y créant un Groupement d'intérêt économique (GIE). "C'est une manière peu coûteuse et efficace de se rapprocher de nos clients". "Une personne sur place nous permettrait de mailler plus efficacement le territoire".

    (02 33 30 64 64 - www.biscuiterie-abbaye.com)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/10/2014 - ENERGIE SOLAIRE

    A Tourouvre, SNAsolar devient SCNAsolar et annonce le lancement de nouveaux services (e-commerce, logistique...)

    SNAsolar, fabricant de panneaux solaires photovoltaïques installé à Tourouvre, vient d'annoncer son changement de nom. La société devient ainsi SCNAsolar (Société Coopérative Nouvelle Areacem). "Depuis 1980, nous sommes une Société Coopérative de Production industrielle française dont le capital est détenu à 100% par ses collaborateurs. Plus qu'un changement de nom, nous mettons en lumière notre engagement en tant que coopérateurs", explique l'entreprise sur son site Internet.

    SCNAsolar, qui emploie 135 personnes, poursuit par ailleurs son développement. "Nous allons proposer de nouveaux services à nos clients, notamment du e-commerce et de la logistique", révèle ainsi le DG Hervé Eymery. (02 33 85 15 15 - www.snasolar.com)

    Ouest-france.fr,22/10 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/10/2014 - TEXTILE

    A Saint-Pierre-d'Entremont, Kiplay va s'agrandir de 500 à 1.000m² en 2015 et pourrait également se lancer dans la production de jeans .....

    Basé à Saint-Pierre-d'Entremont, le fabricant de vêtements professionnels et de prêt-à-porter Kiplay (42 salariés) va procéder en 2015 à l'agrandissement de ses locaux. La future extension, comprise entre 500 et 1.000m², sera dédiée au stockage et à l'expédition. Ce projet, qui pourrait générer quelques créations d'emplois, permettra notamment de répondre au nouveau marché que l'entreprise ornaise a remporté auprès de Colas pour une période de 3 ans. "Nous savons que si nous gérons bien, le marché sera prolongé", espère le P-DG Marc Pradal. "Nous avions annoncé 100.000 pièces, on va en faire 110.000". Profitant d'une "dynamique positive", Kiplay cherche également à se positionner auprès de grands groupes comme Bouygues, Vinci et Eiffage, avec lesquels des "opportunités" se présentes. En attendant, Kiplay pourrait se lancer dans la production de jeans haut de gamme. Olivier Le Bas, un étudiant caennais, s'est en effet tourné vers la société ornaise pour son projet de jean 100% français (sous la marque La Venise Normande), dont les premiers prototypes ont ainsi été réalisés à Saint-Pierre-d'Entremont. O. Le Bas doit encore réunir les fonds nécessaires via le site de financement participatif KissKissBankBank. (02 33 98 42 42 - www.kiplay.com)

    L'Orne Combattante,02/10, p.3,M. M. - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/10/2014 - EMBALLAGES

    La Brosserie Française, dont les brosses à dents sont en partie fabriquées dans le Perche, mise sur le made in France et innove avec le lancement d'un concept d'abonnement et de livraison à domicile ....

    P-DG de l'entreprise Natta à Berd'huis, Olivier Voisin est aussi le président de la Brosserie Française, dernier fabricant hexagonal de brosses à dents qui mise aujourd'hui sur le 100% made in France pour se développer. Suite au rapatriement des moules depuis la Chine, la transformation des plastiques est désormais effectuée dans le Perche tandis que l'empoilage et le conditionnement sont réalisés à Beauvais (60), sur le site historique de la Brosserie Française. Parallèlement, O. Voisin veut innover pour conquérir de nouveaux clients. La Brosserie Française vient ainsi de lancer un nouveau concept d'abonnement et de livraison régulière de brosses à dents à domicile. L'entreprise, qui met en avant sa marque Bioseptyl, a déjà conquis 1.000 clients. Le dirigeant travaille également, avec son bureau d'études, sur le développement d'autres produits. Une brosse à dents 100% biodégradable sera ainsi mise sur le marché en 2015. (02 33 83 05 90 - www.natta.net / www.labrosseriefrancaise.net / www.bioseptyl.fr)

    Le-perche.fr,25/09 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/09/2014 - LOGISTIQUE

    Agrial inaugure sa nouvelle plateforme logistique de 35.000m² à Sarceaux, qui approvisionne ses 230 magasins et a nécessité un investissement de 20M€ .....

    Le groupe coopératif caennais Agrial a procédé vendredi à l'inauguration officielle de sa nouvelle plateforme logistique de 35.000m² située à Sarceaux, près d'Argentan. Positionnée en bordure de l'axe autoroutier Caen-Le Mans, cette plateforme permet de centraliser et stocker sur un lieu unique l'ensemble des produits de jardinerie, bricolage, matériaux pour le grand public et les produits d'agrofourniture (semences, produits de protection des plantes...) destinés aux agriculteurs. Ces produits sont vendus au travers d'un réseau de 230 magasins qui jalonnent le territoire d'Agrial : enseignes Point Vert, La Maison Point Vert et Point Vert Le Jardin.

    La plateforme de Sarceaux, qui emploie plus de 100 personnes, répond à un besoin nouveau lié à une augmentation des volumes à traiter suite à l'extension du territoire de la coopérative au cours des dernières années. Elle remplace quatre anciens sites logistiques qui n'étaient plus adaptés à l'activité d'aujourd'hui (seule la plateforme de Brécey (50) poursuit son activité). Le montant global de l'investissement est de 20M€.

    (02 31 45 43 43 - www.agrial.com)

    CP,26/09 - A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/09/2014 - METALLURGIE

    Frénéhard & Michaux se présente comme le premier fabricant français d'accessoires de couverture (crochets de gouttière, d'ardoise) au service des professionnels du bâtiment .....

    Il est également un acteur incontournable de la protection antichute. L'entreprise, qui vient de fêter ses 125 ans, va prochainement créer une vingtaine d'emplois sur son site de Saint-Symphorien-des-Bruyères.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/09/2014 - PHARMACIE

    Forte de la signature d'importants contrats qui augurent une croissance à deux chiffres, le façonnier Famar recrute à L'Aigle .....

    Forte de la signature d'importants contrats qui augurent une croissance à deux chiffres, le façonnier Famar recrute à L'Aigle

    A L'Aigle, Famar est spécialisée dans les comprimés et gélules génériques distribués sous ordonnances destinés à traiter la douleur notamment. L'entreprise prévoit "une croissance à deux chiffres jusqu'à 2018 et ceci grâce à l'arrivée de quelques beaux contrats", confie Céline Garreau, à la tête du site. Un de ces marchés a été remporté auprès d'un grand nom de la pharmacie mondiale qui a choisi la France pour produire un médicament jusqu'alors fabriqué en Inde. Ces succès amènent Famar, qui compte 170 salariés en CDI, des CDD, des intérimaires et des apprentis, à recruter : l'entreprise cherche des pharmaciens, des bac plus 5 en process pharmaceutique ainsi que des techniciens de laboratoires et des opérateurs. (02 33 84 34 00 - www.famar.gr)

    Source :Le Réveil Normand,N°3008, 24/09/2014,T. Roussin - Synthèse : First ECO

    Le Réveil Normand,N°3008, 24/09/2014,T. Roussin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/09/2014 - METALLURGIE

    Le groupe Frénéhard et Michaux célèbre ses 125 ans d'existence, placés sous le signe de l'innovation ......

    Etabli à Saint-Symphorien-des-Bruyères sur un parc industriel de 14ha, Frénéhard et Michaud vient de fêter ses 125 ans. Le groupe s'impose aujourd'hui comme le premier fabricant français d'accessoires de couverture (crochets de gouttière, d'ardoise) au service des professionnels du bâtiment. Il est également devenu un acteur incontournable de la protection antichute, une activité qui tire sa croissance. L'entreprise mise particulièrement sur l'innovation (52 brevets déposés à ce jour) pour aller de l'avant et se différencier. F & M a créé son pôle Recherche Développement et Innovation pour accompagner sa politique d'amélioration constante de la satisfaction clientèle, indique Philippe Van-Hoorne, DG du groupe. De plus, "ces deux dernières années, l'entreprise a investi 10M€ dans la modernisation de son outil de production et la création d'un centre d'essais unique en France". F & M, qui emploie 300 personnes dont 180 à St-Symphorien, a également opté ces dernières années pour une stratégie de croissance externe et dispose depuis avril dernier d'une filiale en Allemagne sous la marque Securigard.(02 33 84 21 21 - www.frenehard-michaux.fr)

    Le Réveil Normand,n°3006, p.8,Th. Roussin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/09/2014 - ASSURANCE

    Leader européen des assurances et services affinitaires pour de grandes marques, SPB recrute 100 gestionnaires d'assurance en CDD et CDI sur ses sites du Havre et d'Alençon ......

    pour faire face à une recrudescence d'activité au sein de ses départements Télécom et Distribution. Deux job datings sont prévus le 23 septembre au Havre (Campus SPB) et le 7 octobre à Alençon (locaux de la CCI).

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/09/2014 - TEXTILE

    L'Etat vient d'attribuer une aide d'un peu plus de 108K€ dans le cadre des travaux d'extension de Silva Créations ......

    société de confection et de transformation de tissus d'ameublement, à La Sauvagère. Le chantier s'élève à environ 450K€, majoritairement financés par la CdC du Pays fertois.

    (Cf FE du 25/04/14).

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/09/2014 - METALLURGIE

    Arminox implante sa filiale française à Alençon : la première phase de fabrication sera lancée en novembre ......

    Leader international de l'acier inox destiné au BTP, Arminox est implanté en Asie, au Moyen-Orient, aux Etats-Unis, au Canada, en Europe et depuis peu dans l'Hexagone. Le groupe a en effet choisi de se doter d'une filiale française, qu'il a installée dans l'Orne. "Connaissant déjà Alençon et ses environs, il m'est apparu évident d'y créer une société, Arminox France", explique Jean-Pierre Belmont, président d'Arminox. "Nous sommes entrés dans nos locaux (ex-Loxam) avenue Jean Mantelet à Alençon le 1er juillet 2014 et nous avons reçu notre première commande d'environ 1.000 tonnes pour une livraison fin 2014, début 2015". "L'aménagement des locaux est en cours avec la première phase de fabrication en novembre. Les recrutements vont être lancés dès la fin de l'été avec la création de six emplois, puis une douzaine de personnes à terme". Notons que l'entreprise s'est donnée pour objectif de convaincre les donneurs d'ordre pour que l'inox intègre les futures constructions : nucléaire, ouvrages d'art, éolien offshore...(02 33 26 48 12 - www.arminox.fr)

    Orne-developpement.com,09/2014 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/09/2014 - METALLURGIE

    KME pourrait céder ses activités françaises, dont son site de Boisthorel, à Lebronze Alloys .......

    Alors que le groupe italien KME, spécialisé dans la fabrication de tubes en cuivre, avait annoncé en début d'année être "ouvert" à la cession totale ou partielle de ses sites français, le groupe international Lebronze Alloys serait aujourd'hui intéressé par la reprise de la totalité des activités, à savoir les sites de Givet (08), Boisthorel (61) et Niderbruck (68) ainsi que le siège social de Courbevoie (92). Les discussions sont en cours et pourraient aboutir à un accord dans le courant du mois de septembre.

    Né de l'intégration de différentes sociétés, Lebronze Alloys est actif dans la production d'alliages cuivreux, d'aluminium et d'aciers spéciaux.(www.lebronze-alloys.com / A Boisthorel : 02 33 24 94 00 - www.kme.com)

    L?Ardennais,01/09 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/08/2014 - DECHETS

    VALORISATION DES DÉCHETS - La start-up caennaise Green Research lève des fonds pour mettre en place dans la région des sites industriels innovants destinés à produire des agrocombustibles à partir de fumier de cheval ....

    Patrick Jouin a créé l'an dernier Green Research à Caen en partant du constat suivant : la faible valorisation du fumier de cheval en Basse-Normandie et des tailles de haies. Avec deux associés, il lance ainsi sa société spécialisée dans la recherche et la mise au point de process permettant de transformer et de valoriser la biomasse en agrocombustibles. L'idée étant de se servir de ces déchets pour produire des granulés de bois destinés à alimenter les poêles de chauffage. Pour ce faire, le projet développé par Green Research (baptisé Equinergie labellisé par Hippolia) repose sur l'implantation d'usines de méthanisation associées à des unités de fabrication de pellets. Ces petites unités produiraient 6.000 tonnes de granulés/an. Pour chaque site (méthanisation + granulation), un investissement de 5 à 6M€ est requis. "Un premier outil industriel va ouvrir fin 2014, dans l'Orne [...]. On pourra valider le concept". Green Research porte sept projets de ce type dans la région. L'entreprise espère mettre en place 25 unités en France d'ici à 2020. Pour se donner les moyens de ses ambitions, elle vient de lever 300K€ et prépare un nouveau tour de table pour 2015.(06 73 62 79 14 - www.greenresearch.fr)

    Ouest-france.fr,29/08,Virginie Jamin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/08/2014 - BATIMENT

    La jeune société Réseaux et Fondations, de Bazoches-au-Houlme, vise une hausse de 30% de son CA en ciblant notamment l'éolien offshore

    Fondée en 2013 par Antoine Sonsini à Bazoches-au-Houlme, Réseaux et Fondations propose des solutions d'inspection d'ouvrages d'art en milieu subaquatique. Elle intervient également dans le domaine de l'assainissement : stations d'épuration, collecteurs d'eaux usées et pluviales, siphons, avec des interventions en milieux parfois très hostiles (air vicié et boue). Parmi ses principaux clients figurent la SNCF, les conseils généraux, les communautés de communes, les villes, la Saur ou encore Veolia. L'entreprise ornaise, qui emploie à ce jour six personnes, réalise aussi divers travaux de réparations urgentes ou encore d'entretien de maçonnerie préventive et curative comme le colmatage des cassures, l'évacuation de dépôts calcifiés, le débroussaillage des têtes d'ouvrages... Le contrat avec la SNCF représente à lui seul plus de la moitié du CA de la 1ère année d'activité de Réseaux et Fondations. En plein développement, la société table sur une hausse de plus de 30% de son CA (600K€) et projette entre autres de proposer ses services pour les interventions offshore liées à l'éolien. Elle compte également répondre aux prochains appels d'offres des conseils généraux et villes de son secteur.(www.reseauxetfondations.com)

    Le Journal de l?Orne,n°2995, p.5,Guy Vallée - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/08/2014 - BATIMENT

    Zoom sur la nouvelle entreprise HMCA Levage, à La Bellière .....

    Jérôme Hardel a récemment créé à La Bellière la société HMCA Levage. "Ca fait 20 ans que je travaille dans le secteur du levage, notamment à fabriquer des ponts roulants dans l'entreprise de mon père. Quand il l'a vendue en 2009 à un groupe, j'ai pris la responsabilité de l'entreprise, devenue une nouvelle agence du groupe. En début d'année, [ce dernier] a décidé de recentrer son activité sur ses métiers de base et a donc souhaité arrêter la fabrication des ponts roulants. N'ayant pas envie de voir le travail accompli se perdre, j'ai souhaité poursuivre l'activité à mon propre compte, encouragé en cela par le groupe", explique J. Hardel, qui souhaite "vendre dix ponts par an. J'en ai déjà trois d'installés. Le dernier est un pont suspendu sur 28 mètres, en trois portées. Je n'en avais jamais encore fabriqué d'aussi long, il est destiné à la manipulation de mats de voilier dans une usine d'alésage".(07 70 77 20 24)

    Journal de l?Orne,n°2996, 07/08, p.15 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/07/2014 - COMMUNICATION

    Zoom sur Séri-Graph'Publicité (SGP) à Alençon, un interlocuteur unique pour diffuser votre image sur tous supports .....

    Spécialiste de la communication visuelle, Séri-Graph'Publicité (SGP) propose une gamme complète de produits et de services afin de promouvoir tous types d'organisations ou d'évènements. Conseil et création graphique, impression et découpe numérique, D.A.O (découpe, lettrage, banderoles, vitrines, déco de camions, bus, et véhicules légers), sérigraphie (stickers, objets publicitaires, affiches?) et textile (sérigraphie, flex et broderie) : la palette de prestations de l'entreprise alençonnaise est complète. SGP, dont les artisans, les commerçants et les PME-PMI sont le "coeur de cible", dispose de 1.300m² d'atelier situé rue du Gué de Sorre. Des locaux neufs dotés d'équipements dernier cri, notamment en ce qui concerne le pôle textile. "Nous sommes les seuls, à Alençon, à détenir un tel outil de production", se targue le directeur commercial Maxime Le Ber.(02 33 26 48 55 - www.sgpub.fr)

    Source :Orne-hebdo.fr,23/07 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/07/2014 - CHAUDRONNERIE

    Spécialisée à Alençon dans la fabrication d'équipements chaudronnés pour les domaines des plats cuisinés, de la cosmétique et de la pharmacie, Goavec Engineering (groupe FSPLG) emploie 178 personnes et envisage la création de 6 emplois supplém

    Le Département accompagne son projet d'installation d'une vitrine technologique (une salle dédiée, un centre d'essai et de recherche, des locaux et des espaces d'accueil.

    Cf FE du 23/06/14)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/07/2014 - AGROALIMENTAIRE

    La Biscuiterie de l'Abbaye se dit prête à nouer un partenariat avec l'un des candidats à la reprise de Jeannette, pour soutenir le redémarrage de son activité .....

    En liquidation judiciaire depuis décembre, la biscuiterie caennaise Jeannette pourrait bénéficier d'un soutien de poids. Gérard Lebaudy, P-DG de la Biscuiterie de l'Abbaye, établie à Lonlay-L'Abbaye (avec 220 salariés), est en effet prêt à nouer un partenariat économique avec l'un des candidats à la reprise. "Je ne suis pas intéressé par le rachat de Jeannette. Mais ce projet me plaît", explique le dirigeant ornais, qui pourrait ainsi mettre à disposition de l'entreprise ses services commerciaux, comptables et export, mais aussi son réseau de commercialisation (boutiques et grandes surfaces) pour soutenir le redémarrage de l'activité. Une participation financière symbolique est également envisagée. Rappelons que Georges Viana, l'un des quatre investisseurs encore sur les rangs, prévoit de relancer la production de la biscuiterie Jeannette en recentrant l'activité sur les madeleines haut de gamme, au sein d'une nouvelle usine (Cf FE du 07/07/14). Une nouvelle audience du tribunal de commerce est prévue le 28 juillet prochain.

    (02 33 30 64 64 - www.biscuiterie-abbaye.com)

    Ouest-France,23/07,Pascal Simon - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/07/2014 - FILIERE EQUINE

    Le projet 'Side-Horse' - fauteuil roulant hippomobile - avance sous l'impulsion de l'entrepreneur ornais Géry Bailliard .....

    La CCI d'Alençon, l'ADAPEI (Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales), le pôle Hippolia, la société de prototypage Carle et l'institut supérieur de la plasturgie ont constitué les bases d'un groupe de travail autour du 'Side-Horse'. Imaginé il y a cinq ans par Alexandra Tavares, étudiante à l'institut supérieur de design, le side-horse est un fauteuil roulant hippomobile, comparable à un side-car, permettant aux handicapés de goûter aux joies du cheval. Intéressé par ce concept, l'entrepreneur ornais Géry Bailliard (entreprise Boutaux Packaging à Mâle) a rassemblé différents partenaires pour faire avancer le projet. "En faisant des recherches, on a vu que l'armée utilisait des sièges accrochés à des chevaux pour porter des blessés, ou que ce type de promenade était un loisir bourgeois du XIXe siècle. Nous allons simplement lui apporter des techniques modernes". Side-Horse sera présenté lors des prochains jeux équestres mondiaux qui se dérouleront au Haras-du-Pin. L'objectif à présent est de trouver un industriel "qui s'empare du Side-Horse, l'améliore, l'amène jusqu'à la production".(www.ispa.asso.fr / 02 37 49 15 00 - www.boutaux.com)



    Normandinamik,n°3, p.19 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/07/2014 - INFORMATIQUE

    Filiale de l'Argentanaise Digital Airways, FunDaTrix crée Bee-Wall : un mur connecté et interactif qui permet de gérer sa vie numérique et de simplifier son quotidien .....

    Basé à Argentan, Digital Airways est un fournisseur de solutions logicielles de pointe pour l'industrie de la téléphonie mobile et des systèmes embarqués grands publics et industriels. Sa filiale Fundatrix, fondée en 2012, a créé Bee-Wall : un mur interactif (disponible entre 15 et 55 pouces) permettant aux utilisateurs de rester connectés à leurs familles, leurs amis ainsi qu'à leurs collègues, et ce, tout en gérant leur vie de tous les jours. Ce produit se présente sous la forme d'un écran tactile connecté permettant d'afficher tout type d'informations sous forme de petites notes dynamiques et interactives : liste de tâches à ne pas oublier, horaires de transport, suivi de consommation électrique, météo, calendrier intelligent, visiophonie... "Notre ambition est de créer, à un niveau résidentiel, un écran connecté et interactif qui puisse devenir un véritable outil de communication et d'échange entre les Bee-Wall proprement dits, les utilisateurs et les objets disséminés dans leur environnement immédiat", explique le P-DG Franck Lefevre. "Nous avons commercialisé les premiers Bee-Wall en direct. Nous cherchons maintenant un moyen de les distribuer plus largement".

    (02 33 35 11 11 - www.digitalairways.com / www.fundatrix.com)

    Reflets, le magazine de la région,n°95, p.6 Lembarque.com - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/07/2014 - AGROALIMENTAIRE

    Les Fromages de Stéphanie vont s'agrandir à Saint-Léger-sur-Sarthe ....

    Stéphanie Conrad, des Fromages de Stéphanie, vient de bénéficier d'un prêt d'honneur sans intérêt consenti par l'association Initiative Orne pour financer la reprise de l'activité de transformation de camemberts de Ludovic Lopez à Bretoncelles. Un nouveau procédé de production sera développé, nécessitant une extension de la fromagerie de Saint-Léger-sur-Sarthe.

    Autres bénéficiaires d'un prêt d'honneur : Fleur et David Labelle. Ces derniers ont créé Transports Labelle FD, une petite entreprise de transport de marchandises basée à Saint-Sauveur-de-Carrouges. Leur marché est national et international avec des commissionnaires en transport de containers et des transporteurs frigorifiques.(Fromages de Stéphanie : 02 33 28 09 98)



    Ouest-france.fr,27/06 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/07/2014 - AGROALIMENTAIRE

    La SARL Romain Comte de Bellou va quitter ses locaux temporaires d'Arçonnay pour s'installer sur la zone d'activité de Cerisé ......

    (61 / 72) CHARCUTERIE INDUSTRIELLE La charcuterie Comte de Bellou, spécialisée dans la tripe en conserve, propose une gamme variée de plus de 70 spécialités de charcuterie traditionnelle normande (tripes, boudin, rillettes, pâtés, jambons), de poissonnerie (saumon, truite fumée) et de conserves. Suite à un incendie en 2013, l'entreprise a transféré temporairement ses locaux de production dans des bâtiments agroalimentaires sur la CUA à Arçonnay (72) fin 2013. Selon le compte-rendu de la Commission permanente de juillet 2014 du Conseil général de l'Orne, la SARL Romain (8 salariés en CDI) va à présent s'installer sur la zone d'activité de Cerisé afin de développer sa productivité et améliorer la qualité de ses produits ainsi que les conditions de travail des salariés. Le Département accompagne ce projet qui promet la création de 5 emplois en 3 ans.(02 33 26 40 74 )

    Commission permanente du Conseil général,Juillet 2014 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/07/2014 - ASSURANCE

    Leader européen des assurances et services affinitaires pour de grandes marques, le groupe havrais SPB a inauguré ce mercredi son nouveau centre de gestion d'assurance à Alençon (29 avenue Jean Mantelet)....

    L'activité démarre avec 50 collaborateurs et comptera 100 personnes fin 2014.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/07/2014 - FILIERE EQUINE

    Le Haras du Pin accueillera fin 2015 une école internationale du cheval, moyennant plus de 5M€ .....

    En septembre sera posée la première pierre de la future école internationale du cheval au Haras national du Pin (ouverture prévue pour fin 2015) : un projet qui renforcera le rayonnement du site à l'étranger. Impulsé par la société d'encouragement du cheval français (SECF), société mère de l'organisation des courses de trot en France et le Conseil des Chevaux de Basse-Normandie, le projet a deux volets : une école internationale destinée aux étudiants étrangers (centre de formation pluridisciplinaire) et une pépinière d'entraîneurs qui pourra servir de support pédagogique à la première. Il prévoit la réhabilitation de la "cité Pontavice" près du bourg du Pin-au-Haras, pour aménager des bâtiments de vie pour les stagiaires (création de 26 chambres et salles de cours), celle des écuries de l'hippodrome (boxes, vestiaires...) et la construction d'une piste en sable de 1.000 m implantée sur des terrains face à l'hippodrome. La pépinière d'entraîneurs sera créée dans un bâtiment neuf de 30 boxes, équipé de vestiaires, sellerie, locaux techniques, construit à proximité de la piste. L'investissement pour aménager cette école est estimé à 5,4M€, cofinancé par le Département et la Région, révèle un communiqué.(www.haras-national-du-pin.com)

    First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/07/2014 - ANALYSES

    Elitech Clinical Systems, qui se développe sur le marché US, va investir 3M€ dans l'extension et le réaménagement de ses locaux à Sées .....

    Etablie sur la ZI de Sées, Elitech Clinical Systems élabore, fabrique et commercialise des réactifs de biochimie. "Des produits chimiques qui permettent de doser les composants du sang", détaille sa présidente Françoise Debiais. Employant à ce jour 55 personnes pour un CA de 15M€, l'entreprise va s'agrandir moyennant un investissement de 3M€. "Nous progressons régulièrement et commencions à être à l'étroit". En décembre dernier, Elitech a en effet racheté une société australo-américaine dont l'activité a été rapatriée à Sées. "Avec cette stratégie, le groupe auquel nous appartenons compte se positionner un peu plus sur le marché US". Dans le détail, l'entreprise ornaise prévoit de s'étendre sur 1.700m² supplémentaires. Sont programmés la construction d'un bâtiment voué à accueillir la fabrication et le conditionnement, le réaménagement des locaux existants ainsi que la création d'une nouvelle zone de stockage. Dans le cadre de son développement, Elitech Clinical Systems a recruté 10 personnes depuis le début de l'année.

    (02 33 81 21 00 - www.elitechgroup.com)

    Orne-hebdo.fr,30/06 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/07/2014 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La nouvelle zone d'activités de Fromentel a été inaugurée samedi dernier à La Fresnaye-au-Sauvage .....

    L'entreprise Gripon Piednoir est la première à poser ses valises sur la zone, idéalement située à l'intersection de la Mayenne et du Calvados, à mi-chemin entre Argentan et Flers.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/06/2014 - MECANIQUE

    Normoutils Industrie s'agrandit de 1.000m² à La Baroche-sous-Lucé afin d'acquérir de nouvelles machines et d'améliorer son outil de travail ....

    Reprise en 2006 par Sébastien Tudoce, Normoutils Industrie a pour activité principale le travail des métaux. Fraisage, tournage, tôlerie, chaudronnerie et mécano-soudure, la société de La Baroche-sous-Lucé est en mesure de réaliser tous types de pièces en acier, aluminium, inox, plastique... Elle a procédé jeudi dernier à l'inauguration d'un nouveau bâtiment. "Mon projet portait sur deux axes essentiels : l'accroissement de la production (c'est-à-dire acquérir de nouvelles machines) et la sécurité du personnel. Pour cela, il nous fallait agrandir les locaux devenus trop exigus. [...] L'entreprise est donc passée de 2.400 à 3.400m². 60 mètres de bâtiment entre les deux bâtiments existants ont été réalisés ce qui aujourd'hui nous permet d'avoir un seul bloc de plus de 100 mètres. L'outil de travail a donc été redessiné et aménagé", explique le gérant. "Un local de stockage, un local de peinture, des box de soudure personnalisés et cloisonnés, un atelier de découpe de tôle, un autre de mécanique de haute précision et un pour la fabrication des portes d'ascenseurs composent l'ensemble avec l'installation d'un second pont roulant qui traverse le bâtiment".(02 33 38 15 75 - www.normoutils.fr)

    Ouest-France,28 et 26/06 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/06/2014 - CHIMIE

    PCAS, qui dispose notamment d'une usine à Couterne, va participer au projet européen Mujulima pour le développement de cellules photovoltaïques organiques ....

    Société de Longjumeau (91) exploitant des usines à Couterne, Limay (78) et Bourgoin-Jallieu (38), PCAS fait partie des leaders mondiaux en Chimie Fine Pharmaceutique et de Spécialités. Il a annoncé dans un communiqué sa participation au projet Mujulima : un nouveau programme de recherche européen associant 9 acteurs universitaires et industriels dont l'objectif est d'accélérer le développement de cellules photovoltaïques organiques efficaces, polyvalentes et rentables. Ces cellules OPV (Organic PhotoVoltaïc) multi-jonctions permettront la mise sur le marché de modules solaires d'un rendement supérieur à 15% et présentant une durée de vie de plus de 10 ans. Financé par l'Union Européen, le projet Mujulima se poursuivra jusqu'en décembre 2016 à Couterne : 02 33 37 50 20 - www.pcas.com



    CP Euronext.com,23/06 - A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/06/2014 - PLASTURGIE

    La société alençonnaise Appliplast, filiale du groupe T'NB, passe dans le giron du Lavallois Multifinances ...

    Le groupe T'NB, dirigé par Eric Lenoir, leader français de la conception et de la fabrication d'accessoires multimédia, a cédé l'activité de sa filiale Appliplast (Alençon) au groupe lavallois Multifinances, fondé par Francis Perrin. Née de ce transfert, la nouvelle société Appliplast Technologies conserve l'ensemble du personnel et devrait réaliser un CA de 4M€ en 2014. Elle enrichit l'offre du groupe Multifinances dans la production de pièces plastiques de grandes dimensions éventuellement peintes. Selon un communiqué, elle continuera de fournir des grands comptes comme le Groupe SEB-Moulinex, Vorwerk, Daniel Moquet, Plastic Omnium Auto Extérieur, Valeo, etc.

    Coblence & Associés a accompagné T'NB dans cette cession, orchestrée par 2A Capital.

    (02 33 31 08 93 - www.appliplast.fr / www.multitude-technologies.fr)

    A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/06/2014 - CONDITIONNEMENT

    JL Conditionnement, qui vient de reprendre la distribution de produits Citizen France, projette notamment la construction d'une nouvelle usine à Courgeon ....

    Depuis 1983, JL Conditionnement est revendeur d'étiquettes adhésives. En 1998, la société basée à Courgeon se spécialise dans le thermoformage et la blistérisation de produits par soudure à haute fréquence. Elle est principalement positionnée sur le conditionnement de petits objets high tech. "Notre objectif est [notamment] d'être beaucoup plus présent sur le marché de l'agroalimentaire", indique le gérant Didier Rolland, qui souhaite porter le CA de l'entreprise ornaise (36 salariés) de 3,5 à 5M€ d'ici 18 mois et à 8M€ dans 5 ans. Autres projets dévoilés : la création d'une nouvelle société séparant le conditionnement du thermoformage ainsi que la construction d'une nouvelle usine à proximité immédiate du site actuel. "Même si les affaires sont dures, il y a beaucoup de potentiel". L'entreprise développe par ailleurs son activité logistique via la création d'une nouvelle entité, Elide, dans le cadre de la reprise de la distribution des produits bureau (calculatrices) et santé (défibrillateurs) de Citizen France. (02 33 25 40 00 - www.jlconditionnement.fr )

    Ouest-France ,23/06 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/06/2014 - CHAUDRONNERIE

    Poursuivant son développement, Goavec Engineering investit dans de nouveaux équipements à Alençon ....

    Installé à Alençon, Goavec Engineering (groupe SPLG) s'impose comme l'un des principaux chaudronniers et ensembliers process à destination des secteurs agroalimentaire, cosmétique, pharmaceutique et biotechnologique. Fournisseur historique d'installations clés en main, la société affiche aujourd'hui un CA de 25M€ pour 180 salariés. Elle exporte ses produits dans plus de 60 pays. Le DG Marcel Reynders dévoile les projets de développement de l'entreprise. "Dans l'atelier historique, nous mettons en place une "salle propre" pour le montage de certaines plateformes "sensibles", notamment pour la pharmacie et la cosmétique. Ce site va permettre des assemblages de grandes tailles et les tester avant leur installation. Par ailleurs, nous investissons dans un local de contrôle des soudures par radio qui va nous permettre d'être plus performant encore et répondre aux exigences règlementaires propres à chaque secteur d'activité ou à chaque pays". Goavec Engineering compte également poursuivre son développement à l'export, en ciblant notamment les Etats-Unis et les Pays de l'Est. (02 33 81 30 00 - www.goavec.com )

    Orne-developpement.com ,Juin 14 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/06/2014 - AGROALIMENTAIRE

    Les repreneurs de La Galette de Broons, dans les Côtes-d'Armor, vont implanter une nouvelle usine à Alençon pour développer l'activité et se rapprocher de leur clientèle en Normandie et Pays-de-la-Loire .....

    Anciens cadres dirigeants chez Stalaven, Pascal Enault et Jean-Yves Pierre ont repris en septembre dernier la société costarmoricaine La Galette de Broons. Spécialisée dans la fabrication de crêpes et galettes ultra-fraîches, orientée haut de gamme, la SAS s'est fortement développée depuis son changement de mains : elle est ainsi passée d'un CA de 900K€ à 1,3M€. "Nous travaillons principalement avec la GMS dans un schéma de dépôt-vente et nous assurons nous-mêmes les livraisons en Bretagne, vers le M.I.N. (marché d'intérêt national) de Rungis, en Basse-Normandie et dans les Pays de Loire", expliquent les deux dirigeants. "Mais dans l'objectif de développer l'activité et nous rapprocher de nos clients en Normandie et Pays-de-la-Loire, nous avons imaginé d'implanter une nouvelle usine dans l'Orne". Une unité de production va ainsi voir le jour à Alençon dans un bâtiment appartenant à la CUA. Aménagé sur le même schéma que l'usine de Bretagne, et opérationnel en septembre prochain, le site comprendra également un magasin d'usine et générera la création de six postes au démarrage. La SARL La Galette d'Alençon table sur un CA d'1,5M€ d'ici un an, puis 1 à 1,5M€ à terme.

    (06 08 47 30 82 - jy.pierre@athenal.com)

    Orne-developpement.com, Juin 2014 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/06/2014 - COSMETIQUES

    Thépenier Pharma Industrie va investir 4M€ pour se développer à Saint-Langis-lès-Mortagne et s'attaquer ainsi à l'international .....

    Thépenier Pharma Industrie, filiale du groupe japonais Nippon Shikizai, est spécialisée dans la fabrication et le conditionnement de produits d'hygiène buccale, de soins pour la peau et de maquillage à Saint-Langis-lès-Mortagne. Le site ornais va bénéficier de 4M€ d'investissements destinés à moderniser ses installations mais aussi à accroître la productivité de ses équipements. "L'an dernier, nous avons gagné un gros contrat avec une société internationale de produits pharmaceutiques. Qui nous permettra d'augmenter notre chiffre de 40% d'ici 2015", révèle Bertrand Lasserre, DG adjoint. L'entreprise, qui vient de se doter d'une machine de broyage ultramoderne dite "tricylindre" (pour le maquillage), va par ailleurs construire deux nouveaux ateliers, un entrepôt de 1.500m² pour le stockage et les expéditions ainsi qu'une zone de bureaux de 500m². "Le site passera de 7.500 à 10.000m²". Ces investissements, qui généreront encore une dizaine de recrutements minimum, permettront à Thépenier de répondre à son développement, notamment à l'international. "En 2015, 50% de notre CA sera réalisé à l'exportation" (02 33 85 22 22)

    Source : Le-perche.fr - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/06/2014 - COSMETIQUES

    Roval prévoit d'investir 7M€ dans la construction d'un nouvel atelier de production de 6.400m² au Hazé, à La Lande-Patry. Un projet qui augure la réunion de ses deux sites flériens au Tremblay ....

    L'entreprise familiale Roval oeuvre dans la conception, le développement, la fabrication et le conditionnement de produits d'hygiène et de parfumerie à marques de distributeurs. Elle emploie à ce jour 267 personnes sur deux sites flériens : celui du Tremblay, qui comprend le siège social, l'unité de production principale, les services administratifs ainsi que la filiale Plastireve (fabrication de flacons plastiques), et celui de La Planchette. La société porte aujourd'hui un projet de nouvel atelier de production de 6.400m² au Hazé, à La Lande-Patry, avec des possiblités d'extensions. "Le site de la Planchette n'est [en effet] pas adapté pour respecter la réglementation européenne sur les produits cosmétiques et pour assurer le développement de nouveaux marchés. Or, Roval doit augmenter sa capacité de production sur des produits à base d'alcool et de solvants", apprend-on auprès de la Communauté d'agglomération du Pays de Flers. L'entreprise prévoit d'investir 7M€ dans ce projet, qui mènerait à terme au regroupement de ses deux sites flériens au Tremblay. Roval serait en effet en négociation avec la CCI pour le rachat de l'ancien bâtiment de RTE, situé sur le terrain de l'aérodrome. (02 33 62 17 00 - www.roval-cosmetiques.fr)

    Ouest-France, 12/06, Audrey Tamine - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/06/2014 - BUREAU D'ETUDES

    Le bureau d'études Eco-Engineering, qui s'est récemment installé à Alençon, planche sur le recyclage du textile synthétique ....

    L'ingénieur plasturgiste Jérôme Durgeon a créé Eco-Engineering, un bureau d'études dont la vocation est de proposer ses services aux industriels pour la conception de produits respectueux de l'environnement. Installée à ses débuts dans la pépinière In'Tech du pôle universitaire de Montfoulon à Damigny, la start-up intervient tout au long du processus de développement (de la fabrication à la fin de vie du produit) en mettant à disposition tout ou partie de ses compétences. Elle réalise en amont une étude des enjeux écologiques afin d'améliorer le produit, de réduire les coûts, de fabriquer et de vendre mieux. Etablie depuis mars dernier avenue du Général-Leclerc à Alençon, Eco-Engineering s'oriente aujourd'hui vers le recyclage du textile synthétique. "Seuls 20% des textiles récupérés par les associations de réinsertion sont destinés à un nouvel usage vestimentaire (Emmaüs, La Redingote...)", explique J. Durgeon. Une fois déchiquetée, la matière pourrait ainsi être transformée en granulés de plastique qui pourront ensuite être moulés. "L'achat de machines est très onéreux. L'idée est de créer une entité coopérative, une structure multiprenante pour concrétiser des idées en produits". Produits qui seraient fabriqués par des entreprises partenaires et sous-traitantes. (09 81 92 37 89 - www.eco-engineering.fr)

    Ouest-France, 12/06, Nathalie Houdayer - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/06/2014 - MECANIQUE|AERONAUTIQUE

    Le centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny décroche une certification d'Airbus pour tester les sièges de ses avions lors de crash-tests ....

    Le centre d'essais dynamiques (CED) de Caligny, implanté sur le campus industriel près de Flers, se positionne comme le partenaire technologique des industriels sur l'activité crash-tests et l'ingénierie vibratoire et acoustique. La structure, unique en France, vient de recevoir une certification d'Airbus pour tester les sièges de ses avions lors de crash-tests. "Une reconnaissance", souligne Thierry-Olivier Magon, directeur du site. A ce jour, seuls deux autres laboratoires dans le monde (le Tüv en Allemagne et un site à Phoenix aux États-Unis) sont homologués par l'avionneur. Des premiers essais de certification pour les sièges de l'A380 ont déjà été effectués à Caligny. "Il s'agit de vérifier la tenue des sièges et le maintien de leur occupant lors de crash-tests". Grâce à cette certification internationale, le CED espère séduire de nouveaux clients à l'instar de Faurecia (son premier utilisateur), Eurocopter, Zodiac, Renault, PSA ou encore Alstom. Créé il y a deux ans, l'équipement est géré par la CCI de Flers-Argentan. (www.ced-normandie.com)

    Ouest-France Clémence Holleville Tendanceouest.com, 11/06 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/06/2014 - EMBALLAGES

    Basée à Cerisé, Augros Cosmetic Packaging confirme dans un communiqué ses prévisions de croissance à deux chiffres du CA sur le premier semestre 2014 ......

    De plus, la société vient de finaliser un important contrat pluriannuel avec un des leaders du marché des produits de soins, livrable à compter de 2015.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/06/2014 - LOISIRS

    Les Maquettes Heller, qui visent les 10M€ de CA en 2015, célèbrent les 70 ans du D-Day à Trun ......

    Installé à Trun, Heller est en pleine forme ! A deux doigts de la disparition en 2006, le fabricant de maquettes 100% made in France a retrouvé le chemin de la croissance en 2010 et a vu son CA quadrupler en quatre ans. Sa P-DG, Yvonne Demorest, a mis en place ces dernières années une stratégie d'investissement (900K€ en 2013) pour finaliser le "retournement de l'entreprise". Et les résultats sont au rendez-vous. "Nous visons les 10M€ en 2015. À fin avril, nous étions à + 26%. Cette année est tout à fait atypique". La société a en effet mis les bouchées doubles pour le 70ème anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie. La marque a ainsi fortement étoffé sa gamme pour célébrer l'événement à sa façon, avec notamment la commercialisation de nouvelles figurines. Les 2.000 exemplaires du coffret collector D-Day ont pour leur part été réservés en seulement quelques semaines. Heller, qui emploie 41 salariés, exporte ses produits dans une trentaine de pays. Notons qu'Eric David succédera à Y. Demorest à la tête de l'entreprise. (02 33 67 72 58 - www.heller.fr)

    Ouest-France, 04/06 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/05/2014 - AGROALIMENTAIRE

    Traiteur de la Touques récolte 200K€ du Département dans le cadre de son projet d'extension à Croisilles .....

    Traiteur de la Touques récolte 200K€ du Département dans le cadre de son projet d'extension à Croisilles

    L'entreprise Traiteur de la Touques (110 salariés), implantée dans l'Orne depuis 1959, créée sous le nom des Salaisons de La Touques, produit des salades traiteurs en barquette à Croisilles. Elle se trouve actuellement sur un site proche de la saturation pour le développement de la gamme et du marché des salades snacking. Les travaux prévoient une extension de la zone de production et de stockage. Le Département a décidé d'octroyer à la société une subvention de 200K€ pour la concrétisation de ses projets. (02 33 12 43 43)

    Commission permanente du Conseil général, Mai 2014 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/05/2014 - MECANIQUE

    La société Blanchard, spécialisée à Mortagne-au-Perche dans la mécanique générale, le fraisage et le décolletage, prévoit des travaux dans le cadre de la reprise de l'entreprise ....

    Elle vient, dans ce cadre, de recevoir une subvention de 15K€ du Conseil général.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/05/2014 - EMBALLAGES

    EDC s'agrandit de près de 500m² à Mortagne-au-Perche, avec le soutien du Département ....

    EDC (12 salariés), spécialisée dans la transformation d'emballages en carton ondulé, agrandit actuellement de près de 500m² son bâtiment pour faire face à l'accroissement de son activité ces trois dernières années. Le Département a décidé d'accorder une subvention de 23K€ à la société de Mortagne-au-Perche. (02 33 25 91 75)

    Commission permanente du Conseil général, Mai 2014 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/05/2014 - IMPRIMERIE

    SDPS Poinçon, qui vient d'acquérir une deuxième machine numérique à Saint-Denis-sur-Sarthon, envisage à présent de s'agrandir .....

    Installée à Saint-Denis-sur-Sarthon, SDPS Poinçon fait figure de spécialiste de la PLV et de l'impression grand format. Elle emploie à ce jour 67 personnes sur son site de 6.500m², d'où elle conçoit, fabrique et livre de nombreux outils de promotion : affiches, présentoirs, panneaux d'affichage, totems, adhésifs... à destination de grandes enseignes. L'entreprise s'est dotée en mars dernier d'une deuxième machine numérique, déboursant au total une enveloppe d'1,6M€ pour ses deux Onset S40. SDPS s'est tournée vers l'impression numérique en 2012, une technique aux multiples atouts : rapidité, économie et surtout rentabilité. "Les clients sont frileux, ne commandent plus en grande quantité", constate Régis Broussin, président de la société ornaise. En s'orientant vers les petits tirages, SDPS a engrangé de nouvelles commandes et a vu son CA augmenter de 5% en 2013 (à 9,3M€). Aujourd'hui à l'étroit à Saint-Denis, elle envisage de pousser les murs. "C'est une éventualité à laquelle nous réfléchissons et qui pourrait être programmée en 2015". (www.sdps.fr)

    Orne-hebdo.fr, 22/05 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/05/2014 - HYGIENE

    Lemoine inaugure son nouveau bâtiment de 10.000m² à Caligny, abritant ses activités d'assemblage et de stockage de bâtonnets ouatés .....

    Spécialisé dans la production et la commercialisation de produits d'hygiène et de soin à base à base de coton vendus en marques distributeurs, le groupe Lemoine inaugurera ce samedi une nouvelle unité sur le campus industriel de Caligny, près du Ciriam. Ce bâtiment de 10.000m² sera dédié à l'assemblage et au stockage de bâtonnets ouatés jusqu'ici effectués à Flers et Athis-de-l'Orne. Il hébergera également les services administratifs de Lemoine France. "Cette construction est un engagement à long terme, un projet de 20M€ qui est la marque de notre confiance en l'avenir", expliquent Philippe Lemoine et Jeanne-Cluzel Lemoine. L'entreprise a en effet acquis 5ha de terrain à Caligny, dans l'optique d'y installer à terme de nouvelles unités. Le groupe Lemoine emploie 500 personnes en France et aux Pays-Bas (où sont produits des disques à démaquiller), pour un CA annuel de 80M€.

    (www.groupe-lemoine.com)

    Normandinamik, n°2, Mai-Juin 2014, p.22 L?Orne Combattante, n°3558, p.7 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/05/2014 - PACKAGING

    Boutaux Packaging décroche la norme internationale ISO 12647-2, qui lui permettra de conquérir de nouveaux marchés ......

    Boutaux Packaging offre un service unique, qui va de l'impression avec dorures, gaufrages, vernis sélectifs ou pelliculages sophistiqués, au packaging sous toutes ses formes. Spécialisée dans les emballages publicitaires, les étuis pliants, les coffrets montés et les couvertures de livres, la société de Mâle annonce sa certification couleur ISO 12647-2 (Procédé de Standardisation Offset). Il s'agit selon un communiqué d'une avancée majeure, estime le PDG Géry Baillard, car elle la place dans le peloton de tête des entreprises de son secteur. Grâce à l'obtention de cette norme internationale, Boutaux Packaging peut à présent garantir à ses clients la qualité et la reproductibilité de leurs fichiers d'impression dans des conditions de respect absolu d'un cahier des charges désormais figé dans le marbre. Cette fiabilisation du process de production va non seulement permettre de conforter la clientèle ancienne de l'entreprise, mais il va en plus lui permettre de conquérir de nouveaux marchés demandeurs de qualité élevée à des coûts qui doivent rester compétitifs. (02 37 49 15 00 - www.boutaux.com)

    A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/05/2014 - BATIMENT|CONSTRUCTION

    Maisons France Confort acquiert la société Maine Construction, basée au Mans ......

    A l'occasion de la publication de son CA du 1er trimestre 2014, qui s'établit à 124,3M€ (conforme aux objectifs annuels), le groupe alençonnais Maisons France Confort (1.409 collaborateurs) annonce l'acquisition de la totalité du capital de la société Maine Construction, avec effet au 1er avril 2014. Basée au Mans (72), cette dernière s'impose comme le leader de la construction de maisons individuelles dans le département de la Sarthe à travers deux marques : Maine Construction et MCG qui bénéficient d'une excellente notoriété. L'entreprise commercialise une centaine de maisons par an, emploie 15 salariés et affichait l'an dernier un CA de 13,9M€. Selon un communiqué, cette acquisition vient renforcer la couverture géographique de Maisons France Confort, permettant la mise en place de synergies sur un grand secteur Ouest qui regroupe les départements de l'Orne, la Mayenne, la Sarthe, le Maine et Loire et la Vendée. (02 33 80 66 66 - www.maisons-france-confort.fr / www.maine-construction.fr)

    A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/05/2014 - AGROALIMENTAIRE

    Dans le cadre du 7ème APPEX (APpel à Projets en faveur de l'Exportation) de la Région, 18 projets d'entreprises bas-normandes ont été retenus ....

    Parmi eux, celui de la Biscuiterie de l'Abbaye, à Lonlay-l'Abbaye, qui souhaite se développer aux USA, au Canada, à Singapour, en Australie, au Vietnam et en Thaïlande. La Région soutient cette mission à hauteur de plus de 21K€.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/04/2014 - TEXTILE

    Silva Créations envisage de s'étendre sur 600 à 800m² supplémentaires à La Sauvagère afin de réorganiser l'espace, de recruter et d'investir en équipement dans le but de se diversifier ......

    Société de confection et de transformation de tissus d'ameublement, Silva Créations (18 salariés) est spécialisée dans la fabrication de décors d'intérieur, de tentures, mobiliers, rideaux et autres voilages à destination de l'industrie hôtelière. Ses réalisations se retrouvent dans les plus grands hôtels français et internationaux. Présidée par Marc Nourgoullous, l'entreprise dispose d'un atelier de 1.000m² à La Sauvagère doté de machines robotisées. Positionnée sur un marché porteur, Silva Créations prévoit de s'agrandir. "Face à l'évolution de l'entreprise, j'envisage une extension de 600 à 800m² pour organiser une zone de stockage et libérer de l'espace dans l'atelier. Cette extension, opérationnelle en 2015, va permettre de recruter 5 ou 6 personnes et de développer un parc de machines complémentaires dans l'objectif de travailler pour des hôtels de une et deux étoiles. Par ailleurs nous consolidons notre positionnement à l'export, Italie, Suisse, Angleterre, Mexique et Russie où nous sommes déjà présents avec un agent, ainsi qu'aux Emirats", révèle

    M. Nourgoullous. (02 33 37 30 88 - www.silva.fr)

    Orne-developpement.com, Avril 14 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/04/2014 - IMPRIMERIE|TEXTILE

    Installée à Alençon, l'imprimerie Point Pub a lancé ce samedi sa marque locale de vêtements en coton organique : Six One ....

    On a acheté une machine à impression textile très haut de gamme en décembre dernier, pour répondre à une demande locale de marquage publicitaire. On imprimait tous les supports, il ne nous manquait plus que le textile.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/04/2014 - ELECTRONIQUE

    L'entreprise Moteurs JM de Domfront (47 salariés 5M€ de CA) tiendra cette semaine un stand au salon Thetis organisé à Cherbourg ......

    La société, qui travaille déjà pour de grands donneurs d'ordre comme Areva, DCNS ou EDF, a été présélectionnée pour les futurs chantiers d'éoliennes offshore. "Nous pouvons fabriquer les moteurs d'orientation des nacelles et des pales. Nous tablons sur des premières commandes d'ici un an et demi".

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/04/2014 - PLASTURGIE

    L'ISPA (Institut Supérieur de Plasturgie d'Alençon), le pôle de compétitivité Elastopôle (pôle français de la filière caoutchouc et polymères) et Polymers Technologies ont signé une convention de mutualisation des moyens humains et techniqu

    afin de coordonner les actions des différents acteurs de la filière bas-normande des matériaux sur le Grand Ouest et de les rendre visible.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/03/2014 - BOIS

    Installée sur la zone du Londeau, à Cerisé, Lamichêne (9 salariés) est spécialisée dans la découpe de frises et d'avivés ....

    L'entreprise, qui a ouvert son magasin d'usine, dévoilera en mai prochain une gamme de produits destinés aux tonneliers. Cette diversification, associée à d'autres projets, devrait générer une hausse d'activité pour Lamichêne et le recrutement de 5 salariés à l'horizon 2015.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/03/2014 - SANTE

    La CCI d'Alençon et la Miriade se tournent vers la Silver Valley pour la mise en place d'un cluster d'entreprises de la Silver Normandie .....

    Silver Valley a récemment remporté, en collaboration avec le cabinet de conseil Alcimed, un appel d'offres de la CCI d'Alençon et de la Miriade (MIssion Régionale pour l'Innovation et l'Action de Développement Economique en Basse-Normandie) visant à mettre en place un cluster d'entreprises de la Silver Normandie. Silver Valley, représenté par son directeur Benjamin Zimmer, participe ainsi à la création d'un environnement propice à la réussite de la planification du plan d'actions de cette future organisation, indique un communiqué.

    Créée en 2010, la Silver Valley (Ivry-sur-Seine, 94) est un pôle industriel et scientifique qui rassemble l'ensemble des acteurs de la chaîne de valeur de l'autonomie dans le Sud-Est parisien : lieu de confluence d'établissements de recherche, d'institutions sanitaires et médico-sociales, et d'un tissu d'entreprises constitutives de la filière française de la Silver Economie. (www.silvervalley.fr / www.alencon.cci.fr)

    A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/03/2014 - BATIMENT

    Les Ateliers K Productions prévoient d'installer leur atelier de conception et de production de mobiliers et agencements en bois à La Ferrière-aux-Etangs .....

    Par le biais du Fonds départemental de développement économique (FDDE), le Département octroie des aides aux collectivités et aux entreprises qui investissent dans l'immobilier professionnel pour se développer ou maintenir leur activité. Ce mois-ci, les Conseillers généraux ont ainsi apporté une aide de 77K€ aux Ateliers K Productions. L'entreprise, actuellement basée à Paris et en région parisienne, a prévu d'installer son atelier de conception et de production de mobiliers et agencements en bois à La Ferrière-aux-Etangs, avec à la clef 6 emplois dans les 3 prochaines années.

    Commission permanente du Conseil général, Mars 14 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/03/2014 - AGROALIMENTAIRE

    cquiert un bâtiment relais à Passais-la-Conception afin d'y implanter une unité de conditionnement et d'embouteillage d'huile de colza .....

    Norhuil acquiert un bâtiment relais à Passais-la-Conception afin d'y implanter une unité de conditionnement et d'embouteillage d'huile de colza

    Norhuil produit et commercialise des huiles à usage technique ainsi que des tourteaux destinés à l'alimentation animale. Lauréate des Trophées normands de l'Agroalimentaire 2013 pour son huile de colza, l'entreprise dirigée par Michel Pottier se développe à Passais-la-Conception. Elle vient en effet d'acquérir auprès de la municipalité un bâtiment relais situé dans la zone artisanale. Au sein de ces 300m² environ, la société va installer une unité de conditionnement et d'embouteillage d'huile de colza. L'activité pourrait débuter en juin prochain. Cette opération entre dans le cadre du fort développement de Norhuil, et permettra d'apporter de la valeur ajoutée dans sa distribution. (02 33 64 33 95 - www.norhuil.com)

    Ouest-France, 20/03 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/03/2014 - CONSTRUCTION

    ACG a été retenue par la Sellor pour concevoir l'automate qui assurera la manutention des bateaux du futur port à sec de Lorient .....

    A Tinchebray, ACG oeuvre dans l'étude et la réalisation de machines spéciales et d'automatismes pour l'industrie. En 2008, la société a choisi de se diversifier dans le nautisme, plus spécifiquement dans la réalisation de systèmes automatisés de mise à l'eau en port à sec. Une activité de niche, qui lui permet de se développer. L'entreprise normande participe actuellement à la création du futur port à sec de Lorient (base des sous-marins), lequel offrira 280 places pour des unités à moteur de moins de 7,50 m. Plus précisément, ACG a été retenue par la Sellor (gestionnaire des ports de plaisance et des équipements publics de loisirs du pays de Lorient) pour concevoir l'automate de 14 m de haut qui sera chargé de manutentionner les bateaux stockés dans le port à sec. "Un engin spécialement conçu pour Lorient. Tout est fait sur-mesure ici car on doit s'adapter au bâti existant", explique Christian Garnier, dirigeant d'ACG. L'installation de l'automate devrait débuter fin avril. Le port à sec de Keroman ouvrira avant l'été.

    (02 33 66 76 59 - www.acg-automatismes.com)

    Letelegramme.fr Ouest-France, 11/03 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/03/2014 - ARTICLES DE FETE

    Cadojeux, OMF et Trapèze, reprises par ICD Collections, quitteront Fyé pour Alençon ......

    Spécialisées à Fyé (72) dans la distribution d'articles de fêtes et de décoration, les sociétés Cadojeux, OMF et Trapèze avaient déposé le bilan le 4 février dernier et avaient été placées en redressement judiciaire. Le tribunal de commerce du Mans a validé leur reprise par ICD Collections, une société créée par deux cadres des anciennes entreprises. 16 des 34 emplois seront conservés. La nouvelle entité va quitter Fyé pour s'installer à Alençon, rue de l'Industrie.

    Ouest-France, 13/03 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/03/2014 - BATIMENT

    A Flers, le chantier de démolition du bâtiment de stockage de l'ancienne fonderie Sonofoque dit "la banane" a été lancé la semaine dernière .....

    Il s'agit de la première étape dans le vaste projet de requalification de la zone de la Blanchardière, explique Sibylle de Carcouët, directrice de l'aménagement à la Communauté d'agglomération du Pays de Flers (CAPF). La partie haute de la zone pourrait héberger des bureaux, des commerces et des logements, tandis que la partie sud, où est située la "banane", est vouée à accueillir des activités industrielles et artisanales. Les travaux de démolition de l'ancien entrepôt devraient s'étaler sur 6 semaines. Ils seront suivis par la démolition de l'autre bâtiment de Sonofoque.

    (www.flers-agglomeration.fr)

    Ouest-France, 07/03, Clémence Holleville - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/03/2014 - AGROALIMENTAIRE

    La Biscuiterie de l'Abbaye, qui emploie 222 personnes à Lonlay-l'Abbaye, fête cette année ses 70 ans ......

    Pour accompagner cet anniversaire, l'entreprise aux 30M€ de CA sortira une nouvelle gamme de sablés en septembre prochain ainsi qu'un livre retraçant la saga familiale.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/03/2014 - NEGOCE AGRICOLE

    Les Etablissements Piednoir se dotent d'un nouveau magasin d'approvisionnement à La Fresnaye-au-Sauvage, qui devrait être complété par des silos de stockage ......

    Basés à Domfront, les Etablissements Piednoir oeuvrent depuis plusieurs générations dans le négoce agricole. L'entreprise familiale, spécialisée dans l'aliment du bétail, les engrais et les céréales, rachetait en 2013 les établissements Labbé, à Aunay-sur-Odon (14), spécialisés dans l'approvisionnement en engrais et semences, et la collecte de céréales et d'oléo-protéagineux pour le compte de la coopérative de Creully. Egalement présente dans l'Eure (27), Piednoir poursuit son développement en se dotant d'une douzième implantation à La Fresnaye-au-Sauvage (cf. First Eco n°2159). Opérationnel depuis le 24 février dernier, le nouveau magasin d'approvisionnement devrait être complété par des silos de stockage d'une capacité de 4.500 tonnes.

    Les Etablissements Piednoir emploient 55 salariés et affichent un chiffre d'affaires de 32M€, réalisé pour 40% dans l'alimentation animale, 32% dans l'approvisionnement, 18% dans la vente de productions végétales et 10% dans le fuel. (02 33 38 64 97 - www.piednoir-sas-domfront.fr)

    www.agrodistribution.fr, 28/02, Jean-Claude Ballandonne - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/03/2014 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Flers Agglomération envisage d'acquérir du foncier "pour préparer l'avenir" ainsi que l'extension du Ciriam ......

    Cette année, la Communauté d'Agglomération du Pays de Flers (CAPF) prévoit d'investir 9M€ au total. Près d'un tiers de cette enveloppe (2,9M€) servira à acquérir du foncier et à réaliser des travaux d'extension afin de "préparer l'avenir", a indiqué Yves Goasdoué, président de l'agglo, qui souhaite ainsi anticiper l'arrivée de nouvelles entreprises ou leur développement sur le territoire de la CAPF. Dans le détail, "il faudra songer à étendre la zone des Essards", à Saint-Georges-des-Groseillers, mais aussi "maîtriser très rapidement la zone de 17ha prévue au sud de Flers". L'extension du Ciriam (Campus Industriel de Recherche et d'Innovation Appliqués aux Matériaux) est également envisagée, ainsi que la réalisation d'une voie de sortie rejoignant la rocade. (www.flers-agglomeration.fr)



    Ouest-france.fr, 03/03, Clémence Holleville - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/02/2014 - IMPRIMERIE

    SDPS Poinçon investit dans une deuxième Onset S40 afin de sécuriser et d'augmenter sa capacité de production, tout en gagnant en souplesse

    Installée à Saint-Denis-sur-Sarthon, SDPS Poinçon fait figure de spécialiste de la PLV et de l'impression grand format. Elle emploie à ce jour 64 personnes sur son site de 6.500m², d'où elle conçoit, fabrique et livre de nombreux outils de promotion : affiches, présentoirs, panneaux d'affichage, totems, adhésifs... à destination de grandes enseignes. La société vient de commander une deuxième Inca Onset S40 de chez Fujifilm. "Nous sommes totalement satisfaits de l'Onset S40 en production. [La première] est arrivée à saturation en terme d'occupation malgré 3 équipes de 8 huit heures par jour, ce qui représente un risque potentiel pour la sécurité de notre production", explique Régis Broussin, président de SDPS Poinçon. "Mais nous avons également besoin d'augmenter notre volume de production numérique pour continuer à nous développer sur de nouveaux marchés. Nous allons également gagner en souplesse. En doublant cet équipement nous répondrons plus efficacement aux demandes urgentes". (www.sdps.fr)

    Reviewofprint.com, 20/02 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/02/2014 - FILIERE EQUINE

    Le Haras du Pin pourrait accueillir une école internationale du cheval, moyennant 5M€ ......

    Le Trot Français (ex-Société du cheval français) envisage la création d'une école internationale du cheval au Haras du Pin. "C'est l'un des sites majeurs de l'excellence équine en France, voire en Europe. Son potentiel est considérable. Il faut consolider l'offre existante en maréchalerie, sellerie, élevage... Avec le Trot Français, nous proposons d'y installer une école internationale. Cela consiste en des formations multidisciplinaires liées aux métiers du cheval et à destination de personnes adultes étrangères", explique Paul Essartial, président du conseil des chevaux de Basse-Normandie. Ce projet, qui permettrait de répondre à une forte demande, est estimé à 5M€. Les travaux escomptés comprennent la réhabilitation de plusieurs bâtiments du site, ainsi que la construction de nouvelles infrastructures. "Une piste en sable de 1.000 mètres pour assurer les formations des drivers et des entraîneurs. Un bâtiment pouvant accueillir 30 chevaux sera construit pour la pépinière du trot"... (www.haras-national-du-pin.com)

    Ouest-france.fr, 25/02, Jean-Jacques Lerosier - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/02/2014 - BATIMENT

    Ledauphin Normandie prévoit de rénover et d'agrandir ses bureaux à Juvigny-sous-Andaine ......

    Créée en 1992, Ledauphin Normandie intervient depuis son siège de Juvigny-sous-Andaine dans différents secteurs d'activités : la maçonnerie (réhabilitation, construction de maisons d'habitation), le béton armé (secteurs industriel et agricole) et le génie civil dans le traitement de l'eau. L'entreprise réalise des stations d'épuration, des stations de traitement d'eau potable ou encore des réservoirs de stockage d'eau potable "et cela dans tout le grand Ouest", indique son directeur Mickaël Rousseau. Ledauphin Normandie, qui emploie à ce jour 20 personnes, projette à présent de rénover et d'étendre ses bureaux. "L'an passé, l'atelier a été réaménagé. La future réalisation de nos bureaux sera donc l'occasion de mieux présenter et de mettre en avant nos différentes technicités du genre béton cintré, béton matricé et maçonnerie pierre notamment".

    (02 33 37 13 13 - www.ledauphin-normandie.fr)

    Ouest-france.fr, 21/02 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/02/2014 - BUREAUTIQUE

    Desk Normandie Maine pourrait transférer son activité d'Alençon vers le parc de Valframbert, où elle s'implanterait sur un terrain de 3.500m².....

    Spécialisée dans la distribution de photocopieurs, imprimantes et fax, Desk Normandie Maine envisage de quitter son site d'Alençon (rue Appert). La société a en effet conclu un "accord amiable" avec la Communauté urbaine d'Alençon pour déménager sur le parc d'activités de Valframbert. Elle s'installerait sur une parcelle de 3.500m², cédée par la Cua pour 100K€ HT, et dotée d'une "bonne visibilité depuis les axes de communication". Selon Jean-Claude Pavis, vice-président de l'intercommunalité en charge du développement économique, cette nouvelle implantation permettrait de renforcer la dynamique de commercialisation du parc de Valframbert, où sortira également de terre une concession BMW. (Desk Normandie Maine - 02 33 80 36 80 / www.communaute-urbaine-alencon.fr)



    Ouest-france.fr, 15/02 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/02/2014 - ASSURANCE

    Le Havrais SPB va ouvrir un nouveau centre de gestion d'assurance à Alençon, lequel pourra accueillir à terme une centaine de collaborateurs ....

    SPB, leader européen des assurances et services affinitaires pour de grandes marques, annonce dans un communiqué l'ouverture prochaine d'un nouveau centre de gestion d'assurance à Alençon. Situé à proximité d'un bassin d'emploi important dans le secteur des assurances (Le Mans), ce nouveau centre permettra de renforcer les capacités de gestion d'assurance de SPB, de disposer d'un site complémentaire d'expansion et de secours conformément aux souhaits des partenaires grands comptes et assureurs, et également d'améliorer la qualité de vie du siège social au Havre en redonnant de l'espace aux collaborateurs. Le site traitera ainsi en premier lieu des programmes existants, avec la création d'une vingtaine de postes en démarrage. Il pourra accueillir à terme une centaine de collaborateurs. (02 32 74 20 20 - www.spb.fr)

    A.L., First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/02/2014 - BOISSONS

    Rénovée l'an dernier à la faveur d'un investissement de 3M€, l'usine CSR de La Rouge (groupe Agrial) mise sur les boissons pétillantes pour se développer à l'export .....

    Filiale du groupe caennais Agrial, CSR (Cidreries Sopagly Réunies) est implantée à La Rouge, près du Theil-sur-Huisne. L'usine ornaise (65 salariés) produit annuellement 25 millions de litres de jus de pomme, dont un tiers est utilisé pour la fabrication de la fameuse boisson dédiée aux enfants Champomy. 12 millions de litres de cidre pour la grande distribution (sous marque distributeur) et environ 3 millions de litres de jus en vrac pour d'autres embouteilleurs sortent également des lignes du site de La Rouge, qui a bénéficié l'an dernier de travaux de rénovation chiffrés à 3M€. "Nous avons installé une nouvelle ligne automatisée pour extraire le jus de la pomme. On augmente la productivité de 5 à 10%", se réjouit le responsable Olivier Martin. L'usine mise en outre sur sa diversification dans les boissons pétillantes sans alcool pour accélérer son développement à l'international. CSR réalise déjà 10% de son CA à l'export grâce à ce segment porteur. (02 37 49 63 02)

    Ouest-france.fr, 05/02, Guillaume Le Du - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/02/2014 - PLASTURGIE

    Alençon Plastic se tourne vers de nouveaux marchés pour rebondir, et prévoit d'investir 500K€ cette année dans trois nouvelles presses .....

    Dans le giron du groupe Euronyl Plastics depuis 2006, Alençon Plastic (46 salariés 7M€ de CA 2013, dont 20% à l'export) oeuvre dans la transformation des matières thermoplastiques par injection. Historiquement spécialisée dans la réalisation de pièces d'aspect extérieures (pièces de pare-chocs, coques rétroviseurs...) pour l'automobile, la société a connu une période difficile en 2012 du fait de l'effondrement du marché. En 2013, elle a "reconsolidé sa marge" et mise cette année sur un retour à la hausse de l'activité. Pour y parvenir, Alençon Plastic mise sur la diversification afin de réduire sa dépendance au secteur automobile. L'entreprise travaille aujourd'hui dans divers domaines comme le médical, le bâtiment, l'électronique... et est déjà bien implantée sur le secteur des "porte-cartes". Cette année, elle investira 500K€ dans le renouvellement de trois de ses presses afin de garantir la qualité de sa production. Autre axe de croissance : le développement de pièces. Alençon Plastic travaille également sur un projet d'envergure dans le secteur des pompes hydrauliques. "Les moules ont été élaborés en 2013. On envisage un lancement de la fabrication au second semestre 2014", explique Thierry Fresnais, le directeur de site. (02 33 80 80 99 - www.alencon-plastic.com)

    Orne-hebdo.fr, 28/01, Emilie Jouvin - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/01/2014 - PACKAGING

    Basé à Mâle, Boutaux Packaging est lauréat de l'Oscar de l'emballage 2013 ....

    PACKAGING - Basé à Mâle, Boutaux Packaging est lauréat de l'Oscar de l'emballage 2013 dans la catégorie papier carton pour son fourreau collector réalisé pour le DVD du film "Sur la piste du Marsupilami".

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/01/2014 - IMPRIMERIE

    Après avoir investi 500K€ dans une chaîne de brochage, Normandie Roto Impression projette d'acquérir cette année une rotative numérique pour plus de 3M€

    Installée sur la ZI Montperthuis à Lonrai, Normandie Roto Impression a mis en service en début d'année une nouvelle chaîne de brochage. Montant de l'investissement : 500K€. "Par souci d'économies, nous avons fait le choix d'être prudents, et avons opté pour un mix neuf ? occasion", précise le DG Patrick Manteigueiro. En outre, afin de s'adapter à la baisse du marché (-2 à 4% chaque année depuis trois ans), et de pérenniser son activité, l'entreprise prévoit de se lancer en 2014 dans l'impression numérique. Un projet qui nécessitera l'acquisition d'une rotative dédiée moyennant plus de 3M€.
    (02 33 80 21 80 - www.normandie-roto.eu)

    Orne-hebdo.fr, 30/01 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/01/2014 - THERMALISME

    Les Thermes de Bagnoles de l'Orne refondent leur actionnariat, autour du management, pour répondre à l'importante croissance de leur activité ...

    Seule station thermale du quart Nord Ouest, et de surcroît la plus proche de Paris, les Thermes de Bagnoles de l'Orne sont propriétaires de la source d'eau minérale qu'elles exploitent, au sein d'un parc de plus de 30ha, et gèrent plusieurs activités complémentaires sous la marque ombrelle B'O Resort, avec les Thermes (11.000 curistes par an), un Spa ainsi que deux résidences de tourisme classées totalisant 321 appartements. Employeur de référence au niveau local, B'O Resort compte un effectif de 250 personnes en haute saison générant ainsi plus de 11M€ de CA. Comme l'explique un communiqué, l'entreprise accueille aujourd'hui un nouvel actionnaire majoritaire : NCI. Avec cet investissement, réalisé via le FCPR Major Capital, NCI signe une opération majeure de son histoire, qui aura nécessité de fédérer des investisseurs financiers tant régionaux que nationaux. Ainsi, NCI, Volney Développement et Initiative & Finance ont constitué un tour de table cohérent, à la hauteur des ambitions stratégiques de Sylvain Sérafini (Président), qui renforce à cette occasion sa position dans le capital. (www.bo-resort.com / www.n-ci.com)

    Source : A.L., First Eco du 27/01/14

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/01/2014 - CONSTRUCTION

    Maisons France Confort acquiert la société Bermax Construction, en Charente ......

    Le groupe alençonnais Maisons France Confort (MFC) renforce encore sa couverture géographique : il annonce en effet dans un communiqué l'acquisition de la totalité du capital de Bermax Construction (siège social à Angoulême, 16) avec effet au 1er janvier 2014. Constructeur de maisons individuelles traditionnelles depuis plus de vingt ans, cette dernière compte deux agences sur la Charente et la Charente-Maritime et commercialise environ 80 maisons par an. La société emploie 14 personnes et affiche d'excellentes performances 2013 avec un CA de 10M€.

    Créée en 1919, MFC est la plus ancienne société de construction de maisons individuelles et le principal intervenant du marché français avec 340 points de vente. (02 33 80 66 66 - www.maisons-france-confort.fr / www.bermax.com)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/01/2014 - AIGUILLES / TOURISME INDUSTRIEL

    Dernier fabricant d'aiguilles et d'épingles en France, l'entreprise Bohin ouvrira en mars prochain les portes de son nouvel espace muséographique de 2 000m².

    Ce projet a nécessité une enveloppe de plus de 3M€.

    Source : Fisrt Eco du 21/01/14

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/01/2014 - ELEVATEURS|SANTE

    A Domfront, Etna France entend se positionner sur le "créneau formidable" de la Silver Economie .....

    Etna France intervient dans le domaine du déplacement des personnes et des charges sur un plan vertical : ascenseurs privatifs, monte-escaliers, élévateurs pour personnes à mobilité réduite (EPMR), monte-charges. La société, qui affiche un CA 2012 de 16,5M€, fabrique ces équipements sur mesure dans son usine de Domfront, labellisée Origine France garantie en 2013. Vendredi dernier, la ministre des personnes âgées et de la dépendance Michèle Delaunay est venue visiter l'unité ornaise, où s'affairent 30 salariés. La Basse-Normandie étant la région pilote de la Silver Economie, Etna France entend surfer sur ce créneau porteur. Le site dispose ainsi d'un pôle de R&D au sein duquel cinq employés planchent sur de nouveaux équipements pour mieux vieillir chez soi. Parmi les produits développés figurent une tablette permettant de commander l'ensemble de sa maison, de l'éclairage au garage électrique. Un système d'alerte par SMS prévenant l'entreprise lorsque l'élévateur n'a pas décollé depuis six heures verra également le jour en juillet prochain. "Il faut que vous pensiez à vous agrandir : vous avez là un créneau formidable", a souligné la ministre. (www.etnafrance.com)

    Ouest-France, 18/01, Clémence Holleville - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/01/2014 - AGROALIMENTAIRE

    Norhuil, qui compte développer son activité vers l'agroalimentaire à Passais, prévoit dans ce cadre de se doter d'une ligne d'embouteillage ......

    Basée à Passais-la-Conception, Norhuil produit et commercialise des huiles à usage technique ainsi que des tourteaux destinés à l'alimentation animale. Pour ce dernier marché, la société fondée et dirigée par Michel Pottier fournit depuis le printemps dernier un haras qatari, une belle vitrine. "Depuis, plusieurs sociétés de production de nourriture équine ont fait appel à nous". Dans les prochaines années, Norhuil souhaite se développer sur le marché de l'alimentation humaine. Lauréate des Trophées normands de l'Agroalimentaire 2013, son huile de colza sera bientôt distribuée dans plusieurs moyennes surfaces normandes et bretonnes, ainsi que dans la plus grosse épicerie fine de Rungis. En outre, Norhuil projette de développer une gamme de produits (vinaigrette, mayonnaise...) et une ligne dédiée aux grandes et moyennes surfaces. Pour ce faire, l'entreprise devrait prochainement se doter d'une ligne d'embouteillage. (02 33 64 33 95 - www.norhuil.com)

    Ouest-France, 13/01, Audrey Tamine - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/01/2014 - AGROALIMENTAIRE

    Une nouvelle ligne de production en projet chez les Traiteurs de la Touques, à Gacé ......

    Jean-Pierre Féret, conseiller général et vice-président de la Communauté de communes de la Région de Gacé en charge des affaires économiques, vient de révéler que les Traiteurs de la Touques prévoyaient de se doter d'une nouvelle ligne de production. Il s'agit d'un projet réparti en deux phases sur l'année. Spécialisée dans les salades composées fraîches et les crudités conditionnées en barquette, l'entreprise est implantée à Gacé.

    (02 33 12 43 43 / www.cdcgace.com)

    Ouest-France, 10/01 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/01/2014 - AGROALIMENTAIRE

    Une nouvelle ligne de production en projet chez les Traiteurs de la Touques, à Gacé ...

    Jean-Pierre Féret, conseiller général et vice-président de la Communauté de communes de la Région de Gacé en charge des affaires économiques, vient de révéler que les Traiteurs de la Touques prévoyaient de se doter d'une nouvelle ligne de production. Il s'agit d'un projet réparti en deux phases sur l'année. Spécialisée dans les salades composées fraîches et les crudités conditionnées en barquette, l'entreprise est implantée à Gacé

    (02 33 12 43 43 / www.cdcgace.com)

    Source : Ouest-France, 10/01/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/01/2014 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Sasic projette d'investir 800K€ afin d'agrandir de 1.650m² sa surface de stockage à Putanges-Pont-Ecrepin ......

    Sasic développe, fabrique et distribue des pièces de rechange pour l'automobile depuis 1927. Installée à Putanges-Pont-Ecrepin, la société ne cesse d'étoffer sa gamme d'année en année. "Nous en sommes à plus de 8.000 références aujourd'hui, distribuées dans 80 pays", souligne Gérard Moreau, directeur du site. L'entreprise aux 116 salariés expédie chaque mois 55.000 pièces depuis sa plate-forme de stockage de Putanges. Construit en 2003, cet espace a bénéficié d'une première extension en 2011. Cette année, Sasic en prévoit une deuxième, de 1.650m². Les travaux doivent être lancés sous peu, pour une livraison avant l'été. "Ce projet chiffré à 800K€ va nous permettre d'accompagner notre développement", explique le P-DG Christian Debrus, dont l'entreprise affiche un CA de 36M€ dont 70% à l'export. Le développement du marché de l'automobile français en Russie et en Inde (notamment) laisse entrevoir de nouvelles perspectives de croissance à Sasic, qui lorgne également du côté du Brésil et du Kazakhstan. (02 33 67 80 20 - www.sasic.com)

    L'Orne Magazine, n°94, Janvier 2014, p.24 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/01/2014 - TRANSPORT

    A Lonrai, les Transports Hattet Préaux sont repris par l'Isarien Frévial ......

    Depuis 1945 à Lonrai, les Transports Hattet Préaux proposent leurs services de transport routier, frigorifique et d'entreposage frigorifique pour les professionnels. Le 3 juin dernier, le tribunal de commerce d'Alençon plaçait l'entreprise en redressement judiciaire. Mais "bonne nouvelle, un plan de cession a été arrêté par le tribunal de commerce", vient de révéler Charles Beaussart, collaborateur de l'administrateur judiciaire. Ainsi, depuis le 1er janvier 2014, Hattet Préaux est passée dans le giron de la société de transports Frévial (plus de 200 salariés), basée dans l'Oise. Le repreneur conserve 24 emplois, sur la trentaine que compte actuellement l'entreprise ornaise.

    (02 33 82 32 32 - www.hattet-preaux.com)

    Orne-hebdo.fr, 24/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/01/2014 - TEXTILE

    Kiplay, qui vient de remporter un contrat avec Colas, prévoit de s'agrandir à Saint-Pierre-d'Entremont ...

    Basé à Saint-Pierre-d'Entremont, le fabricant de vêtements professionnels et de prêt-à-porter Kiplay vient de décrocher la distribution de la ligne Lee Cooper Workwear pour le marché français. La société a remporté un appel d'offres pour le groupe de travaux publics Colas, et devra ainsi produire "plus de 100.000 vêtements par an pendant trois ans", explique le PDG Marc Pradal. Pour répondre à ce marché, Kiplay pourrait bien s'étendre. "Nous allons être obligés de prévoir un agrandissement dans les années futures. Dans les deux ans à venir, nous allons sortir quelque chose de terre. (02 33 98 42 42 - www.kiplay.com)

    Source : Ouest-France, 26/12/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/12/2013 - MANUTENTION

    Normandie Manutention poursuit son maillage du territoire normand en se dotant d'une agence à Alençon ......

    Le distributeur de matériel de manutention Normandie Manutention, concessionnaire exclusif de la marque FENWICK, a récemment ouvert une agence à Alençon, au Pôle d'activité d'Ecouves. "Nous travaillons le secteur depuis de nombreuses années et nous souhaitions être présents physiquement dans l'Orne afin de donner davantage de visibilité à nos clients et de créer de la proximité, gage d'efficience dans la qualité de nos services et de réponses immédiates à leur problématique", explique Jean-Baptiste Dubois, responsable des succursales d'Alençon et d'Evreux. Fondé en 1978 et basé à Rouen, Normandie Manutention compte à ce jour 215 collaborateurs répartis sur toute la Normandie, dont 9 équipes service SAV à la disposition des clients. Fort d'un CA total de près de 80M€, il dispose de quatre autres agences locales à Rouen, Caen, Evreux et Le Havre.

    (02 33 31 26 60 - www.normandiemanutention.fr)

    Orne-developpement.com, Décembre 2013 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/12/2013 - MATERIEL AGRICOLE

    Les Etablissements Lebaudy, concessionnaires John Deere et magasins de vente de matériel agricole, basés à Lonlay-l'Abbaye (Orne) fêtent leur demi-siècle d'existence ....

    A la tête de huit sites répartis dans la Manche, le Calvados, l'Orne et la Mayenne, Lebaudy emploie 120 salariés, pour un chiffre d'affaires de 56 millions. L'entreprise s'est fixée pour objectif de vendre un tracteur sur quatre dans la région.

    Ouest France entreprises

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/12/2013 - AUTOMOBILE

    L'usine Faurecia de Caligny, qui reprend des couleurs, décroche deux nouveaux marchés auprès de GM et Porche ......

    A l'occasion d'une récente cérémonie de remise de médailles, le directeur de l'usine Faurecia de Caligny a souligné la bonne santé de l'établissement ornais. "C'est une année de succès pour Caligny", s'est félicité Jean-François San Carlos, qui justifie cette reprise par "la mise en place depuis le début d'année du projet Caligny 2014, un projet de performance industrielle de deux ans, et un accord de performance avec les partenaires sociaux". Dans le cadre de cet accord, signé l'été dernier, des outils de production jusque-là installés en Pologne sont actuellement rapatriés en Normandie. Autre bonne nouvelle, le site calignien vient de signer deux nouveaux contrats. Il développera ainsi sur son centre technique mondial des prototypes de nouvelles glissières de sièges pour General Motors. L'unité ornaise travaillera également pour Porche. (02 33 14 30 00 - www.faurecia.com)

    Lornecombattante.fr, 14/12 Ouest-france.fr, 14 et 19/12 - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/12/2013 - ELECTRONIQUE

    Reprise il y a un an par Sylvain Bacon, Moteurs JM est spécialisée à Domfront dans la fabrication de moteurs électriques renforcés pour milieux hostiles ......

    La société, qui emploie 47 personnes pour un CA 2012 de 5,2M€ (dont 70% à l'export), mise sur la diversification pour assurer son développement. Elle lorgne ainsi du côté des EMR (éolien offshore, hydrolien).

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/12/2013 - FILIERE EQUINE

    Nouvel élan pour le Haras national du Pin, suite à la signature d'une convention avec l'Etat, la Région et le Conseil général de l'Orne. Un projet qui s'élève à plusieurs dizaines de millions d'euros investis sur 10 ou 15 ans ......

    Un relevé de décisions portant sur la création d'un Etablissement Public de l'Etat chargé de la gestion et de la mise en valeur du Haras national du Pin a été signé ce lundi, à Paris, au Ministère de l'Agriculture par Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie, et Alain Lambert, Président du Conseil Général de l'Orne. Préservation et valorisation du patrimoine du Haras national du Pin, création d'un pôle international dédié au sport équestre, appui à la filière équine et promotion des métiers du cheval, développement de l'offre touristique, culturelle et de l'offre de formation, coopération avec le Haras national de Saint-Lô, telles seront les missions du futur établissement public. Ce dernier sera placé sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture. Objectif affiché : donner un nouvel essor à ce "Versailles du cheval", qui s'étend sur plus de 1.000ha. Le projet s'élève à "plusieurs dizaines de millions d'euros investis sur 10 ou 15 ans". (www.haras-national-du-pin.com)

    Region-basse-normandie.fr, 09/12 Basse-normandie.france3.fr, 07/12, Franck Besnier Lepublicateur

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/12/2013 - AUTOMATISMES

    A Tinchebray, ACG oeuvre dans l'étude et la réalisation de machines spéciales et d'automatismes pour l'industrie .....

    A des fins de stockage, elle investira prochainement 1.000m² des locaux de la Sopi à Chanu. Elle pourra également y effectuer le montage de chaînes de robots.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/12/2013 - AGROALIMENTAIRE

    Malgré une année 2013 "compliquée", Charal Flers va de l'avant et porte des projets industriels et de nouveaux produits ......

    N°1 français de la viande, Charal dispose d'une unité de production et d'une plate-forme de distribution de steack hachés surgelés à Flers. Le site, où s'affairent 450 salariés, a vécu une année 2013 "compliquée" (crise économique, "horsegate", hausse des matières premières...). Malgré un recul de 13% de sa production, l'unité est néanmoins parvenue à s'adapter. Elle a même des projets dans les cartons. "Nous avons des projets industriels et de nouveaux produits : je n'en parlerai pas pour l'instant, mais ils sont bien avancés. En 2013, nous avons lancé deux nouveaux produits surgelés (l'Instant burger et un panini) qui marchent déjà très fort", se félicite le directeur des sites de Flers et de Lisieux. (02 33 98 20 00 - www.charal.fr)

    Ouest-france.fr, 06/12, Clémence Holleville - Synthèse : First ECO

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/12/2013 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    METALLERIE - Au Mêle-sur-Sarthe, Sotramétal passe dans le giron de Jet Alu Maroc ......

    Spécialisée dans les travaux de façades légères et architectures transparentes, Jet Alu Maroc (1.300 collaborateurs) occupe aujourd'hui une place capitale sur le marché marocain du bâtiment et des travaux publics. Après avoir déjà racheté deux entreprises françaises cette année (Leblanc-53 en janvier et Silver Construction-94 en septembre), la société familiale renforce encore ses positions sur le marché hexagonal en s'offrant M.I.C (Métallerie Industrielle et Commerciale), dont le siège est situé à Elancourt (78). Active dans la menuiserie et la serrurerie, cette dernière comptait jusqu'ici 20 salariés. Seules 14 personnes seront reprises. L'opération comprend également la reprise de la société Sotramétal, installée au Mêle-sur-Sarthe, et de 70% de ses employés. Jet Alu Maroc entend réaliser un CA de plus de 50M€ en France d'ici à trois ans. (www.jetalu.com)

    Metal-flash.fr, 05/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/12/2013 - LOGISTIQUE DU FROID

    A Croisilles, Samifi France voit son CA croître de 20% chaque année et mise sur le Maghreb pour booster ses ventes à l'export .....

    Le fabricant de groupes frigorifiques industriels Samifi France s'est installé il y a 3 ans à Croisilles, où il dispose de locaux plus adaptés à son activité. "Avec notre emménagement sur ce site, nous avions un projet de réindustrialisation de l'entreprise, avec un changement des méthodes de travail et de production. Nous avons réalisé des investissements lourds d'une centaine de milliers d'euros", explique le président Eric Lathuile. A la clé : une amélioration significative de la compétitivité mais aussi du CA, qui progresse chaque année de 20% depuis 2011. "Pour 2013, nous avons 4M€ de CA. Notre prévisionnel pour 2014 est de 5M€. Nous avons des commandes sur la fin de l'année et en perspective sur 2014 à l'export. En ce moment, la part sur le Maghreb croît très fortement. C'est cette région qui est en train de faire développer la part de l'export dans notre CA". Samifi France emploie à ce jour 18 salariés et prévoit quelques recrutements. (02 33 12 23 50 - www.samifi.com)

    Le Réveil Normand, n°2966, p.34, Damien Dupin - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/12/2013 - FONDERIE

    La Fonderie Domfrontaise entend investir de nouveaux marchés comme les énergies renouvelables pour pérenniser son activité .....

    Plusieurs mois après la reprise de l'entreprise Lurem, la Fonderie Domfrontaise (22 salariés), l'une des deux dernières fonderies de l'Orne, cherche à conquérir de nouveaux marchés. Son principal client ayant réduit de moitié ses commandes à la rentrée dernière, la société a dû mettre en place des mesures de chômage partiel depuis septembre. "Nous travaillons pour vaincre cette difficulté. Nous avons recruté en octobre notre tout premier commercial pour trouver de nouveaux clients. Nous pouvons fondre, usiner et peindre grâce à des partenaires. Nous sommes donc en mesure de proposer des produits finis, à savoir des pièces de 200 grammes à 200kg, en petites et moyennes séries. Nous nous tournons vers le secteur des énergies renouvelables mais nous sommes déjà en mesure de répondre aux attentes dans l'aéronautique, le transport, l'agroalimentaire, l'armée ou encore le mobilier urbain...". (02 33 38 25 03)

    Ouest-France, 06/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/12/2013 - MATERIAUX ECOLOGIQUES

    Reprise par BFG International, Noma Composites (ex-Compin) souhaite diversifier son savoir-faire en se tournant notamment vers l'éolien et l'hydrolien ...

    A Mauves-sur-Huisne, l'entreprise Compin est spécialisée dans la fabrication des bouts avant de TGV en matière composite. Le site ornais, jusqu'ici rattaché à l'équipementier ferroviaire éponyme, a été repris en juillet dernier par BFG International. Ce groupe basé au royaume du Bahrein fait figure de spécialiste du composite pour divers secteurs : transport, construction, loisirs... Suite à ce rachat, qui permet à BFG de renforcer ses positions en Europe, Compin a été rebaptisée Noma Composites. Elle espère aujourd'hui diversifier son activité, grâce à son nouveau propriétaire. "Nous pourrions nous lancer dans l'éolien (pour réaliser la coque de protection de la turbine de l'éolienne), l'hydrolien. Il nous faudrait juste trouver de la place, car ces pièces sont très grandes. Mais nous sommes propriétaires du champ à côté de l'entreprise, ça ne serait pas un problème de construire un nouveau bâtiment", explique Guillaume Bertrand, chargé d'affaires à Noma Composites. L'unité normande emploie 90 salariés et affiche un CA d'une dizaine de millions d'euros. (02 33 85 16 16)

    Source : Ouest-France, 03/12/13, Yasmine Mousset - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/12/2013 - IMPRIMERIE

    A Saint-Denis-sur-Sarthon, la S.D.P.S. souhaite investir dans une nouvelle machine numérique pour accroître ses performances ....

    Fondée en 1962 par Philippe Poinçon, la Société de Diffusion et de Production Sérigraphique (S.D.P.S.) est spécialisée à Saint-Denis-sur-Sarthon dans la fabrication de publicité sur lieu de vente (PLV). L'entreprise, qui fêtait l'an dernier son demi-siècle, travaille aujourd'hui à près de 95% pour une clientèle installée en région parisienne. "Nos produits sont ensuite distribués dans leurs points de vente partout en France. Vous les retrouverez chez Yves Rocher, Midas ou encore sous le nom de Wonderbox", indique le président Régis Broussin. La S.D.P.S. emploie à ce jour 64 personnes sur son site ornais, où elle dispose d'un bâtiment d'environ 6.500m². L'an dernier, la société a amélioré ses performances en acquérant une nouvelle machine numérique (une Inca Onset S40). "Elle nous permet de fabriquer plus, plus vite avec une meilleure qualité. Nous ne sommes pas nombreux en France à posséder ce type de matériel. A moyen terme, nous souhaitons acheter une autre machine". (02 33 81 29 83 - www.sdps.fr)

    L'Eclair, le magazine de la CCI d'Alençon, n°74, Nov-Déc. 2013 p.7 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/11/2013 - BATIMENT

    Réseaux et Fondations entend profiter des opportunités de développement que lui offre la Basse-Normandie ....

    Installée depuis plusieurs mois à Bazoches-au-Houlme, Réseaux et Fondations a été fondée par Antoine Sonsini. La société dispose d'un savoir-faire bien particulier. Elle propose en effet des solutions de travaux et d'inspections en milieu inaccessible et dangereux (aquatique ou insalubre en air vicié). Parmi ses clients figurent la SNCF, les conseils généraux, les villes, les Eaux de Paris, Voies Navigables de France, Air liquide, des bureaux d'étude, la SAUR? L'entreprise, qui emploie cinq personnes, intervient aux quatre coins de l'Hexagone pour répondre aux besoins de ses clients. Et elle compte bien accélérer son développement. "Notre objectif est de renforcer notre activité en station d'épuration, en détection sous-fluviale et en inspection portuaire. La région bas-normande et sa longue façade maritime est particulièrement porteuse, les perspectives offertes par l'éolien en mer et l'hydrolien nous mobilisent particulièrement". (www.reseauxetfondations.com)

    Orne-developpement.com, Novembre 2013 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/11/2013 - BATIMENT

    A Saint-Paterne, l'ex-magasin But va devenir une plate-forme logistique au profit de Loxam ....

    N°1 de la location de matériels en Europe pour le BTP, l'industrie et l'évènementiel, Loxam va se doter d'une plate-forme logistique à Saint-Paterne, à proximité d'Alençon. Le groupe lorientais y occupera en effet les locaux de l'ex-magasin But, qui font actuellement l'objet d'une rénovation complète sous l'impulsion de la SCI Béhier et Filles. La société sarthoise a en effet acquis en mai dernier le bâtiment de 3.000m² et le terrain de 13.000m², dans le cadre d'un partenariat avec le groupe breton. Au sein de la future plate-forme, ce dernier réceptionnera du matériel réformé de ses agences. Le chantier, qui a débuté en juillet, doit se terminer en fin d'année. (www.loxam.fr)

    Source : Orne-hebdo.fr, 22/11 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/11/2013 - E-COMMERCE

    Planet Undies, le spécialiste français de la vente par Internet de sous-vêtements pour hommes (1,2M€ de CA 5.000 clients dans le monde), figure parmi les lauréats du concours Web'trophées Norm@ndie 2013 organisé par les CCI de Normandie ....

    Avec 4.700 articles et plus de 80 marques, l'ensemble des sites de l'entreprise d'Argentan représente l'offre du e-commerce français la plus complète dans son domaine.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/11/2013 - COSMETIQUES

    Roval compte étendre son site du Tremblay, à La Lande-Patry, sur un terrain de près de 4ha ...

    Fondée en 1980 et présidée par Yannick Brunet, l'entreprise familiale Roval oeuvre dans la conception, le développement, la fabrication et le conditionnement de produits d'hygiène et de parfumerie à marques de distributeurs. Désireuse d'étendre son site du Tremblay, à La Lande-Patry, elle vient de signer avec la CCI de Flers-Argentan un compromis de vente d'un terrain de près de 4ha situé sur la zone de l'aérodrome. Développement de nouveaux produits ? De nouveaux marchés ? Roval ne dévoile pas les raisons qui la poussent à vouloir s'agrandir. La société emploie à l'heure actuelle 267 personnes sur ses deux sites du Tremblay et de La Planchette, à Flers. Elle dispose également d'un site en Espagne. Selon Ouest-France, Le Tremblay pourrait à terme accueillir l'activité des deux unités flériennes et permettre de doubler la capacité de production et de conditionnement.

    (02 33 62 17 00 - www.roval-cosmetiques.fr)

    Source : Ouest-France, 19/11/13, Audrey Tamine - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/11/2013 - AGROALIMENTAIRE

    Ariake bénéficie d'un plan d'investissements de 6M€ à Alençon, avec l'arrivée d'une nouvelle activité d'extraction ...

    Très connu au Japon et aux Etats-Unis pour ses bouillons et ses bases culinaires naturelles, Ariake s'est implanté en 2008 en Basse-Normandie. Le site industriel d'Alençon emploie 9 salariés et est dédié aux produits secs. Le groupe réalise actuellement un plan d'investissements de 6M€ sur ce site pour développer le marché en Europe. Il consiste en un réaménagement du process avec l'arrivée d'une nouvelle activité d'extraction de matières premières pour concentrés et arômes (Cf FE du 22/03/13).

    L'objectif est de doubler le volume de production et permettre ainsi la création de 9 emplois.

    Dans ce cadre, la Région a décidé d'accorder à l'entreprise un prêt à taux nul de 727,5K€.

    (02 33 28 28 00 - www.ariake-europe.com)

    Source : Commission permanente de la Région, 18/11/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/11/2013 - CARRIERES

    A Nécy, les carrières de Vignats engageront 2,7M€ en matériels afin de répondre à la demande ...

    La société des carrières de Vignats à Nécy, qui exploite 180ha et emploie 62 salariés, extrait chaque année 2 millions de tonnes de grès armoricain, utilisé notamment pour la production de ballast pour le secteur ferroviaire. Pour répondre à une forte demande, notamment dans le cadre de la réalisation de la ligne à grande vitesse Pays de Loire, elle doit réorganiser son process pour puiser dans la réserve de ballast, et mettre en place un convoyeur de 700 m qui sera connecté à l'installation actuelle de concassage et qui acheminera les matériaux au futur poste de chargement situé sur le nouvel embranchement ferroviaire. L'investissement en matériels s'élève à 2,7M€, dont 700K€ sont apportés par la Région au titre d'un prêt à taux nul.

    (02 33 67 88 00 - www.carrieres-vignats.fr)

    Commission permanente de la Région, 18/11 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/11/2013 - ENERGIE

    PERFORMANCE ENERGETIQUE : Six entreprises rejoignent le 1er réseau de performance énergétique de Basse-Normandie, impulsé par EDF

    Six entreprises de l'Orne et du Calvados font partie du 1er réseau de performance énergétique de Basse-Normandie, lancé la semaine dernière par EDF à la CCI Flers-Argentan : la fromagerie Gillot (Saint-Hilaire de Briouze), Leclerc (Flers), Lemoine (Caligny), Dresser-produits industriels (Condé-sur-Noireau), ITM Logistique alimentaire (Magny-le-Désert) et l'imprimerie Tonnelier (Condé). L'hôpital de Flers a également rejoint le réseau. "L'idée est d'accompagner nos clients dans l'économie d'énergie, donc dans la compétitivité", résume Marc Posnic, directeur grandes entreprises chez EDF. "L'idée est de les faire échanger sur les bonnes pratiques". Les membres bénéficieront aussi d'expertises énergétiques. L'objectif du réseau est de parvenir à faire économiser à ses adhérents 4 à 8% d'énergie d'ici trois ans. M. Posnic espère voir fleurir d'autres réseaux de ce type dans le Grand Ouest.

    (www.flers.cci.fr / http://france.edf.com)

    Ouest-France, 12/11 Tendanceouest.com, 07/11 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/11/2013 - ENERGIE

    PERFORMANCE ENERGETIQUE : Six entreprises rejoignent le 1er réseau de performance énergétique de Basse-Normandie, impulsé par EDF

    Six entreprises de l'Orne et du Calvados font partie du 1er réseau de performance énergétique de Basse-Normandie, lancé la semaine dernière par EDF à la CCI Flers-Argentan : la fromagerie Gillot (Saint-Hilaire de Briouze), Leclerc (Flers), Lemoine (Caligny), Dresser-produits industriels (Condé-sur-Noireau), ITM Logistique alimentaire (Magny-le-Désert) et l'imprimerie Tonnelier (Condé). L'hôpital de Flers a également rejoint le réseau. "L'idée est d'accompagner nos clients dans l'économie d'énergie, donc dans la compétitivité", résume Marc Posnic, directeur grandes entreprises chez EDF. "L'idée est de les faire échanger sur les bonnes pratiques". Les membres bénéficieront aussi d'expertises énergétiques. L'objectif du réseau est de parvenir à faire économiser à ses adhérents 4 à 8% d'énergie d'ici trois ans. M. Posnic espère voir fleurir d'autres réseaux de ce type dans le Grand Ouest.

    (www.flers.cci.fr / http://france.edf.com)

    Ouest-France, 12/11 Tendanceouest.com, 07/11 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/11/2013 - ENERGIE

    Six entreprises rejoignent le 1er réseau de performance énergétique de Basse-Normandie, impulsé par EDF

    Six entreprises de l'Orne et du Calvados font partie du 1er réseau de performance énergétique de Basse-Normandie, lancé la semaine dernière par EDF à la CCI Flers-Argentan : la fromagerie Gillot (Saint-Hilaire de Briouze), Leclerc (Flers), Lemoine (Caligny), Dresser-produits industriels (Condé-sur-Noireau), ITM Logistique alimentaire (Magny-le-Désert) et l'imprimerie Tonnelier (Condé). L'hôpital de Flers a également rejoint le réseau. "L'idée est d'accompagner nos clients dans l'économie d'énergie, donc dans la compétitivité", résume Marc Posnic, directeur grandes entreprises chez EDF. "L'idée est de les faire échanger sur les bonnes pratiques". Les membres bénéficieront aussi d'expertises énergétiques. L'objectif du réseau est de parvenir à faire économiser à ses adhérents 4 à 8% d'énergie d'ici trois ans. M. Posnic espère voir fleurir d'autres réseaux de ce type dans le Grand Ouest.

    (www.flers.cci.fr / http://france.edf.com)

    Ouest-France, 12/11 Tendanceouest.com, 07/11 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/11/2013 - EQUIPEMENTS DE LEVAGE

    Gimaex (ex-Riffaud) part à la conquête des Etats-Unis, où elle est susceptible de décrocher un contrat de 5,5M€ ....

    A Tourouvre, le fabricant de camions-échelles Gimaex (ex-Riffaud) équipe des véhicules de secours depuis 150 ans. N°1 français dans son secteur, la société réalise aujourd'hui 60% de son CA en dehors du pays. "L'exportation prend le pas sur le marché français depuis 2 ans", souligne le DG Gilles Moreau. L'entreprise est ainsi présente aux quatre coins du monde. "Et maintenant, aux Etats-Unis". Gimaex y a en effet remporté un contrat qui pourrait se monter à 50 camions-échelles et représenter 5,5M€. La société mise également sur le Brésil. "Avec la coupe du monde de foot, la coupe des confédérations, les Jeux Olympiques? On a un marché de 13 camions en route pour Brasilia, renouvelable 5 fois pour d'autres villes du pays". Gimaex axe ses priorités sur la R&D afin d'investir la première place du secteur en Europe (n°3 actuellement) et la 2ème au niveau mondial.

    02 33 25 70 11 - www.gimaex.com

    Source : Ouest-France, 06/11/13, Yasmine Mousset - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/10/2013 - INFORMATIQUE

    Hausse d'activité et de CA en vue pour AZNetwork, qui devient hébergeur de données personnelles de santé ...

    Spécialisée dans les logiciels pour les entreprises, le stockage numérique ainsi que dans les télécoms, la société alençonnaise AZNetwork vient de recevoir un agrément du ministère de la Santé lui permettant désormais d'héberger des données personnelles de santé. Ces données sensibles proviennent d'établissements médicaux ou paramédicaux comme les hôpitaux, les cliniques, les laboratoires, les Ehpad? "30% de nos clients sont des entreprises du secteur médical ou des organismes paramédicaux. Pour les garder, on se devait d'être en mesure d'héberger aussi leurs données à caractère personnel?, explique le P-DG Alex Varady. AZNetwork envisage ainsi une "hausse sensible d'activité et du CA". (02 33 32 12 47 - www.aznetwork.eu)

    Source : Orne-hebdo.fr, 29/10/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/10/2013 - EMBALLAGES

    Le CA d'Augros Cosmetic Packaging est en augmentation sensible au 3ème trimestre 2013 (+49%) en raison, d'une part, d'une activité de réassorts dynamiques et, d'autre part, du démarrage de la fabrication de produits nouveaux pour de grands cli

    Les carnets de commandes du pôle Packaging de Luxe et du pôle Traitement de surface sont en hausse respectivement de 50% et 52%. La société de Cerisé prévoit une activité soutenue pour les 6 mois à venir.

    Source : First Eco du 30/10/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/10/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Le Département octroie une subvention de 150K€ à la Communauté d'Agglomération du Pays de Flers pour la création de la zone d'activités des Coudrettes, à la sortie sud de Flers, en direction de Domfront ....

    D'une superficie de 11,3ha et entièrement commercialisée, celle-ci va permettre le transfert ou l'installation de 7 entreprises.

    (www.flers-agglomeration.fr).

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/10/2013 - CHAUDRONNERIE

    L'entreprise Co.Mé.Orn, spécialisée dans la chaudronnerie, fabrique notamment du matériel pour les stations d'épuration.

    Ce lundi, une immense passerelle de 20 m de long a quitté son site de Saint-André-de-Messei par convoi exceptionnel, pour rejoindre une station à Cherbourg/Equeurdreville. L'équipement a nécessité environ 500 heures de travail.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/10/2013 - AUTOMOBILE

    Le Département apporte 112K€ à la Sofedit, au Theil-sur-Huisne, pour l'implantation d'une nouvelle ligne de formage à chaud et le regroupement de surfaces de stockage ....

    Le Conseil général a voté ce mois-ci une aide de 112K€ à la société Sofedit. Installée au Theil-sur-Huisne, celle-ci appartient à l'équipementier espagnol de dimension mondiale Gestamp et gère la production de pièces de grande taille et le formage à chaud. Elle emploie 891 personnes et dispose d'une surface couverte de 66.000m² destinée à la production. Le projet financé par le Conseil général porte sur l'implantation d'une nouvelle ligne de formage à chaud, permettant une plus grande souplesse pour réaliser des essais sur les nouveaux projets et une capacité de production plus importante pour accéder à de nouveaux marchés auprès des constructeurs automobiles. Il porte également sur la réintégration de surfaces de stockage actuellement installées dans les bâtiments en location à La Ferté-Bernard, nécessitant d'importants travaux. (02 37 53 73 00)

    Source : A.L., First Eco du 29/10/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/10/2013 - IMPRIMERIE

    Point Pub, qui met le bâtiment de la Monnaie de Paris aux couleurs d'Asterix, va se lancer dans l'impression textile

    Véritable studio de création graphique, l'agence alençonnaise Point Pub offre des prestations diverses et variées : marquage et covering véhicules, impression numérique tous formats, enseignes - totems et signalétiques, décors... A la veille de la sortie de la bande dessinée Astérix chez les Pictes, la société a été contactée par la Monnaie de Paris pour décorer leur bâtiment, quai de Conti à Paris, sur le thème de l'album. Parallèlement, Point Pub va prochainement développer une branche textile. "Dans quinze jours, nous allons avoir une imprimante numérique pour le textile. On pourra faire des impressions de grande qualité sur des vêtements", révèle le dirigeant Jérôme Verrier. Objectif : ouvrir "une boutique internet pour des fringues tendance, avec une ligne tournée skate - bmx. En même temps, on va être fabricant pour le site Be Combi, un blog dédié au combi Volkswagen, et pour Lemouching, un portail sur la pêche à la mouche nouvelle génération". (02 33 265 175 - www.point-pub.com)

    Ouest-France, 24/10, Gaspard Mathé - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/10/2013 - TRAITEMENT DE SURFACES

    Deux anciens salariés de Dubourg Fils, liquidée cet été, lancent leur entreprise de peinture industrielle S.O.P.I à Chanu ...

    L'entreprise de traitement de surfaces et de peintures industrielles Dubourg Fils, qui employait 50 salariés sur trois sites en Basse-Normandie, a été liquidée cet été. Suite à cela, deux anciens salariés ont décidé de relancer une entreprise avec trois autres employés. Il s'agit de Laurent Dubourg, fils de l'un des fondateurs et licencié du site d'Athis-de-l'Orne, et de Christophe Haret, responsable de l'unité de Saint-Rémy-de-l'Orne (14). Les deux associés ont ainsi fondé la Société Ornaise de Peinture Industrielle (S.O.P.I). Avec l'appui de la Communauté de communes et du Conseil général, la nouvelle entité s'est installée dans les locaux de 5.400m² laissés vacants par les entreprises de ferronnerie MTS puis Bouvet, à l'entrée de Chanu. S.O.P.I a lancé son activité de peinture industrielle, sablage, traitement de surfaces et corindonage le 1er octobre dernier, avec déjà de nombreux clients. "Notre objectif dans un an est d'embaucher cinq personnes de plus". (02 33 38 49 78)

    Source : Ouest-France, 22/10, Audrey Tamine - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/10/2013 - TRAITEMENT DE SURFACES

    Deux anciens salariés de Dubourg Fils, liquidée cet été, lancent leur entreprise de peinture industrielle S.O.P.I à Chanu .....

    L'entreprise de traitement de surfaces et de peintures industrielles Dubourg Fils, qui employait 50 salariés sur trois sites en Basse-Normandie, a été liquidée cet été. Suite à cela, deux anciens salariés ont décidé de relancer une entreprise avec trois autres employés. Il s'agit de Laurent Dubourg, fils de l'un des fondateurs et licencié du site d'Athis-de-l'Orne, et de Christophe Haret, responsable de l'unité de Saint-Rémy-de-l'Orne (14). Les deux associés ont ainsi fondé la Société Ornaise de Peinture Industrielle (S.O.P.I). Avec l'appui de la Communauté de communes et du Conseil général, la nouvelle entité s'est installée dans les locaux de 5.400m² laissés vacants par les entreprises de ferronnerie MTS puis Bouvet, à l'entrée de Chanu. S.O.P.I a lancé son activité de peinture industrielle, sablage, traitement de surfaces et corindonage le 1er octobre dernier, avec déjà de nombreux clients. "Notre objectif dans un an est d'embaucher cinq personnes de plus". (02 33 38 49 78)

    Source : Ouest-France, 22/10, Audrey Tamine - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/10/2013 - SANTE

    La Région soutient le développement d'Applistick (groupe Lemoine), à Athis-de-l'Orne .....

    La SAS Applistick a mis au point un produit innovant à base de cotons tiges dont la tige creuse contient un liquide actif ? antiseptique, démaquillant, antiride, anti aphte, démaquillant ? et permet une application facile et précise. Ce procédé, développé depuis 2006 par Philippe Lemoine, dirigeant du groupe Lemoine, est unique sur le marché et a fait l'objet d'un brevet. Il rencontre actuellement un franc succès auprès de la grande distribution et à l'exportation. Pour répondre à la demande, la société ornaise doit aujourd'hui augmenter rapidement sa capacité de production. La Région a donc décidé de la soutenir au travers d'une avance régionale de 146K€, explique un communiqué. La SAS Applistick est actuellement hébergée au sein de la société Thépenier Pharma Industrie, à Saint-Langis-lès-Mortagne, afin de bénéficier de son savoir-faire en matière de produits de soins. (www.groupe-lemoine.com)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/10/2013 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    Frénéhard & Michaux reprend Labelle Métallerie, à Beaumesnil ...

    L'Ornais Frénéhard & Michaux (F&M siège à Saint-Symphorien-des-Bruyères), premier fabricant français d'accessoires de couverture au service des professionnels du bâtiment, reprenait en juillet dernier le site TSN, à Bernay.

    Il poursuit aujourd'hui sa croissance en s'offrant Labelle Métallerie, spécialiste du portail, des garde-corps et des portes à haute résistance implantée à Beaumesnil. Pour F&M, cette entreprise "est une petite perle qui a été remarquablement pilotée par Patrick Labelle. Ce rachat va nous permettre de travailler sur de nouveaux produits". Cette acquisition permet au groupe ornais de passer de statut de PME à celui d'ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire plus de 300 salariés). Notons que Labelle Métallerie, qui travaille en Normandie et en Ile-de-France, recherche actuellement des soudeurs, des magasiniers, un chef d'atelier... (02 32 45 09 44 / 02 33 84 21 21 - www.frenehard-michaux.fr)

    Source : L'Eveil Normand, n°1959, p.49 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/10/2013 - ENERGIE SOLAIRE

    Une centrale solaire pourrait sortir de terre sur une friche industrielle de 25ha appartenant à la SNCF, au Château-d'Almenêches .....

    La petite commune du Château-d'Almenêches pourrait accueillir un projet de centrale solaire inédit en France. Un terrain de 25ha situé derrière la gare de Surdon, aujourd'hui friche industrielle, pourrait en effet accueillir plus de 20.000 panneaux solaires ainsi qu'une technologie innovante de suivi de la course du soleil. Propriétés de la SNCF, les lieux ont hébergé jusqu'en 1993 une usine de créosotage (traitement des traverses à la créosote, un produit cancérigène qui est désormais interdit). "A l'époque où on nous parle de facture énergétique et des énergies renouvelables, j'ai pensé que ce serait un très bon endroit pour y installer une centrale solaire photovoltaïque au sol", explique le maire Didier Leriche. Pour ce faire, l'élu a pris contact avec les sociétés Enolya (Caen) et IEL (Saint-Brieuc). L'installation, qui produirait annuellement 8,7 millions de kilowatts/h, soit la consommation (hors chauffage) de 3.500 foyers, pourrait être mise en service fin 2014-début 2015. Son coût : 11M€. (Mairie : 02 33 35 30 19)

    Ouest-France, 16/10, Freddy Donal - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/10/2013 - INDUSTRIE DIVERSE

    CIR Trudon, qui va regrouper sa production à Saint-Langis-lès-Mortagne, poursuit son développement à l'international .....

    Fabricant de bougies depuis 1643, CIR Trudon compte actuellement deux sites dans l'Orne. La manufacture va prochainement regrouper sa production, comme l'explique Julien Pluveau, son directeur exécutif. "Nous allons déménager fin novembre notre bâtiment de Saint-Hilaire-le-Châtel pour le rapatrier ici, à Saint-Langis-lès-Mortagne", dans 2.500m². Ce regroupement générera des gains de temps et améliorera le confort des salariés. L'entreprise, qui emploie 35 personnes, a choisi en 2009 de mettre de côté la partie "religieuse" de sa production pour se recentrer sur des produits haut de gamme, à forte valeur ajoutée. Elle prévoit à l'avenir de se développer en franchises (la première a ouvert lundi à Paris aux Galeries Lafayettes) et de poursuivre son développement à l'export. "Nous avons un excellent marché aux Etats-Unis, à New-York par exemple". (02 33 85 27 73).

    Le-perche.fr, 09/10 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/10/2013 - ELECTRONIQUE

    A Flers, Servitronique innove avec Traquéole, un traqueur solaire couplé à une éolienne ....

    Fondée en 1995 par René Rohée, spécialiste des mécanismes automobiles qui travaillait à l'époque chez Faurecia, Servitronique s'est d'abord lancée dans les motorisations de volets battants (domotique). A l'aide d'un nouvel associé ingénieur, Stéphane Castagno, la société flérienne développe l'achat de pièces automobiles pour les adapter et les revendre. "Par exemple, nous achetons une glissière de siège et l'adaptons pour des camping-cars, des voitures de sports, des engins de chantier, des véhicules militaires... En petites quantités. Ce sont des marchés de niche. Beaucoup de nos clients sont étrangers et nous ne travaillons qu'avec des entreprises". La dernière innovation de Servitronique s'appelle Traquéole. Il s'agit d'un traqueur solaire couplé à une éolienne. "La combinaison des deux permet d'engranger 30% d'électricité en plus sur une année". Servitronique, qui affiche un CA d'1,7M€ (deux fois plus que l'an passé), a encore beaucoup d'autres projets dans les cartons.

    (02 33 65 75 43 - www.servitronique-automatisme.fr)

    Ouest-France, 07/10, Anne-Emmanuelle Lambert - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/10/2013 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    L'usine athisienne de Valeo prévoit l'installation de deux nouvelles lignes de production pour répondre à la demande de sa dernière innovation .....

    L'usine Valeo d'Athis-de-l'Orne, spécialisée dans la conception et la fabrication de filtres d'habitacle pour automobiles, a mis au point il y a quelques mois le premier filtre en Europe qui permet de neutraliser les allergènes. Lancée en avril dernier, cette innovation baptisée "ClimFilter Supreme" a rencontré un succès "fulgurant". L'objectif annuel fixé pour ce produit made in Orne a en effet été atteint en seulement un mois et demi. L'usine normande, qui emploie 79 personnes et assemble chaque jour 25.000 filtres de climatisation, tourne aujourd'hui à plein régime (7 jours/7 et 24h/24 avec cinq équipes) pour répondre à la demande croissante. "Nous nous préparons donc à augmenter nos volumes avec l'arrivée de deux [nouvelles] lignes de production", indique Francky Pouchain, le directeur du site. (02 33 62 52 00 - www.valeo.com)

    L'Orne Combattante, n°3526, p.4, M. M. - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/10/2013 - NEGOCE AGRICOLE

    Les Etablissements Piednoir vont se doter d'un nouveau site à La Fresnaye-au-Sauvage ...

    Basés à Domfront, les Etablissements Piednoir oeuvrent depuis plusieurs générations dans le négoce agricole. Spécialisée dans l'aliment du bétail, les engrais et les céréales, l'entreprise familiale va créer un nouvel établissement à La Fresnaye-au-Sauvage, près du Putanges, dans le cadre de son extension. Le nouveau bâtiment aura pour principale vocation la transformation des aliments du bétail et des engrais, ainsi que des activités de logistiques, de conditionnement et de stockage. Les Ets Piednoir prévoient trois créations d'emplois dans les 3 ans, indique un communiqué du Conseil général, qui a apporté son soutien financier à la société.

    (02 33 38 64 97 - www.piednoir-sas-domfront.fr)

    Source : A.L., First Eco du 07/10/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/10/2013 - IMPRIMERIE

    Normandie Roto Impression projette d'acquérir une nouvelle machine pour de petits tirages, afin de s'adapter à la baisse du marché ...

    Propriété depuis 2001 du groupe Maury, Normandie Roto Impression (150 salariés 16M€ de CA) est installée sur la ZI de Lonrai et dispose d'un site de stockage et logistique à Valframbert. Située dans le top 5 français des imprimeurs pour l'édition, l'entreprise produit 20 millions de livres par an. Elle dispose aujourd'hui de cinq rotatives offset, de deux machines feuille (impression à plat) et de trois chaînes de brochage, et peut imprimer entre 800 et 300.000 exemplaires d'un même livre. Parmi eux, les prix littéraires comme le Goncourt ou encore ceux d'auteurs à succès comme Ken Follett. Néanmoins, l'imprimerie normande se heurte à la baisse des ventes de livres. Elle envisage donc l'acquisition d'une rotative numérique performante pour les petits tirages (300 à 1.500 exemplaires). "Aujourd'hui, nous sommes confrontés à un besoin d'investissement pour nous adapter à une baisse du marché".
    Tél. : 02 33 80 21 80 - www.normandie-roto.eu

    L'Orne Magazine, n°93, p.24-25 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/10/2013 - ENERGIE SOLAIRE

    EREN, Maisons France Confort et EDF ENR Solaire s'associent pour équiper les maisons neuves de toitures photovoltaïques ....

    EREN, groupe spécialisé dans l'économie des ressources naturelles, Maisons France Confort, premier constructeur français de maisons individuelles (siège à Alençon), et EDF ENR Solaire, filiale du groupe EDF Energies Nouvelles, leader du solaire photovoltaïque en toitures en France, s'allient pour proposer aux particuliers une maison équipée de panneaux solaires. Avec l'offre Toitures Solaires de France®, ils permettent ainsi aux propriétaires de disposer d'une construction neuve, équipée d'une installation photovoltaïque performante, conforme à la règlementation thermique, en réduisant le surcoût de construction. Grâce à cet accord, Maisons France Confort intègre désormais une composante photovoltaïque au catalogue de ses maisons.

    (02 33 80 66 66 - www.maisons-france-confort.fr)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/10/2013 - BATIMENT

    LTI va construire un nouveau bâtiment de plus de 4.000m² sur la ZAC de la Frémondière, à Saint-Ouen-sur-Iton ......

    La société LTI (La Tôlerie Industrielle) va réorganiser sa production actuelle pour gagner de la place et agrandir ses locaux d'activité, dans le cadre du développement d'un nouveau produit. Spécialisée dans la conception de registres, clapets, trappes, bouches et grilles extérieures pour la ventilation et le conditionnement de l'air, l'entreprise va ainsi édifier un nouvel immeuble de 4.632m² (dont 663m² de bureaux) sur la ZAC de la Frémondière à Saint-Ouen-sur-Iton. Une huitaine d'emplois sera créée sur 3 ans. Le Département a octroyé le mois dernier une aide financière à LTI, révèle un communiqué. (www.orne.fr) A.L., First Eco

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/10/2013 - GENETIQUE ANIMALE

    Les coopératives UNOG et CIA de L'Aigle vont fusionner en fin d'année ...

    Les coopératives d'insémination artificielle et de techniques de reproduction UNOG (Union Nord Ouest Génétique) et CIA (Centre d'Insémination Artificielle) de L'Aigle vont fusionner le 23 décembre prochain. Le nom et l'identité graphique de la nouvelle entité seront dévoilés ce jour-là. Ce rapprochement a pour finalité la création d'un acteur significatif de mise en place, de vente de services et de génétiques bovines en France et à l'étranger. En réunissant leurs forces, leurs technologies et leurs savoir-faire, les deux coopératives assurent ainsi la meilleure qualité de services aux éleveurs adhérents, en promettant toujours plus d'innovation ainsi qu'un accès à la pointe de la génétique. Second objectif : accélérer le développement international. 3ème acteur français sur son domaine d'activité, le futur groupe coopératif regroupera 200 collaborateurs et 115 inséminateurs en France sur 17 secteurs géographiques. Il affichera un CA de 25M€ et disposera de 5 sociétés filiales étrangères.

    (02 33 84 48 84 - www.cia-laigle.com)

    Source : A.L., First Eco du 02/10/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/10/2013 - BIOLOGIE

    Elitech Clinical Systems va s'agrandir de près de 2.000m² et créer 14 nouveaux emplois à Sées ......

    A Sées, Elitech Clinical Systems fabrique et commercialise des produits destinés aux examens médicaux et aux vaccins. La société va réaliser une extension de ses locaux actuels via la construction de plusieurs modules d'une surface totale de 1.820m², dans le cadre du rachat du groupe 'Vital Diagnostics' présent en Nouvelle-Zélande. La première tranche des travaux comportera une zone de fabrication et de conditionnement d'environ 1.500m². Quatorze nouveaux emplois sont prévus dans les 2 ans à venir, dont au moins 10 CDI. Dans un communiqué, le Conseil général indique avoir voté une aide afin de soutenir l'entreprise dans son développement.

    (02 33 81 21 00 - www.elitechgroup.com)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/10/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A L'Aigle, la ZAC de la Frémondière devrait accueillir l'été prochain une entreprise métallurgique .....

    La Communauté de communes du Pays de L'Aigle procède actuellement à l'aménagement de la ZAC de la Frémondière, sur les territoires de L'Aigle et de Saint-Ouen-sur-Iton. La future zone s'étendra sur environ 28ha le long de la RD 918, dans le prolongement sud-est de la ZI n°1 et de la zone d'activités du Buat. Les travaux de la première tranche d'environ 10ha ont déjà débuté. Le programme global de construction comprendra un ensemble de bâtiments et d'équipements à usage d'activités. "Cette zone d'activités sera à vocation artisanale, industrielle ou commerciale", détaille Brigitte Langlois, directrice du pôle économie à la CdC. Cette dernière révèle qu'un projet d'implantation a déjà été validé. Une entreprise oeuvrant dans l'industrie métallurgique doit en effet prendre à bail une parcelle de 4.500m² à la Frémondière. L'installation est prévue "sauf contretemps" en juillet prochain. "Les négociations sont en cours avec une autre entreprise. A terme, nous n'excluons pas qu'un restaurant inter-entreprises s'installe ou encore une Maison des services, favorisant la formation". (02 33 84 50 40 - www.paysdelaigle.com)

    Le Réveil Normand, n°2956, p.6, Frédérique Gourlay - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/10/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A L'Aigle, la ZAC de la Frémondière devrait accueillir l'été prochain une entreprise métallurgique .....

    La Communauté de communes du Pays de L'Aigle procède actuellement à l'aménagement de la ZAC de la Frémondière, sur les territoires de L'Aigle et de Saint-Ouen-sur-Iton. La future zone s'étendra sur environ 28ha le long de la RD 918, dans le prolongement sud-est de la ZI n°1 et de la zone d'activités du Buat. Les travaux de la première tranche d'environ 10ha ont déjà débuté. Le programme global de construction comprendra un ensemble de bâtiments et d'équipements à usage d'activités. "Cette zone d'activités sera à vocation artisanale, industrielle ou commerciale", détaille Brigitte Langlois, directrice du pôle économie à la CdC. Cette dernière révèle qu'un projet d'implantation a déjà été validé. Une entreprise oeuvrant dans l'industrie métallurgique doit en effet prendre à bail une parcelle de 4.500m² à la Frémondière. L'installation est prévue "sauf contretemps" en juillet prochain. "Les négociations sont en cours avec une autre entreprise. A terme, nous n'excluons pas qu'un restaurant inter-entreprises s'installe ou encore une Maison des services, favorisant la formation". (02 33 84 50 40 - www.paysdelaigle.com)

    Le Réveil Normand, n°2956, p.6, Frédérique Gourlay - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/09/2013 - AGROALIMENTAIRE

    Touchée par un incendie à Lonrai, Comte de Bellou va relancer son activité à Arçonnay ...

    Le 21 août dernier, un incendie a ravagé la charcuterie industrielle Comte de Bellou (neuf salariés) à Lonrai. "Toutes les machines ont brûlé. Seule la sauvegarde informatique a été récupérée?, déplorait alors le gérant, Bernard Delahaye. Réactif, ce dernier est immédiatement parti à la recherche de nouveaux locaux pour accueillir son entreprise. Et, bonne nouvelle, ses investigations ont porté leurs fruits ! Comte de Bellou va ainsi s'installer dans les anciens locaux de Forking (production de barquettes alimentaires), situés sur le parc d'activités interdépartemental d'Arçonnay (72), et vides depuis deux ans. La société intégrera son nouvel écrin début octobre. B. Delahaye prévoit de relancer la production à la fin du même mois. (02 33 26 40 74)

    Source : Orne-hebdo.fr, 24/09/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/09/2013 - DECHETS

    Le projet d'Ecopôle de Messei, dont la première tranche sera bientôt mise en service, devrait s'achever en 2016 avec la création d'une usine de bio-méthanisation. Près de 20M€ d'investissements sont encore prévus .....

    Le Sirtom de la Région Flers-Condé mettra en service le 30 septembre prochain l'Ecopôle de Messei. Le chantier de cette nouvelle unité de transfert a débuté il y a un an. "Jusqu'à maintenant, le Sirtom est éclaté sur plusieurs sites. A terme, toutes les activités seront regroupées ici", explique son président Gérard Huet. La création de l'Ecopôle a nécessité une enveloppe de 4,3M€. Il s'agit ici de la première tranche d'un projet en quatre temps, qui comprend également la construction d'une 7ème déchetterie, d'une plate-forme de compostage ainsi que le transfert du siège social du Sirtom (actuellement situé à Flers). Coût total : 8M€. "Les travaux pourraient débuter en avril". Par la suite, 7M€ seront investis dans l'installation d'ici 2015 d'une unité de tri mécanique et biologique (TMB). Enfin, une usine de bio-méthanisation doit sortir de terre d'ici 2016, moyennant 3,7M€. (02 33 62 21 00 - www.sirtom-flers-conde.fr)

    Ouest-France, 20/09, Audrey Tamine - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/09/2013 - AMENAGEMENT

    CENTRE ROUTIER - Les travaux de construction d'un centre routier près d'Alençon, sur l'A28, pourraient débuter l'an prochain ...

    Un centre routier pourrait voir le jour sur l'aire de la dentelle d'Alençon, à proximité de l'A28. Un projet porté par Vincent et Florence Vicaigne. "A force de rouler, je me suis rendu compte qu'il manquait une structure adaptée aux routiers", explique V. Vicaigne, à la tête d'une société de télémétrie. "Il y a des restaurants routiers sur Alençon et les alentours, mais depuis 10 ans, les infrastructures routières ont beaucoup changé, avec l'autoroute et la Nationale 12. Il n'y a aucun centre routier sur l'A28 entre Rouen et Tours". Le couple, qui travaille sur ce dossier depuis déjà 5 ans, doit à présent acquérir les terrains nécessaires, situés sur les communes de Valframbert et Cerisé. "On devrait avoir la réponse avant la fin de l'année". Sur environ 4ha, le futur centre routier comprendrait une salle de détente, des douches, un restaurant de 150 couverts ainsi qu'un parking surveillé pour poids-lourds. Il générerait la création de 11 emplois. "Notre objectif est de démarrer les travaux au premier semestre 2014".

    Source : Ouest-France, 17/09/13, Yasmine Mousset - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/09/2013 - RELATIONS CLIENTS

    Euro CRM, l'un des acteurs majeurs du marché de la gestion de la relation client à distance, s'apprête à investir ses nouveaux locaux sur le parc d'activité de la cité Jean-Mantelet, à Alençon

    La société, qui emploie déjà une centaine de personnes, prévoit des embauches d'ici fin 2013.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/08/2013 - INFORMATIQUE

    AZ Network engage 1M€ à Alençon dans la création de l'Espace Wilson, un lieu consacré aux très hautes technologies et dédié aux professionnels

    Spécialisée dans les logiciels pour les entreprises, le stockage numérique ainsi que dans les télécoms, la société AZ Network a investi 1M€ dans l'aménagement de l'Espace Wilson, qui ouvrira ses portes le 2 septembre prochain à Alençon, face à la gare SNCF. Ce bâtiment entièrement rénové, dédié au numérique, est équipé de fibre optique ainsi que d'un centre d'hébergement de données sécurisé. Il est destiné aux entreprises et professionnels qui requièrent une connexion Internet à très haut débit. "C'est aussi une maison témoin, une vitrine des nouvelles technologies de travail et de communication", souligne Cécile Varady, régisseuse de l'Espace Wilson. Dans le détail, le rez-de-chaussée peut héberger séminaires, conférences ou événements tels que des lancements de produits. Le premier étage comprend notamment une salle de formation et une autre de réunion et vidéoconférence, tandis que le 2ème niveau est consacré au coworking. Les lieux peuvent également héberger des créateurs d'entreprises. (02 33 32 00 23 - contact@alenconcoworking.fr - www.aznetwork.eu)

    Tendanceouest.com, 29/08 Ouest-France, 26/08 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/08/2013 - IMPRIMERIE

    Basée à La Ferté-Macé, Compédit Beauregard compte investir dans du matériel nouvelle génération pour conserver sa compétitivité ...

    Depuis 150 ans, Compédit Beauregard met à disposition de ses clients à La Ferté-Macé un maillage complet de toute la chaîne graphique. Forte d'un effectif de 57 personnes, l'imprimerie cherche à rester compétitive pour assurer son avenir. Pour ce faire, elle vient de lancer un plan d'investissement. Objectif : se doter de machines nouvelle génération. Par ailleurs, l'entreprise est très attentive à l'environnement. Certifiée Imprim'Vert depuis 2006 et agréée PEFC depuis 2008, Compédit Beauregard a initié une stratégie verte. Elle utilise ainsi des encres végétales pour l'impression (trois tonnes par an) et propose une large palette de papiers recyclés ainsi qu'un film biodégradable pour le routage. (02 33 37 08 33 - www.compedit-beauregard.fr)

    L'Orne Combattante, n°3520, p.38, Audrey Chevallier - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/08/2013 - TEXTILE

    Silva Créations prévoit de s'agrandir sur 600m² supplémentaires à La Sauvagère, notamment dans l'optique de se diversifier ......

    Société de confection et de transformation de tissus d'ameublement basée à La Sauvagère, Silva Créations est spécialisée dans la fabrication de décors d'intérieur, de tentures, mobiliers, rideaux et autres voilages à destination de l'industrie hôtelière. Ses réalisations se retrouvent dans les plus grands hôtels parisiens et internationaux. "Je me bats pour préserver le savoir-faire made in France ainsi que les emplois que j'ai créés", insiste Marc Nourgoullous, président de la PME ornaise, qui prévoit dans ce cadre une extension des locaux ornais dès 2014. Les lieux, qui s'étendent actuellement sur 1.000m², gagneront ainsi 600m² et accueilleront 3 nouveaux emplois. "Cela permettra une diversification de l'activité vers le mobilier hôtelier et les tissus d'ameublement haut de gamme, mais pas seulement". (02 33 37 30 88 - www.silva.fr)

    L'Orne Combattante, n°3518, p.27 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/07/2013 - MATERIEL DE MANUTENTION

    Manuvit prend à bail 3.200m² dans l'ancien bâtiment Europfil à La Ferté-Macé, triplant ainsi sa surface d'exploitation .....

    La Communauté de communes de La Ferté-St-Michel vient de racheter pour 250K€ l'ancien bâtiment d'Europfil (5.200m² couverts entreprise fermée en 2009), situé sur la zone industrielle Beauregard à La Ferté-Macé. Elle a également signé un acte de rétrocession de 3.200m² au profit de l'entreprise Manuvit, dans le cadre d'un crédit-bail de 12 ans. Ce fabricant fertois de chariots élévateurs, transpalettes et autres diables pourra ainsi s'étendre à Beauregard. "L'entreprise va multiplier par trois sa surface d'exploitation, lui ouvrant ainsi de nouvelles perspectives de développement", se réjouit Jacques Dalmont, président de la CdC. Les travaux seront lancés début 2014, pour une livraison au printemps suivant. (02 33 37 31 64 - www.manuvit.fr)

    L'Orne Combattante, n°3516, p.43 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/07/2013 - MATERIEL DE MANUTENTION

    Manuvit prend à bail 3.200m² dans l'ancien bâtiment Europfil à La Ferté-Macé, triplant ainsi sa surface d'exploitation ......

    La Communauté de communes de La Ferté-St-Michel vient de racheter pour 250K€ l'ancien bâtiment d'Europfil (5.200m² couverts entreprise fermée en 2009), situé sur la zone industrielle Beauregard à La Ferté-Macé. Elle a également signé un acte de rétrocession de 3.200m² au profit de l'entreprise Manuvit, dans le cadre d'un crédit-bail de 12 ans. Ce fabricant fertois de chariots élévateurs, transpalettes et autres diables pourra ainsi s'étendre à Beauregard. "L'entreprise va multiplier par trois sa surface d'exploitation, lui ouvrant ainsi de nouvelles perspectives de développement", se réjouit Jacques Dalmont, président de la CdC. Les travaux seront lancés début 2014, pour une livraison au printemps suivant. (02 33 37 31 64 - www.manuvit.fr)

    L'Orne Combattante, n°3516, p.43 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/07/2013 - MATERIEL DE MANUTENTION

    Manuvit prend à bail 3.200m² dans l'ancien bâtiment Europfil à La Ferté-Macé, triplant ainsi sa surface d'exploitation .....

    La Communauté de communes de La Ferté-St-Michel vient de racheter pour 250K€ l'ancien bâtiment d'Europfil (5.200m² couverts entreprise fermée en 2009), situé sur la zone industrielle Beauregard à La Ferté-Macé. Elle a également signé un acte de rétrocession de 3.200m² au profit de l'entreprise Manuvit, dans le cadre d'un crédit-bail de 12 ans. Ce fabricant fertois de chariots élévateurs, transpalettes et autres diables pourra ainsi s'étendre à Beauregard. "L'entreprise va multiplier par trois sa surface d'exploitation, lui ouvrant ainsi de nouvelles perspectives de développement", se réjouit Jacques Dalmont, président de la CdC. Les travaux seront lancés début 2014, pour une livraison au printemps suivant. (02 33 37 31 64 - www.manuvit.fr)

    L'Orne Combattante, n°3516, p.43 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/07/2013 - E-COMMERCE|MECANIQUE

    AEM mise sur son nouveau site de e-commerce pour se développer à l'international, notamment en Europe ......

    Depuis L'Aigle, l'entreprise AEM (Application Electromécanique Aiglonne groupe Alphitan) oeuvre dans la réparation de servo-moteurs et variateurs sur machines industrielles robotisées. Poursuivant son développement, elle a récemment lancé "une activité de négoce de ces moteurs spécifiques ainsi que des accessoires et des variateurs", explique Aurélien Lebreton, responsable Atelier Electromécanique chez AEM. "Nous avons choisi de déployer cette nouvelle activité sur un site de e-commerce [www.motion-electronic.com" target="_blank">www.motion-electronic.com] afin de nous doter d'une forte visibilité à l'international car nos clients potentiels sont des industriels du monde entier. Ouvert le 3 juin, le site nous a déjà apporté 1 commande d'un nouveau client et 15 demandes de prix, certaines venant du Japon, de Chine et du Maroc". AEM réalise à ce jour 5M€ de CA avec un effectif de 43 techniciens, dont 23 au siège ornais. "Notre objectif est de maintenir notre première place en France sur les servomoteurs et d'assurer un développement à l'international notamment en Europe". (02 33 84 28 28 - www.motion-electronic.com" target="_blank">www.motion-electronic.com)

    Newsletter d'Orne Développement, n°47 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/07/2013 - TRANSPORT

    (61) Hattet Préaux cherche un repreneur à Lonrai .....

    Depuis 1945 à Lonrai, les Transports Hattet Préaux proposent leurs services de transport routier, frigorifique et d'entreposage frigorifique pour les professionnels. La société, qui emploie aujourd'hui 45 personnes pour un CA HT qui se montait l'an dernier à 5,7M€, est actuellement à la recherche d'un repreneur. Les candidats ont jusqu'au 26 septembre prochain pour déposer leur offre auprès de Maître Gérard Piollet, administrateur Judiciaire. (02 33 80 39 00 - alencon@cabinetpiollet.fr).

    Wk-transport-logistique.fr, Juillet 2013 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/07/2013 - TRAITEMENT DE SURFACES

    TSN passe dans le giron de l'Ornais Frénéhard & Michaux, qui prévoit de relancer l'entreprise bernayenne ......

    A Bernay, le site TSN (Traitements de Surfaces de Normandie) a officiellement été repris par Frénéhard & Michaux, premier fabricant français d'accessoires de couverture au service des professionnels du bâtiment. Basé à Saint-Symphorien-des-Bruyères (61), le groupe sauve ainsi 23 salariés. Déjà fort d'un effectif de près de 300 personnes réparties sur six sites de production, pour un CA de 40M€, F&M acquiert TSN dans le cadre d'une "stratégie de développement industriel". L'opération lui permettra d'étoffer ses compétences dans le but de développer un "véritable pôle de traitements de surfaces". TSN, qui devient FM-TSN, devrait se voir insuffler une nouvelle dynamique. "On sera amené à embaucher dès que l'activité sera revenue". Le plus gros client de l'entreprise, Schneider, a déjà renouvelé sa confiance et envisage de solliciter les compétences du site bernayen à "l'échelle européenne".

    (TSN : 02 32 43 30 10 / 02 33 84 21 21 - www.frenehard-michaux.fr)

    L'Eveil Normand, n°1946, p.9, Benoît Négrier - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/07/2013 - METALLURGIE

    Frénéhard & Michaux innove dans le domaine de la protection anti-chute, et continue à investir dans son outil industriel

    Etabli à Saint-Symphorien-des-Bruyères, Frénéhard & Michaux est le premier fabricant français d'accessoires de couverture (crochets de gouttière et crochets d'ardoise) au service des professionnels du bâtiment. Créée en 1889, l'entreprise familiale est récemment passée du statut de PME à celui d'ETI grâce à un effectif dépassant aujourd'hui les 250 salariés. Pour se développer, Frénéhard & Michaux mise particulièrement sur sa gamme "protection anti-chute". "Entre 2001 et 2011 le CA |sur ce segment] est passé de 2 à 10M€", explique Jérôme Foucault, DG délégué. L'entreprise profitera du salon Batimat, prévu en novembre prochain, pour présenter son nouveau système de ligne de vie et de garde-corps. Outre l'innovation, Frénéhard & Michaux investit régulièrement dans la modernisation de son outil de production, à hauteur d'environ 800K€ par an. Sa dernière dépense, chiffrée à plusieurs centaines de milliers d'euros : une machine automatisée capable de fabriquer 2 millions de colliers de descente de gouttières chaque année.

    (02 33 84 21 21 - www.frenehard-michaux.fr)

    Source : Ouest-France, 15/07, Yasmine Mousset - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/07/2013 - ENERGIE

    Cap Vert Energie va investir plus de 3,8M€ dans l'implantation d'une unité de méthanisation à Croisilles, près de Gacé

    Cap Vert Energie, producteur indépendant d'énergie renouvelable, confirme dans un communiqué l'implantation d'une unité de méthanisation sur le territoire de Gacé, dans la ZI de Beaumont à Croisilles. La construction de l'usine doit être lancée début 2014 (10 mois de travaux). Les dossiers de demande d'exploitation et de permis de construire sont en cours. Au total, 11.000 tonnes de déchets d'origine végétale et de sous-produits agricoles, dont du fumier provenant de l'activité équine de la région de Gacé, seront valorisées chaque année. La matière organique sera transformée en biogaz, lequel sera valorisé sous forme d'électricité vendue à EDF et de chaleur utilisée notamment par les Traiteurs de la Touques (105 salariés). Fruit d'un investissement de plus de 3,8M€, la future unité produira 3,1 GWh/an, soit l'équivalent de la consommation électrique de 2.550 habitants.(www.capvertenergie.fr)

    Source : A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/07/2013 - ENERGIE

    Cap Vert Energie va investir plus de 3,8M€ dans l'implantation d'une unité de méthanisation à Croisilles, près de Gacé ...

    Cap Vert Energie, producteur indépendant d'énergie renouvelable, confirme dans un communiqué l'implantation d'une unité de méthanisation sur le territoire de Gacé, dans la ZI de Beaumont à Croisilles. La construction de l'usine doit être lancée début 2014 (10 mois de travaux). Les dossiers de demande d'exploitation et de permis de construire sont en cours. Au total, 11.000 tonnes de déchets d'origine végétale et de sous-produits agricoles, dont du fumier provenant de l'activité équine de la région de Gacé, seront valorisées chaque année. La matière organique sera transformée en biogaz, lequel sera valorisé sous forme d'électricité vendue à EDF et de chaleur utilisée notamment par les Traiteurs de la Touques (105 salariés). Fruit d'un investissement de plus de 3,8M€, la future unité produira 3,1 GWh/an, soit l'équivalent de la consommation électrique de 2.550 habitants.(www.capvertenergie.fr) A.L., First Eco

    Source : A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/07/2013 - EMBALLAGES

    Augros Cosmetic Packaging a connu au 2ème trimestre 2013 une forte croissance de son activité, à 4,8M€ (+27%).

    Comme prévu, l'arrivée progressive en fabrication de nouveaux produits signés en 2012, conjuguée à une bonne tenue des ventes de réassorts sur les marchés du luxe, a permis d'amplifier la croissance constatée au premier trimestre. L'entreprise de Cerisé prévoit une croissance significative sur 2013.

    Source : First Eco du 10/07/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/07/2013 - TRAITEMENT DE SURFACES

    DPM et Durand Mécanique Fraisage récoltent des subventions du Département

    Deux sociétés ont bénéficié de subventions dans le cadre du fonds départemental de développement économique afin d'accompagner leur développement.

    - TRAITEMENT DES METAUX : DPM (Décoration et Protection des Métaux), à Nocé. L'entreprise de 26 salariés, créée en 1980, après deux reprises a été rachetée en 2012 et a différents projets de modernisation en perspective. (02 33 85 19 00 - www.dpm-sa.fr)

    - MECANIQUE : Durand Mécanique Fraisage, à Ronfeugerai. Installée dans un bâtiment construit par la Communauté de communes du Bocage d'Athis-de-l'Orne, l'entreprise travaille dans le secteur de la sous-traitance automobile et agroalimentaire. Afin de développer son activité sur l'usinage de pièces de grandes dimensions, elle va acquérir une nouvelle machine qui nécessite l'extension de ses locaux.

    (02 33 96 03 57)

    Commission permanente du Conseil général, 05/07 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/07/2013 - MECANIQUE INDUSTRIELLE

    DPM et Durand Mécanique Fraisage récoltent des subventions du Département

    Deux sociétés ont bénéficié de subventions dans le cadre du fonds départemental de développement économique afin d'accompagner leur développement.

    - TRAITEMENT DES METAUX : DPM (Décoration et Protection des Métaux), à Nocé. L'entreprise de 26 salariés, créée en 1980, après deux reprises a été rachetée en 2012 et a différents projets de modernisation en perspective. (02 33 85 19 00 - www.dpm-sa.fr)

    - MECANIQUE : Durand Mécanique Fraisage, à Ronfeugerai. Installée dans un bâtiment construit par la Communauté de communes du Bocage d'Athis-de-l'Orne, l'entreprise travaille dans le secteur de la sous-traitance automobile et agroalimentaire. Afin de développer son activité sur l'usinage de pièces de grandes dimensions, elle va acquérir une nouvelle machine qui nécessite l'extension de ses locaux. (02 33 96 03 57)

    Commission permanente du Conseil général, 05/07 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/07/2013 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    L'accord de performance économique validé, la direction de Faurecia Caligny s'engage à investir 20M€ sur le site d'ici 4 ans

    A Caligny, une majorité des salariés de Faurecia s'est prononcée en faveur de l'accord de performance économique proposé par la direction, qui garantit la pérennité du site et de l'emploi. Cet accord prévoit une baisse des RTT, un gel des salaires pendant deux ans ainsi qu'une réduction du budget du CE. En contrepartie, l'entreprise s'engage à "investir 20M€ d'ici 2017, dont 12M€ en 2014 dans l'usine". Avec en perspective de nouvelles machines et process. La direction "s'engage à maintenir l'activité glissières en 2014 à 30.000 [unités] par jour. Aujourd'hui, nous en produisons 35.000". L'accord prévoit aussi une prime d'objectifs, ainsi que la formation des employés aux nouveaux process. (02 33 14 30 00 - www.faurecia.com)

    L'Orne Combattante, n°3513, p.3, T.R. - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/07/2013 - FONDERIE

    La Fonderie Domfrontaise compte reprendre la fonderie de Lurem, et créer 27 emplois en trois ans

    La Commission Permanente de la Région s'est rassemblée vendredi dernier à Caen, sous la présidence de Laurent Beauvais. Parmi la centaine de dossiers examinés figure l'octroi d'une prime à la Fonderie Domfrontaise. Cette fonderie d'alliages légers d'aluminium fabrique des pièces en alliage d'aluminium de 200g à 200kg, à la pièce ou à la série. Sa clientèle est répartie dans les secteurs de la construction mécanique, des machines et équipements industriels? Pour développer son activité, son projet prévoit notamment de reprendre le fonds de commerce de la fonderie de Lurem et ses locaux, et de créer 27 CDI en trois ans. La Région a décidé de soutenir la société à hauteur de 64K€. (02 33 66 23 62 - www.fonderie-domfrontaise.com)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 14/06/2013 - MATERIEL VETERINAIRE

    IMV Technologies poursuit son développement en reprenant le Hollandais Leja .....

    Fondé en 1963 et basé à L'Aigle, IMV Technologies (246 collaborateurs) est le leader mondial en biotechnologies pour l'insémination artificielle animale. Distribué dans plus d'une centaine de pays, le groupe a des filiales en Italie, aux Etats-Unis, en Inde et en Chine et réalise près de 80% de son CA à l'international. Et IMV continue à croître : il vient en effet d'acquérir 100% de la société Leja auprès de ses actionnaires-dirigeants. Cette dernière est aujourd'hui leader sur le marché des lames d'analyse de semence. Depuis sa création en 1995, elle a développé une gamme de consommables de qualité à destination des marchés vétérinaire et humain. Basée dans la région d'Amsterdam, l'entreprise dispose de 3 lignes de production et s'appuie sur un large réseau de distributeurs à travers le monde, dont fait partie IMV. Cette opération permet d'une part l'intégration d'une gamme de produits et d'un savoir-faire complémentaire à l'offre vétérinaire d'IMV, et d'autre part le renforcement de ses activités en Europe du Nord, souligne un communiqué. (02 33 34 64 64 - www.imv-technologies.com)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/06/2013 - SERVICES AUX ENTREPRISES

    Créé en 2006 dans l'Orne, Progressis permet aux entreprises de se partager des salariés sur des fonctions qui ne nécessitent pas un temps plein : comptable, qualité, sécurité, achats ....

    Le groupement d'employeurs vient de s'implanter dans le Calvados, où il compte atteindre les 50 entreprises et les 20 salariés dans les trois ans. > (14 / 61) SERVICES AUX ENTREPRISES - Créé en 2006 dans l'Orne, Progressis permet aux entreprises de se partager des salariés sur des fonctions qui ne nécessitent pas un temps plein : comptable, qualité, sécurité, achats. Le groupement d'employeurs vient de s'implanter dans le Calvados, où il compte atteindre les 50 entreprises et les 20 salariés dans les trois ans. (Ouest-France)

    (Ouest-France)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/06/2013 - MATERIEL AGRICOLE

    Jean Fréon Elagage, qui intervient aujourd'hui sur une bonne partie de la France, a récemment engagé 800K€ dans une nouvelle machine ...

    Installée à Aube, l'entreprise Jean Fréon Elagage intervient auprès d'une clientèle variée composée d'administrations, d'entreprises et de particuliers. Spécialiste de l'élagage depuis 1967, elle compte aujourd'hui une centaine de salariés ainsi qu'un vaste parc d'engins modernes : faucheuses, déchiqueteuses, broyeuses... (200 unités). Son savoir-faire est désormais reconnu sur une bonne moitié de l'Hexagone (au nord d'une ligne Bordeaux-Strasbourg), avec une douzaine de très gros clients comme la SNCF, EDF et des sociétés d'autoroute. Forte d'un CA de près de 10M€, Jean Fréon Elagage a à coeur de disposer d'un matériel très performant. "On investit sans cesse. Chaque machine c'est de l'ordre de 400K€. La grosse déchiqueteuse que nous venons d'acquérir, c'est même 800K€", souligne Jean Fréon, qui peut se targuer d'afficher sur sa carte de visite l''entretien du parc du château de Versailles ou encore celui du parc du roi du Maroc, à Rabat. (02 33 84 14 10 - http://freon-elagage.com)

    Ouest-France, 05/06 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/06/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Cinq entreprises sont déjà sur les rangs pour s'implanter sur le futur parc d'activités de la Croix-verte à Sérigny ....

    Les travaux d'aménagement du parc d'activités de la Croix-verte doivent être lancés début juin à Sérigny. La commercialisation des lots est attendue pour sa part en novembre prochain. "Il est proposé de créer trois zones distinctes en fonction de leur visibilité et attractivité commerciale, avec trois tarifs distincts au m² : zone A, 17€ le m² zone B, 15€ le m² et zone C, 12,5€ le m²", a-t-on indiqué lors du dernier conseil de la Communauté de Communes du Pays Bellêmois. Cinq entreprises ont d'ores et déjà manifesté leur intérêt pour venir s'implanter à la Croix-verte. "Une concurrence pourrait exister entre plusieurs entreprises potentiellement intéressées par les mêmes parcelles".

    (02 33 83 98 13 - www.cdcpaysbellemois.fr)

    Ouest-France, 03/06 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/05/2013 - PLASTURGIE

    AMB va s'implanter dans de plus vastes locaux sur la zone écubéenne de Saint-Nicolas, afin de s'ouvrir à de nouveaux marchés ....

    La société AMB (Atelier Marc Beaudoin), spécialisée dans la réalisation de moules pour de petites pièces en plastique, va transférer son activité sur la zone Saint-Nicolas, toujours à Ecouché. "Actuellement, nous sommes à l'étroit, en rue Saint-Mathurin. Nous devons refuser des propositions de moules de plus de 900kg, faute de place. Dans nos nouveaux locaux, nous aurons un treuil de plus haute capacité, qui nous permettra d'honorer ce type de commande. Ainsi, ce changement permettra à AMB de s'ouvrir à de nouveaux marchés", explique le dirigeant Marc Beaudouin. Un moyen de préparer l'avenir : "Avec le déménagement [prévu pour janvier 2014], nous aurons un quasi-doublement de la surface de travail. Cela permettra de voir venir, de procéder à des agrandissements, si besoin est". AMB emploie à ce jour 14 salariés. Elle en recherche un quinzième, capable de gérer un bureau d'étude intégré.

    (02 33 12 15 31)

    Le Journal de l'Orne, n°2939, p.17, G. J. - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/05/2013 - MECANIQUE DE PRECISION

    La CdC vient de renouveler le bail de Méca Ouest, implantée à La Ferté-Frênel .......

    La CdC vient de renouveler le bail de Méca Ouest, implantée à La Ferté-Frênel. "Nous devons rencontrer M. Audibert, responsable de la société, dans la perspective d'achat d'une parcelle dans la zone d'activité des Avanris", a indiqué Michel Le Glaunec, président de l'intercommunalité. (Ouest-France)

    (Ouest-France)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/05/2013 - MECANIQUE DE PRECISION

    La CdC vient de renouveler le bail de Méca Ouest, implantée à La Ferté-Frênel ....

    "Nous devons rencontrer M. Audibert, responsable de la société, dans la perspective d'achat d'une parcelle dans la zone d'activité des Avanris", a indiqué Michel Le Glaunec, président de l'intercommunalité. (Ouest-France)

    (Ouest-France)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/05/2013 - DRAPEAUX

    Alors que le Sénat a décidé que chaque établissement scolaire devrait arborer le drapeau français, Borney SAS entend se positionner ...

    Fabricant de drapeaux, banderoles et autres voiles publicitaires depuis 1880, Borney SAS est implanté sur le parc d'activités de l'Expansion à Argentan. Après une année 2012 "un peu plus dure » que les précédentes", la société aux 46 salariés pourrait reprendre des couleurs. En effet, les sénateurs a récemment décidé que chaque établissement scolaire (écoles, collèges et lycées publics et privés sous contrat) devait désormais arborer le drapeau français sur son fronton. Le budget prévisionnel pour chaque établissement est évalué à environ 70€ la première année (mât inclus), puis environ 40€ par an pour deux drapeaux en polyester (un tous les six mois). Une véritable aubaine pour Borney Sas, unique fabricant français de drapeaux en grande série. La société est également "sur les rangs pour les Jeux équestres mondiaux et le 70e anniversaire du Débarquement". (02 33 35 99 00 - www.borney.fr)

    Ouest-France, 27/05, Johanna Sitter - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/05/2013 - ELECTRONIQUE

    Reprise par Sylvain Bacon, Moteurs JM cible de nouveaux marchés et territoires à investir à l'export, et compte se positionner sur les EMR ...

    Sylvain Bacon a récemment repris Moteurs JM, à Domfront. La société, qui emploie 47 personnes pour un CA de 5M€ (70% à l'export), est spécialisée sur un marché de niches : la fabrication de moteurs électriques renforcés pour milieux hostiles (fours industriels, fonds marins, tunnels, mines). Le nouveau dirigeant ne manque pas de projets pour l'entreprise ornaise. Moteurs JM "dispose de savoir-faire applicables à de nouveaux marchés (moteurs anti-explosion pour la pétrochimie, moteurs pour équipements de mines, ou tunneliers?) et sur de nouveaux territoires à l'export (Asie, Russie, Amérique?)". Il lorgne également du côté des énergies marines renouvelables et "souhaite pouvoir se positionner sur des moteurs électriques pour des équipements auxiliaires pour les grandes éoliennes offshores, voire sur certaines technologies d'hydrolienne. Nous savons produire des moteurs électriques résistant à un univers marin et nous avons l'avantage de la proximité des zones d'exploitation (100km de la mer)". (02 33 30 73 30 - www.moteurs-jm.com)

    Newsletter d'Orne Développement, n°46, mai 2013 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/05/2013 - AGROALIMENTAIRE

    En forte croissance, la biscuiterie de Lonlay-l'Abbaye prévoit de se doter d'une 4ème ligne de production en 2015

    Guillaume Garot, le ministre délégué à l'agroalimentaire, sera ce vendredi dans l'Orne, où il visitera la biscuiterie de Lonlay-l'Abbaye. Cette PME familiale de 220 personnes (plus une cinquantaine d'intérimaires), qui a reçu fin 2012 le Trophée Développement durable Carrefour dans la catégorie "produits de grande consommation", connaît actuellement une forte croissance. Elle affiche en effet un CA de 3M€, et son président Gérard Lebaudy prévoit d'y installer en 2015 une 4ème ligne de production. (02 33 30 64 64 - www.biscuiterie-abbaye.com)



    Ouest-France, 18/05 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/05/2013 - CONSTRUCTION

    Pour contrer la baisse de son CA, Maisons France Confort se lance dans la rénovation et s'intéresse aux marchés des collectivités publiques

    Maisons France Confort (MFC) est l'un des deux premiers intervenants du marché français de la construction de maisons individuelles (siège à Alençon). Son PDG Patrick Vandromme a annoncé ce mercredi lors de l'assemblée générale annuelle de l'entreprise une baisse (attendue) de son CA 2012, à 563M€ (-3,5M€). MFC s'attend à une nouvelle chute de son CA en 2013, en raison de la conjoncture économique défavorable, notamment dans le secteur du bâtiment. Néanmoins, le groupe tente de rebondir par le biais de la diversification. Il se lance ainsi dans la rénovation de logements anciens. "C'est une réponse à la crise. Nous sommes certains des prix, des délais et des performances". MFC s'intéresse également aux marchés des collectivités publiques ainsi qu'aux solutions clé en main recherchées par de grands groupes pour loger leurs salariés. (02 33 80 66 66 - www.maisons-france-confort.fr)

    Ouest-France, 16/05, Fabien Paillot - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/05/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Une entreprise souhaite créer un nouveau bâtiment de 4.500m² sur l'extension de la ZI n°1 à L'Aigle.

    Son bâtiment actuel pourrait quant à lui héberger de nouvelles sociétés

    Une entreprise a sollicité la Communauté de communes du Pays de L'Aigle pour un projet d'extension lié à de nouveaux marchés. Pour répondre à cette croissance, l'intercommunalité a étudié avec elle la construction d'un bâtiment neuf de 4.500m² sur l'extension de la ZI n°1. La création de 8 à 10 emplois est prévue. En parallèle, la société a sollicité la CdC pour le rachat de son bâtiment actuel. Ce dernier, d'une surface de 3.500m², a été étudié pour pouvoir répondre à plusieurs demandes : une entreprise pour 1.400m² en location (en cours de négociation), une surface de stockage pour 850m² (usage à déterminer), une entreprise pour 650m² (en cours d'étude), l'accueil d'un espace de services aux entreprises pour la Zone Numérique Multiservices, et la location de bureaux. Un contrat d'étude préalable a été signé entre la SHEMA et l'entreprise en développement en février 2013. Les travaux de construction d'un bâtiment de 4.500m² et d'une parcelle d'environ 16.000m² pourront ensuite être lancés. (www.paysdelaigle.com)

    Conseil de Communauté, avril 2013 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/04/2013 - MATERIEL AGRICOLE

    Köckerling France va s'implanter sur la nouvelle zone d'activités de Sées, sur 2ha .......

    Ce mois-ci, le Département a accordé une aide à la société Köckerling France. Celle-ci va s'implanter sur la nouvelle zone d'activités de Sées, située aux carrefours des deux autoroutes. Elle s'installera sur 2ha pour un investissement total de 883K€. Spécialisée dans l'importation de matériel agricole, l'entreprise jusqu'ici installée à Essay a prévu d'aménager un bâtiment logistique et un nouvel espace de démonstration de matériel. (02 33 27 69 16 - www.koeckerling.de)

    Commission permanente du Conseil général, avril 2013 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/04/2013 - EMBALLAGES

    Spécialisée à Alençon dans la conception, la fabrication et la commercialisation d'emballages et d'articles de bouchage destinés aux industries de la parfumerie et de la cosmétique, Augros Cosmetic Packaging affiche un CA en hausse de 9,9% à la fin

    Le démarrage de la facturation de produits nouveaux significatifs au deuxième trimestre lui permet de prévoir un premier semestre en croissance significative.

    Source : First Eco du 18/04/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/04/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La CGPME, en partenariat avec le réseau des CCI, la Direction générale des Finances Publiques, l'URSSAF et Oseo, organise des réunions d'information en Basse-Normandie sur le Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi (CICE), la trésorerie

    La première se tiendra à Argentan le 24 avril. D'autres dates suivront. (02 31 86 22 21)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/04/2013 - EMBALLAGES|BOIS

    Grimbert Emballages se dote de 1.000m² supplémentaires à La Fresnaye-au-Sauvage .......

    Etablie dans 700m² d'ateliers à La Fresnaye-au-Sauvage, avec 19 salariés, Grimbert Emballages est aujourd'hui dirigée par Eugénie et Nicolas Guyard. Spécialisée dans dans la fabrication de palettes, caisses et chevalets en bois sur mesure, la société travaille à destination des verreries, cartonneries, papeteries et de l'industrie automobile. "Nous sommes dans les prix du marché et la qualité de notre rapport qualité prix est reconnue. Le savoir-faire est historique. Ainsi, la Sasic, entreprise de Putanges, a été notre premier client. Elle l'est encore aujourd'hui. Si notre petit effectif peut nous permettre d'assumer des baisses d'activités, nous sommes toujours dans une logique de démarchage et à la recherche de nouveaux clients". Depuis 4 ans, Grimbert Emballages réalise également des emballages industriels. L'entreprise vient d'investir dans 1.000m² supplémentaires afin d'absorber son développement. (02 33 66 71 71)

    Ouest-France, 12/04 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/04/2013 - PEINTURE

    A Saint-Pair-sur-Mer, Lechapelain est repris par le groupe diversifié Leverrier, basé à Flers .....

    L'entreprise Lechapelain, fondée par Daniel Lechapelain, oeuvre dans la peinture extérieure et intérieure des bâtiments. Implantée depuis 1995 sur la zone industrielle de Saint-Pair-sur-Mer, elle est également positionnée sur le secteur de la publicité et des enseignes. Son fondateur ayant décidé de prendre sa retraite, la société manchoise est reprise par le groupe flérien Leverrier. Créé en 1993, ce dernier était à l'origine spécialisé dans les travaux d'application de peinture, avant de se diversifier dans le transport, la location automobile, l'industrie et le bâtiment. Le dirigeant Jean-Philippe Leverrier explique que ce changement de main est le fruit d'une rencontre humaine. "La deuxième raison est que nous pensons que la région granvillaise possède des atouts et que son essor économique est intéressant". (02 33 64 84 90 - http://leverrier.fr)

    Ouest-France, 08/04 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/04/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A Flers, le bâtiment des Bains Douches inoccupé depuis les années 80 .......

    pourrait être réhabilité afin d'accueillir des espaces partagés pour jeunes chefs d'entreprise. Les travaux pourraient débuter en 2014 ou 2015.

    Ouest-France)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/04/2013 - BATIMENT

    Ducré poursuivra ses activités dans le giron du Francilien Climascience, avec 40 salariés

    Active à Alençon dans l'installation d'équipements thermiques (plomberie, chauffage, climatisation?), la société Ducré était en redressement judiciaire depuis février 2013. Elle a été reprise le 3 avril dernier par Climascience. 40 des 53 salariés sont conservés. Basé à Courtaboeuf (91), Climascience est spécialisée dans les applications complexes du conditionnement d'air s'adressant aux secteurs scientifiques et industriels de pointe. Elle a proposé un "véritable projet économique et social", souligne l'administrateur judiciaire, Me François-Nicolas Mancel, et présente des "synergies commerciales très fortes" avec Ducré. Cette opération doit donner naissance à la "Société nouvelle Ducré".

    (Ducré : 02 33 29 17 83 / http://climascience.com)

    Orne-hebdo.fr, 10/04 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/04/2013 - CIRCUITS IMPRIMES

    Cibel, qui a équipé le robot 'Curiosity' parti explorer Mars, devrait bénéficier des retombées du contrat géant décroché par Airbus

    Créée en 1986, Cibel (36 salariés 4,5M€ de CA) s'est forgée une notoriété indiscutable dans la fabrication de circuits imprimés : prototypes, maquettes, petites et moyennes séries. De nombreux secteurs d'activités font appel à l'expertise de la société bellêmoise, tels que le semi-conducteur, l'aéronautique, la défense, les télécoms, le médical, l'industrie et la recherche scientifique, notamment spatiale. L'un de ses composants a en effet équipé 'Curiosity', le robot de la Nasa en exploration sur la planète Mars, soit un voyage de plus de 55.000 millions de kilomètres à travers l'espace. Parallèlement, Cibel devrait être impactée par le dernier contrat remporté par Airbus auprès de Lion Air, avec des retombées qui représenteraient 10% du CA du secteur aéronautique de l'entreprise. "Cet effet permet une lisibilité sur plusieurs années". Notons que Cibel réalise aujourd'hui 10% de son CA à l'export, un chiffre en progression. (02 33 73 15 22 - www.cibel.com)

    Le-perche.fr, 02/04, Amine el Hasnaouy - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/04/2013 - AGROALIMENTAIRE

    Denis Fontaine et Samuel Verhalle ont repris une entreprise euroise (les Ets Bouvart) ...

    qu'ils installent à Gacé pour créer une unité de transformation de l'avoine pour l'alimentation équine (avoine noire) et pour la création de mélanges destinés notamment aux oiselleries. L'activité emploiera 7 à 9 personnes. Le Conseil général accompagne ce projet.

    First Eco du 03/04/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/03/2013 - ENERGIE

    Zoom sur Hydronic, le spécialiste français en centrales de traitement d'air basé à Mortagne-au-Perche ....

    Hydronic conçoit et fabrique une gamme complète de centrales de traitement d'air pour l'industrie, les salles propres et le tertiaire. Implantée à Mortagne-au-Perche, l'entreprise compte aujourd'hui 200 salariés et vient d'accueillir un nouveau directeur : Gilles Dupont. "Ma tâche première consiste à continuer la réorganisation des services et de la production. L'activité n'est certes pas en expansion. Elle est même un peu plus faible que l'an dernier. Pas de gros chantier en vue mais plusieurs petits. [...] Nous souhaitons coller au marché en apportant des innovations, respecter les nouvelles normes en matière d'économie d'énergie, rendre performant l'outil industriel et surtout améliorer les services auprès de notre clientèle". Hydronic s'oriente ainsi de plus en plus vers la récupération d'énergie. "C'est notre nouveau créneau : une centrale à double flux qui traite l'air et récupère l'énergie. Pour un complément de chauffage". Tél : 02 33 85 14 00 - www.hydronic.com

    Le-perche.fr, 25/03, Nathalie Legendre - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/03/2013 - ROBOTIQUE

    Gros plan sur MF Tech, référence mondiale de l'enroulement filamentaire .....

    MF Tech, implantée dans les anciens locaux de MIC (Mécanique Industrie Chimique) à Argentan, est spécialisée dans la conception de machines robotisées ainsi que dans la fabrication de tubes en matériaux composites. Créée en 2004 par Arnaud Ménard et Emmanuel Flouvat, elle fait figure de référence mondiale dans l'enroulement filamentaire. "Nous fabriquons des machines et des pièces pour différents milieux comme l'aéronautique, l'automobile, le domaine médical mais aussi, sportif. Pour ce qui est du médical, nous fabriquons, par exemple, certains types de prothèses, ou encore des manches de pagaies pour le canoë-kayak. Plus simplement, notre activité consiste à donner une propriété mécanique à certaines pièces, par l'enroulement filamentaire". MF Tech emploie une dizaine de personnes. (02 33 12 52 08 - www.mftech.fr)

    Le Journal de l'Orne, n°2929, p.3, L.D. - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/03/2013 - AGROALIMENTAIRE

    L'usine alençonnaise d'Ariake va se lancer dans une nouvelle activité, l'extraction, et recruter ...

    Le spécialiste japonais des bouillons et des bases culinaires naturelles Ariake prévoit de doter son usine d'Alençon d'une nouvelle ligne de production. Le directeur Roger-Gérard Cadec apporte desprécisions. "L'usine va être séparée en deux pour permettre l'intégration d'une nouvelle activité" : l'extraction, technique qui consiste "à faire bouillir les ingrédients pour en extraire un concentré de saveurs". Celui-ci servira ensuite de matière première pour l'élaboration des bouillons. La nouvelle ligne sera opérationnelle en fin d'année, et générera l'arrivée de six nouvelles personnes chez Ariake, majoritairement des opérateurs de production. A terme, neuf salariés devraient y être affectés. (02 33 28 28 00 - www.ariake-europe.com)

    Orne-hebdo.fr, 19/03/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/03/2013 - MECANIQUE

    Tout juste inauguré, le Centre d'Essais Dynamiques .....

    Pierre Moscovici a inauguré ce lundi le Centre d'Essais Dynamiques de Caligny.

    Implantée sur le campus industriel de Caligny, cette structure "est une première en France, un outil unique en Europe pour l'expertise des mécanismes de sièges, avec une offre technologique inédite, puisque qu'il dispose d'une catapulte inverse hydropneumatique, d'un banc vibrant six axes pour l'expertise acoustique et d'un banc vibrant six axes pour l'endurance vibratoire et climatique". Hebergé dans un bâtiment de 2.000m², il "constitue un fort facteur d'attractivité majeur, puisque les opportunités qu'il offre aux industriels sont nombreuses : validation des innovations, recherche de nouveaux produits, support aux laboratoires publics et privés, réponse aux exigences des constructeurs et équipementiers". Fruit d'un investissement public de 7M€, ce Centre d'Essais est pour l'heure uniquement utilisé par Faurecia, mais il doit trouver de nouveaux clients pour trouver un équilibre financier. "Nous sommes en contact avec des acteurs majeurs du ferroviaire et de l'aéronautique", a indiqué son directeur Thierry-Olivier Magon. (www.ced-normandie.com)

    Pierremoscovici.fr, 18/03 Ouest-France, 19/03, Patrick Brionne - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/03/2013 - ELECTRONIQUE

    Zoom sur Thermocoax, spécialiste du câblage et de l'électronique pour le nucléaire et l'aéronautique ....

    En déplacement ce lundi dans l'Orne, le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici s'est rendu à Saint-Georges-des-Groseillers à la rencontre de Thermocoax. Cette entreprise, implantée depuis six ans dans les anciens locaux de l'usine de confection Odon-Delcroix, oeuvre dans l'électronique nucléaire et aéronautique et la production de capteur. Spécialisée dans le câble blindé à isolant minéral, la société y emploie aujourd'hui environ 80 salariés. Thermocoax dispose également d'un site historique à Athis-de-l'Orne, dédié aux câbleries nucléaires, qui compte lui aussi 80 personnes. "Nous travaillons de 75 à 80% à l'export. Nous faisons face à différents concurrents selon les marchés. Mais notre point fort, c'est que nous savons fabriquer des câbles résistant à une température de 2.000°C et présentant des propriétés électriques et thermiques associées. C'est véritablement la valeur ajoutée du niveau de performance de notre technologie. Nous assurons aussi du sur-mesure à nos clients", a indiqué le directeur technique Laurent Pichon. (02 33 66 28 69 - www.thermocoax.com)

    Ouest-France, 20/03, Patrick Brionne - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/03/2013 - MECANIQUE

    Normoutils Industrie pourrait se doter d'ici la fin de l'année d'un nouveau bâtiment de 1 000m² à La Baroche-sous-Lucé ...

    Fondée en 1987 et reprise en 2006 par Sébastien Tudoce, Normoutils Industrie a pour activité principale le travail des métaux. La société de La Baroche-sous-Lucé est spécialisée dans l'étude et la réalisation d'outillage de presse, d'éléments de tôlerie et de cages d'ascenceurs sur mesure en partenariat avec France Elévateurs, de Domfront. Fraisage, tournage, tôlerie, chaudronnerie et mécano-soudure, elle est en mesure de réaliser tout types de pièces en acier, aluminium, inox, plastique, carbure de Tungstène... Employant à ce jour 18 personnes, Normoutils projette la construction d'un nouveau bâtiment de 1 000m² fin novembre, afin de relier les deux autres locaux existants. (02 33 38 15 75 - www.normoutils.fr)

    Ouest-France, 18/03/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/03/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A Saint-Langis-lès-Mortagne, SNCO et le laboratoire Thépenier se développent ....

    > EMBALLAGE / CARTON : L'usine SNCO (Société Normande de Carton Ondulé groupe International Paper), située sur la zone de la Gare, sollicite l'autorisation d'édifier deux bâtiments de stockage de 3 000m² chacun. (02 33 85 25 25 - www.internationalpaper.com)

    > PHARMACIE : Du côté du laboratoire pharmaceutique Thépenier, sous pavillon japonais, "de nouveaux emplois sont attendus avec la création de nouveaux ateliers de production". (02 33 85 22 22)

    Ouest-France, 17/03/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/03/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE : A Saint-Langis-lès-Mortagne, SNCO et le laboratoire Thépenier se développent

    A Saint-Langis-lès-Mortagne, SNCO et le laboratoire Thépenier se développent ...

    > EMBALLAGE / CARTON : L'usine SNCO (Société Normande de Carton Ondulé groupe International Paper), située sur la zone de la Gare, sollicite l'autorisation d'édifier deux bâtiments de stockage de 3 000m² chacun. Tél : 02 33 85 25 25 - www.internationalpaper.com

    > PHARMACIE : Du côté du laboratoire pharmaceutique Thépenier, sous pavillon japonais, "de nouveaux emplois sont attendus avec la création de nouveaux ateliers de production". (02 33 85 22 22)

    Ouest-France, 17/03/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/03/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A Saint-Langis-lès-Mortagne, SNCO et le laboratoire Thépenier se développent ...

    > EMBALLAGE / CARTON : L'usine SNCO (Société Normande de Carton Ondulé groupe International Paper), située sur la zone de la Gare, sollicite l'autorisation d'édifier deux bâtiments de stockage de 3 000m² chacun. (02 33 85 25 25 - www.internationalpaper.com)

    > PHARMACIE : Du côté du laboratoire pharmaceutique Thépenier, sous pavillon japonais, "de nouveaux emplois sont attendus avec la création de nouveaux ateliers de production". (02 33 85 22 22)

    Ouest-France, 17/03/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/03/2013 - VERRERIE

    A Arçonnay, Glaces & Miroirs innove en se lançant dans l'impression numérique sur verre ...

    VERRE : A Arçonnay, Glaces & Miroirs innove en se lançant dans l'impression numérique sur verre

    Déjà présent en Seine-et-Marne et dans l'Oise, le miroitier industriel Glaces & Miroirs s'est implanté fin 2010 sur le parc d'activités interdépartemental d'Arçonnay, limitrophe avec l'Orne. Spécialisée dans la transformation de verre plat pour la décoration d'intérieur, la société est actuellement en train de breveter un procédé innovant : l'impression numérique sur verre. "Bien moins coûteuse et plus rapide que la sérigraphie", cette technique permet d'imprimer une photo, un tableau, un dessin ou encore une image sur du verre. "Cela répond totalement à la demande de personnalisation du client", souligne Audrey Vandorme, responsable du site. Glaces & Miroirs a déjà décroché ses premières commandes... notamment auprès de la chanteuse Mylène Farmer. "Elle voulait une fine plaque en verre avec sa photo imprimée. Un objet qu'elle souhaitait glisser dans le coffret édition limitée de son dernier album". (02 33 29 69 28 - www.glaces-et-miroirs.fr)

    Source : Orne-hebdo.fr, 06/03/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/03/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Située Place Bonnet à Alençon, l'ancienne gare routière va se muer en une pépinière d'entreprises ...

    Réhabilités, les lieux hébergent également depuis peu France 3. Montant des travaux : 634K€. (Contact : 02 33 32 41 96)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/03/2013 - AERONAUTIQUE

    Cette année, JPG Vidéo étoffe sa palette de prestations avec une nouvelle offre en matière de vidéo d'entreprise ...

    Fondée en 2006 par Jean-Pascal Gautier, JPG Vidéo est une entreprise spécialisée dans le marketing vidéo. "Notre métier est de transformer la passion du produit en film produit, la passion de l'entreprise en film d'entreprise. La vidéo d'entreprise est un outil marketing à part entière", explique le dirigeant. "[Nous conseillons] sur le meilleur mode de communication audiovisuelle aux industriels ou aux entreprises de services de notre région, mais aussi au delà". La société, basée à Saint-Sulpice-sur-Risle, poursuit son développement avec une nouvelle offre. "En 2013, JPG Vidéo proposera une prestation "Tourné-Monté" tout à fait intéressante : un réalisateur, un script, et un studio vidéo et de montage mobile, pour réaliser un film d'entreprise de qualité irréprochable en 48h chrono et à un coût abordable". (02 33 24 12 20 - www.jpg-video.com)

    Orne-developpement.com, Mars 2013 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/03/2013 - ENERGIE

    Une unité de production de biogaz pourrait sortir de terre à La Rouge, en partenariat avec l'entreprise CSR ...

    Le producteur indépendant d'énergie renouvelable Cap Vert Bioénergie projette d'implanter une unité de production de biogaz sur la commune de La Rouge, à proximité de l'entreprise CSR (Cidreries Sopagly Réunies). L'idée : collecter et recycler en direct le marc des pommes utilisées par la filiale d'Agrial. L'entreprise pourrait également utiliser les sous-produits issus de l'agriculture, les déchets verts non broyés, les déchets de silos humides ainsi que les déchets de cantines du territoire. L'énergie produite pourrait permettre de chauffer l'eau utilisée par CSR. Claude-Marie Barbier, présidente de la CdC du Val d'Huisne, a indiqué que "CSR est très impliquée dans ce projet. L'implantation d'un tel site lui permet[trait] de réaliser de substantielles économies sur les factures d'énergie, et pourrait permettre le développement de son activité [...] dans de meilleures conditions". (CSR : 02 37 49 63 02)

    Le-perche.fr, 06/03/13, Luc Moriceau - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/03/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La commune de Tinchebray compte acquérir le local Sauvé situé sur la zone de la Plurière .....

    afin d'y créer une pépinière d'entreprises. Une société de menuiserie-ébénisterie pourrait s'y installer.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/03/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La commune de Tinchebray compte acquérir le local Sauvé, situé sur la zone de la Plurière ....

    afin d'y créer une pépinière d'entreprises. Une société de menuiserie-ébénisterie pourrait s'y installer.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/03/2013 - ENERGIE

    Une unité de production de biogaz pourrait sortir de terre à La Rouge, en partenariat avec l'entreprise CSR ...

    Le producteur indépendant d'énergie renouvelable Cap Vert Bioénergie projette d'implanter une unité de production de biogaz sur la commune de La Rouge, à proximité de l'entreprise CSR (Cidreries Sopagly Réunies). L'idée : collecter et recycler en direct le marc des pommes utilisées par la filiale d'Agrial. L'entreprise pourrait également utiliser les sous-produits issus de l'agriculture, les déchets verts non broyés, les déchets de silos humides ainsi que les déchets de cantines du territoire. L'énergie produite pourrait permettre de chauffer l'eau utilisée par CSR. Claude-Marie Barbier, présidente de la CdC du Val d'Huisne, a indiqué que "CSR est très impliquée dans ce projet. L'implantation d'un tel site lui permet[trait] de réaliser de substantielles économies sur les factures d'énergie, et pourrait permettre le développement de son activité [...] dans de meilleures conditions". (CSR : 02 37 49 63 02)

    Le-perche.fr, 06/03/13, Luc Moriceau - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/03/2013 - AGROALIMENTAIRE

    A Lonlay-l'Abbaye, la Biscuiterie de l'Abbaye souhaite porter de 12 à 20% la part de son CA à l'export à l'horizon 2017

    Dirigée par Gérard Lebaudy, la société affiche un CA de 28M€. (Manager de l'Alimentaire)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/03/2013 - LOGISTIQUE

    Création de bâtiments destinés à la logistique de l'activité de Planet Undies

    La société argentanaise Capa Diffusion a reçu une aide de 57,8K€ du Conseil général pour la création de bâtiments destinés à la logistique de l'activité de Planet Undies, le spécialiste français de la vente par Internet de sous-vêtements pour hommes.

    Source : First Eco du 09/01/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/02/2013 - BOIS

    La scierie Feillet souhaite étendre son bâtiment de 1 620m² pour améliorer sa capacité de stockage ...

    A Tinchebray, la société Feillet (19 salariés) oeuvre dans l'exploitation forestière et la scierie de bois grumes et débités. Elle réalise 35 à 40% de son CA à l'export vers la Grande-Bretagne, la Belgique et indirectement vers la Chine. Le marché français est réparti sur les bois de structures, charpentes de bâtiments agricoles pour 70%, les bois et avivés pour frises et parquets pour 30%. Afin de poursuivre son développement, l'entreprise projette une extension de son bâtiment de 1 620m², laquelle abritera des entrepôts de stockage. Cet agrandissement permettra d'améliorer les conditions de travail des salariés et de faire valoir auprès des clients l'image de l'entreprise. Cette construction est estimée à 200K€ HT. Feillet a fait une demande de subvention auprès du Département. (02 33 66 64 82)

    Commission permanente du Conseil général de l'Orne : www.orne.fr/sites/www.orne.fr/files/fichiers/presse/13/02/cpdu22022013.pdf

    Commission permanente du Conseil général, 22/02 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/02/2013 - BATIMENT

    Stojkovic Predrag et Jamotte Motoculture prévoient de s'implanter sur l'extension de la zone de La Crochère, à Flers ...

    Deux entreprises locales souhaitent s'implanter sur l'extension de la zone de La Crochère, à Flers. D'une part l'entreprise de maçonnerie Stojkovic Predrag, actuellement installée rue Jehannière, qui investirait une surface d'environ 2 000m². D'autre part, Jamotte Motoculture, qui doit signer mi-mars le compromis de vente d'un terrain de 13 000m² à La Crochère. Aujourd'hui dotée de 400m² route de Messei, la société disposera sur place "d'un bâtiment comme à Vire où nous avons 4 500m² de couvert et un quai de chargement pour poids lourds", explique le directeur Francis Morel. "Nous espérons pouvoir disposer de ce nouvel outil de travail début 2014".

    (02 33 65 81 94 - www.predrag-s-maconnerie-orne.fr / http://jamotte-motoculture.fr)

    La zone de La Crochère, où 9 des 12ha disponibles sont déjà commercialisés, accueillera également le groupe de TP Eiffage, l'enseigne Point Vert ou encore Orn'Elagage.

    Ouest-France, 27/02/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/02/2013 - MATERIEL AGRICOLE

    Stojkovic Predrag et Jamotte Motoculture prévoient de s'implanter sur l'extension de la zone de La Crochère, à Flers ...

    D'une part l'entreprise de maçonnerie Stojkovic Predrag, actuellement installée rue Jehannière, qui investirait une surface d'environ 2 000m².

    D'autre part, Jamotte Motoculture, qui doit signer mi-mars le compromis de vente d'un

    terrain de 13 000m² à La Crochère. Aujourd'hui dotée de 400m² route de Messei, la

    société disposera sur place "d'un bâtiment comme à Vire où nous avons 4 500m² de

    couvert et un quai de chargement pour poids lourds", explique le directeur Francis

    Morel. "Nous espérons pouvoir disposer de ce nouvel outil de travail début 2014".

    (02 33 65 81 94 - www.predrag-s-maconnerie-orne.fr / http://jamotte-motoculture.fr)

    La zone de La Crochère, où 9 des 12ha disponibles sont déjà commercialisés, accueillera

    également le groupe de TP Eiffage, l'enseigne Point Vert ou encore Orn'Elagage.

    Ouest-France, 27/02/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/02/2013 - LOGISTIQUE

    GIS souhaite transférer l'activité de son site de Condé-sur-Noireau vers des locaux de 13 000m² à Athis-de-l'Orne, pour pouvoir répondre à ses nouveaux marchés ...

    La société GIS (Gestion Informatique des Stocks), qui appartient au groupe normand Corlet, est spécialisée dans la logistique d'imprimerie (routage). Elle est implantée sur quatre sites à Vassy (14 également siège social 4 salariés), La Ferrière-aux-Etangs (1 personne), Saint-Pierre-d'Entremont (routage 36 salariés) et Condé-sur-Noireau (14 logistique 12 employés). Déjà confronté à des problèmes de surface, le site condéen ne peut aujourd'hui plus absorber les nouveaux marchés de G.I.S. Pour cette raison, la société souhaite transférer l'activité actuelle de Condé vers Athis-de l'Orne, où elle a décidé d'acquérir des bâtiments (ex Filix) d'une superficie de 13 000m², sur un terrain de 40 000m², ZI La Tellerie. Le montant de l'investissement est estimé à 1,35M€ HT. Il est prévu la création de 12 emplois. (02 31 59 53 29 - www.corlet.fr)

    Commission permanente du Conseil général, 22/02 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/02/2013 - PLASTURGIE

    Orne Plastic fait son retour dans le département en s'implantant dans les anciens locaux de Somaco à L'Aigle. Objectif : moderniser son site de production et se rapprocher de ses clients ...

    Le Conseil général vient de voter plusieurs aides en faveur d'entreprises dont Orne Plastic, spécialisée dans l'étude, la fabrication de pièces techniques à base de matières plastiques et la vente d'outillages pour la mise en oeuvre de produits thermoplastiques. Cette société de 16 salariés, auparavant installée à Saint-Sulpice-sur-Risle, est implantée depuis 2008 dans l'Eure. Ses locaux actuels étant inadaptés, l'entreprise a saisi l'opportunité de revenir dans l'Orne en s'implantant dans les anciens bâtiments Somaco, à L'Aigle. Cette opération va lui permettre de moderniser son site de production et de se rapprocher de clients importants, notamment Frénéhard et Michaux. Montant de l'investissement (bâtiments et travaux d'aménagement): 540,1K€ HT. Orne Plastic prévoit la création de 6 emplois dans les 3 ans. (02 32 24 04 10)

    Commission permanente du Conseil général, 22/02 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/02/2013 - EMBOUTISSAGE

    NDE va s'agrandir et s'implanter à Crulai, dans de nouveaux locaux de plus de 10 000m²...

    Normandie Découpage Emboutissage (NDE) est spécialisée dans le découpage et l'emboutissage, la conception et la fabrication d'outillages et l'usinage de pièces mécaniques. Sa spécificité est de pouvoir travailler en complète autonomie en réalisant ses propres outils et de pouvoir créer des références à la demande de ses clients. Après deux extensions dans la zone industrielle de La Frémondière à L'Aigle, NDE va s'agrandir encore et s'installer à Crulai. Une aide départementale de 20% a été votée pour les nouveaux locaux, de plus de 10 000m². (02 33 24 18 76 - www.nde61.com)

    Commission permanente du Conseil général, 22/02 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/02/2013 - MATERIEL DE MANUTENTION

    Manuvit, qui vient de se doter d'une nouvelle cabine de peinture, pourrait s'installer d'ici la fin de l'année dans les anciens locaux d'Europfil à La Ferté-Macé ....

    En septembre dernier, la Ville de La Ferté-Macé annoncait son intention d'acquérir les anciens locaux d'Europfil (4 897m², sur un terrain de 12 000m²), entreprise fermée en 2009. Une partie d'entre eux, soit 3 300m², pourrait être louée à Manuvit. Ce fabricant de chariots élévateurs, transpalettes et autres diables est également implanté sur la zone des Peupliers, dans 1 100m² en location. "Notre souhait est de pouvoir accueillir l'entreprise Manuvit avant la fin de l'année", a récemment indiqué Jacques Dalmont, président de la Communauté de communes de La Ferté-St-Michel, qui a depuis repris le dossier. Des travaux d'aménagement seront réalisés au préalable. Notons que dans le cadre de son développement, le futur locataire devrait étoffer ses effectifs actuels (17 salariés) de 5 à 6 personnes supplémentaires. Il vient également de se doter d'une nouvelle cabine de peinture. (02 33 37 31 64 - www.manuvit.fr)

    L'Orne Combattante, n°3494, p.40, Thierry Roussin - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/02/2013 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Lisi Automotive, qui envisage de fermer son site nordiste, répartirait cette activité sur ses unités de l'Orne et du Doubs ...

    Division automobile du groupe belfortain Lisi, Lisi Automotive (CA de 446,3M€ en 2011 3.200 salariés en France) annonçait en janvier la fermeture de la Boulonnerie de Thiant (Valenciennes, 59 110 salariés). Spécialisée dans la conception et la fabrication d'écrous et de fixations pour l'industrie automobile, Lisi Automotive déclare aujourd'hui s'engager dans cette réorganisation pour faire face à la concurrence du Sud Est Asiatique dans une activité "à faible valeur ajoutée". Etant la dernière société à fabriquer des écrous en France, elle entend ainsi réduire ses coûts. La production du site nordiste serait alors répartie sur les unités de fabrication de La Ferté-Frênel et de Dasle (25). (www.lisi-group.com)

    Estrepublicain.fr, 17/02 Lepays.fr, 15/02 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/02/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Plusieurs dossiers économiques ont récemment été évoqués par la CdC du Pays de Tinchebray ....

    la préparation de la future zone de Saint-Quentin-les-Chardonnets, la mise en route d'un atelier-pépinière ou encore plusieurs projets d'extension d'entreprises comme celui de la Scierie Feillet.

    L'Orne Combattante

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/02/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Plusieurs dossiers économiques ont récemment été évoqués par la CdC du Pays de Tinchebray ....

    Plusieurs dossiers économiques ont récemment été évoqués par la CdC du Pays de Tinchebray : la préparation de la future zone de Saint-Quentin-les-Chardonnets, la mise en route d'un atelier-pépinière ou encore plusieurs projets d'extension d'entreprises comme celui de la Scierie Feillet.

    L'Orne Combattante

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/02/2013 - ENERGIE

    Fabriquée par Baert, l'éolienne domestique Axéole sera commercialisée à partir de cet été ...

    Entreprise de métallerie industrielle basée à Mauves-sur-Huisne et employant 50 personnes, Baert s'est associée à l'ingénieur Emmanuel Porcher pour lancer sur le marché une éolienne domestique nouvelle génération à axe vertical : Axéole. "Un vent faible, même turbulent et tourbillonnant, lui suffit. Alors qu'une éolienne classique cherche la direction du vent avant de produire de l'électricité, la nôtre convertit le souffle en énergie de façon constante. Elle tourne moins vite. Pourtant, à taille égale, elle est plus performante", détaille le concepteur, qui en détient le brevet. Facile à installer, Axéole permet également de réduire d'au moins un tiers la facture électrique d'une maison, hors chauffage. 100% fabriquée en France, cette éolienne sera commercialisée à partir de cet été. (02 33 83 83 44 - www.baert.fr)

    Ouest-France, 14/02/13, Julien Belaud - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 14/02/2013 - BOIS

    la société Lamichêne a décroché un beau marché : la fourniture du chêne pour la construction de la passerelle du Mont-Saint-Michel ...

    Bellême Bois multiplie les chantiers avec notamment une prochaine livraison pour une entreprise de téléphonie mobile

    Née de l'association de dix scieries partenaires, dont Bellême Bois (siège à Saint-Martin-du-Vieux-Bellême), la société Lamichêne a décroché un beau marché : la fourniture du chêne pour la construction de la passerelle du Mont-Saint-Michel. Un contrat d'1M€ ! Si le tiers des produits finis a déjà été livré, le reste doit arriver à bon port d'ici le mois d'août. Outre ce chantier d'envergure, l'entreprise Bellême Bois travaille sur un autre projet de taille. "Pour Paris-plage, nous sommes en train d'aménager les quais de Seine avec 350m3 de poutres en chêne, découpées sur mesure", explique le dirigeant Jean-Louis Chalmandrier. Et ce n'est pas tout. La scierie percheronne va également réaliser 6 600m² de terrasse en châtaignier pour le siège social d'une entreprise de téléphonie mobile, à côté du Stade de France. Elle vient aussi de livrer des pavés et autres traverses pour l'aménagement du Parc Borély à Marseille. "Nous savons travailler le bois. Il reste dans le Perche un vrai dynamisme en la matière". (02 33 25 41 32 - www.bb61.fr)

    Le-perche.fr, 12/02/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 14/02/2013 - BOIS

    Bellême Bois multiplie les chantiers avec notamment une prochaine livraison pour une entreprise de téléphonie mobile

    Née de l'association de dix scieries partenaires, dont Bellême Bois (siège à Saint-Martin-du-Vieux-Bellême), la société Lamichêne a décroché un beau marché : la fourniture du chêne pour la construction de la passerelle du Mont-Saint-Michel. Un contrat d'1M€ ! Si le tiers des produits finis a déjà été livré, le reste doit arriver à bon port d'ici le mois d'août. Outre ce chantier d'envergure, l'entreprise Bellême Bois travaille sur un autre projet de taille. "Pour Paris-plage, nous sommes en train d'aménager les quais de Seine avec 350m3 de poutres en chêne, découpées sur mesure", explique le dirigeant Jean-Louis Chalmandrier. Et ce n'est pas tout. La scierie percheronne va également réaliser 6 600m² de terrasse en châtaignier pour le siège social d'une entreprise de téléphonie mobile, à côté du Stade de France. Elle vient aussi de livrer des pavés et autres traverses pour l'aménagement du Parc Borély à Marseille. "Nous savons travailler le bois. Il reste dans le Perche un vrai dynamisme en la matière". (02 33 25 41 32 - www.bb61.fr)

    Le-perche.fr, 12/02/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/02/2013 - CARROSSERIE

    NCI renforce les fonds propres d'ATSV, à hauteur de plus de 400K€, et accompagnera sa croissance

    Basé à Carrouges, ATSV (18 salariés CA : 2,3M€) transforme des véhicules utilitaires en ambulances à destination de clients professionnels. Créée en 1988, la société est positionnée sur un marché qui connait une croissance dynamique depuis le début des années 2000. Dotée d'un réel savoir-faire, d'un outil récent et parfaitement dimensionné, elle a dû faire face à l'évolution des normes la conduisant à faire homologuer l'ensemble des agencements réalisés au travers, notamment, de coûteux crash-tests. Pour renforcer ses fonds propres et ainsi faire face à l'accroissement de son BFR, ATSV a sollicité NCI, qui a investi lors de ce premier tour de table plus de 400K€ via son fonds Croissance et Proximité 2. "Le rôle de NCI sera d'accompagner la croissance d'ATSV par la mise en oeuvre d'une stratégie de reconquête ambitieuse", précise un communiqué. (02 33 27 53 19 - www.carrossambulances.com)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/02/2013 - ELECTRONIQUE

    Depuis ses locaux neufs de Berd'huis, Linvest veut se développer sur de nouveaux marchés notamment en Asie et en Amérique

    La holding Linvest regroupe les sociétés Power System Technology, Trygone et CDF. Ces trois entités, qui travaillent en synergie, fabriquent des cartes électroniques qui équipent par exemple les ailes d'avion des A350. Elles produisent également des pièces pour des groupes comme Sagem, Thales, Indra (Espagne) ou encore Elta (Israël).

    En 2011, elles ont intégré de nouveaux locaux de 1 700m² à Berd'huis afin d'être plus compétitives. "En interne, la communication est meilleure et la qualité du travail s'en trouve améliorée", explique le P-DG Thierry Liger. Malgré une période économique difficile, Linvest entend continuer à croître en se positionnant entre autres sur des marchés de niche comme l'avionique. "L'idée est avant tout de stabiliser la structure". La holding cherche également à investir de nouveaux marchés : elle met ainsi actuellement en place un réseau de distribution en Asie (Chine, Inde, Taïwan, Japon) et prévoit de dupliquer ce modèle l'an prochain sur le marché américain. (02 33 83 94 94 - www.powersystemtechnology.com)

    L'Action Républicaine, n°10703, p.28 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/02/2013 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Théotime intègre de plus vastes locaux de 800m² sur la zone de Cerisé ...

    Une nouvelle entreprise vient de poser ses valises sur la zone de Cerisé : les établissements Théotime. Ces derniers oeuvrent dans la vente, l'installation et la maintenance d'équipements de contrôle technique pour véhicules légers et poids lourds. "Nous n'assurons pas ici de contrôle technique", précise le fondateur et dirigeant André Théotime. Créée à Sainte-Scolasse-sur-Sarthe, où elle se sentait désormais à l'étroit dans ses 300m², l'entreprise "a décidé de venir ici près d'Alençon". Dotée depuis peu d'un bâtiment de 800m², l'entreprise est également mieux située près de l'A28. Les Ets Théotime interviennent dans le grand ouest de la France, et parfois jusqu'en régions parisienne et Centre. (02 33 81 28 28)

    Ouest-France, 05/02/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/02/2013 - IMPRIMERIE

    L'AFCO, qui souhaite investir en équipement à Bellême, récolte une aide régionale de 210K€ ....

    A Bellême, l'Atelier de Façonnage du Centre Ouest (AFCO) est spécialisé dans le façonnage pour l'imprimerie : assemblage, pliage, encartage? jusqu'à la pose d'étiquettes à soulever (jeux, réductions). Sa clientèle, répartie dans le grand quart nord-ouest de la France, est composée d'imprimeurs, de bureaux d'études et de plates-formes d'édition. L'entreprise ornaise, qui a régulièrement optimisé son outil de travail et offre ainsi une grande réactivité à ses clients, souhaite aujourd'hui investir dans une nouvelle encarteuse-piqueuse. Pour cela, la Région lui octroie un prêt à taux zéro de 210K€, apprend-on dans un communiqué. (02 33 83 57 73)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/01/2013 - CHIMIE

    En pleine croissance, Veda.Lab va édifier un nouveau bâtiment de 600 à 700m² à Alençon ...

    Installée à Alençon, Veda.Lab oeuvre dans la fabrication de tests et de produits immunodiagnostiques. Créée en 1991 et dirigée par le docteur en biochimie Raphaël Donati, la société emploie aujourd'hui 45 salariés. Peu connue en France, elle réalise 90% de son CA (8M€) à l'export. "On essaye d'être présent au moins sur deux salons étrangers chaque année", explique le gérant. Veda.Lab est plus particulièrement spécialisée dans les tests pour des diagnostics médicaux, à destination de la santé humaine (tests de grossesse), animale et dans le domaine environnemental. Pour répondre à sa croissance, l'entreprise va s'agrandir sur le parc d'activités du Londeau, où un nouveau bâtiment de 600 à 700m² devrait voir le jour à la fin de l'été prochain. (02 33 27 56 25 - www.vedalab.com)

    Revuedepresse.caen.cci.fr, 23/01 L'Orne Hebdo, 22/01/13, Karina Pujeolle - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/01/2013 - MECANIQUE DE PRECISION

    AMPS est soutenu par le Département pour son projet d'extension à Athis-de-l'Orne, qui lui permettra de se diversifier ...

    L'Atelier de Mécanique de Précision Salliot (AMPS), basé à Athis-de-l'Orne, est spécialisé dans les pièces mécaniques aéronautiques et spatiales ainsi que dans la réalisation de prototypes automobiles. Avec cette approche, la société se positionne comme un apporteur de solutions pour les donneurs d'ordres industriels à qui elle apporte un full-service (du prototype jusqu'à l'assemblage). AMPS souhaite aujourd'hui agrandir ses locaux pour diversifier son activité vers de nouveaux marchés. Dans ce cadre, elle vient de recevoir une aide de 25,2K€ du Conseil général.

    (02 33 96 16 70 - www.amps-61.fr)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/01/2013 - CONDITIONNEMENT

    JL Conditionnement, qui vient de s'agrandir à Courgeon, pourrait encore s'étendre pour répondre à sa croissance ...

    Depuis 1983, JL Conditionnement est revendeur d'étiquettes adhésives. En 1998, la société basée à Courgeon se spécialise dans le thermoformage et la blistérisation de produits par soudure à haute fréquence. Elle est principalement positionnée sur le conditionnement de petits objets high tech (clés USB, accessoires de téléphonie). Depuis 2007, l'entreprise a vu ses effectifs passer de 2 à 35 salariés et son CA grimper de 932K€ à 3,5M€. En forte croissance, elle inaugurera le 8 février une nouvelle extension lui permettant de doubler la surface de son usine. Et ses projets sont légion ! La société envisage en effet des recrutements, ainsi qu'un nouvel agrandissement. Elle prévoit également de créer son propre cabinet d'études "pour aller encore plus vite". Désireuse d'accroître ses parts de marché dans le thermoformage, dans le domaine de l'alimentaire notamment, JL Conditionnement lancera cette année la fabrication d'emballages en matière micro-ondable. (02 33 25 40 00 - www.jlconditionnement.fr)

    Ouest-France, 26/01/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/01/2013 - MOBILIER URBAIN

    Face au déclin du marché de la carterie, Présentoirs PRES se diversifie dans le mobilier urbain ...

    Implantée à Condé-sur-Sarthe, Présentoirs PRES est spécialisée dans la conception et la réalisation de présentoirs de cartes postales. "On ne fait pas de bruit, mais on livre en moyenne 500 présentoirs par an, dans toute la France", souligne le gérant Bruno Jeanne. Consciente de la décroissance du marché de la carterie, l'entreprise a choisi de diversifier son activité. Sa cible : le mobilier urbain écologique. Présentoirs PRES enrichit ainsi son catalogue avec de nouveaux modèles issus de matériaux recyclés et recyclables (bancs, jardinières, poubelles, clôtures...), qu'elle commence à commercialiser. "Je dois maintenant me faire connaître et répondre aux appels d'offres des collectivités". (02 33 82 92 26 - www.presentoirs-pres.com)

    Ouest-France, 21/01, Nathalie Houdayer -

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/01/2013 - AGROALIMENTAIRE

    SAS Bouvard, Cap Vert Energie, Les Eleveurs de la Charentonne... plusieurs implantations sont attendues sur les zones d'activités de Gacé

    Cette année, les zones d'activités de Gacé doivent accueillir de nouvelles installations. La SAS Bouvard, spécialisée dans le négoce de céréales et la transformation de l'avoine blanche et noire, s'installe en effet en lieu et place des locaux de l'entreprise Verriere. "5 à 6 emplois devraient être créés", souligne Jean-Pierre Feret, vice-président de la Communauté de communes de Gacé en charge du secteur économique. La création de la société Cap Vert Energie est également attendue, avec l'implantation d'une petite unité de méthanisation produisant de l'eau chaude pour les Traiteurs de la Touques (spécialisés dans les salades traiteurs). Enfin, Les Eleveurs de la Charentonne, entreprise active dans la découpe, la transformation et la commercialisation, au travers de son propre réseau de distribution, de viandes bovines, porcines, ovines ainsi que de volaille, devraient s'installer sur la nouvelle zone de Launay. En croissance, la société est actuellement établie sur la zone artisanale de Gacé.

    (02 33 35 35 35 - www.leseleveursdelacharentonne.fr)

    Source : Ouest-France, 15/01 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/01/2013 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    SAS Bouvard, Cap Vert Energie, Les Eleveurs de la Charentonne... plusieurs implantations sont attendues sur les zones d'activités de Gacé

    Cette année, les zones d'activités de Gacé doivent accueillir de nouvelles installations. La SAS Bouvard, spécialisée dans le négoce de céréales et la transformation de l'avoine blanche et noire, s'installe en effet en lieu et place des locaux de l'entreprise Verriere. "5 à 6 emplois devraient être créés", souligne Jean-Pierre Feret, vice-président de la Communauté de communes de Gacé en charge du secteur économique. La création de la société Cap Vert Energie est également attendue, avec l'implantation d'une petite unité de méthanisation produisant de l'eau chaude pour les Traiteurs de la Touques (spécialisés dans les salades traiteurs). Enfin, Les Eleveurs de la Charentonne, entreprise active dans la découpe, la transformation et la commercialisation, au travers de son propre réseau de distribution, de viandes bovines, porcines, ovines ainsi que de volaille, devraient s'installer sur la nouvelle zone de Launay. En croissance, la société est actuellement établie sur la zone artisanale de Gacé. (02 33 35 35 35 - www.leseleveursdelacharentonne.fr)

    Source : Ouest-France, 15/01/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/01/2013 - COSMETIQUES

    Le groupe Batteur, qui entend accélérer à l'export, a repris les sociétés Loubsol et Sopa à Alençon

    Entreprise familiale basée à Hérouville-Saint-Clair, le groupe Batteur développe et fabrique au travers de plusieurs sociétés (dont les Laboratoires Gilbert) 38 marques dans les domaines de la cosmétique, de la santé et du monde de l'enfant, lesquelles sont ensuite distribuées en pharmacies, espaces dermo-cosmétiques et instituts de beauté. Le groupe normand, qui emploie aujourd'hui 900 salariés pour 160M€ de CA, investit en moyenne 10M€ par an pour se développer. En décembre, il a repris deux sociétés "complémentaires ou dynamisant [ses] activités" : Loubsol (Jura lunettes et masques de ski 40 salariés) et Sopa (affichage Alençon 40 personnes). Celle-ci dispose de "15.000 panneaux d'affichage" à 80% en Normandie et Bretagne. Côté export, où il réalise déjà 30% de son CA, le groupe Batteur cible les 50% avec des visées en Inde, au Canada, à Dubaï... (02 31 47 15 15 - www.groupebatteur.fr / 02 33 26 32 20 - www.sopa-france.com)

    Source : First Eco du 15/01/13

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/01/2013 - LOISIRS

    A Trun, le fabricant de maquettes et de jouets créatifs Heller-Joustra annonce un CA en hausse en 2012 .....

    et pourrait recruter cette année.

    Ouest-France

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/01/2013 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    Flers Ergonomie Métallerie investit dans l'immobilier suite au rachat des Ets Jourdan à Saint-Georges-des-GroseillersFlers Ergonomie Métallerie (FEM) ...

    spécialiste en conception et réalisation de postes de travail ergonomiques, vient de se voir octroyer une aide de 24K€ du Département pour les travaux d'aménagement du bâtiment destiné à accueillir les activités des Etablissements Jourdan qu'elle vient de racheter. L'entreprise située à Saint-Georges-des-Groseillers, dont les dirigeants partaient à la retraite, est spécialisée dans la métallerie, la tôlerie industrielle et la construction industrielle.

    (02 33 66 39 73 - www.fem61.fr / www.jourdan-tolerie.fr)

    Commission permanente du Conseil général, 21/12/13 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/01/2013 - EMBOUTISSAGE

    Malgré une passe difficile, Adiamix reste confiante et envisage même la construction d'un nouveau site industriel .....

    Malgré la période délicate que traverse actuellement l'entreprise, Christophe Chervin, le président d'Adiamix (Diam Group), est confiant. Basée à Alençon et spécialisée dans la découpe et l'emboutissage de pièces techniques, l'entreprise "se remet lentement des difficultés rencontrées en 2007-2008" et est désormais sortie de la procédure de sauvegarde. Malgré des résultats 2012 qui seront "en retrait", elle a foi en l'avenir et des projets sont même dans les cartons. Adiamix songe en effet à "bâtir un nouveau site industriel qui pourrait être soit une réhabilitation lourde du site actuel (rue Jean-Mantelet), soit une réimplantation sur un nouveau site. Ce projet ne pourra évidemment pas aboutir dans le contexte actuel", précise Ch. Chervin. Adiamix emploie 40 salariés. (02 33 80 09 99 - www.adiamix.com)

    Ouest-France, 26/12, Stéphanie Séjourné-Duroy - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/12/2012 - ENERGIE

    Entreprise de métallerie industrielle basée à Mauves-sur-Huisne ...

    Baert se tourne vers le développement durable. Elle lancera en effet au printemps prochain la commercialisation d'une éolienne domestique nouvelle génération à axe vertical : "Axéole".

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/12/2012 - BOIS

    Mahérault investit en équipements, notamment pour améliorer sa productivité ...

    Implanté à Haleine, Mahérault est spécialisé dans la fabrication de pièces en bois massif, tournées ou usinées, standards ou spécifiques, en petite, moyenne et grande série. "Nous produisons principalement pour des fabricants de literie et de mobilier français et environ 13% de la production est destinée à l'export", explique le P-DG David Kranzlin. Fondée en 1913, la société familiale vient d'achever un important programme d'investissement matériel destiné à améliorer la productivité ainsi que les conditions de travail de ses 60 salariés. "Nous venons d'installer une nouvelle chaîne de finition et de conditionnement, mais nous mettons au point ou nous améliorons nos propres équipements en interne". Dotée de machines numériques de dernière génération, Mahérault mise sur son savoir-faire et sur sa réactivité pour rivaliser avec la concurrence étrangère. (02 33 37 93 86 - www.maherault.com)

    Vision, le magazine d'Orne Développement, n°9, p.5 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/12/2012 - ENERGIE SOLAIRE

    SNAsolar décroche le Trophée d'or 2012 de l'innovation pour son module Glasswing®, grâce auquel la coopérative vise un CA de 25M€ en 2013 .....

    Spécialisée à Tourouvre dans la fabrication de modules photovoltaïques, SNAsolar vient de décrocher le Trophée d'or 2012 de l'innovation au salon EnerGaïa à Montpellier. Elle a été distinguée pour son Glasswing®, premier panneau photovoltaïque bi-verre avec éclairage LED intégré. Ce produit "révolutionnaire" et breveté trouve de nombreuses applications : mobiliers urbains, enseignes lumineuses, construction pour tous types de projets architecturaux répondant aux réglementations thermiques actuelles et futures (RT 2012 et RT 2020), équipements de la maison... "Lors du salon Energaïa 2012, le Glasswing® a rencontré un succès immédiat auprès des professionnels", se réjouit le DG Hervé Eymery. Société coopérative de 150 salariés, SNA table sur un CA de 25M€ en 2013 grâce au lancement de Glasswing® et aux autres innovations qui suivront. Elle prévoit également de recruter dès le premier semestre. (02 33 85 15 15 - www.snasolar.com)

    Ouest-France, 15/12, Yasmine Mousset Blog-orne-developpement.com, 13/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 14/12/2012 - EMBALLAGES

    Zoom sur le spécialiste de l'emballage fromager Lacroix Emballages, implanté à La Ferté-Macé ...

    Fondée en 1946 à Bois-d'Amont (39), Lacroix Emballages est aujourd'hui implanté dans sept pays. Ce spécialiste de l'emballage alimentaire en bois, carton et plastique compte 11 sites en France dont un à La Ferté-Macé, depuis 1981. Sur place, entre 40 et 45 personnes fabriquent exclusivement des emballages en carton et en bois, 140 à 150 millions par an. "Nous gérons jusqu'à 400 références. Ce qui nous oblige à avoir une bonne maîtrise des stocks", souligne le président Bruno Lacroix. Spécialisée dans la fabrication de boîtes de fromages, l'entreprise travaille principalement pour les gros fabricants fromagers (Lactalis, Bongrain). Notons que Lacroix Emballages a mis au point ses propres machines de production grâce à son bureau d'études basé dans le Jura. (02 33 30 69 70 - www.groupe-lacroix.com)

    Ouest-France, 08/12/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/12/2012 - AUTOMOBILE

    Sasic, qui étoffe régulièrement ses gammes, prévoit une nouvelle extension de ses surfaces de stockage en 2014 ...

    Fabricant de pièces de rechange pour véhicules et utilitaires légers depuis 1927, Sasic s'impose aujourd'hui comme le leader européen sur les pièces de caoutchouc métal pour véhicules légers de marques françaises. Depuis ses locaux de Putanges-Pont-Ecrepin, la société réalise aujourd'hui 68% de son CA à l'export. "Nous vendons dans 80 pays issus des cinq continents des pièces de véhicules français et européens", se félicite le président Christian Debrus. L'entreprise aux 118 salariés, qui sort chaque année 600 nouvelles pièces, a réalisé l'an dernier une extension de 1 600m² de son espace de stockage, déjà plein à 80%. "Nous pensons qu'en 2014, il va falloir refaire une nouvelle extension car nous étoffons les familles existantes et créons de nouvelles familles de produits depuis cinq-six ans comme les durites, la distribution, les courroies accessoires, etc.". (02 33 67 80 20 - www.sasic.com)

    Ouest-France, 10/12/12, Johanna Sitter - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/12/2012 - AGROALIMENTAIRE

    Le Département va accompagner à hauteur de 200K€ le projet d'implantation d'une plate-forme logistique régionale porté par Agrial à Argentan....

    Cet investissement de près de 17M€ permettra de regrouper 30 emplois sur le site et d'en créer 60 autres dans les trois prochaines années.

    Ouest-France

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/12/2012 - HYGIENE

    A Tinchebray, l'usine Lemoine voit son implantation confirmée et pourrait encore augmenter sa production de 60% ...

    Le groupe Lemoine inaugurera début 2013 sa nouvelle unité d'assemblage et de stockage de cotons-tiges à Caligny (Cf First Eco du 09/03/12). La fabrication des bâtonnets plastique restera pour sa part à Tinchebray, où le leader mondial de la production et de la distribution d'articles d'hygiène et de soin à base de coton y produit annuellement 25 milliards d'unités. Transférer ce site à Caligny "aurait considérablement alourdi le montant des investissements réalisés" sur place, explique Benoît Rault, responsable de l'usine tinchebrayenne (15 à 25 salariés). L'unité, qui dispose d'un outil de production optimisé, peut qui plus est encore accompagner la progression du groupe. Selon une récente enquête publique, elle pourrait en effet voir sa production augmenter encore de plus de 60% dans sa configuration actuelle. Notons que le site a bénéficié en 2012 de 500K€ d'investissements.

    (02 33 66 66 11 - www.groupe-lemoine.com)

    L'Orne Combattante, n°3483, p.6, Jean-Sébastien Moizan - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/12/2012 - AUTOMOBILE

    A Essay, Ecomoteurs (7 salariés une dizaine de franchisés en France) se développe ....

    La société, qui a conçu un procédé d'économiseur de carburant, vient de présenter un nouveau produit (FDME +) permettant de "réduire la facture de carburant de 6 à 20% pour un véhicule léger et de 4 à 15% pour un poids lourd". L'entreprise rencontre un franc succès à l'étranger, notamment en Afrique, en Colombie, en Allemagne et en Espagne.

    (Ouest-France)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/12/2012 - EQUIPEMENT INDUSTRIEL

    Norman acquiert un terrain de près de 2.000m² en ZI de Vimoutiers, dans le cadre de son développement ....

    Norman conçoit et fabrique sur la zone industrielle de Vimoutiers des équipements pour abattoirs, salles de découpe, entrepôts et camions frigorifiques. La société, qui a quitté en début d'année le giron du groupe Bretèche Industrie pour celui de Stéphane Michalon, accompagné d'un pool d'investisseurs régionaux (NCI Gestion, Unexo et Normandie Partenariat), porte aujourd'hui des projets d'extension. Interrogé en juin dernier, le maire Guy Romain indiquait alors : "des propositions ont été faites mais il n'y a aucun écrit pour le moment. Cette société se porte bien, elle a des projets, mais on attend toujours". Afin de permettre à l'entreprise de poursuivre son développement, le conseil municipal a récemment décidé de céder une parcelle de terrain d'environ 1.977m² située en zone industrielle à Norman. (02 33 39 21 10 - www.norman-sa.fr)

    Extrait du registre des délidélibérations du conseil municipal, 20/11 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/12/2012 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Valeo annonce la cession de son Activité Mécanismes d'Accès au groupe japonais U-Shin sur la base d'une valeur d'entreprise de 223M€ ...

    Très bien implantée en Europe et en Amérique du Sud, cette activité devrait générer un CA prévisionnel de 580M€ en 2012 avec 4 500 personnes et 12 sites industriels.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/12/2012 - AGROALIMENTAIRE

    Pour sa 4ème édition des trophées Développement Durable, Carrefour récompense ses 4 fournisseurs français les plus engagés en la matière ....

    La Biscuiterie de l'Abbaye, PME de 220 personnes installée à Lonlay-l'Abbaye, a reçu le trophée Développement Durable dans la catégorie "Produits de grande consommation

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/11/2012 - BOISSONS

    CSR prévoit 16,3M€ d'investissement sur son site de La Rouge, afin d'améliorer sa productivité ...

    Filiale du groupe Agrial, CSR (Cidreries Sopagly Réunies) est implantée sur deux sites industriels à La Rouge, près du Theil-sur-Huisne (64 salariés) et à Domagné (35 90 employés). L'usine ornaise produit 155 000 hectolitres de jus de pommes et de jus concentré vendu en vrac, ainsi que le fameux Champomy en sous-traitance pour Orangina (il représente un tiers de sa production). Afin d'améliorer sa productivité, le projet de développement de CSR à La Rouge prévoit 16,3M€ d'investissement dont 7,3M€ pour un nouveau bâtiment et 9M€ en investissements matériels. Pour accompagner ce projet d'envergure, autofinancé à 100% par CCLF, la Région octroie à la société un prêt à taux zéro de 1,8M€. (02 37 49 63 02)

    Commission permanente de la Région, 23/11/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/11/2012 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    Sotramétal se lance dans la fabrication de logements modulaires à géométrie variable, un marché en plein développement ...

    Spécialisée dans la menuiserie métallique et la serrurerie, Sotramétal est installée à Saint-Julien-sur-Sarthe. Devenue le premier employeur du Pays Mêlois, la société a décidé de se lancer dans une nouvelle activité : la fabrication de logements modulaires à géométrie variable (assemblage de modules de différentes tailles). Une diversification entreprise suite à une commande de "500m² de modules, 1 200m² avec le préau, pour une école au Chesnay, à côté de Versailles", expliquent le dirigeant Jean-François Morel et Stéphane Lelong, directeur du site. Ce système constructif et évolutif développé par Sotramétal offre plusieurs avantages, notamment en terme d'habillage des bâtiments (liberté totale) et de délais. Le tout pour 1 000m² le m² HT. L'entreprise, qui planche sur un nouveau chantier de 96 logements, est positionnée sur "un marché en développement et très ouvert. Nous pouvons aller jusqu'à 200 bungalows par an. Il y a un déficit de 200 000 logements !". (02 33 81 73 20)

    Ouest-France, 27/11/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/11/2012 - ENERGIE

    METHANISATION : Une unité de méthanisation d'envergure pourrait sortir de terre en ZI de Vimoutiers sous l'impulsion de Genev Bioénergies ...

    Basée à Beauvais (60), la société Genev Bioénergies projette "la construction d'une unité de production d'énergie par méthanisation de produits issus de l'agriculture et/ou de l'industrie agroalimentaire sur le territoire de Vimoutiers", a annoncé le maire Guy Romain lors d'un récent conseil municipal. L'entreprise souhaiterait implanter cette unité sur un terrain d'une surface de 6 027m² en zone industrielle. "Ce projet n'est pas un petit projet avec un traitement annuel de plus de 50 000 tonnes de déchets. À Vimoutiers on pourra prétendre avoir le plus important méthaniseur de Basse-Normandie", souligne un élu. Après délibération, le conseil a donné un accord de principe pour la cession d'un terrain à Genev Bioénergies. (Mairie : 02 33 39 80 60)

    Ouest-France, 22/11/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/11/2012 - AMENAGEMENT

    En 2013, la ville d'Alençon poursuivra son programme d'investissement "de grande envergure" ...

    cinéma, Providence (1,6M€ sur l'année), gare d'échange de bus place du Champ-Perrier (500K€ pour la voirie), modernisation de la gare SNCF, parvis du Parc des Expositions, maison de la vie associative (700K€), reconstruction du centre social de Perseigne...

    Ouest-France

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/11/2012 - AGROALIMENTAIRE

    Gros plan sur Exofood, qui prévoit notamment de développer ses ventes à l'export ....

    Depuis Bagnoles-de-l'Orne, Exofood est spécialisée dans la fourniture de légumes, fruits et produits exotiques congelés et déshydratés. Diversité de l'offre, capacité de stockage pour des livraisons à la palette, maîtrise de la logistique à l'import, livraisons nationales et internationales, capacité à retraiter le produit, collaboration avec les Pôles R&D et les services Qualité sont autant d'atouts qui ont permis à la société normande de séduire les plus grands noms de l'agroalimentaire, du petfood et de l'alimentation équine. Et elle porte encore de nombreux projets dans ses cartons. "Nos objectifs : développer l'exportation de notre gamme de produits, développer nos ventes aux laboratoires de compléments alimentaires ainsi que dans le secteur de la panification et de la biscuiterie, également répondre aux demandes de sourcing de nos partenaires fournisseurs implantés dans les pays en développement", explique Nicole Beaudet, à la tête d'Exofood. (02 33 30 14 14 - www.exofood.net)

    Entreprendre ensemble, CCI Flers-Argentan, n°33, p.11 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/11/2012 - EQUIPEMENT INDUSTRIEL

    Moteurs JM ...

    Sylvain Bacon a repris le fabricant de moteurs électriques pour des applications spécifiques Moteurs JM (47 salariés 5M€ de CA).

    Cra.asso.fr

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/11/2012 - IMPRIMERIE

    JBI poursuit son développement international au Brésil, où elle prévoit la création d'une joint-venture ....

    A L'Aigle, où elle emploie 35 personnes James Burn International (JBI) fabrique et vend une gamme complète d'équipement de reliure et de perforation pour l'industrie graphique. La société réalise aujourd'hui 80% de son CA à l'international. "Nous disposons d'un réseau de 50 distributeurs dans le monde. Nous avons débuté en Europe et aux Etats-Unis puis travaillé la zone Asie Pacifique avec le développement des deux filiales depuis trois ans nous oeuvrons sur le Brésil et l'Amérique du Sud", détaille le président Guy Vatome, qui augure de belles perspectives de croissance sur ce dernier marché émergent, à fort potentiel de croissance. Pour se faire, JBI a trouvé un partenaire local : une société brésilienne du même secteur et d'une forte notoriété, qui fabrique de la reliure métallique ainsi que des petites machines manuelles et complémentaires de JBI. Les deux acteurs envisagent la création d'une joint-venture dédiée à la distribution de machines à perforer automatiques dans un premier temps au Brésil, puis en Amérique du Sud. (02 33 84 21 50 - www.jamesburn.com)

    Revue CCI International Normandie, n°19, p.3-4 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/11/2012 - MECANIQUE DE PRECISION

    Spécialiste en maintenance et mécanique de précision, la société flérienne Techma (groupe Link'Alia) vient de participer au Midest, n°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle, afin de "capter de futurs clients", en particulier dans le domaine du tournage et du fraisage de pièces de grandes dimensions.

    Ouest-France

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/11/2012 - MECANIQUE DE PRECISION

    Besnard Sas va s'agrandir pour assurer son développement

    A La Selle-la-Forge, où elle emploie 27 personnes, la société Besnard a pour activité la mécanique de précision. Elle réalise des pièces d'usinage, d'outillage et d'assemblage, des moules et des modèles en petite série ou unitaire. Ses principaux clients se situent dans les secteurs de l'agroalimentaire, l'automobile, l'aéronautique? L'entreprise développe une activité à l'export, principalement sur la CEE. Pour assurer son développement, elle va réaliser une extension jouxtant son bâtiment actuel. Besnard, qui se voit octroyer une aide du Département pour son projet, prévoit la création de 5 emplois dans les 3 ans.

    (02 33 98 13 60 - www.besnard-sas.fr)

    Commission permanente du Conseil général, 26/10 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/11/2012 - TEXTILE

    Spécialisée à La-Ferté-Macé dans le prêt-à-porter féminin haut de gamme .....

    La Ferté Confection (75 salariés) annonce la création de 13 postes d'opératrice ou d'opérateur de confection. La société, qui travaille avec de prestigieuses marques comme Yves Saint-Laurent, Nina Ricci ou encore Thierry Mugler, connaît en effet un regain d'activité.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/11/2012 - AUTOMOBILE

    Faurecia vient de conclure avec Mitsubishi Chemical Corporation un partenariat industriel ....

    Après avoir conduit depuis 2006 des recherches sur la fabrication de bioplastiques issus à 100% de matériaux naturels (projet BioMat), Faurecia vient de conclure avec Mitsubishi Chemical Corporation un partenariat industriel exclusif pour le co-développement et la fabrication en grande série de bioplastiques destinés aux systèmes d'intérieur d'automobile.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/10/2012 - BOISSONS

    Les Vergers du Pays d'Auge engagent 400K€ pour doubler leur production de cidre artisanal, dans le cadre d'un partenariat avec Agrial

    Installée rue des Pommiers, en ZI de Vimoutiers, la coopérative cidricole des Vergers du Pays d'Auge a noué un partenariat commercial avec les Cidreries du Calvados La Fermière (CCLF groupe Agrial). "Ce partenariat nous a demandé de développer notre production de cidre artisanal en la portant de 550 000 bouteilles à un million", expliquent le président Frédéric Blondeau et le trésorier Thierry Laigre. Un projet synonyme d'investissements, à hauteur de 400K€. "Nous avons [ainsi] acquis un nouveau pressoir adapté aux nouveaux volumes. Il est plus rapide et automatisé. Nous avons également investi dans dix nouvelles cuves ainsi que dans un nouveau système de refroidissement du jus et dans une climatisation pour la cuverie". Les Vergers du Pays d'Auge conservent néanmoins leur coeur de métier : la production de cidre AOP, de poiré, de pommeau, de calvados, de jus de pommes et de vinaigre, soit environ 60 000 bouteilles. (02 33 36 28 21)

    Source : Le Réveil Normand, n°2908, p.32 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/10/2012 - EMBALLAGES

    En progression constante, EDC Transmouss prévoit quelques investissements pour "gagner en efficacité et capacité";"Depuis Mortagne-au-Perche, EDC Transmouss oeuvre dans la fabrication et la transformation d'emballages sur mesure en carton ondulé. Re

    Orne-developpement.com, Oct.12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/10/2012 - TRANSPORT

    Notamment présent dans l'Orne et la Seine-Maritime, le groupe AB Trans est repris par Bomex ...

    La société Bomex de Saint-Géréon (44) s'est emparée, au 1er octobre, du fonds de commerce du groupe AB Trans, basé à Nogent-sur-Oise (60). L'ancien dirigeant, Bernard Renet, a fait jouer son départ à la retraite, et la transaction s'est conclue pour 1€. AB Trans (39M€ de CA) était alors organisé en cinq structures : AB Trans Oise (60 bennes TP), AB Vrac (61 vrac en bennes céréalières et TP), Sovetra (70 général cargo), Lecercle (76 container) et LVI (35 BTP). Les activités de TP et BTP sont exercées en régional, les autres en national voire en international. Les cinq sites sont conservés, ainsi que l'ensemble des 450 salariés. "Bomex se renforce ainsi dans la tautliner, le vrac et le container et met un pied dans le BTP", commente Jack Davies, ancien DG d'AB Trans qui devient DG du groupe Bomex. Ce dernier se projette dès lors sur un budget 2013 de 100M€. Son parc de véhicules est porté à 636 moteurs, et ses effectifs à 900 personnes. (02 51 14 53 00 - www.bomex.fr)

    L'Officiel des Transporteurs, S. B., n°2663, 19/10/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/10/2012 - ARTICLES DE NETTOYAGE

    Agnès Lowe a mis au point une lunette clipsable permettant de faciliter le nettoyage de la cuvette des WC ...

    Elle s'apprête aujourd'hui à lancer la fabrication industrielle de son produit, baptisé Papado, assurée par la société trunoise Normécamoul. (www.papado.fr)

    First Eco du 19/10/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/10/2012 - AUTOMOBILE

    La société alençonnaise Carl a fabriqué l'ensemble des pièces d'Onyx ...

    Spécialisée dans les matériaux composites, la société alençonnaise Carl a fabriqué l'ensemble des pièces d'Onyx, le dernier concept-car de Peugeot. Parmi les matériaux utilisés : carbone, cuivre et Newspaper Wood, produit par compression de journaux usagés.

    First Eco du 12/10/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/10/2012 - QUINCAILLERIE

    Mermier Lemarchand passe sous le contrôle de son homologue eurélien Monin ...

    Julie Leibovici, présidente de Monin (Nogent-le-Rotrou, 28 un site de production à Fougères, 35), vient d'annoncer le rapprochement de son entreprise avec Mermier Lemarchand, toutes deux industries historiques et emblématiques du savoir-faire français en matière de quincaillerie. "Au travers de ce regroupement, notre objectif est clair : poursuivre notre mission pour [proposer] l'offre la plus exhaustive en matière de quincaillerie de bâtiment et d'agencement en étendant nos gammes à celles de Mermier". Basée à Tinchebray, Mermier Lemarchand emploie une centaine de salariés, pour un CA de 11M€. (02 33 62 20 20 - www.mermier.fr / www.monin.fr)

    First Eco du 10/10/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/10/2012 - INFORMATIQUE

    Pour répondre à son développement, AZNetwork va transférer une partie de ses activités dans un nouveau bâtiment à Alençon ...

    Société alençonnaise de services en ingénierie informatique (intégration de solutions informatiques globales), AZNetwork met son savoir-faire à disposition d'entreprises oeuvrant dans divers domaines d'activités : distribution médicale ou pharmaceutique, secteur public, grande distribution, industries, logistique? Compte tenu du développement de son activité, ses locaux actuels situés sur le pôle d'activités d'Ecouves, dans un bâtiment de 300m², sont insuffisants et AZNetwork va devoir installer ses services commerciaux, marketing, communication et formation dans un nouveau bâtiment situé avenue Wilson. Le Conseil général lui accorde une aide pour louer cet espace. L'entreprise prévoit la création de 10 emplois dans les 3 ans. (02 33 32 12 47 - www.aznetwork.eu)

    Commission permanente du Conseil général, 02/10/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/10/2012 - MANUTENTION

    Pour répondre à son développement, Transitech va investir un nouveau bâtiment sur la ZI de Sées

    Compte tenu de son développement, la Sarl Transitech, spécialisée dans les équipements de manutention et de convoyage industriels, va transférer ses activités dans un autre bâtiment également situé sur la zone industrielle de Sées. M. Vinette, le dirigeant, y installera aussi sa deuxième société Oditrans (ingénierie et bureau d'études). Dans le cadre de ce projet, la société SCI Trans Prod va acquérir et aménager le bâtiment, pour ensuire le louer aux deux entreprises. Le Conseil général lui accorde une aide pour réhabiliter les lieux (bureaux, locaux sanitaires et sociaux). En contrepartie, Transitech et Oditrans s'engagent à créer 3 emplois. (02 33 31 08 50)

    Commission permanente du Conseil général, 02/10/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/09/2012 - CHAUFFAGE

    Afin de chauffer son futur centre communal [...], Céaucé souhaite installer une chaudière à bois déchiqueté ...

    Afin de chauffer son futur centre communal ainsi que plusieurs bâtiments annexes, Céaucé souhaite installer une chaudière à bois déchiqueté ainsi qu'un réseau de distribution de chaleur. Dans le cadre de son fonds Défi'NeRgie, la Région a décidé de soutenir cet investissement à hauteur de 17K€.

    First Eco du 28/09/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/09/2012 - MATERIEL DE MANUTENTION

    Rachetés puis rénovés par la Ville de La Ferté-Macé, les anciens locaux d'Europfil pourraient accueillir Manuvit

    Le Conseil municipal de La Ferté-Macé a décidé de se porter acquéreur des anciens locaux d'Europfil (d'une surface de 4 897m², sur un terrain d'un peu plus de 12 000m²), entreprise fermée en 2009. Une partie de ces bâtiments, soit environ 3 000m², pourrait être louée, après rénovation, Manuvit. Egalement installée sur la zone des Peupliers, où elle est locataire de deux ateliers d'une surface totale de 1.055m², cette entreprise se définit comme le premier et unique fabricant mondial de chariots élévateurs à géométrie variable. Propriété depuis 2004 du groupe Fimm, Manuvit emploie 19 salariés. (02 33 37 31 64 - www.manuvit.fr)

    Ouest-France, 24/09/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/09/2012 - EMBALLAGES

    Usine d'incinération de Caligny, à l'abandon depuis 1993 ...

    Les travaux de dépollution puis de démantèlement de l'usine d'incinération de Caligny, à l'abandon depuis 1993, ont enfin débuté. Le chantier a été confié à l'entreprise SNN Cité +, filiale de Sita Grand Ouest.

    Source : First Eco du 18/09/2012

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/09/2012 - CONSTRUCTION

    Maisons France Confort poursuit ses acquisitions en reprenant son homologue Extraco Création

    Maisons France Confort (MFC), l'un des deux premiers intervenants du marché français de la construction de maisons individuelles (siège à Alençon), annonce l'acquisition de la totalité du capital d'Extraco Création. Constructeur de maisons individuelles traditionnelles depuis plus de vingt ans, ce groupe rouennais compte huit agences en Seine-Maritime et dans l'Eure, et commercialise environ 250 maisons par an. Fort d'un effectif de 80 personnes, il affiche un CA 2011/2012 de près de 25M€, pour un résultat d'exploitation d'1,8M€. Cette opération vient renforcer la couverture géographique de MFC, dans une région porteuse où l'Axe Seine est au coeur du projet "Grand Paris". Les dirigeants actuels, Mrs Requin et Chiappe, conservent leurs fonctions.

    (02 33 80 66 66 - www.maisons-france-confort.fr / 02 35 67 20 76 - www.extraco.fr)

    Cerclefinance.com Capital.fr, 05/09/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/08/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    L'extension de la ZAE de Fromentel figure ...

    L'extension de la ZAE de Fromentel figure notamment à l'ordre du jour de la prochaine réunion de la CdC du Val d'Orne prévue jeudi prochain.

    Source : Ouest-France

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/08/2012 - CONSTRUCTION|BATIMENT

    Maisons France Confort annonce le rachat de Rénovert, spécialiste rhônalpin de la rénovation

    Maisons France Confort, l'un des deux premiers intervenants du marché français de la construction de maisons individuelles (siège à Alençon 1.433 collaborateurs), annonce dans un communiqué avoir renforcé sa participation au capital de Rénovert (siège à Valence, 26), après en avoir acquis 39% en juin 2010. MFC détient désormais 100% des parts de la société. Cette décision a pour objectif de développer au sein de l'ensemble du groupe une offre "rénovation" comprenant à la fois la rénovation thermique mais également toutes prestations de rénovation globale. Le déploiement de cette offre qui constitue un véritable relais de croissance se fera progressivement sur l'ensemble du territoire. Par ailleurs, MFC reste attentif à toute croissance externe de qualité qui viendrait renforcer son offre et son implantation territoriale. (02 33 80 66 66 - www.maisons-france-confort.fr / www.renovert.fr)

    Source : First Eco 21/08/2012

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/07/2012 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Chômage partiel annoncé chez Faurecia, à Caligny,

    Chômage partiel annoncé chez Faurecia, à Caligny, où l'arrivée d'une nouvelle ligne d'assemblage est attendue pour août N°6 mondial de l'équipement automobile, Faurecia annonce des mesures de chômage partiel à Caligny, près de Flers, en raison de la dégradation du marché européen. Le dispositif concernera environ 700 des 1.345 salariés en CDI du site normand, de septembre à novembre. Néanmoins, la fabrication des articulations et des glissières de sièges autos ne semble pas menacée. "Les perspectives existent sur le site. Le mois d'août doit marquer l'arrivée d'une ligne d'assemblage pour une nouvelle génération de poignées à pompage. Nous devons aussi travailler pour la Peugeot 301. Mais c'est vrai que nous tendons le dos par rapport aux volumes. Il faudrait que ça reparte en fin d'année", explique le délégué syndical Eric Barbier. (02 33 98 30 00 - www.faurecia.fr)

    Source : Ouest-France, 27/07/12, Patrick Brionne - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/07/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Lancement des travaux d'Actival d'Orne 2, où Agrial se prépare à implanter sa nouvelle plate-forme logistique ....

    La Communauté de communes du Pays d'Argentan a récemment lancé les premiers travaux d'aménagement d'Actival d'Orne 2. Les différents réseaux (assainissement, gaz, eau, fibre optique et téléphone) seront installés d'ici septembre sur ce site de 50ha, dédié aux activités logistiques. C'est d'ailleurs sur place que la coopérative caennaise Agrial lancera à la rentrée le chantier de construction de sa future plate-forme logistique (Cf First Eco du 24/12/10). Une soixantaine d'emplois sera alors créée. Du côté d'Actival d'Orne 1, où 18ha sont aujourd'hui disponibles, plusieurs implantations sont annoncées. "Une enseigne de location de matériel de TP sera livrée à l'été, ainsi qu'un projet d'hôtellerie. D'autres projets liés aux services sur la zone arriveront également plus tard", révèle Sophie Baratin, chargée de communication pour la Shema. (CdC : 02 33 12 25 25)

    Source : Argentan Intercom, n°26, p.5 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/07/2012 - ARTICLES DE MERCERIE

    Bohin ne veut pas lâcher ses aiguilles : Près de L'Aigle, dans l'Orne, la petite usine de Saint-Sulpice-sur-Risle est le dernier fabricant d'aiguilles à coudre en France.

    Comme souvent, tout commence par une légende. Celle de Benjamin Bohin, jeune garçon de onze ans qui, dès 1833, manifeste le goût de prendre le pouvoir dans l'entreprise de son père. « Il fait plusieurs fugues pour partir aux Etats-Unis et affirme qu'il ne reviendra que si c'est lui qui dirige », raconte Didier Vrac, aujourd'hui à la tête de l'entreprise Bohin.

    Certes, la petite société familiale, spécialisée dans la menuiserie, est antérieure à 1833, mais l'histoire officielle ne veut retenir que cette date. Devenu alors dirigeant, le jeune Benjamin, inventif, curieux et entreprenant, décide, en 1860, une diversification dans la fabrication des aiguilles. L'aventure industrielle peut commencer. Très vite, il rachète l'ensemble des productions de la région de L'Aigle. « Bohin comptera jusqu'à cinq usines le long de la rivière de la Risle », note Didier Vrac. Modernisation, dépôt de brevets, nouveaux procédés de fabrication... En 1889, à l'Exposition universelle, Bohin reçoit même une médaille d'or pour la qualité de ses aiguilles. Cinq générations vont ensuite se succéder, mais le déclin de la couture et de la confection sonne le glas de l'entreprise, qui, en 1997, connaît dépôt de bilan et liquidation.

    Salarié depuis 1990, Didier Vrac a néanmoins travaillé sur le cas Bohin, « pour que l'entreprise renaisse », avec douze praticiens dans le cadre de l'Institut français de gestion. Au tribunal de commerce, son offre l'emportera. Une fois président, Didier Vrac ferme le siège d'Issy-les-Moulineaux, mais garde le site originel, malgré sa taille disproportionnée à l'activité. Dans les ateliers, les vieilles machines d'un autre âge, parfois avec de nouveaux moteurs, tournent encore. Si les 600 salariés des belles années ne sont plus là, l'entreprise fabrique toujours avec un effectif de... 40 personnes.

    Le bénéfice du made in France

    « C'est un miracle qu'on existe encore, mais je résiste et ne veux pas lâcher la production. Pas question de perdre son âme », affirme l'actuel dirigeant. Si le coeur de métier de l'entreprise reste les aiguilles et autres épingles, dernière production française, le catalogue Bohin s'est mis à grossir. « Nous avons aujourd'hui 4 500 références avec tous nos produits pour la couture et les loisirs créatifs », souligne Didier Vrac. L'entreprise ne produit pas tout, mais distribue à la fois sous son nom et sous marques de distributeur. « On garde le pointu du pointu, ce qui donne de l'emploi aux 25 salariés des ateliers », calcule le chef d'entreprise. Comme d'autres, Bohin bénéficie du made in France, très en vogue aujourd'hui. « Nous sommes un peu dans le symbolique, on se rassure avec cela. Certes, j'ai une carte à jouer, mais on vend notre différence, c'est plutôt plaisant », sourit-il, dix-huit mois après avoir repris la dernière fabrique réputée en France de ciseaux, notamment de tailleurs, l'usine Dussaussay à Nogent (Haute-Marne).

    Avec un chiffre d'affaires de 4 millions d'euros, Bohin vend aussi à l'export (pour 20 %). « Grâce au marché des Etats-Unis, gagné en 2000, on a reconquis le marché français. Là-bas, c'est notre laboratoire avec des superspécialistes », note Didier Vrac. C'est d'ailleurs lui-même qui est demandé pour les démonstrations sur de grands Salons exclusivement dédiés au patchwork, que ce soit au Texas ou en Californie.

    Même cachée à l'abri des grands axes, au coeur d'un petit village de l'Orne, l'entreprise va quand même connaître la médiatisation. « Un reportage diffusé dans un journal télévisé, voilà douze ans, nous a fait, du jour au lendemain, devenir patrimoine des Français. Les images ont eu un effet incroyable. Nous avons eu plein de demandes de visite, alors que je n'y pensais même pas », raconte Didier Vrac. L'ouverture au public (limitée à 2.000 personnes par an) s'impose vite et l'idée d'un musée fait son chemin.

    « Je veux montrer comment on fabrique un objet qui paraît anodin, mais qui est dans la subtilité, car il doit ni se tordre ni se casser », note le dirigeant. Le scénographe François Cofino (musée de l'Espace à Los Angeles ou de l'Automobile à Turin) a signé les plans de ce qui sera demain La Manufacture Bohin, prévue pour mars 2014. Ainsi, une partie des vieux bâtiments à l'abandon, rénovés et adaptés à l'accueil du public (jusqu'à 30.000 visiteurs), va reprendre vie.

    Philippe legueltel, correspondant à Caen

    Source : Les Echos - www.lesechos.fr - 18

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/07/2012 - INFORMATIQUE

    L'arrivée du très haut débit à Alençon va profiter à AZNetwork, qui y poursuivra ainsi ses investissements ....

    Bonne nouvelle pour les entreprises de la zone d'activités d'Ecouves, à Alençon ! La fibre optique va enfin y être installée, sous l'impulsion d'AZ Network. Créée en 1999 par Alex Varady, cette société spécialisée dans l'infogérance et l'hébergement de données avait en effet lancé en janvier un appel aux élus concernant l'urgence et l'importance d'une offre très haut débit concurrentielle. Un appel entendu, puisque les travaux ont débuté le 11 juillet dernier. En accédant bientôt au très haut débit à tarif abordable, l'entreprise va pouvoir mener à bien ses projets de développement. En pleine croissance, AZNetwork poursuit ainsi ses investissements à Alençon : une deuxième salle d'hébergement de données y est actuellement en construction. (02 33 32 12 47 - www.aznetwork.eu)

    Ouest-France, 13/07/12, Charline Fortin - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/07/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Au Sap, la zone d'activités des Terriers doit s'agrandir de plus de 10 000m² afin d'accueillir deux nouvelles entreprises ....

    Le Conseil général vient de voter une subvention de 56,3K€ pour permettre l'extension de la zone d'activités des Terriers au Sap, près de Vimoutiers. Situés sur la RD 12, les lieux accueillent déjà huit établissements dont Danrick industries, fabricant de cartes électroniques. Réalisée par la Communauté de communes du Pays du Camembert, l'extension de plus de 10 000m² doit notamment permettre de répondre à la demande d'installation de deux entreprises. (CdC : 02 33 67 54 85). Une subvention de 42,7K€ a également été votée pour la nouvelle zone d'activités du Chatellier, à Magny-le-Désert. Si la commune possède d'ores et déjà une zone qui accueille six entreprises, celle-ci doit s'agrandir, dans un premier temps de 6 000m² puis de 15ha. (02 33 37 11 91)

    Source : Commission permanente du Conseil général, Juillet 12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/07/2012 - MECANIQUE DE PRECISION

    AMPS souhaite s'agrandir de 300m² à Athis-de-l'Orne ......

    Créée en 2005 par Patrice Salliot, AMPS oeuvre dans l'usinage et le décolletage de petites et moyennes séries, la réalisation de prototypes et la fabrication de petits ensembles mécaniques. Basée à Athis-de-l'Orne, la société se positionne comme un apporteur de solutions pour les donneurs d'ordres industriels à qui elle apporte un full-service (du prototype jusqu'à l'assemblage). Actuellement locataire d'un atelier, l'entreprise a fait appel à la Communauté de communes afin d'agrandir sa surface de production de 300m². L'intercommunalité a retenu le cabinet d'architectes Bouland pour des travaux estimés à 171K€. (02 33 96 16 70 - www.amps-61.fr)



    Ouest-France, 12/07, E.C. - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/07/2012 - TEXTILE

    Silva Créations souhaite s'agrandir pour développer son activité auprès de l'hôtellerie de moyenne gamme...

    Société de confection et de transformation de tissus d'ameublement pour les hôtels de 2 à 5 étoiles, Silva Créations (16 salariés siège à La Sauvagère) souhaite étendre son marché vers l'hôtellerie de moyenne gamme. L'augmentation de sa capacité de production implique un agrandissement de ses locaux. Dans ce cadre, le Conseil général alloue une enveloppe de 61,8K€ à l'entreprise et à la Communauté de communes du Pays Fertois. (02 33 37 30 88 - www.silva.fr)

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/07/2012 - INFORMATIQUE

    Tandis que La Grenouille Informatique prévoit la construction d'un nouveau bâtiment pour répondre à sa croissance ...

    L'entreprise La Grenouille Informatique oeuvre à Alençon dans le conseil, la vente et l'installation de systèmes et logiciels informatiques en direction des magasins et des particuliers. Elle compte aujourd'hui s'agrandir pour faire face à l'augmentation constante de ses clients et construire un nouveau bâtiment plus vaste, rue Nicolas Appert, à proximité de la pépinière d'entreprises. Pour ce programme, elle récolte 18K€ auprès du Département.

    (02 33 26 82 82 - www.grenouilleinfo.fr)

    Commission permanente du Conseil général, Juillet 12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/07/2012 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    Le Département apporte son soutien à Bati Fermetures

    Fondée en 2002 et spécialisée dans la création et la réalisation de fermetures et métalleries industrielles, la société aiglonne Bati Fermetures (24 salariés) récolte 140K€ auprès du Conseil général. Pour faire face à une forte demande de métallerie décorative, l'entreprise installée dans un bâtiment de 600m² va s'installer dans un plus vaste local (7.311m²) et profiter de cet agrandissement pour intégrer une nouvelle activité et créer 7 emplois. (02 33 34 75 52 - www.bati-fermetures.fr)

    Commission permanente du Conseil général, Juillet 2012 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/07/2012 - BOIS

    Le Département apporte son soutien à Bellême Bois

    Implantée à Saint-Martin-du-Vieux-Bellême et Mortagne-au-Perche, Bellême Bois (16 employés) oeuvre dans le sciage et la transformation de bois provenant exclusivement des forêts locales. Le site de Mortagne ayant brûlé dernièrement, la société prévoit de reconstruire et de diversifier ce dernier. Elle reçoit à cet effet une subvention de 130,8K€. (02 33 25 41 32)

    Commission permanente du Conseil général, Juillet 2012 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/07/2012 - EMPLOI

    Le groupement d'employeurs Progressis (siège à Argentan) ...

    a connu une progression de son activité de l'ordre de 25% en 2011. La structure, qui est composée d'entreprises de l'Orne, du Sud Calvados et de l'Eure, prévoit l'ouverture d'une antenne dans le Calvados fin 2012.

    Journal de l'Orne

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/07/2012 - FORMATION

    L'Echangeur de Basse-Normandie, centre de formation et de ressources sur les TIC ...

    vient de s'associer à l'Institut supérieur de formation pour proposer à compter d'octobre, à Alençon, une nouvelle formation pour devenir chargé de projets en systèmes informatiques appliqués, avec une spécialité en dématérialisation.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/07/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Les anciens locaux d'IMV Technologies, en centre-ville de L'Aigle, intéresseraient trois acquéreurs potentiels

    Nous vous annonçions en décembre 2010 que la société francilienne Roultex avait signé un compromis de vente avec la municipalité de L'Aigle concernant l'immeuble situé rue Porte Rabel, en plein centre-ville. Cette spécialiste de la réparation de roulements et d'axes dont la gamme de produits est utilisée dans divers domaines d'application (sidérurgie, ponts-roulants, sucreries, cimenteries...), prévoyait en effet de transférer son activité dans la commune normande. Mais cette affaire ne s'est finalement jamais concrétisée. Suite à cette déconvenue, la Ville a remis en vente le site, auparavant occupé par IMV Technologies. Trois acquéreurs potentiels seraient sur les rangs. (Mairie : 02 33 84 44 44)

    Le Réveil Normand, n°2892 p.19, Th. Roussin - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/07/2012 - PLASTURGIE

    Passation de pouvoir chez Manuplast, qui se distingue particulièrement en terme d'innovation

    Fondé en 1957, Manuplast maîtrise les technologies de transformation par extrusion-soufflage et injection et accompagne ses clients de la conception à la production de pièces techniques et d'emballage. Vendredi dernier, son fondateur Michel Rapeaud a passé les rênes de l'entreprise de La Ferté-Macé à son fils Martin-Pierre Rapeaud. Cette passation de pouvoir a été l'occasion de souligner le savoir-faire de Manuplast, et son souci d'innovation permanente. "Notre bureau d'études prépare de nouveaux prototypes en plasturgie chaque année", a souligné le nouveau dirigeant. Une stratégie qui lui permet de conquérir de nouveaux marchés notamment dans l'automobile, la parapharmacie, l'alimentaire et la signalisation, mais aussi de se développer à l'export. Elle investit en outre chaque année dans de nouvelles machines et outillages. Implantée sur un terrain de 4ha, avec 7.000m² de bâtiments, Manuplast se distingue également en matières d'économies d'énergie.

    (02 33 30 66 66 - www.manuplast.fr)

    Ouest-France, 03/07 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/07/2012 - RELATIONS CLIENTS

    Euro CRM va engager 2,7M€ dans un nouveau bâtiment de près de 1.800m² à Alençon, et créer 90 emplois supplémentaires

    Euro CRM (92) compte aujourd'hui parmi les acteurs majeurs du marché de la gestion de la relation client à distance. La société dispose d'un centre d'appels à Alençon, lequel est amené à fortement s'agrandir. Le site, qui emploie à ce jour plus de 120 personnes sur 650m², va en effet s'étendre sur 1.790m² supplémentaires. Le nouveau bâtiment, construit à l'arrière des locaux actuels, vise à répondre à la hausse de l'activité, et permettra le recrutement de 90 téléconseillers supplémentaires. Sa livraison est attendue pour la rentrée 2013. Cet investissement chiffré à 2,7M€ sera soutenu par la Cté urbaine à hauteur de 300K€. (02 33 82 37 00 - www.eurocrm.com)

    Ouest-France, 30/06, Julien Belaud - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/07/2012 - Consulting

    La CdC du Pays Bellêmois est en contact avec une entreprise de consulting .....

    installée à Paris qui cherche à réimplanter son siège social dans le Perche. Elle s'installerait ainsi dans le nouveau télécentre de Bellême.

    Ouest-France

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/07/2012 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    La Tôlerie Métallerie de Pointel inaugure l'extension de ses locaux .....

    qui lui permet de compter 600m² supplémentaires, installée sur la ZA du Chesnay, la société Tôlerie Métallerie de Pointel (TMP) oeuvre dans la découpe et le pliage de tôlerie ainsi que dans l'assemblage et la réalisation de prototypes pour l'optimisation des outils de production et la mise en oeuvre d'éléments de sécurité. Elle fournit des pièces sur-mesure pour de nombreux secteurs d'activité (agroalimentaire, automobile, bâtiment, cosmétique...). Jeudi dernier, l'entreprise dirigée par Gilbert Courteille a inauguré l'extension de ses locaux, sur 600m² supplémentaires. Chiffré à 320K€, ce nouveau bâtiment a une vocation de stockage et permettra également à TMP de créer de nouveaux postes de travail. (02 33 96 21 17)

    Ouest-France, 02/07 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/06/2012 - BOISSONS

    CSR va accueillir cette année une nouvelle ligne de production innovante ....

    et pourrait en héberger deux autres à l'horizon 2014 moyennant 14M€. Basée à La Rouge, CSR (Cidreries Sopagly Réunies) produit la fameuse boisson dédiée aux enfants Champomy, pour Orangina. La société fabrique également du cidre, des limonades ou encore des jus pétillants, avec 400 références au total. Après avoir engagé plus de 600K€ dans la modernisation du site (Cf First Eco du 05/04/12), Agrial, propriétaire des lieux, investit cette année 2,5M€ dans l'installation d'une ligne de production innovante dotée d'un nouveau procédé d'extraction. "Des enzymes, les pectinases, sont ajoutées à la râpure, elle-même chauffée à 55°, pour réduire les fibres encore présentes et obtenir plus de jus. Un process encore peu répandu en France", explique le directeur du site Olivier Martin. Cet investissement permettra d'augmenter les capacités de production de CSR et de diversifier son activité. Si ce test s'avère concluant, Agrial engagera 14M€ supplémentaires dans deux nouvelles lignes à l'horizon 2014. (02 37 49 63 02)

    Connexions Normandie, n°49 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/06/2012 - AGROALIMENTAIRE

    Les surgelés Charal Flers se portent bien

    Les volumes du site de Flers vont bien. « On fabrique 36 000 tonnes de produits surgelés par an »

    André Coutard, directeur de Charal Flers est satisfait des résultats de l'entreprise au regard du contexte de crise environnant. La marque Charal se porte bien également : « 8,5 Français sur 10 la connaissent. On représente 30% du surgelé salé ». Le site de Flers avec ses 490 salariés permanents (plus la centaine d'intérimaires et emplois CDD), récupère tous les produits surgelés du groupe (d'Aigleton, de Sablé-sur-Sarthe, de Lisieux) et les expédie dans toute la France, y compris dans les DOM-TOM, et à l'étranger par conteneurs depuis Le Havre, Cherbourg, Marseille. Ces ventes à l'étranger représentent plus de 4% de l'activité.

    www.charal.fr

    Source : L?Orne Combattante, 21 juin 2012

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/06/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Une entreprise souhaite s'implanter dans le bâtiment de l'ancienne usine Stylfer à La Ferrière-aux-Etangs

    A l'ordre du jour du dernier conseil de la Communauté de communes de la Haute-Varenne et du Houlme figurait l'acquisition du bâtiment de l'ancienne usine Stylfer situé sur la commune de La Ferrière-aux-Etang. Cet espace, que l'intercommunalité a décidé de reprendre moyennant la somme de 200K€, pourra accueillir des entreprises ou des artisans désireux de s'implanter sur le territoire. "Actuellement, il y a une demande d'entreprise pour ce local, à condition que ce soit conclu avant la fin de l'année", révèle le président Bruno Louise.

    (CdC : 02 33 96 71 99)

    L'Orne Combattante, 21/06 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/06/2012 - PLASTURGIE

    Ingénieur de formation, le Caennais Eric Lailler ...

    a mis au point un pilulier plus maniable pour les personnes âgées dépendantes. Ce produit, conçu avec les étudiants de l'IUT, sera fabriqué en fin d'année à Alençon par la société Appliplast. "Je suis allé chercher l'excellence en plasturgie à Alençon".

    (02 33 31 08 93 - www.appliplast.fr)

    Ouest-France, 16/06/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/06/2012 - EQUIPEMENT AGROALIMENTAIRE

    Norman projette de s'agrandir à Vimoutiers

    Norman conçoit et fabrique sur la zone industrielle de Vimoutiers des équipements pour abattoirs, salles de découpe, entrepôts et camions frigorifiques. La société, qui a quitté en début d'année le giron du groupe Bretèche Industrie pour celui de Stéphane Michalon, accompagné d'un pool d'investisseurs régionaux (NCI Gestion, Unexo et Normandie Partenariat Cf First Eco du 18/01/12), porte aujourd'hui des projets d'extension. Interrogé à ce sujet, le maire Guy Romain indique que "des propositions ont été faites mais [qu'il] n'y a aucun écrit pour le moment. Cette société se porte bien, elle a des projets, mais on attend toujours". Patrick Monnier, vice-président à la Communauté de communes du Pays du Camembert, assure que cette dernière est attentive au dossier.

    (02 33 39 21 10) www.norman-sa.fr / CdC : 02 33 67 54 85)



    Ouest-France, 16/06 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/06/2012 - FONDERIE

    Le PDG des fonderies Renaudin et d'Abilly projette d'investir et de moderniser l'outil de production sur ses deux sites

    En 2001, Jean-Michel Coutaud a repris la fonderie historique Renaudin, implantée à Mâle. Sept ans plus tard, ce dernier a également racheté la fonderie d'Abilly (37), totalisant ainsi 43 salariés sur ses deux sites. L'industriel porte aujourd'hui de nouveaux projets pour ses deux fonderies ornaise et tourangelle : "investir, développer les deux sites, moderniser l'outil de production, former le personnel aux enjeux économiques et un développement [par] croissance externe est envisagé dans les deux ans", révèle J.-M. Coutaud. 02 37 49 68 59



    Orne developpement Juin 2012 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/06/2012 - MECANIQUE DE PRECISION

    Méca Ouest prévoit d'acquérir une nouvelle machine pour répondre à la demande ...

    et éventuellement de lever des fondsLa société Méca Ouest, spécialisée dans la mécanique de précision, est implantée depuis le 1er juillet 2011 à La Ferté-Frênel. Après bientôt un an d'activité, le dirigeant Sébastien Audibert indique avoir "très largement" atteint ses objectifs fixés. "Mon problème aujourd'hui est de gérer ma croissance. J'ai besoin d'investissements machines pour satisfaire la forte demande de mes clients, et j'ai besoin de trésorerie compte tenu du développement très rapide de mon CA [...]. Mon objectif à très court terme est de boucler le financement d'une nouvelle machine [...]. Ensuite, je veillerai à bien consolider mon activité pour éventuellement lever des fonds auprès de business angels afin de gérer le potentiel de croissance que je ressens fortement", explique le gérant. (02 33 24 05 16)

    Source : Orne-developpement Juin 12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/06/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    OPPORTUNITE D'AFFAIRE

    Un ensemble immobilier de 1.800m² sur 6.300m² de terrain comprenant deux plateaux de 450m² chacun de bureaux équipés et climatisés est actuellement en vente à Alençon, au 30 rue d'Ancinnes. Contactez Orne Développement au 02 33 28 76 75

    Orne Développement

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/06/2012 - ELEVATEURS

    A Domfront, France Elévateurs pourrait s'agrandir, lancer de nouveaux produits et recruter dans les deux ans

    France Elévateurs est le premier fabricant français d'élévateurs pour les particuliers (fauteuils monte-escaliers, ascenseurs privatifs, plates-formes élévatrices). La société est implantée à Domfront, où 35 salariés s'attèle aujourd'hui au développement des prototypes, à l'assemblage ou encore à la préparation et aux tests. Vendredi dernier, à l'occasion de l'inauguration du pôle de développement d'Etna France, le groupe a révélé qu'un projet d'agrandissement avec nouvelle stratégie et lancement de nouveaux appareils était envisagé sur le site ornais dans les deux ans. La création d'une dizaine d'emplois supplémentaires est également espérée sur la même période.

    Ouest-France, 05/06 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/06/2012 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    Baert sera la première entreprise à s'installer dans les locaux de l'ancienne imprimerie de Montligeon, transformée en pépinière de 10.000m².

    A La-Chapelle-Montligeon, les locaux de l'imprimerie qui a fermée il y a près de trois ans sont depuis lors restés inoccupés. Ces 10.000m² de surface reprendront prochainement du service, sous l'impulsion du recteur Mgr Le Gall. Transformés en pépinière par le sanctuaire de Montligeon, les lieux accueilleront d'ailleurs très bientôt leur première entreprise. La société Baert, spécialisée à Mauves-sur-Huisne dans la métallerie industrielle (50 salariés), va ainsi s'y installer le 18 juin prochain dans 800m². Son dirigeant Hervé Baert cherchait en effet à agrandir son entreprise. La menuiserie Forges, également de Mauves, lui succèdera cet été.

    (Sanctuaire de Montligeon : 02 33 85 17 00 / 02 33 83 83 44)

    Sources : Le-perche.fr, 07/06 Ouest-France, 29/05, Monique Béguin - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/06/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A Alençon, le programme baptisé "Portes de Bretagne" prévoit la création d'une zone commerciale de 50.000m² ...

    de 300 logements, d'un cinéma et d'une résidence pour personnes âgées, moyennant quelque 100M€ HT. Après plus d'un an de travaux, la société Guignard SA vient de livrer une première tranche de 27.500m² où se sont installées 26 enseignes. (Le Moniteur)



    Le Moniteur

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/06/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A écouché la zone d'activités de Saint Nicolas va s'agrandir pour répondre à une demande d'implantation

    Le Conseil général vient de voter une subvention de 86K€ pour permettre l'extension de la zone d'activités Saint-Nicolas, à Ecouché. Située le long de la RD 924, à moins de 10 minutes de l'échangeur de l'A88 à l'ouest d'Argentan, le site est actuellement entièrement occupé par les Verreries de l'Orne (250 salariés), la Sas Serge Roger (60) et la Sas MAEC (15). Réalisée par la Communauté de communes d'Ecouché, cette extension d'environ 2,7ha va notamment permettre de répondre à une demande d'implantation d'entreprises. (CdC : 02 33 35 53 06)

    Source : Commission permanente du Conseil général, 25/05 - Synthèse : First Eco

    Commission permanente du Conseil Général, 25/5 - First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/05/2012 - CONSTRUCTION

    Le constructeur de maisons individuelles Maisons France Confort en progression de 31%.

    Basé à Alençon, le constructeur de maisons individuelles Maisons France Confort a enregistré l'an dernier un CA record de 583M€, en progression de 31%.

    Synthèse : First Eco 22/05

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/05/2012 - PEINTURE

    Colin Peinture reprend l'ancien bâtiment d'IVC à Briouze, qu'elle entend aménager en un lieu dédié à la décoration.

    Suite à la liquidation d'Impressions Voraz Communication (IVC) à Briouze, le bâtiment de cette dernière avait été restitué à la Communauté de communes le 15 août 2010. Cet espace de 673m² vient de trouver acquéreur. Manuel Maillard, à la tête de l'entreprise Colin Peinture de La Ferrière-aux-Etangs (17 salariés), vient en effet de s'en voir remettre les clés. Le nouveau propriétaire, qui engage 130K€ dans cette opération, prévoit d'investir les lieux "le plus tôt possible". Son objectif : spécialiser le bâtiment dans la décoration. "Nous allons y proposer des produits de qualité, au service des particuliers, avec des mises en scène. Ce sera un complément à l'entreprise", explique le dirigeant, qui a été séduit par "le bon état du bâtiment, l'axe bien visible et son fort potentiel". (02 33 66 16 70 - www.colin-peinture.fr)

    Source : Journal de l'Orne, n°2884, p.39, Valentine Godquin - Synthèse : First Eco 15/05

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/05/2012 - TEXTILE

    Lafuma investit plus de 600K€ sur son site de Cahan, notamment dans l'outil de production, pour maintenir sa compétitivité.

    Lafuma investit plus de 600K€ sur son site de Cahan, notamment dans l'outil de production, pour maintenir sa compétitivité.

    Spécialisée dans la conception et la fabrication de bottes, bottillons et cuissardes pour chasseurs, pêcheurs et cavaliers, la société Le Chameau dispose d'une unité de production haut de gamme à Cahan. Le groupe Lafuma, propriétaire de la marque, a engagé 616K€ sur le site ornais, devenu sa seule unité de production française. "De l'investissement productif et d'amélioration des conditions de travail", explique Emmanuel Lecomte, le directeur des lieux. Pour ce programme, l'entreprise a reçu une subvention de près de 100K€ de la part du Conseil général. Elle s'est, en contrepartie, engagée à embaucher. Six nouvelles recrues, soit 10% des effectifs de l'usine normande, ont ainsi rejoint les troupes de Le Chameau. Notons que depuis 2-3 ans, le fabricant de bottes en caoutchouc se développe sur le marché de la mode (20 à 30% du CA global), principalement à l'export : "hors UE, au Japon, aux Etats-Unis, en Corée...". (02 31 59 17 33 - www.lechameau.fr)

    Source : Ouest-France, 04/05, Audrey Tamine - Synthèse : First Eco 15/05

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/05/2012 - MATERIAUX ECOLOGIQUES

    Naturmat Distribution implante une nouvelle plate-forme à Bellême pour se développer sur le marché bas-normand

    Une nouvelle entreprise s'implante sur le territoire de Bellême ! L'annonce a été faite lors de la dernière réunion de la Communauté de communes du Pays bellêmois. Il s'agit de Naturmat Distribution, qui commercialise des matériaux et produits écologiques à destination des professionnels. La société, dont le bail débute le mois prochain, "dispose déjà de deux plates-formes dans le Maine-et-Loire et en Loire-Atlantique. [Son] objectif était de trouver un dépôt proche de la région parisienne, et d'attaquer le marché de la Basse-Normandie", explique Olivier Voisin, vice-président en charge du développement économique.

    (www.naturmat.com)

    Source : Le-perche.fr, 07/05, Nathalie Legendre - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/04/2012 - ELECTRONIQUE

    Changement de mains chez Cibel, à Bellême

    Installé à Bellême, le fabricant de circuits imprimés Cibel change de mains : Vahé Chahinian, directeur et fondateur, passe les rênes de l'entreprise à Eric Chambault et Christophe Joyau.

    (www.cibel.com)

    Source: Ouest France, synthèse First Eco, du 17/04/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/04/2012 - METALLERIE INDUSTRIELLE

    Baert lance la fabrication des festibacs, un nouveau type de mobilier urbain alliant esthétique et pratique.

    Entreprise de métallerie industrielle basée à Mauves-sur-Huisne, Baert est spécialisée dans l'agro-équipement, la sous-traitance industrielle ainsi que le mobilier urbain et événementiel. Poursuivant son développement, l'entreprise lance une nouvelle ligne de production : les festibacs. Ce nouveau type de mobilier urbain, de forme carrée, a été conçu pour être équipé de tous types de supports destinés aux collectivités locales : publicité, panneaux d'affichage ou encore matériel de premiers secours. "Ce bac multifonctions répond à plusieurs besoins", explique Mickaël Canada, chargé de leur commercialisation. Courgeon sera la première commune a être équipée de ce produit breveté. "Nous avons observé par ailleurs que les blocs de béton situés près des tentes de réception n'étaient pas très esthétiques. Avec les festibacs, nous allions l'esthétique à la pratique".

    (02 33 83 83 44 - www.baert.fr)

    Source : Le-perche.fr, 13/04/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/04/2012 - EMBALLAGES|BOIS

    Grimbert Emballages compte se doter de 1.000m² de locaux supplémentaires pour investir de nouveaux marchés.

    Installée à La Fresnaye-au-Sauvage, Grimbert Emballages (16 salariés) oeuvre dans la fabrication de caisses, palettes et tous types d'emballages spécifiques en bois pour divers secteurs d'activités (verrerie, cartonnerie, automobile, tréfilerie, chaudronnerie...). L'entreprise s'est également lancée dans la création de vitrines en mélanimé, pour le groupe Saint-Gobain. Afin de développer de nouveaux marchés, elle requiert environ 1 000m² de locaux supplémentaires. Un projet pour lequel la SCI Guyard, fondée pour l'occasion, a récolté une aide de 140K€ auprès du Conseil général. Grimbert Emballages prévoit la création de six nouveaux emplois dans les trois ans. (02 33 66 71 71)

    Source : L'Orne Magazine, n°87, p.14 - Synthèse : First Eco 10/04/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/04/2012 - BTP

    Le groupe Eiffage devrait acquérir un terrain de 35.600m² sur la zone de La Crochère, à Flers.

    Située au sud de Flers, route de Domfront, l'extension de la zone de La Crochère doit accueillir de nouvelles entreprises. Le lot le plus important, qui s'étend sur 35.600m², intéresse particulièrement le groupe de BTP Eiffage, qui devrait l'acquérir. Jean-Luc Ernult, à la tête de l'agence flérienne, tient à souligner que ce terrain n'est pas voué à héberger le poste d'enrobage de Sainte-Honorine-la-Chardonne, pour lequel l'entreprise cherche un nouveau site. "Pour l'instant, je ne peux rien dire sur le projet qui demeure dans l'attente d'une validation en interne".

    (A Flers : 02 33 62 27 10 - www.eiffage.com / www.flers-agglomeration.fr)

    Source : Ouest-France, 04/04, Patrick Brionne - Synthèse : First Eco 10/04

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/04/2012 - SYSTEMES AUTOMATISES

    CEPIA investit plus de 300K€ pour agrandir ses locaux flériens et se doter d'un bureau d'études.

    A Flers, la société CEPIA (Conception Electricité, Process Industries et Automatismes) oeuvre dans la conception et l'intégration de systèmes automatisés sur des machines et process de production. Elle dispose aujourd'hui d'une expertise reconnue sur des projets de retrofit de lignes de déroulage et de presse pour la transformation du métal en bobines. Pour répondre au développement de son activité, l'entreprise doit agrandir ses locaux de la ZI de la Crochère. Cette opération, chiffrée à 344K€ HT, lui permettra d'aménager un bureau d'études et de disposer d'un espace de stockage mieux adapté. Trois créations d'emplois pourraient être générées d'ici trois ans.

    (02 33 66 44 42 - www.cepia.fr)

    Source : L'Orne Magazine, n°87, p.14 - Synthèse : First Eco 06/04/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/03/2012 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Faurecia renforce son partenariat avec NHK Spring dans le domaine du siège automobile.

    Faurecia renforce son partenariat avec NHK Spring dans le domaine du siège automobile. Ils vont en effet étendre leur co-entreprise, Faurecia NHK, pour mieux servir Nissan à l'échelle mondiale. Des filiales seront ainsi créées en Chine et aux Etats-Unis.

    Synthèse : First Eco 30/03

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/03/2012 - EQUIPEMENTS POUR MOTOS

    Le concepteur et fabricant d'accessoires pour motos et scooters Bagster devrait lancer la production de son airbag innovant spécial motards.

    Implanté à La Ferté-Macé, le concepteur et fabricant d'accessoires pour motos et scooters Bagster devrait lancer d'ici quelques mois la production de son airbag innovant spécial motards. Un produit qui intéresse vivement certaines compagnies d'assurance.

    Source : Ouest-France - Synthèse : First Eco 30/03/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/03/2012 - IMPRIMERIE

    Pour rebondir, Bémo Graphic a notamment investi dans un nouvel atelier de 1.000m² équipé des dernières technologies moyennant 900K€.

    Basée à Condé-sur-Sarthe, Bémo Graphic propose aujourd'hui des services complets allant du prépresse à la finition. Désireuse de passer de l'ère artisanale à industrielle, l'entreprise familiale n'a pas hésité à investir massivement. "Si on ne l'avait pas fait, on ne serait plus là aujourd'hui", révèle son président Edouard Dossal. L'imprimerie affichait en effet en 2011 un CA en baisse de 20%, ce qui a engendré une dizaine de licenciements. Elle a donc décidé de rebondir en aménageant un nouvel atelier de 1.000m² répondant à toutes les normes qualité et équipé d'un parc machines dernier cri. Un investissement total de 900K€, dont 800K€ pour une presse offset 4 couleurs. L'entreprise aux 30 salariés a également mis en place une nouvelle organisation du travail, qui lui a permis d'accroître de plus de 20% sa productivité. Bémo Graphic, qui a retrouvé un solide portefeuille de clients (PME, artisans, agences de publicité, collectivités, associations culturelles...), annonce un CA de 3M€ pour 2012.

    (02 33 82 83 84 - www.bemographic.fr)

    Source : L'Orne Hebdo, n°2329, p.3, Emilie Jouvin - Synthèse : First Eco 29/03

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/03/2012 - EQUIPEMENTS POUR MOTOS

    La Ferté-Macé pourrait accueillir la logistique de Bagster, Trophy et Shark, qui requiert plus de 10 500m² de bâti.

    Le concepteur et fabricant d'accessoires pour motos et scooters Bagster de La Ferté-Macé a été racheté en novembre dernier par le groupe marseillais Shark, leader français des casques de moto. Son fondateur Jacques Nicolas, qui a repris provisoirement la direction de l'entreprise, a récemment fait part d'un projet de taille. Il souhaite en effet rapatrier la logistique de Bagster et de Trophy, spécialiste du vêtement pour motards basée à Carrière-sur-Seine (78) à La Ferté, afin d'offrir un service plus rapide à ses clients. "Les besoins de Bagster seraient d'un local de 2 500m², ceux de Trophy 5 500m² et éventuellement ceux de Shark 2 500m², soit 10 500m²", détaille J. Nicolas. Selon le maire Jacques Dalmont, la Ville serait en mesure de répondre à cette demande. Notons que ce projet pourrait générer une vingtaine de créations d'emplois.

    (02 33 30 71 71 - www.bagster.com)

    Source : Ouest-France, 28/03 - Synthèse : First Eco 29/03

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/03/2012 - AGROALIMENTAIRE

    Les Traiteurs de la Touques misent sur l'innovation et la compétitivité pour assurer leur développement.

    Spécialisés dans les salades composées fraîches et les crudités conditionnées en barquette, Les Traiteurs de la Touques emploient à ce jour une centaine de salariés à Gacé. Fière de proposer à ses clients des produits "made in France", l'entreprise doit néanmoins redoubler d'efforts pour faire face à la crise, mais aussi à la concurrence. "Nous allons développer de nouveaux produits, notamment sur la partie snacking. Nous travaillons aussi sur la compétitivité et on va continuer à innover", révèle Sandrine Demôles, directrice du site ornais depuis janvier. Forts d'un CA qui atteignait l'an dernier les 26M€, Les Traiteurs de la Touques travaillent principalement pour le groupe Intermarché. (02 33 12 43 43)

    Source : Le Réveil normand, 14/03, p.31, R. Duval - Synthèse : First Eco 19/03

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/03/2012 - TRAITEMENT DE SURFACES

    Frénéhard & Michaux projette l'acquisition de Merlet Plastiques, pour assurer ses besoins en produits peints.

    Nous vous dévoilions récemment les projets de développement de Frénéhard & Michaux (FM), premier fabricant français d'accessoires de couverture (crochets de gouttière et crochets d'ardoise) au service des professionnels du bâtiment. Transfert du siège à Saint-Symphorien-des-Bruyères, extension d'une unité de production pour développer la fabrication en aluminium, ouverture vers l'Allemagne... la société ornaise dispose d'un planning chargé pour 2012. Et ce n'est pas tout : l'entreprise aux 208 salariés projette en effet l'acquisition de Merlet Plastiques, à Breteuil-sur-Iton (27), une société spécialisée dans la peinture poudre et les revêtements plastiques de pièces métalliques. "Nous avons besoin de plus en plus de produits peints et l'intégration de cette activité nous mettra à l'abri de certains risques", explique le président Jacques Frénéhard. (02 33 84 21 21 - www.frenehard-michaux.fr / 02 32 29 74 81 - www.merletplastiques.com, en construction)

    Source : Le Réveil normand, n°2875, p.11, Th. Roussin - Synthèse : First Eco 09/03

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/03/2012 - PRODUITS D'HYGIENE

    Lemoine lance la construction de sa nouvelle unité d'assemblage et de stockage de cotons-tiges à Caligny, un projet chiffré à 20M€.

    Le fabricant de produits d'hygiène et de cosmétique à base de coton Lemoine a lancé ce mardi les travaux de construction de sa nouvelle usine près de Flers, sur le campus industriel de Caligny. Ce futur bâtiment de 10.000m² sera dédié à l'assemblage et au stockage de cotons-tiges, jusqu'ici effectués à Flers et Athis-de-l'Orne. Les dirigeants de l'entreprise espèrent disposer de leur nouvel outil au premier trimestre 2013. "Cette construction est un engagement à long terme, un projet de 20M€ qui est la marque [...] de notre confiance en l'avenir", soulignent Philippe Lemoine et Jeanne Cluzel-Lemoine. En effet, le groupe ornais a acheté 5ha de terrain à Caligny, de quoi accueillir à terme d'autres unités.

    (http://groupe-lemoine.axinet.net)

    Source : Ouest-France, 08/03, Patrick Brionne - Synthèse : First Eco 09/03

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/03/2012 - BATIMENT|COUVERTURE

    Transfert du siège à Saint-Symphorien des Bruyères, extension d'une unité de production, ouverture vers l'Allemagne

    METALLURGIE : Transfert du siège à Saint-Symphorien-des-Bruyères, extension d'une unité de production, ouverture vers l'Allemagne... Frénéhard & Michaux ne manque pas de projets Premier fabricant français d'accessoires de couverture (crochets de gouttière et crochets d'ardoise) distribués exclusivement par les négociants du bâtiment,Frénéhard & Michaux prévoit de transférer début avril son siège social à Saint-Symphorien-des-Bruyères, où sont déjà implantées ses trois sites de production (Cf First Eco du 08/10/10). L'entreprise aiglonne, qui affichait en 2011 un CA de 41M€ (+10%), disposera sur place de tout l'espace nécessaire pour augmenter ses capacités. Elle compte d'ailleurs se lancer dans la production en aluminium, ce qui entraînera par conséquent l'agrandissement de sa deuxième unité de Saint-Symphorien. Enfin, Frénéhard & Michaux souhaite se développer à l'export, en visant plus particulièrement l'Allemagne. (02 33 84 21 21 - www.frenehard-michaux.fr) F&M prévoit 7M€ d'investissements cette année.

    Source : Ouest-France, 05/03/12, Angélique Goyet - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/03/2012 - MATERIEL AGROALIMENTAIRE

    JV La Française va transférer son activité dans de plus vastes locaux à Flers, sur une surface totale de 1.600m².

    Spécialisée dans la vente, l'installation et la maintenance de matériel agroalimentaire pour de grands groupes (Fleury-Michon, Marie, Brocéliande, SNV, Charal...), JV La Française a vu le jour il y a vingt ans à Champsecret. Elle va quitter son implantation historique pour emménager sur la zone d'activités La Jossière, à Flers. Son dirigeant Philippe Ribeyre souligne les motifs inhérents à ce déménagement. "Nos locaux [actuels] sont exigus et nous avons du mal à nous connecter à Internet. A Flers, nous n'aurons plus ces problématiques. Les locaux seront plus spacieux avec une surface deux fois plus grande (175m² de bureaux, 55m² de stockage de pièces détachées, et une surface totale de 1.600m²). Cela nous permettra d'accompagner la croissance de l'entreprise. [...] Les travaux débuteront en avril et on espère emménager à la fin de l'année ou début 2013". (02 33 30 41 44 - www.jvlafrancaise.com)

    Source : L'Orne Combattante, n°3443, p.13, T.R. - Synthèse : First Eco 05/03/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/03/2012 - EMBALLAGES

    Amcor Flexibles Argentan, qui attend l'arrivée d'une chaudière de remplacement pour relancer sa production, bénéficie actuellement d'un plan de réindustrialisation chiffré à 5M€.

    Ce mardi, un incendie a détruit la chaufferie d'Amcor Flexibles, à Argentan. En attendant l'arrivée d'un équipement de remplacement, la production est à l'arrêt au sein de l'usine spécialisée dans l'impression sur film plastique d'emballages destinés à l'industrie agroalimentaire. "Notre principale préoccupation, désormais, est que nos clients ne soient pas impactés par cet incident. On travaille ainsi avec l'aide de sociétés soeurs à l'intérieur du groupe Amcor (Espagne et Portugal)", explique Frédéric Roffé. L'unité ornaise devrait retrouver une activité normale d'ici une dizaine de jours. Le directeur du site nous apprend que ce sinistre intervient tandis qu'Amcor Flexibles Argentan se trouve "en plein coeur d'une campagne d'investissement". En effet, "nous venons de monter une nouvelle machine, et une seconde est en cours de montage. Un plan de réindustrialisation de l'ordre de 5M€". (02 33 39 64 64)

    Source : Ouest-France, 01/03, François Boscher - Synthèse : First Eco 02/03/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/02/2012 - PACKAGING

    Engagée dans une démarche environnementale, Boutaux Packaging s'équipe d'un CTP avec plaques sans chimie.

    Boutaux Packaging offre un service unique, qui va de l'impression avec dorures, gaufrages, vernis sélectifs ou pelliculages sophistiqués, au packaging sous toutes ses formes. Spécialisée dans les emballages publicitaires, les étuis pliants, les coffrets montés et les couvertures de livres, la société familiale du Theil-sur-Huisne est agréée Imprim'vert et certifiée PEFC et FSC. Désireuse d'investir pour l'avenir, elle annonce dans un communiqué avoir récemment acquis un système CTP thermique Kodak avec plaques sans chimie. Cet équipement est destiné tout à la fois à augmenter encore la qualité de ses impressions, mais aussi à fournir en même temps un avantage écologique indéniable à ses clients. (02 37 49 15 00 - www.boutaux.com)

    Sources : Caractere.net, 27/02 Communiqué de presse Boutaux - Synthèse : First Eco 29/02/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 28/02/2012 - ENERGIE SOLAIRE

    Enolya projette d'installer une centrale photovaltaïque à Saint-Maurice-lès-charencey

    Enolya projette d'installer une centrale photovoltaïque à Saint-Maurice-lès-Charencey. Basée à Hérouville-Saint-Clair (14), la société Enolya projette d'implanter une centrale photovoltaïque sur la zone artisanaledeSaint-Maurice-lès-Charencey, près de Tourouvre. Installée sur un terrain de 3,7ha, celle-ci produirait l'équivalent de la consommation d'environ 1.500 habitants. "Pour nous, c'est une réelle opportunité. De plus, l'entreprise qui produit les panneaux (SNASolar) est sur notre territoire et c'est valorisant. Nous donnons notre feu vert pour ce projet", a indiqué Guy Monhée, président de la Communauté de communes du Haut-Perche. (CdC : 02 33 83 30 64)



    Source : Le-perche.fr, 20/02/12 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/02/2012 - AGROALIMENTAIRE

    SNV reprend le site Volabraye dans le Loir et Cher

    Propriété du groupe LDC, la Société Normande de Volaille (SNV) est le deuxième employeur du département et le cinquième volailler français. Implantée dans une usine de 22.000m² à La Chapelle-d'Andaine, également son siège social, l'entreprise emploie aujourd'hui près de 1.200 personnes. Forte d'un CA de 362M€, SNV abat, découpe et commercialise chaque année 300.000 poulets, 65.000 dindes et 80.000 lapins depuis son site ornais. Egalement implantée à Pont-Morin (centre de La Chapelle 150 salariés) et Château-Gontier (53 300 personnes), elle écoule la moitié de sa production auprès de la grande distribution, sous marques propres (Le Gaulois, Maître Coq...) et MDD. Poursuivant son développement en toute discrétion, SNV vient d'absorber Volabraye, à Savigny-sur-Braye (41 60M€ de CA). Cette unité recense 320 salariés, avec à son actif 15.000 tonnes de dindes abattues et farcies à l'année.

    (SNV : 02 33 30 34 00)

    Ouest-France, 22/02, Xavier Oriot - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/02/2012 - RELATIONS CLIENTS

    Euro CRM va implanter un nouveau "call center" à Lisieux, où 250 à 300 emplois seront créés tandis que son centre d'Alençon prépare son déménagement dans l'optique de s'agrandir.

    "Si nous ouvrons une nouvelle antenne d'Euro CRM à Lisieux, ce n'est pas pour déshabiller Alençon. Il s'agit de deux projets distincts", tient à souligner M. Rougier. Le centre d'appels ornais, qui emploie 130 salariés avenue Jean-Mantelet, est d'ailleurs en plein développement. "D'ici fin 2012 ou début 2013, nous allons changer de site pour nous agrandir. Mais c'est pour rester dans cette ville, dans un rayon qui sera minimum". (02 33 82 37 00 - www.eurocrm.com)

    Source : Ouest-France, 17/02, Yann-Olivier Bricombert - Synthèse : First Eco 20/02

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/02/2012 - MECANIQUE DE PRECISION

    Serodem projette d'investir dans de nouveaux équipements plus performants.

    Oeuvrant dans la mécanique de précision, la société Serodem emploie à ce jour 35 personnes à Saint-Pierre-d'Entremont."L'entreprise est spécialisée dans le découpage fin. Nous sommes capables de réviser des pièces dont la précision est supérieure à un ou deux microns", détaille le gérant Bertrand Ballu, qui annonce plusieurs investissements à venir. "Nous avons pour projet de renouveler notre logiciel de production en y adjoignant une gestion électronique des documents (ged) pour tendre vers le zéro papier. Nous avons aussi l'intention d'acheter de nouveaux équipements, des machines plus performantes". Serodem, qui dispose d'un carnet de commandes de six mois, a notamment été contactée par une filiale de Renault pour lui fabriquer des outils. (02 33 98 17 70)

    Source : L'Orne Combattante, n°3439, p.25, Romain Savary - Synthèse : First Eco 06/02

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/02/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Le Pays de L'Aigle choisit d'acquérir 25ha de terres agricoles pour agrandir la zone industrielle, route de Crulai.

    La Communauté de communes du Pays de L'Aigle va acquérir près de 25ha de terres agricoles afin de procéder à l'extension de la zone industrielle, route de Crulai (au sud du pôle constitué par la ZI n°1 et la ZI du Buat). "Nous avons [...] la préoccupation de développer une zone cohérente qu'il sera plus facile d'équiper en fibre optique et où nous pourrons créer des services", et notamment un restaurant d'entreprises, a expliqué Jean Sellier, président de la CdC. Ce programme permettra également à l'intercommunalité d'étoffer son offre afin de répondre à la demande des industriels désireux de s'implanter à L'Aigle. (CdC : 02 33 84 50 40)

    Source : Le Réveil normand, n°2870, p.10, Th. Roussin - Synthèse : First Eco 03/02

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/02/2012 - AGROALIMENTAIRE

    Agrial prévoit d'installer une plate-forme logistique d'envergure à Sarceaux, près d'Argentan.

    Nous vous l'annoncions le 24 décembre 2010 : Agrial prévoit d'installer une plate-forme logistique d'envergure à Sarceaux, près d'Argentan. "Nous sommes [actuellement] en pleine négociation", a récemment indiqué Laurent Beauvais, président de la Communauté de communes. "Si tout se passe bien, l'entreprise, grande coopérative agricole [caennaise], devrait s'installer à Argentan pour la mi-2013. Avec elle, 100 emplois seraient créés". (02 31 45 43 43 - www.agrial.com)

    Source : Le Journal de l'Orne, 26/01 Synthèse : First Eco 02/02

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/02/2012 - ARTICLES DE MERCERIE

    Bohin France va engager plus de 500K€ dans des travaux d'aménagement et de mises aux normes à Saint-Sulpice

    Bohin France, dont le métier de base repose sur le travail du fil métallique utilisé pour la fabrication des articles de mercerie et papeterie, commercialise également un grand nombre de produits destinés aux travaux d'aiguilles. Jusqu'en 2010, son site de Saint-Sulpice-sur-Risle appartenait en totalité à la Sarl Bohin Immobilier. Celle-ci a par la suite vendu une partie des bâtiments à la Communauté de communes du Pays de L'Aigle pour la création du musée de l'aiguille. Du fait de cette cession, et pour faire face au développement de son activité, Bohin France (40 salariés) doit réorganiser ses espaces et ses flux ainsi que la partie conditionnement-stockage-expédition, ce qui nécessite des travaux d'aménagement et de mises aux normes. Ces investissements immobiliers, qui s'élèvent à 550,6K€ HT, portent sur le hall qui était pratiquement inoccupé et qui va accueillir ses ateliers de conditionnement et de stockage. (02 33 84 25 25 - www.bohin.fr)

    Source : Commission permanente du Conseil général, 27/01 - Synthèse : First Eco 02/02

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/02/2012 - CONDITIONNEMENT

    En plein essor, JL Conditionnement prévoit de réaménager et d'agrandir ses locaux moyennant plus de 700K€

    Fondée en 1998 et installée à Courgeon, JL Conditionnement (JL C. , 13 salariés) est spécialisée dans le thermoformage, le conditionnement ainsi que la fourniture d'étiquettes adhésives et de machines à étiqueter. Elle est principalement positionnée sur le conditionnement de petits objets high tech (clés USB, cartes mémoires, accessoires de téléphonie...). Sa clientèle agroalimentaire se développe actuellement de manière importante à travers la conception et le thermoformage de barquettes micro-ondables. Face à ce développement, l'entreprise a décidé d'engager un programme de réaménagement et d'agrandissement de ses locaux. Pour ce faire, elle a acquis le bâtiment dont elle était jusqu'ici locataire et va faire construire un nouveau bâtiment en extension. Montant de l'investissement : 759K€ HT. JL C. prévoit la création de 10 emplois dans les 3 ans. (02 33 25 40 00 - www.jlconditionnement.fr)

    Source : Commission permanente du Conseil général, 27/01/12 - Synthèse : First Eco 01/02/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/01/2012 - ARTICLES DE NETTOYAGE

    Dans le cadre de son développement, Brosserie Marchand prévoit la construction d'un nouveau bâtiment de 1.725m².

    Etablie à Mortagne-au-Perche, Brosserie Marchand est spécialisée dans les articles et matériels destinés au nettoyage. Son activité initiale porte sur la fabrication de brosses et de balais. Depuis quelques années, la société développe son activité à destination d'une clientèle de professionnels (centrales d'achat, entreprises de nettoyage, chaînes hôtelières...). Ce développement nécessite une extension des locaux destinés essentiellement au stockage, à la préparation des commandes et à l'expédition. Le projet porte sur la construction d'un nouveau bâtiment de 1.725m² accolé à l'existant. Le montant de l'investissement est estimé à près de 410K€ HT. Brosserie Marchand, qui emploie 11 salariés, prévoit la création de 3 emplois dans les 3 ans.

    (02 33 25 93 19 - www.brosserie-marchand.com)

    Source : Commission permanente du Conseil général, 27/01 - Synthèse : First Eco 31/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/01/2012 - FIBRE OPTIQUE

    Alex Varady, PDG de la SSII alençonnaise AZNetwork, organisait récemment une réunion d'information sur l'urgence et l'importance d'une offre très haut débit concurrentielle.

    Alex Varady, P-DG de la SSII alençonnaise AZNetwork, organisait récemment une réunion d'information sur l'urgence et l'importance d'une offre très haut débit concurrentielle. En effet, les entreprises de la ville, du département et de la région sont aujourd'hui bloquées dans leur projet de développement et le seront bientôt dans leur croissance si une offre de ce type ne leur est pas proposée au plus vite.

    Synthèse : First Eco 25/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 20/01/2012 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A Vimoutiers, la zone d'activités du Sap pourrait accueillir deux nouvelles entreprises.

    Guy Romain, vice-président de la Communauté de communes du Pays du Camembert en charge des affaires économiques, a annoncé lors de la présentation de ses voeux que la CdC était prête à accueillir de nouvelles entreprises en 2012. "Nous travaillons d'ailleurs à l'extension de la zone d'activités du Sap [à Vimoutiers] en vue de commercialiser plus de 10.000m² de terrains. D'ailleurs, deux implantations d'entreprises sont en projet". G. Romain a également annoncé un projet novateur : la création d'un télécentre, toujours à Vimoutiers.

    (CdC : 02 33 67 54 85)

    Source : Le Réveil normand, n°2868, p.38 - Synthèse : First Eco 20/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/01/2012 - LUBRIFIANTS

    Pour partir à la conquête du marché automobile, TTA Lubrifiants a recruté et investi de nouveaux locaux à Alençon.

    Basée sur la ZI de Lonrai à Alençon, TTA Lubrifiants était jusqu'à l'an dernier essentiellement tournée vers le secteur de l'industrie (agroalimentaire, métallurgie, usinage, énergie...). "Nous commercialisons des lubrifiants de graissage et d'usinage", explique le P-DG Pierre Senant. Un créneau sur lequel la société normande excelle et qui lui a permis l'an dernier de franchir la barre des 15M€ de CA. Début 2011, TTA Lubrifiants a choisi d'ajouter une nouvelle corde à son arc en partant à l'assaut du marché automobile. "Désormais, on vend nos produits à tout ce qui est roulant : automobile, transport, travaux publics et agriculture. Cela double notre terrain d'action". Pour conquérir ce nouveau secteur prometteur, l'entreprise aux 39 salariés a étoffé sa force de vente (d'autres recrutements sont prévus en 2012) et a également investi de nouveaux locaux "de l'autre côté de la rue". Un achat subventionné par la Région qui lui a permis de doubler sa surface de stockage et d'implanter des bureaux supplémentaires. (02 33 82 38 00 - www.tta-lubrifiants.com)

    Source : L'Orne Hebdo, n°2319, p.9, Emilie Jouvin - Synthèse : First Eco 19/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/01/2012 - CHARPENTE

    C'est l'entreprise Baudin Châteauneuf qui a été choisie pour la fabrication de la charpente métallique du futur Parc des Expositions d'Alençon.

    C'est l'entreprise Baudin Châteauneuf, dont les ateliers sont implantés à Alençon, qui a été choisie pour la fabrication de la charpente métallique du futur Parc des Expositions d'Alençon. Notons que la société est sollicitée pour des chantiers dans toute la France, de l'EPR de Flamanville aux tribunes de Roland Garros. (Tendanceouest.com) First Eco 19/01

    (Tendanceouest.com) First Eco 19/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/01/2012 - IMPRIMERIE

    Graph 2000 investit massivement sur ses sites d'Argentan, Bernay et Cosne-sur-Loire.

    Le groupe d'imprimerie normand Graph 2000 vient d'achever un important programme d'investissement dans le domaine du pré-presse. Son site industriel d'Argentan a ainsi été doté de deux nouveaux CTP Avalon N8 automatiques, avec plaques Azura V sans chimie, tandis que son imprimerie historique de Bernay a été équipée d'un CTP Agfa automatique avec 5 magasins de plaques Azura V sans chimie, et d'un flux Apogee X. Quant à l'imprimerie bourguignonne IMP Graphic, reprise en avril dernier puis rebaptisée Graph 2000 Cosne-sur-Loire (58), elle a réceptionné un nouveau flux Apogee. Graph 2000 emploie un total de 104 salariés, pour un CA consolidé de 10M€. (A Bernay : 02 32 43 43 43)

    Source : Graphiline.com, 12/01, Antoine Gaillard - Synthèse : First Eco 16/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/01/2012 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Le directeur du site de la SNWM a récemment indiqué que l'usine devrait décrocher en 2012 des parts de marché intéressantes.

    A Sainte-Gauburge, le directeur du site de la SNWM (Société Nouvelle Wagon Manufacturing groupe SNOP) a récemment indiqué que l'usine devrait décrocher en 2012 des parts de marché intéressantes, grâce à la génération de la voiture électrique mais aussi sur des créneaux liés au renouvellement de modèles, dans la gamme des véhicules utilitaires notamment.

    (Ouest-France) - Synthèse : First Eco 04/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/01/2012 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Cette année, Faurecia achèvera le transfert de ses usines flériennes à Caligny et accueillera de nouveaux produits.

    L'année 2012 s'annonce très riche pour Faurecia, avec tout d'abord la fin du regroupement de ses anciennes usines flériennes sur le campus industriel de Caligny. Après les sites de la Butte aux Loups et de La Blanchardière, ce sera ainsi au tour de l'unité du Bois de Flers d'y transférer son activité à partir de ce mois-ci. Parallèlement, l'équipementier automobile attend avec impatience le lancement du centre d'essais dynamiques, prévu pour avril-mai. Enfin, et non des moindres, Jean-François San Carlos, le directeur du site Faurecia de Caligny, annonce l'arrivée cette année de trois nouveaux produits (deux articulations pour les dossiers de sièges de voiture et des poignées à pompage). "Cela signifie l'arrivée d'une cinquantaine d'outils d'emboutissage et la mise en place de trois lignes d'assemblage automatique de mai à octobre. Cela représente un gros investissement". (02 33 98 30 00 - www.faurecia.fr)

    Source : Ouest-France, 03/12, Patrick Brionne - Synthèse : First Eco 04/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/01/2012 - CHIMIE

    Le groupe de chimie fine et de spécialités PCAS indique avoir signé avec Sanofi un avenant portant sur la prolongation du contrat de fabrication concernant VLG Chem.

    Dans un communiqué, le groupe de chimie fine et de spécialités PCAS (siège à Longjumeau, 91 une usine à Couterne) indique avoir signé avec Sanofi un avenant portant sur la prolongation, jusqu'à fin 2015, du contrat de fabrication concernant VLG Chem, filiale à 100% de PCAS.

    Synthèse : First Eco 03/01

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/12/2011 - MATERIEL AGROALIMENTAIRE

    JV La Française va quitter Champsecret pour s'installer dans un nouveau bâtiment de 200m² à Flers

    Notamment spécialisée dans la vente, l'installation et la maintenance de matériel agroalimentaire, JV La Française va quitter Champsecret pour s'installer, fin 2012, dans un nouveau bâtiment de 200m² à Flers (zone de la Jossière).

    (Ouest-France) DU 24/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/12/2011 - INFORMATIQUE

    AZNetwork prévoit la construction d'un second data center, quatre fois plus important que son grand frère situé à Alençon.

    Le savoir-faire fondateur d'AZNetwork est d'intégrer des solutions d'entreprise pour optimiser les flux logistiques de ses clients. Forte de 80 collaborateurs, la société alençonnaise fournit aujourd'hui ses produits et ses services informatiques aux TPE comme aux grandes entreprises, aux collectivités et aux administrations. "Nous fonctionnons souvent en mode laboratoire pour développer de nouvelles activités. [...] Par exemple, nous étions depuis des années sollicités par certains [de nos clients] qui voulaient externaliser leur informatique chez nous pour se concentrer sur leur coeur de métier. Nous avons [ainsi] décidé de créer un premier data center à Alençon", explique AZNetwork. "Aujourd'hui, la réussite du projet nous encourage à [en] créer un [second]. Nous l'envisageons quatre fois plus grand que l'actuel [et] réfléchissons à différents sites possibles". (02 33 32 12 47 - www.aznetwork.eu).

    Source : Vision, magazine d'Orne Développement, n°80, p.9 - Synthèse : First Eco 23/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/12/2011 - LOGISTIQUE DU FROID

    Le groupe néerlandais Partner Logistics vient d'inaugurer sa première plate-forme logistique française, installée à Argentan.

    Le groupe néerlandais Partner Logistics vient d'inaugurer sa première plate-forme logistique française, installée à Argentan. Fruit d'un investissement de 34M€, cet ensemble de 9.600m² peut stocker 40.000 palettes pour son principal client, Ysco.

    Synthèse : First Eco 12/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/12/2011 - AUTOMATISMES

    ACG compte sur le Salon nautique de Paris pour accroître ses ventes sur le marché des systèmes de mise à l'eau en port à sec.

    Les sociétés Automatismes Chanu Garnier (ACG 45 salariés) et Atelier Mécanique Chanu Garnier (AMCG 15 personnes) sont spécialisées à Tinchebray dans la production d'automatismes et de machines spéciales pour l'industrie (automobile, métallurgie...). En 2008, la société a choisi de se diversifier dans le nautisme, plus spécifiquement dans la réalisation de systèmes automatisés de mise à l'eau en port à sec. Ce marché de niche, qui répond à une demande, représentait 15% du CA de l'entreprise sur l'exercice 2010-2011. Afin de développer ce secteur au potentiel certain (la société ne compte qu'un concurrent en France), ACG est actuellement présente au Salon nautique de Paris (du 3 au 11 déc.). Elle espère y nouer des contacts avec de potentiels clients, tout en y présentant ses dernières inventions, comme ce système de stockage de bateaux à 300 ou 400m de la côte, et non plus directement sur le port.

    (02 33 66 76 59 - www.acg-automatismes.com)

    Source : Ouest-France, 08/12, Audrey Tamine - Synthèse : First Eco 09/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/12/2011 - FILIERE EQUINE

    Le budget 2012 du Conseil général consacrera une enveloppe d'un peu plus d'1M€ au Haras national du Pin.

    Le "Versailles du Cheval" pourrait ainsi poursuivre sa modernisation avant la tenue des Jeux Equestres Mondiaux de 2014.

    Synthèse : First Eco 06/12

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/11/2011 - COSMETIQUES

    A Flers, le projet d'extension de Roval franchit une nouvelle étape avec la signature prochaine du compromis de vente d'un terrain.

    Spécialisée dans la conception, le développement, la fabrication et le conditionnement de produits d'hygiène corporelle et capillaire, de soins et de parfumerie à marque de distributeur (MDD) ou privée, Roval dispose pour l'heure de trois sites de production : deux à Flers (La Planchette et Le Tremblay) et un en Espagne. Depuis plus de deux ans maintenant, la société aux 250 salariés envisage l'agrandissement de son site du Tremblay. L'un de ses objectifs étant de développer de nouveaux marchés. Ce projet est enfin sur le point d'aboutir. "Le compromis de vente de la parcelle [de 2ha] est en mesure d'être signé. Nous n'attendons plus que la Communauté d'agglomération du Pays de Flers notifie son refus de faire valoir son droit de préemption", révèle la CCIT de Flers-Argentan. (Site du Tremblay : 02 33 62 17 30 - www.roval.fr)

    Source : Ouest-France, 26/11 - Synthèse : First Eco 30/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/11/2011 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Le Conseil général a accordé une aide de 100K€ à la CdC du Pays Mêlois pour étendre la zone d'activités de Saint Julien-sur-Sarthe.

    Ce mois-ci, le Conseil général a accordé une aide de 100K€ à la CdC du Pays Mêlois pour étendre la zone d'activités de Saint Julien-sur-Sarthe. L'opération prévoit une zone à dominante artisanale sur 20.530m². Il accompagne également la Sarl AMG de Domfront dans l'acquisition d'un nouveau tour numérique pour son atelier de mécanique de précision.

    Source : First Eco du 30/11/11, nº1742

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/11/2011 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Le Conseil général a accordé une aide de 100K€ à la CdC du Pays Mêlois pour étendre la zone d'activités de Saint Julien-sur-Sarthe.

    Ce mois-ci, le Conseil général a accordé une aide de 100K€ à la CdC du Pays Mêlois pour étendre la zone d'activités de Saint Julien-sur-Sarthe. L'opération prévoit une zone à dominante artisanale sur 20 530m². Il accompagne également la Sarl AMG de Domfront dans l'acquisition d'un nouveau tour numérique pour son atelier de mécanique de précision.

    Source : First Eco du 30/11/11, nº1742

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/11/2011 - TOURNAGE & USINAGE BOIS

    Mahérault souhaite s'ouvrir à de nouveaux marchés.

    Mahérault est l'une des premières entreprises françaises dans le domaine du tournage et usinage bois. Son équipement industriel lui permet de réaliser une gamme de produits standards de pieds de sommier et de lit, pieds de tables, de billards, de clayettes de cave à vin ainsi que des produits spécifiques à la demande des clients. La société de Haleine est actuellement en cours de reprise par l'un de ses salariés. En outre, pour faire face à la concurrence et explorer de nouveaux marchés, la direction souhaite mettre en place un plan de formation pour ses 59 salariés (techniques de production, gestion des flux d'achats et de production, management, organisation?). Dans ce cadre, la Région a décidé de l'accompagner à hauteur de 10,5K€. (02 33 37 93 86 - www.maherault.com)

    A.L., First Eco 29/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/11/2011 - EQUIPEMENTS POUR MOTOS

    Bagster est croqué par le groupe marseillais Shark, qui devient ainsi leader français du secteur de l'équipement.

    Bagster vient de trouver un repreneur! En redressement depuis octobre dernier, le concepteur et fabricant d'accessoires pour motos et scooters (La Ferté-Macé 95 salariés) est en effet repris par le groupe marseillais Shark. Leader français des casques de moto, ce dernier rachète plus précisément la Holding Trophy (siège à Carrières-sur-Seine, 78), dont Bagster était une filiale avec Bering et Ségura. "Ce rachat nous permet de créer un pôle d'équipement totalement français, de devenir le premier groupe de France sur ce secteur et le 3ème en Europe", se réjouit Patrick François, P-DG de Shark, qui réinjecte ainsi plus de 5M€ dans Bagster et Holding Trophy, avec son principal actionnaire Perceval Capital. La marque au requin, qui conserve 80% de l'effectif fertois, indique s'inscrire dans une logique de développement. "Nous avons vraiment envie de faire quelque chose avec Bagster" et de réembaucher. (02 33 30 71 71 - www.bagster.com / www.shark-helmets.com)

    Source : Ouest-France, 26/11 - Synthèse : First Eco 29/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/11/2011 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Jean-François San Carlos devient le nouveau directeur du site Faurecia de Caligny.

    Jean-François San Carlos devient le nouveau directeur du site Faurecia de Caligny, première entreprise privée du département avec 1.650 salariés.

    First Eco 25/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 25/11/2011 - PARTENARIAT

    L'Institut supérieur de plasturgie d'Alençon (ISPA) a été sélectionné par le géant allemand de la chimie BASF

    L'Institut supérieur de plasturgie d'Alençon (ISPA) a été sélectionné par le géant allemand de la chimie BASF pour un partenariat dans le domaine de la formation. Il s'agit d'un programme d'échange unique en France entre apprentis du groupe et élèves ingénieurs de l'institut.

    First Eco 25/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/11/2011 - CONSTRUCTION

    Maisons France Confort, hausse de 125,7M€ de son CA à 433,1M€

    Basé à Alençon, le constructeur de maisons individuelles Maisons France Confort enregistre sur les neuf premiers mois de l'exercice une hausse de 125,7M€ de son CA à 433,1M€, soit une progression de 40,9%.

    First Eco 23/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/11/2011 - COSMETIQUES

    Nippon Shikizai investit dans sa filiale française Thépenier Pharma Industrie en y installant une nouvelle machine "back injection".

    Le groupe japonais Nippon Shikizai, notamment actif dans la fabrication de produits de soins pour la peau et de maquillage, dispose depuis 2000 d'une filiale française à Saint-Langis-lès-Mortagne, baptisée Thépenier Pharma Industrie. Poursuivant cette année ses investissements en Normandie, la firme nipponne vient d'y mettre en service une nouvelle machine dite de "back injection". Cet équipement permet de fabriquer des compacts et/ou des fards à pompières en automatique, en injectant directement jusqu'à 4 teintes et/ou textures différentes par le fond des godets. Cette machine permet à Thépenier Pharma Industrie (80 salariés 8,5M€ de CA) d'améliorer significativement sa productivité. (02 33 85 22 22 - www.shikizai.com)

    Source : Premiumbeautynews.com, 11/11, Jean-Yves Bourgeois - Synthèse : First Eco 22/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/11/2011 - PLASTURGIE

    Alençon Plastic compte s'agrandir de 1 800m², dans le but d'accroître sa productivité et de poursuivre sa diversification.

    Rachetée par le groupe belge Euronyl en 2006, Alençon Plastic oeuvre dans la transformation de matière plastique. Forte d'un effectif de 48 salariés, pour un CA 2011 de 8M€, la société travaille à destination des secteurs de l'automobile (55% de son CA), de la connectique (20%) mais aussi du bâtiment, du médical et de l'électronique. Poursuivant son développement, l'entreprise vient de déposer une demande de permis de construire pour étendre ses locaux ornais sur 1 800m² supplémentaires. Cette opération lui permettra de regrouper l'ensemble de ses métiers sur un même site et d'améliorer ainsi sa productivité. Cet agrandissement lui permettra également de poursuivre sa diversification, en accueillant de nouveaux équipements. (02 33 80 80 99 - www.euronylplastics.com)

    Source : VisionNews n°33, Orne Développement - Synthèse : First Eco 17/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 14/11/2011 - AGROALIMENTAIRE

    A Gacé, les Eleveurs de la Charentonne se réorganisent et pourraient, à l'avenir, s'implanter sur la future zone d'activité.

    La Sarl Les Eleveurs de la Charentonne a pour vocation la découpe, la transformation et la commercialisation, au travers de son propre réseau de distribution, de viandes bovines, porcines, ovines ainsi que de volaille. Etablie sur la zone artisanale de Gacé, la société vient de racheter l'ancien bâtiment de Laho Equipement, situé à l'angle de la rue de la Touques et de la route de Vimoutiers. Cet espace de 300m² "servira uniquement à du stockage d'emballage", explique le dirigeant François Lemière. Cette opération entre dans le cadre d'une réorganisation interne qui permettra d'offrir davantage d'espace aux ateliers de découpe et de conditionnement situés rue de la Touques. Le gérant envisage, à plus long terme, de s'installer sur la future zone d'activités. Les Eleveurs de la Charentonne, qui emploient 60 salariés, comptent 10 magasins dont 5 dans l'Orne. (02 33 35 35 35 - www.leseleveursdelacharentonne.fr)

    Source : Le Réveil normand, n°2858, p.34, R.D. - Synthèse : First Eco 14/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 02/11/2011 - SCIERIE

    Victime en septembre dernier d'un incendie, la Scierie Feillet investit pour reconstruire son unité de production de Tinchebray et se doter de nouveaux matériels.

    Basée au lieu dit Les Montiers à Tinchebray, la Scierie Feillet a été victime le 12 septembre dernier d'un incendie à l'origine de la destruction de sa ligne de sciage de grumes, du poste de pilotage et d'un bâtiment annexe abritant l'atelier de maintenance. Soit un coût global de plus d'1M€. Afin de ne pas stopper l'approvisionnement de ses clients, elle a pu compter sur le soutien de huit scieries locales (Lair, ACG, Jannelec ou encore Decharenton). La société, qui a redémarré l'activité de sciage le 13 octobre, s'attèle aujourd'hui à la reconstruction de son unité de production de 650m². "En décembre, nous espérons que tout sera terminé. Un [local] en construction va abriter tout l'entretien des machines", indique François Feillet, dirigeant de l'entreprise de 30 salariés. La Scierie Feillet a ainsi investi dans des équipements "munis des dernières innovations en matière de sécurité, [et dans] le renforcement de certaines parties du bâtiment".

    (02 33 66 64 82)

    Sources : Ouest-France, 15/09 et 31/10/11 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/10/2011 - FONDERIE

    Focast Normandie pourrait voir une partie de son activité reprise par son responsable Emmanuel Fleury.

    Ce mercredi, le tribunal de commerce de Laval a prolongé d'un mois la période d'observation de Focast Normandie. Reprise en 2009 par le groupe Focast (siège à Port-Brillet, 53), la fonderie de Pontchardon (ex-Pamco) est en redressement judiciaire depuis avril dernier. Le responsable du site, Emmanuel Fleury, espère reprendre une partie de l'activité du site : la production de pièces pour l'adduction d'eau, sous la marque Pamco. Ce projet, s'il est retenu par le tribunal, verrait le jour dans d'autres locaux, plus petits, situés non loin de ceux de la Route de Canapville, jugés "dix fois trop grands". La fonderie ornaise, qui a compté jusqu'à 500 ouvriers dans les années 70, ne recense aujourd'hui plus que 18 salariés.

    Source : Ouest-France, 28/10, Stéphanie Séjourné-Duroy - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/10/2011 - CHARPENTE

    Champeau reprend l'atelier charpente de MFC et prévoit de développer l'activité via la création d'une nouvelle unité de production.

    Nous vous annoncions le 10 mai dernier que le constructeur de maisons individuelles Maisons France Confort (MFC) envisagait de céder son atelier charpente-menuiserie, site historique implanté à Alençon. "La fabrication de charpente [...] n'est aujourd'hui plus notre vocation. Pour rester concurrentiel et passer à la vitesse supérieure, il était nécessaire que l'on s'en sépare", explique le P-DG Patrick Vandromme. Depuis le 1er septembre, le site est désormais la propriété de la société Champeau. Cette spécialiste de la charpente, basée à Feytiat (87), souhaitait en effet disposer d'une implantation dans la région. L'entreprise limousine, qui a repris les 17 salariés normands, compte porter la capacité de production de l'atelier à 2.000 charpentes par an (contre 400 actuellement). Pour y parvenir, Champeau prévoit d'aménager une nouvelle unité de fabrication sur le secteur et de délaisser les actuels locaux, trop exigus. Des recrutements sont également annoncés. Notons que MFC s'est engagé à lui confier la réalisation de ses charpentes. (www.champeau.fr)

    Source : L'Orne Hebdo, n°2307, p.3, E.J. - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/10/2011 - CHARPENTE

    Champeau reprend l'atelier charpente de MFC et prévoit de développer l'activité via la création d'une nouvelle unité de production.

    Nous vous annoncions le 10 mai dernier que le constructeur de maisons individuelles Maisons France Confort (MFC) envisagait de céder son atelier charpente-menuiserie, site historique implanté à Alençon. "La fabrication de charpente [...] n'est aujourd'hui plus notre vocation. Pour rester concurrentiel et passer à la vitesse supérieure, il était nécessaire que l'on s'en sépare", explique le P-DG Patrick Vandromme. Depuis le 1er septembre, le site est désormais la propriété de la société Champeau. Cette spécialiste de la charpente, basée à Feytiat (87), souhaitait en effet disposer d'une implantation dans la région. L'entreprise limousine, qui a repris les 17 salariés normands, compte porter la capacité de production de l'atelier à 2.000 charpentes par an (contre 400 actuellement). Pour y parvenir, Champeau prévoit d'aménager une nouvelle unité de fabrication sur le secteur et de délaisser les actuels locaux, trop exigus. Des recrutements sont également annoncés. Notons que MFC s'est engagé à lui confier la réalisation de ses charpentes. (www.champeau.fr)

    Source : L'Orne Hebdo, n°2307, p.3, E.J. - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/10/2011 - ELECTRONIQUE

    Linvest étrenne ses nouveaux locaux de Berd'huis, où sont désormais réunies ses sociétés Power System Technology, Trygone et CDF.

    Acteur majeur du secteur de l'électronique à l'international, la holding Linvest regroupe les sociétés Power System Technology, Trygone et CDF. La première conçoit des systèmes électroniques de conversion d'énergie pour des applications dans les secteurs du médical, du transport, de l'industrie ou encore de la défense. La deuxième est spécialisée dans la sous-traitance et la fabrication de cartes électroniques, tandis que la dernière oeuvre dans l'intégration et le cablage filaire. Ces trois entités sont désormais réunies dans un bâtiment flambant neuf à Berd'huis, sur la zone artisanale, afin "d'offrir une prestation globale aux clients, de l'industrialisation en passant par la fabrication jusqu'au test du produit", a indiqué Thierry Liger, P-DG de Linvest, lors d'une récente inauguration. Cet investissement d'1,3M€ a généré la création de 7 emplois. (www.powersystemtechnology.com)

    Sources : L'Action Républicaine, n°10638, p.36 Ouest-France, 21/10 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/10/2011 - CIRCUITS IMPRIMES

    En forte croissance, les sociétés Cibel et Metra investissent en équipements.

    Le fabricant de circuits imprimés Cibel vient ainsi d'inaugurer une nouvelle ligne de production à Bellême (61), tandis que le spécialiste du moule pour verrerie et de l'usinage de précision Metra (siège à Blangy-sur-Bresle) a récemment acquis de nouveaux équipements en tournage et usinage.

    (02 33 73 15 22 - www.cibel.com / 02 32 97 44 00 - www.metra.fr)

    Source : Paris-Normandie, 18/10 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/10/2011 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Le FMEA investit 35M€ dans la reprise de Sofedit par l'Espagnol Gestamp.

    Eric Besson, ministre chargé de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie Numérique, se félicite de l'investissement du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles (FMEA) pour l'opération de reprise de Sofedit par le groupe espagnol Gestamp Automoción (Cf First Eco du 04/07/11). Cet investissement, d'un montant de 35M€, permettra de développer un nouveau projet industriel en France. L'équipementier Sofedit réalise 341M€ de CA et emploie près de 1.400 salariés sur 4 sites en France dans l'Orne (Le Theil-sur-Huisne), la Seine-Maritime (Saint-Romain-de-Colbosc), le Loiret (Sermaises) et le Nord (Gouzeaucourt). Son intégration renforce la présence industrielle en France de Gestamp, leader européen des châssis et des pièces de structures et roues. L'investissement du FMEA permettra aussi de moderniser et de développer l'outil industriel de Sofedit, notamment via la création d'une nouvelle ligne de production, précise un communiqué.

    (02 37 53 73 00 - www.thyssenkruppsofedit.com)

    A.L., First Eco 18/10/2011

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/10/2011 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    A Trun, l'aménagement de la zone d'activités de la Sente Verte permettra l'installation d'Inoxo et d'Aitica.

    La Commission permanente du Conseil général a accordé ce mois-ci une subvention de 132,8K€ à la SHEMA (société bas-normande spécialisée dans l'aménagement, la construction et le développement économique), à qui la commune de Trun a confié en 2009 la mission d'aménager le site de la Sente Verte en zone d'activités (superficie de 3ha). Au-delà de la situation particulière de la société Heller Joustra (fabricant de maquettes et modèles de jouets), qui a regroupé ses activités dans deux bâtiments (cinq auparavant), la commune souhaite accueillir sur place des activités nouvelles et accompagner le développement d'entreprises locales en favorisant leur installation sur le site. Outre la relance de Heller Joustra, avec la création de 17 emplois, cette opération permettra l'installation de l'entreprise de chaudronnerie Inoxo de Falaise (14 4 salariés) et de la société d'usinage et d'entretien de machines Aitica, déjà installée à Trun, et qui prévoit dans le cadre de son développement la création de 8 emplois.

    (02 33 67 72 72 - www.joustra.fr / 02 31 40 78 19 - www.aitica.com)

    A.L., First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/10/2011 - ELEVATEURS

    France Elévateurs va regrouper sa R&D à Domfront, notamment pour conquérir de nouveaux marchés en France et à l'export .

    Créée en 1986, France Elévateurs (groupe Etna Corp) est le premier fabricant français d'élévateurs pour les particuliers (fauteuils monte-escaliers, ascenseurs privatifs, plates-formes élévatrices). La société est implantée à Domfront, où une trentaine de salariés s'attèle au développement des prototypes, à l'assemblage ou encore à la préparation et aux tests. Michel Jamet, directeur de la production, vient d'annoncer que France Elévateurs allait regrouper l'ensemble de sa R&D à Domfront. Cette opération permettra à l'entreprise de se donner les moyens de répondre aux besoins des collectivités (accessibilité des lieux publics). Les commerces devront également améliorer leurs accès pour les personnes handicapées. "Il y aura donc un besoin de nouveaux produits pour ce type de marché". France Elévateurs compte également sur sa R&D pour se lancer à l'export en 2012. "Nous étudions une ouverture vers le Maroc et la Tunisie avec des produits existants, mais qu'il faudra peut-être adapter".

    (02 33 30 75 75 - www.france-elevateurs.com)

    Source : Ouest-France, 11/10, Audrey Tamine - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/10/2011 - ELECTRONIQUE

    Fabricant de circuits imprimés basé à Bellême, la société Cibel recrute des techniciens spécialisés.

    (vch@cibel.com - 02 33 73 15 22)



    Source : First Eco du 04/10/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/09/2011 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Deux nouvelles zones d'activités, de 20 et 37ha, en projet sur le territoire ornais.

    Une nouvelle zone d'activités sera prochainement aménagée à Valframbert. Une information révélée lors du récent conseil de la Communauté urbaine d'Alençon. Situé entre l'A 28, la RN 12, la voie verte et la RD 31, le futur site s'étendra sur une surface totale de 37ha, à destination des entreprises. (www.communaute-urbaine-alencon.fr)

    Sources : L'Orne Combattante, n°3422, p.31 L'Orne Hebdo, 27/09, p.24 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 27/09/2011 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Deux nouvelles zones d'activités, de 20 et 37ha, en projet sur le territoire ornais.

    A l'occasion de sa dernière réunion fin septembre, la Communauté de communes du Pays de Tinchebray a annoncé qu'une nouvelle zone d'activités verrait le jour sur la commune de Saint-Quentin-les-Chardonnets. Ce futur espace de 20ha permettra au territoire d'investir sur l'emploi pour les trente années à venir. Une étude d'opportunité et de faisabilité est en cours. (CdC : 02 33 64 25 52)

    Sources : L'Orne Combattante, n°3422, p.31 L'Orne Hebdo, 27/09, p.24 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/09/2011 - PLASTURGIE / AUTOMOBILE

    Une plate-forme d'essais et de prototypes pour l'équipement des voitures du futur verra le jour en 2013 à Alençon.

    Alençon accueillera en 2013 un centre d'essais innovant. Ce projet est porté par l'ISPA (Institut supérieur de la plasturgie d'Alençon) dans le cadre du pôle de compétitivité Mov'eo. Concrètement, la future plate-forme ornaise permettra de concevoir et de réaliser de nouveaux moules et des technologies d'injections de plastiques novatrices pour l'équipement des voitures de demain. Ce centre d'essais et de prototype public-privé s'installera dans un bâtiment flambant neuf, dont la construction est prévue pour 2012. Ce programme phare permettra à la Basse-Normandie de conforter sa place de quatrième région française où l'industrie automobile est la plus présente. (www.ispa.asso.fr)

    Source : Ouest-France, 21/09, Xavier Oriot

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/09/2011 - BOISSONS

    L'usine La Roxane de La Ferrière-Bochard produit et embouteille des boissons gazeuses et sucrées.

    L'usine La Roxane de La Ferrière-Bochard produit et embouteille des boissons gazeuses et sucrées.

    Son P-DG Pierre Papillaud annonce que le site va lancer un nouveau produit sur le marché. Ce projet se concrétisera en mars prochain.





    Source : First Eco du 16/09/11.





    Source : First Eco du 16/09/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/09/2011 - EMBALLAGE MEDICAL

    Südpack Medica va louer les anciens locaux des Verreries de l'Orne, à Gacé.

    Filiale médicale du fabricant d'emballages Südpack, Südpack Medica dispose d'une unité de production à Gacé, sur la zone artisanale de Coulmer. La société a récemment annoncé vouloir prendre à bail les anciens locaux des Verreries de l'Orne. "Ces bâtiments, libres de tous locataires depuis avril 2009, sont propriétés de la commune de Gacé, et nous avons des échéances de paiement jusqu'en 2017", explique le maire François Dreux. Un bail, d'une durée d'un an renouvelable, sera ainsi signé à compter de septembre.

    (02 33 12 42 42 - www.cdplab.com)

    Source : Ouest-France, 09/09/11 - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 08/09/2011 - EQUIPEMENTS ROUTIERS

    Tertu souhaite réaliser la moitié de ses ventes à l'export d'ici fin 2012, en misant notamment sur la Chine.

    Basée à Villedieu-les-Bailleul, Tertu fait aujourd'hui figure de leader mondial sur le marché des glissières de sécurité routière mixtes métal-bois. Un marché de niche sur lequel la société est positionnée depuis 1992 et qui lui permet d'afficher un CA de 10M€, en constante augmentation. Pour l'heure, cette spécialiste des équipements routiers réalise 30% de ses ventes à l'international et vise les 50% d'ici fin 2012. "Nous exportons prioritairement vers l'Europe, tandis que des transferts de technologies ont été initiés vers des pays lointains, USA, Chili, Nouvelle-Zélande", explique le directeur commercial Philippe Giacometti. La Chine est également un pays où Tertu souhaite fortement se développer. L'idée étant d'y installer progressivement un réseau de distributeurs et d'agents. "Nous travaillons également avec le leader américain des atténuateurs de chocs que nous avons introduit sur le marché chinois. Plus récemment, nous avons mis en place une joint-venture en partenariat avec une société locale rencontrée au salon Intertraffic China en 2010". (02 33 36 11 02 - www.tertu.com)

    Source : Revue CCI International Normandie, n°43 - Synthèse : First Eco.



    Source : Revue CCI International Normandie, n°43 - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/09/2011 - RELATIONS CLIENTS

    Euro CRM va se doter d'un nouveau bâtiment "de grande qualité" à Alençon, où il va créer 100 nouveaux emplois.

    Le groupe Euro CRM compte aujourd'hui parmi les acteurs majeurs du marché de la gestion de la relation client à distance. Implantée depuis 2009 dans des locaux flambant neufs à Alençon, l'entreprise annonçait déjà en septembre 2010 sa volonté de s'agrandir afin de pouvoir poursuivre son développement. Un nouveau bâtiment de "grande qualité" sera ainsi construit pour l'entreprise, avenue Mantelet. Ces locaux supplémentaires permettront à Euro CRM d'héberger ses futurs nouveaux salariés. En effet, le groupe a annoncé la création de 100 emplois supplémentaires, dont 50 dès l'intégration du nouveau bâtiment.

    (02 33 82 37 00 - www.eurocrm.com)





    Source : L'Orne Hebdo, n°2299, p.8, Emilie Jouvin - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/09/2011 - LOISIRS

    La croissance est à nouveau au rendez-vous chez Heller Joustra. La société a ainsi pu embaucher et investir dans son outil de production.

    Heller Joustra oeuvre depuis Trun, près d'Argentan, dans la fabrication de maquettes en plastique et de jouets. La société, qui est revenue à l'équilibre l'an dernier (Cf First Eco du 05/01/11), tourne actuellement à plein régime. Elle table ainsi sur une hausse de l'activité de l'ordre de 30% en 2011. "Nous sommes dans la continuité de l'année 2010 où nous avions déjà doublé notre CA", se réjouit la DG Gaëlle Dumont. De très bons résultats qui ont permis à Heller Joustra d'investir en équipement et de recruter. "On a réintégré les deux chaînes de conditionnement qui étaient à l'arrêt et on en a acquis une autre. De 26 salariés à notre arrivée, nous sommes passés à 34". Aujourd'hui référencée dans l'ensemble de la grande distribution et auprès des spécialistes du secteur, l'entreprise normande espère poursuivre sur sa lancée et mise pour cela sur le lancement de nouveaux produits, comme son atelier de moulage Creative Manege, en cours de fabrication.

    (02 33 67 72 72 - www.joustra.fr)

    Source : Ouest-France, 03/09/11, Romain Savary - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/07/2011 - EQUARISSAGE

    Installée à Saint-Langis-lès-Mortagne, l'entreprise d'équarissage Atemax achève la construction d'un oxydeur de buées.

    Installée à Saint-Langis-lès-Mortagne, l'entreprise d'équarissage Atemax achève la construction d'un oxydeur de buées.

    Cet équipement, qui entrera en service fin octobre, permettra d'élever la température à 950°C et de capter ainsi les odeurs.

    Source : First Eco du 06/07/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/07/2011 - EMBALLAGES

    Orne Initiatives soutient Coffret Pack.

    Créée en 2006, la société Coffret Pack est spécialisée dans la conception et la fabrication de coffrets en carton pour les grandes marques de luxe. Engagée dans une démarche de progrès continu respectant les principes du développement durable, la société a récolté 30K€ auprès d'Orne Initiatives.



    Source : First Eco du 04/07/11.





    Source : First Eco du 04/07/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/07/2011 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Nouvelle ligne, bâtiment logistique de 10.000m², modernisation des équipements...

    Thyssenkrupp Sofedit pourrait fortement se développer suite à sa reprise par Gestamp.

    Le dossier est actuellement entre les mains de la Commission européenne : l'usine Thyssenkrupp Sofedit de Theil-sur-Huisne (près de 1.000 salariés), active dans la fabrication de pièces métalliques automobiles, devrait passer sous le contrôle du groupe espagnol Gestamp d'ici fin juillet (Cf First Eco du 04/05/11). Le futur nouveau propriétaire, qui affiche un CA de 4Mds€ et possède 80 usines dans le monde, pourrait réaliser d'importants investissements sur le site ornais, comme l'installation d'une nouvelle ligne de formage à chaud, ce qui nécessiterait l'extension d'un bâtiment. De plus, l'Espagnol pourrait procéder à la construction d'un bâtiment logistique d'environ 10.000m² et moderniser l'outil industriel. (02 37 53 73 00)

    Ouest-France, 01/07/11, V.J. Laurent Neveu - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/06/2011 - INFORMATIQUE

    Mermier Lemarchand vient de moderniser son outils de gestion.

    Leader européen sur le marché de la fabrication d'outils de jardin et de quincaillerie du bâtiment installé sur deux sites industriels à Tinchebray et Frênes, Mermier Lemarchand vient de moderniser son outil de gestion. Elle a en effet retenu le groupe Divalto (67) et son intégrateur Quadri Conseil pour la refonte de son système d'information.

    Source : First Eco du 24/06/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/06/2011 - MECANIQUE INDUSTRIELLE

    La SMAD, qui croule sous les commandes, pourrait se doter d'une antenne dédiée à sa nouvelle activité de maintenance.

    Installée au Pin-la-Garenne, la SMAD (Société Mécanique Aguinet Danjou) est une entreprise de mécanique de précision fabriquant essentiellement des prototypes de maquettes de contrôle ou d'essai. Elle travaille à 60% pour l'industrie automobile, à 25-30% pour l'agroalimentaire, le reste se partageant entre la plasturgie, le nautisme ou encore l'aéronautique. Détenue à 95% par d'anciens salariés, la SMAD a choisi de miser sur la diversification pour contrer les effets de la crise. Résultat : "l'entreprise est surbookée, nos clients nous chargent et nous surchargent", explique la direction. Pour honorer tous ces contrats, elle recherche non sans mal des salariés qualifiés et expérimentés. Côté immobilier, la société ornaise ne compte pas s'agrandir dans l'immédiat mais réfléchit à la possibilité de détacher sa nouvelle activité de maintenance de son site du Pin-la-Garenne. A défaut d'un agrandissement, elle pourrait ainsi créer des antennes.

    (02 33 83 83 30)



    Source : Ouest-France, 24/06 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/06/2011 - FORAGE

    Les lauréats de la 5ème édition du concours départemental de la création/reprise d'entreprise viennent d'être distingués

    Le premier prix revient ainsi à Franck Geenens et son associé Nicolas Bunel, qui ont créé la société GB Forage Dirigé pour répondre à la demande sans cesse accrue des gestionnaires de réseaux. Grâce à l'utilisation d'une technologie innovante l'entreprise est capable de réaliser des poses de canalisations et des branchements sans ouverture de tranchée.

    Source : First Eco du 21/06/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 17/06/2011 - CHIMIE

    PCAS prévoit d'engager plus de 5M€ à Couterne pour y fabriquer des polymères très haute performance.

    Eric Besson, ministre de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique, a profité d'un récent déplacement dans le Roannais pour annoncer quatre nouvelles aides à la réindustrialisation (ARI), pour un montant global de 7,3M€. Ces projets représentent environ 29M€ d'investissements et 150 emplois créés. Parmi les entreprises concernées figure PCAS. Ce groupe de chimie fine et de synthèse pharmaceutique basé à Longjumeau (91) s'est ainsi vu accordée une aide de 2M€ qui lui permettra de construire sur son site de Couterne une installation de fabrication de polymères à très haute performance destinés aux marchés de l'aéronautique et du spatial. Les investissements bas-normands sont estimés à 5,2M€ et devraient créer 25 emplois dans les 3 ans. (02 33 37 50 20 - www.pcas.com)

    Source : Minefe.gouv.fr, 17/06/11 - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/06/2011 - AIGUILLES / TOURISME INDUSTRIEL

    Evoqué le 12 février dernier dans nos colonnes, le projet de Centre d'interprétation de l'aiguille vient d'être présenté ce mercredi par Bohin France (43 salariés)

    Ce site, qui sera développé dans une partie de l'usine historique du fabricant d'aiguille à coudre située à Saint-Sulpice-sur-Risle, s'organisera autour d'un musée de 400m². Le public pourra ainsi découvrir l'entreprise en activité, ainsi que son histoire. Le chantier, chiffré à 2,9M€, devrait s'achever au printemps 2012. 25 000 visiteurs par an sont attendus. (02 33 84 25 25 - www.bohin.fr)

    Source : Ouest-France, 15/06/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 14/06/2011 - EMBALLAGE MEDICAL

    Implanté à Gacé, Südpack Medica conclut un accord de coopération exclusive avec Sartorius Stedim Biotech.

    Südpack Medica, filiale médicale du fabricant d'emballages Südpack, et Sartorius Stedim Biotech (SSB siège à 13-Aubagne), l'un des principaux fournisseurs d'équipements et de services destinés aux processus de développement, d'assurance qualité et de production dans l'industrie biopharmaceutique, annoncent dans un communiqué la signature d'un accord de cooopération exclusif pour le développement, la fabrication et la fourniture de films de polymère en plastique destinés au marché biopharmaceutique. Dans le cadre de ce partenariat, d'une durée initiale de 10 ans, Südpack Medica, qui dispose d'une usine à Gacé, produira des films plastiques pour SSB, lesquels entreront dans la fabrication de sacs à usage unique ainsi que de systèmes utilisés pour la culture de cellules, le transport et le stockage de liquides biopharmaceutiques. L'accord prévoit également des travaux communs pour le développement de films multi-couches capables de contenir des bio-réacteurs à usage unique.

    (02 33 12 42 42 - http://www.cdplab.com / http://www.sartorius-stedim.com)

    Emballagedigest.fr, 21/06 Communiqué de presse, 14/06 - Synthèse : First Eco

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 10/06/2011 - VERRERIE

    Le fabricant alençonnais de vitrages Vitraglass (200 salariés) recrute...

    Le fabricant alençonnais de vitrages Vitraglass (200 salariés) cherche actuellement une dizaine d'employés de fabrication supplémentaires et trois responsables de ligne pour répondre aux commandes qui reprennent.

    Source : First Eco du 10/06/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 06/06/2011 - ANALYSES

    Qualtech prend le contrôle des laboratoires d'analyses Agrobio, notamment implantés à Alençon et Rennes

    Filiale de l'Institut Français des Boissons, de la Brasserie et de la Malterie (IFBM), la société Qualtech de Vandoeuvre-lès-Nancy (54) vient d'acquérir 100% du capital des laboratoires d'analyses Agrobio (4,7M€ de CA). Basés à Metz (57) et également implantés à Alençon, Rennes et Bar-le-Duc (55), ceux-ci proposent une prestation globale en termes d'analyses microbiologique et physico-chimiques. Qualtech reprend également les 75% que détenait Agrobio dans ABioC (Arzacq, 64 4,5M€ de CA), associé à l'Arpac (Association pour le renforcement de la filière porcine d'Aquitaine). Cette opération donne naissance à "un ensemble regroupant 4 entités et 6 sites répartis sur le territoire français, disposant d'un parc de pilotes industriels et d'appareils de laboratoire très performants, ainsi que de compétences très pointues au travers des qualifications de 200 collaborateurs", comme l'indique le groupe IFBM/Qualtech. (www.qualtech.fr / A Alençon : 02 33 28 19 72 - www.laboratoiresagrobio.fr)

    Sources : Ladepeche.fr, 09/06/11 Lequotidienlesmarches.fr, 06/06/11 - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/05/2011 - EMBALLAGES

    Affichant d'excellents résultats 2010, Augros Cosmetic Packaging va investir 3M€ pour développer son pôle Traitement de surfaces.

    Augros Cosmetic Packaging s'impose comme l'un des leaders sur le marché européen de la fabrication d'articles de bouchage, d'emballage et de décoration pour la parfumerie et la cosmétique de luxe. Le plasturgiste alençonnais, également implanté au Theil-sur-Huisne (pôle Décor), vient d'annoncer un CA 2010 de 16,8M€, en progression de quelque 62,6%. De bons résultats dûs au redémarrage du secteur cosmétique/parfumerie et à la hausse de la demande en matière de décor. La PME normande, qui emploie 190 personnes, compte d'ailleurs accélérer son développement dans le domaine du traitement de surface (métallisation sous vide, vernissage, laquage, sérigraphie). En effet, elle investira prochainement 3M€ dans son unité dédiée afin de "modifier les processus de fabrication dans le sens d'une plus forte automatisation, à effectif constant", détaille le président du directoire Didier Bourgine. Augros Cosmetic Packaging, qui réalise pour l'heure 42% de ses ventes à l'export, en Europe, prévoit également à moyen terme de se déployer en Amérique du Nord et du Sud. (02 33 81 72 00 - www.augros.fr)

    Source : La Tribune, 31/05/11, Claire Garnier - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/05/2011 - DRAPEAUX

    Borney investit dans un nouvel équipement de pointe pour devenir "autonome et opérationnelle" dans le domaine du numérique

    Depuis un siècle, la société Borney fabrique des drapeaux, des banderoles ainsi que des mâts porte-drapeaux sur la ZI Sud d'Argentan. Déjà équipées de machines polyvalentes capables d'imprimer et de coudre toutes les dimensions, l'entreprise vient d'investir dans l'acquisition d'une machine numérique de dernière génération. Cet équipement "nous permet de répondre de manière réactive aux petites et moyennes séries (jusqu'à 25 exemplaires) ainsi qu'aux grandes longueurs", explique le responsable marketing Philippe Peigney. "Nous voilà autonomes et opérationnels dans le domaine du numérique". Employant actuellement 47 personnes, Borney réalise annuellement un CA de 5,5M€, dont 10% à l'export (en Europe). (02 33 35 99 00 - www.borney.fr)

    Source : Ouest-France, 28/05 - Synthèse : First Eco du 31/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/05/2011 - MAINTENANCE INDUSTRIELLE / USINAGE

    A Trun, Aitica offre des services de dépannage, réparation et maintenance de lignes de conditionnement industriel

    A Trun, Aitica offre des services de dépannage, réparation et maintenance de lignes de conditionnement industriel (agroalimentaire, automobile, pétrochimie...). De son côté, Apti + est une entreprise d'usinage, de réparation, de maintenance et de réparation de pièces industrielles. Complémentaires, ces deux sociétés recherchent du personnel.

    Source : First Eco du 31/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/05/2011 - CONSTRUCTION

    Le groupe alençonnais Maisons France Confort débutera en juillet prochain à Saint-Priest (69) le chantier de construction d'une habitation à énergie positive

    Le groupe alençonnais Maisons France Confort débutera en juillet prochain à Saint-Priest (69) le chantier de construction d'une habitation à énergie positive équipée d'une voiture électrique qui se recharge avec l'excédent d'énergie produit par la maison (Cf FE du 10/11/10). Ce projet MFC 2020 associe de nombreux partenaires comme EDF, Saint-Gobain, ArcelorMittal, Schneider Electric... (www.concept-mfc-2020.fr)

    Source : First Eco du 30/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 26/05/2011 - EVENEMENTIEL

    Bagnoles-de-l'Orne, future grande ville de congrès ?

    Le maire Jean-Pierre Blouet souhaite en effet profiter de la friche située autour de la gare pour y parvenir. "Il y a 10ha derrière la gare : nous avons de quoi réaliser un grand projet, partir sur l'idée d'une salle de congrès de 600 à 700 places, avec de l'immobilier autour, des parkings. L'ensemble pourrait être géré par un syndicat mixte [...]. Un tel projet nécessitera aussi de développer le parc hôtelier".

    Source : Ouest-France, 26/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/05/2011 - EQUIPEMENTS DE LEVAGE

    Pour décrocher de nouvelles parts de marché, Riffaud devra agrandir ses ateliers.

    Spécialisée à Tourouvre dans la fabrication d'échelles automotrices, la société Riffaud (groupe Gimaex) équipe des véhicules de secours destinés aux marchés français et internationaux depuis plus de 150 ans. "Notre CA [est divisé] en deux parties équivalentes entre la France et l'export et nous livrons environ 35 véhicules par an, sachant qu'un véhicule représente de 2.000 à 5.000 heures de travail", explique Christophe Margez, directeur technique. Positionnée sur un marché très porteur, au vue de l'évolution constante de l'informatique embarquée installée dans les véhicules de secours, l'entreprise a vu son CA passer de 3 à 13,5M€ en 15 ans. Elle mise également sur les pays émergents, qui gonflent son carnet de commandes. L'Algérie vient, par exemple, d'effectuer d'importantes commandes. "Nous pensons donc devoir encore [étendre] nos ateliers car notre objectif est de grandir en parts de marché, marché évalué aujourd'hui à environ 450 véhicules/an dans le monde".

    (02 33 25 70 11 - www.gimaex.eu)

    Source : VisionNews n°28, newsletter d'Orne Développement - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/05/2011 - TESTS MECANIQUES

    Le CIRIAM de Caligny espère séduire de nouvelles entreprises grâce à son futur centre d'essais dynamiques.

    Le Syndicat Mixte réunissant la Région, le Département et l'agglomération flérienne va construire un "centre d''essais dynamiques" sur le Campus Industriel de Recherche et d'Innovation Appliqués aux Matériaux (CIRIAM) de Caligny (Cf First Eco du 05/10/10). Celui-ci doit accueillir d'ici mi-2012 une catapulte inverse hydropneumatique, un banc vibrant de vieillissement et un banc vibrant acoustique. Ces équipements, particulièrement rares en Europe, seront loués à des entreprises desireuses de réaliser des tests avancés pour des applications industrielles, en premier lieu Faurecia. Grâce à ce projet, chiffré à 7M€, le Syndicat espère attirer de nouvelles entreprises à Caligny. "Rien n'est signé, mais nous avons déjà des contacts dans les secteurs du ferroviaire et de l'aéronautique", révèle Laurent Beauvais, président de la Région.

    (Flers Agglo : 02 33 98 44 44)

    Source : L'Orne combattante, n°3402, p.5, F.M. - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 23/05/2011 - EMPLOI

    Emplois saisonniers et partage de salariés de Progressis dans les entreprises agroalimentaires.

    Progressis, groupement d'employeurs multisectoriel basé à Argentan, apporte la souplesse de fonctionnement dont les entreprises ont besoin pour stabiliser l'emploi des salariés.

    Les dirigeants des Traiteurs de la Touques (Gacé) et de la Chocolaterie Michel Cluizel (Damville - 27) ont échangé sur leur expérience de partage de travail des salariés de Progressis.

    Certaines entreprises ont recours au partage d'emplois en raison de leur activité saisonnière. Certaines activités complémentaires sont même susceptibles de créer des emplois permanents à temps plein sur l'année.

    Source : Ouest-France du 23/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/05/2011 - AGROALIMENTAIRE

    Lactalis Investissement programme l'extension d'un local industriel situé rue de l'Industrie à Domfront.

    Lactalis Investissement programme l'extension d'un local industriel situé rue de l'Industrie à Domfront. Ce projet porte sur 425m² supplémentaires.

    Source : First Eco du 16/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/05/2011 - BATIMENT

    La société Quince de Putanges-Pont-Ecrepin (69 salariés), entreprise générale du bâtiment, souhaite se doter d'un bureau d'études.

    La société Quince de Putanges-Pont-Ecrepin (69 salariés), entreprise générale du bâtiment, souhaite se doter d'un bureau d'études. Dans cette optique, elle a acquis un terrain auprès du Conseil général sur lequel elle va édifier un bâtiment de 470m².

    Source : First Eco du 12/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 09/05/2011 - TEXTILE

    Le Chameau va réaliser des investissements immobiliers sur son site de Cahan, voué à devenir l'une de ses usines majeures.

    Le Conseil général, par le biais du Fonds départemental de développement économique (FDDE), octroie des aides aux collectivités et aux entreprises qui investissent dans l'immobilier professionnel pour se développer ou maintenir leur activité. Ce mois-ci, la Commission permanente annonce dans un communiqué avoir accordé une subvention de près de 100K€ à la société Le Chameau. Spécialisée dans la conception et la fabrication de bottes, bottillons et cuissardes pour chasseurs, pêcheurs et cavaliers, cette entreprise appartient au groupe Lafuma. A Cahan, elle dispose d'une usine fabriquant des bottes haut de gamme à partir de matières nobles. Ce site (55 salariés) est voué à devenir l'unique unité de fabrication de bottes du groupe, suite à la fermeture de l'usine de Châteauvillain (52 Cf First Eco du 04/06/10). Dans ce cadre, l'entreprise doit aménager ses locaux ornais et réorganiser la production.

    (02 31 59 17 33 - www.lechameau.fr)

    Source : A.L., First Eco du 09/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 07/05/2011 - CONSTRUCTION

    MFC pourrait céder son atelier historique à une entreprise qui s'engagerait, le cas échéant, à créer une unité de production de 2 000 charpentes à Alençon

    Le constructeur de maisons individuelles Maisons France Confort (MFC 1 338 collaborateurs) envisage de se séparer de son atelier charpente-menuiserie, site historique implanté à Alençon. "Il n'y a encore rien de fait", indique Patrick Vandromme. Le P-DG indique néanmoins être en discussion avec une autre entreprise qui s'engagerait à "reprendre tout le personnel [19 salariés...] et avec un plan de développement sur Alençon". Cette opération, si elle se concrétisait, pourrait ainsi mener à la construction sur place d'une unité de production de 2 000 charpentes. Comme l'explique le dirigeant, Maisons France Confort "va devoir investir dans le foncier, l'achat de terrains dans des zones péri-urbaines, la construction sur des critères de développement durable. Cet atelier, ce n'est plus notre vocation. On ne produit que 350 charpentes sur 6 000 maisons vendues". (02 33 80 66 61 - www.maisons-france-confort.com)

    Source : Ouest-France, 07/05/11 - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 05/05/2011 - CONSTRUCTION

    Maisons France Confort acquiert les Maisons de Stéphanie, en Touraine

    Créée en 1919, Maisons France Confort (1.338 collaborateurs) est la plus ancienne société de construction de maisons individuelles et l'un des deux premiers intervenants sur le marché français. Le groupe couvre 20 régions en France, avec plus de 300 points de vente. L'entreprise alençonnaise annonce dans un communiqué l'acquisition de la totalité du capital des Maisons de Stéphanie, dont le siège social est situé à Saint-Avertin (37). Constructeur de maisons individuelles traditionnelles depuis plus de vingt ans, ce groupe compte 4 agences à Tours (37), Saint-Avertin (37), Chinon (37) et Vendôme (41), et a réalisé environ 1.500 maisons individuelles depuis sa création. Cette entreprise détient également 100% du capital de la Sarl tourangelle Clément Constructions. En tout, ces deux entités comptent 21 salariés et affichent un CA consolidé de près de 9M€. (02 33 80 66 61 - www.maisons-france-confort.com)

    Source : A.L., First Eco du 05/05/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/04/2011 - IMPRIMERIE

    Graph 2000 va bien reprendre l'imprimerie cosnoise IMP Graphic.

    Le tribunal de commerce de Nevers vient d'accepter l'offre de reprise émanant du groupe normand Graph 2000 (qui comprend deux sites industriels à Bernay et Argentan) sur l'imprimerie bourguignonne IMP Graphic (Cf FE du 28/03/11). 24 des 50 salariés de la société de Cosne-sur-Loire, en liquidation judiciaire depuis le 19 janvier dernier, seront repris. Notons que cette opération doit permettre à Graph 2000 de renforcer son outil industriel et son développement commercial. (A Bernay : 02 32 43 43 43 / www.imp-groupe.com)

    Sources : Graphiline.com Lyonne.fr, 21/04/11 - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 21/04/2011 - CONDITIONNEMENT

    En plein essor, JLC à Courgeon souhaite doubler sa surface de production en 2012, à 2 500m², et recruter

    La société JL Conditionnement (JLC 18 salariés) est spécialisée depuis 1998 dans le thermoformage et la blistérisation de produits par soudure à haute fréquence. Elle oeuvre également dans les étiquettes adhésives. Son créneau : les objets high tech (clés usb, cartes mémoires, accessoires de téléphonie) ou encore les emballages alimentaires. Grâce à sa politique d'innovation, qui lui permet de réduire les temps d'acheminement et les volumes de marchandises emballées d'ordinaire en Chine ou ailleurs, son dirigeant Dier Rolland déclare fièrement avoir "repris des marchés à l'Asie". Il mise également sur son réseau de fournisseurs situés "à 5km à la ronde" pour jouer la carte de la réactivité. En pleine croissance, JLC compte doubler l'an prochain sa surface de travail, qui passera ainsi de 1 260 à 2 500m². 5 à 6 recrutements sont également prévus.

    (02 33 25 40 00 - www.jlconditionnement.fr)

    Source : Ouest-France, 21/04/11 - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/04/2011 - MATERIEL AGRICOLE

    Basée à Lonlay-l'Abbaye, dans l'Orne, la société Lebaudy (85 salariés 35M€ de CA) est spécialisée dans la commercialisation et la réparation de matériel agricole (marque John Deere).

    Forte de sa nouvelle implantation à Hambye (Cf FE du 14/06/10), elle a repris il y a plusieurs semaines l'entreprise Flambard, de Valognes, et ses 25 employés.

    Source : First Eco du 19/04/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/04/2011 - COOPERATIVE AGRICOLE

    Agrial envisage de rapatrier, à terme, ses installations d'Argentan sur sa nouvelle plate-forme logistique attendue à Sarceaux.

    La coopérative agricole caennaise Agrial prévoit d'implanter une plate-forme logistique de 15ha à Sarceaux, sur un terrain situé sur la zone Actival d'Orne 2 (Cf First Eco du 20/01/11). Ce futur bâtiment de 30.000m² lui permettra de centraliser l'approvisionnement de l'ensemble de ses 220 Magasins Verts. La mise en exploitation du site est prévue en octobre 2012. Dans un second temps, environ 1 an après, Agrial envisage de transférer sur cette plate-forme le stockage des produits destinés à l'agriculture (phytosanitaires en partie), actuellement entreposés dans un bâtiment à Argentan, sur la zone d'activités de la Briqueterie. Ce projet fera l'objet d'une enquête publique. (02 31 45 43 43 - www.agrial.com)

    Source : Le Journal de l'Orne, n°2828, p.8 - Synthèse : First Eco 19/04/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/04/2011 - DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    La CdC du Pays du Camembert a mis en place un Pac Immo

    La CdC du Pays du Camembert, en partenariat avec la CCI Flers-Argentan, a mis en place un Pac Immo sur un terrain de 8 000m² sur la ZI de Vimoutiers. "C'est une solution clé en main pour les entreprises qui se voient proposer dès le 1er rendez-vous le terrain, le bâtiment, le coût total, les financements possibles et les délais".

    Source : First Eco du 19/04/11

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/04/2011 - EMBALLAGES

    La croissance d'Augros Cosmetic Packaging (fabrication d'articles pour la parfumerie et la cosmétique de luxe) a atteint 32,2% .

    Au premier trimestre 2011, la croissance d'Augros Cosmetic Packaging, l'un des leaders sur le marché européen de la fabrication d'articles de bouchage, d'emballage et de décoration pour la parfumerie et la cosmétique de luxe, a atteint 32,2% par rapport à la même période l'an dernier, pour 4,66M€ de CA. "L'entrée de produits nouveaux en fabrication [...] et la permanence d'une activité soutenue sur le marché des produits de parfumerie cosmetiques ont contribué à cette performance", indique l'entreprise de Cerisé.

    Source : First Eco du 18/04/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 13/04/2011 - EQUIPEMENTS DE LEVAGE

    Riffaud a récemment engagé 2M€ à Tourouvre pour se donner les moyens de ses ambitions à l'export.

    Spécialisée à Tourouvre dans la fabrication d'échelles automotrices, la société Riffaud et ses 40 salariés équipent les camions de pompiers du monde entier depuis 150 ans, notamment ceux de Paris. Reprise en 2004 par le groupe Gimaex (77-Mitry-Mory), actif dans la conception, la fabrication et la commercialisation de véhicules de lutte contre l'incendie et de secours ainsi que d'équipements de sauvetage, l'entreprise souhaite aujourd'hui axer ses efforts sur l'export. Pour mener à bien ce projet, Riffaud a investi ces derniers mois pas moins de 2M€ à Tourouvre (nouvelles constructions et équipements). Forte d'un CA de 14M€ en 2010, la société ornaise ambitionne de doubler ses ventes grâce à ses nouveaux objectifs de développement. (02 33 25 70 11)

    Source : Ouest-France, 12/04, Stéphanie Séjourné-Duroy - Synthèse : First Eco du 13/04/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/03/2011 - CONSTRUCTION

    Maisons France Confort s'offre le constructeur de maisons vendéen Logis du Marais Poitevin.

    Créée en 1919, Maisons France Confort (1.336 collaborateurs 290 points de vente) est la plus ancienne société de construction de maisons individuelles et l'un des deux premiers intervenants du marché français. Sur l'exercice 2010, le CA consolidé de l'entreprise alençonnaise s'élève à 443,1M€, en hausse de 12%. A périmètre constant, il progresse de 10%. Disposant d'une solide structure financière, le groupe normand entend poursuivre sa politique d'acquisition ciblée et sélective. Il annonce ainsi dans un communiqué l'acquisition de 100% du capital de la société Logis du Marais Poitevin (LMP 30 salariés 10M€ de CA 2010), basée à Saint-Martin-de-Fraigneau (85). Constructeur de maisons traditionnelles depuis une trentaine d'années, LMP dispose d'une forte notoriété régionale et couvre au travers de ses dix agences commerciales 5 départements (Vendée, Deux-Sèvres, Charente-Maritime, Loire-Atlantique et Maine-et-Loire). (02 33 80 66 61 - http://www.maisons-france-confort.com/ / http://www.lmp-constructeur.com/)

    Source : A.L., First Eco du 30/03/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 22/03/2011 - PNEUMATIQUES

    Alençon Pneus s'associe à Continental pour accélérer son développement géographique et commercial.

    Avec un CA d'environ 26Mds€ en 2010, Continental est l'un des grands fournisseurs automobiles mondiaux. Son pôle vente, ContiTrade, dispose aujourd'hui de plus de 2.000 points de vente franchisés à travers l'Europe. Afin de renforcer sa présence en France, il indique via un communiqué avoir signé un accord avec Alençon Pneus (480 salariés réseau Profil +), qui fait partie du top 5 des distributeurs de pneus indépendants de l'Hexagone. Forte d'un CA de 85M€, la marque est présente dans 44 points de vente basés dans les régions Haute et Basse-Normandie, Bretagne, Picardie, Pays de la Loire et Centre. Alençon Pneus exploite également une usine de rechapage poids lourds à Bayeux (14). Continental fera ainsi son entrée dans l'entreprise en tant qu'actionnaire minoritaire. Son soutien financier et technique sera un atout majeur pour garantir le développement géographique et commercial d'Alençon Pneus. (02 33 80 03 00)

    Source : A.L., First Eco du 22/03/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 18/03/2011 - TRANSPORT

    Les Transports Desjardins se lancent dans la logistique via la construction d'un entrepôt dédié à Gacé. 7.000m² supplémentaires sont prévus.

    Fondés en 1999 par Guillaume Desjardins, les Transports Desjardins sont implantés sur la zone de la Touques, à Gacé. Sur place, la société développe une activité de transport / entreposage. Alors qu'elle connait en 2008 une période difficile, l'entreprise décide d'étendre son savoir-faire, en développant notamment le transport longue distance en national et à l'international. Et le succès est au rendez-vous. "Quand j'ai commencé, nous n'étions que trois salariés avec deux camions. Aujourd'hui, nous sommes 21 salariés et 15 camions, bientôt 19", se réjouit le dirigeant. Et l'achat de véhicules est loin d'être son projet le plus important. "Le barreau de l'A28 en construction nous pousse à construire un entrepôt logistique dans la zone d'activités, avec nos bureaux. Nous allons donc avoir une nouvelle activité [...], avec des emplois à venir". Concrètement, la surface de l'entreprise sera portée de 3.000 à 10.000m². Le chantier pourrait être lancé début 2012. (02 33 36 16 17)

    Source : Réveil normand, n°2824, p.31 - Synthèse : First Eco du 18/03/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 16/03/2011 - THERMALISME

    Les Thermes de Bagnoles-de-l'Orne vont investir 15M€ dans un programme d'hébergement attendu pour 2013.

    Les Thermes de Bagnoles-de-l'Orne, propriétés de France Therme et de Groupama, développent deux activités : les cures thermales et la remise en forme. Station reconnue, l'établissement enregistre cette année une progression de 50% de nouveaux clients en cures. Fort de ses performances économiques, il investit chaque année 500K€ dans la modernisation de son plateau technique. Mais les Thermes portent un plus vaste projet : "Il s'agit [...] de compléter notre offre par une résidence qui comprendra 158 unités d'hébergement du studio au 3 pièces. [...] L'ensemble sera livré pour la saison 2013, il représente un investissement de 15M€", détaille Sylvain Serafini, qui préside les Thermes. Un vaste "espace bien être" sera également aménagé, afin de développer l'activité remise en forme. (www.thermes-bagnoles.com)

    Source : VisionNews n°26, newsletter d'Orne Développement - Synthèse : First Eco du 16/03/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/03/2011 - BOIS

    Lamichêne investit 800K€ pour se doter d'équipements performants, notamment une station de vision numérique innovante.

    Née de l'association de neuf entreprises partenaires, Lamichêne oeuvre dans la fabrication de frisés et d'avivés de chêne. Dirigée par Jean-Louis Chalmandrier (scierie Bellême Bois), l'entreprise est installée depuis trois ans sur la zone du Londeau, à Cerisé. Cette unité de production, qui emploie 8 personnes, découpe et vend (en France et en Europe) des planches de qualité notamment destinées à la parqueterie. Elle travaille avec du matériel de pointe, fruit d'un investissement de 800K€. Lamichêne s'est en effet équipée de lignes automatisées, et plus récemment d'une station de vision numérique. Cet outil, unique en Europe selon l'ingénieur Jean-François Portala, qui l'a conçue, permet de répérer les défauts du bois et de déterminer la qualité de chaque morceau sans manipulations. (02 33 27 20 48 - www.lamichene.fr)

    Source : Ouest-France, 04/03/11, Stéphanie Séjourné-Duroy - Synthèse : First Eco .

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 03/03/2011 - FLACONNAGE

    Il y a un an, un plan de modernisation de 7M€ était annoncé sur le site des Verreries de l'Orne (filiale de SGD), à Ecouché.

    Forte de ses nouvelles machines, l'usine est aujourd'hui en pleine renaissance. Elle enregistre en effet un bon niveau de commandes et une diminution des retours (lots refusés).

    Source : First Eco du 03/03/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 01/03/2011 - EQUIPEMENT AUTOMOBILE

    Faurecia pourrait embaucher une douzaine de techniciens ou de cadres.

    Faurecia, qui emploie quelque 1.400 personnes sur le Bocage flérien, pourrait embaucher une douzaine de techniciens ou de cadres pour son centre de R&D.

    Source : First Eco du 01/03/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 11/02/2011 - CONSTRUCTION

    Assuré d'enregistrer une croissance forte pour 2011, Maisons France Confort devrait réaliser plusieurs rachats "de qualité".

    Maisons France Confort est positionnée comme la plus ancienne société de construction de maisons individuelles en France, et la seconde entreprise nationale sur ce secteur. Basé à Alençon, le groupe (1.336 collaborateurs) dispose de 290 points de vente sur un ensemble de 20 régions. Sur l'exercice 2010, son CA consolidé s'élève à 443,1M€, soit une progression de 12% conforme aux objectifs annoncés. Grâce à la dynamique des ventes et à la forte progression des mises en chantier enregistrées sur la dernière partie de l'année 2010, Maisons France Confort annonce dans son communiqué disposer d'une excellente visibilité pour l'exercice 2011. L'entreprise tirera ainsi pleinement profit d'un secteur en phase de concentration et devrait concrétiser des croissances externes de qualité tant au niveau de la maison-mère que de ses filiales.

    (02 33 80 66 61 - www.maisons-france-confort.com)

    Source : A.L., First Eco du 11/02/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 04/02/2011 - MATERIEL VETERINAIRE

    IMV Technologies étrenne sa nouvelle usine aiglonne et annonce une dizaine de recrutements.

    IMV Technologies (48M€ de CA 250 collaborateurs) conçoit, fabrique et commercialise l'ensemble du matériel et des techniques liés à l'insémination artificielle et au transfert embryonnaire dans de nombreuses espèces animales. Basé à L'Aigle, le groupe vient d'inaugurer sa nouvelle usine, située sur la zone industrielle Est à Saint-Ouen-sur-Iton. Fruit d'un investissement de 14M€, cet outil ultramoderne s'étend sur un terrain de 4,5ha et emploie 180 salariés. IMW Technologies, leader mondial sur le marché des biotechnologies de la reproduction, a profité de cette inauguration pour annoncer son intention de recruter 13 personnes cette année. Autre projet : le déménagement d'une petite usine de Rennes.

    (02 33 34 64 64 - www.imv-technologies.com)

    Source : Ouest-France, 04/02/11, A. Touchard - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/01/2011 - AGROALIMENTAIRE

    Vaisseau amiral de la marque dans le domaine du surgelé, le site flérien du groupe Charal a clos une année 2010 marquée par un fort développement en volume de la marque (+9%).

    Le "grand projet" de l'usine normande pour l'année 2011 porte sur le "changement de toute la gamme des produits snacking", notamment réalisée sur la récente ligne automatisée.

    Source : First Eco du 31/01/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/01/2011 - MUSEOGRAPHIE / TOURISME

    L'ancienne prison d'Alençon pourrait accueillir un pôle d'excellence sur la dentelle et un projet hôtelier de luxe.

    La Ville d'Alençon a récemment remis entre les mains du préfet un dossier relatif à un projet original : la reconversion de l'ancienne maison d'arrêt, localisée au sein du château des Ducs. En vente depuis un an, ce bâtiment, actuellement propriété du ministère de la Justice, pourrait en effet devenir un véritable pôle d'excellence sur la dentelle. Cette structure accueillerait ainsi un musée dédié (la dentelle d'Alençon est inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco depuis novembre dernier), un centre d'interprétation et de formation, l'atelier national, ainsi que des espaces dédiés à la vente et aux produits dérivés. Le site hébergerait également un ensemble hôtelier de luxe. La Sovafim, société créée par l'Etat pour valoriser les biens ayant un intérêt public, rendra sa décision fin février-début mars. Notons que ce projet phare nécessiterait une trentaine de millions d'euros d'investissements.

    (Mairie : 02 33 32 40 00)

    Source : Le Réveil normand, n°2817, p.9, Emilie Jouvin - Synthèse : First Eco le 31/01/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 31/01/2011 - INFORMATIQUE

    Syleam Info Services, qui compte désormais dans son portefeuille des structures plus importantes, vise les 25 salariés d'ici trois à cinq ans.

    Société de prestation en logiciels implantée à Alençon, Syleam Info Services est spécialisée dans l'intégration Open ERP, progiciel libre couvrant l'ensemble des fonctions d'entreprise (gestion de stock, production, comptabilité, suivi de clientèle...). "Peu d'intégrateurs proposent cette solution qu'est l'ERP. Nous sommes au plus haut niveau et une référence en France", se félicite le dirigeant Sébastien Lange. Créée en 2008, l'entreprise recense aujourd'hui 9 salariés. En octobre dernier, alors que ses effectifs étaient passés de 3 à 8 personnes, la société s'est installée dans de nouveaux locaux de 250m², toujours rue Jean Mantelet. La raison ? Un portefeuille client qui a évolué, passant des petites et moyennes aux grosses structures comme des grossistes, des usines de production mécanique ou encore d'électroménager. "Ce sont tous de grands groupes qui comptent au minimum 50 personnes". Pour répondre à la demande croissante, Syleam entend poursuivre les recrutements. Objectif de S. Lange : atteindre les 25 salariés d'ici trois à cinq ans.

    (02 33 31 22 10 - www.syleam.fr)

    Source : L'Orne Hebdo, n°2268, p.7, Emilie Jouvin - Synthèse : First Eco le 31/01/11.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/01/2011 - ENERGIE SOLAIRE

    SNA se diversifie dans l'assemblage de panneaux photovoltaïques via l'aménagement d'une usine dédiée de 6.000m².

    Fondée en 1950, la Société Nouvelle Areacem (SNA 165 salariés) est spécialisée à Tourouvre dans le pressage de CD, CD ROM et DVD. Face au déclin du marché du disque, l'entreprise a choisi de s'orienter vers de nouveaux axes de développement : la fabrication de Blu-Ray, et surtout la production de... panneaux photovoltaïques. Elle vient ainsi de mettre en service une unité d'assemblage de 6.000m², "équipée pour fabriquer annuellement des panneaux représentant une capacité de fourniture d'électricité de 50MW", explique le directeur technique Michel Denieul.

    (02 33 85 15 15)

    Sources : Combourse.com Lemoniteur , 24/01/11 Ouest-France - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 19/01/2011 - AGROALIMENTAIRE

    Agrial investira 10M€ dans la création d'une plate-forme logistique à Sarceaux (près d'Argentan), tandis que le site actuel de Coutances deviendra une zone de stockage.

    La coopérative caennaise Agrial prévoit d'implanter une plate-forme logistique à Sarceaux (près d'Argentan), sur 40ha de terrain. Concrètement, le groupe agricole et agroalimentaire édifiera un bâtiment logistique sur 2ha, dans le but d'organiser l'approvisionnement de ses 220 magasins (ainsi que des futurs). Cette structure pourra à terme s'étendre sur 15ha. Les travaux débuteront cet été, pour une mise en service attendue au printemps 2013. Ludovic Spiers, DG d'Agrial, explique les raisons d'un tel projet, chiffré à 10M€ : "En 2009, nous avons fusionné avec la coopérative Union Set et prévoyons le développement de nos activités de distribution rurale. Avant l'Orne c'était le bout du monde, maintenant c'est devenu le point central pour notre développement". Si une centaine d'emplois sera créée à Sarceaux, d'autres seront, à l'inverse, supprimés sur la plate-forme actuelle de Coutances, "totalement saturée". Celle-ci servira à l'avenir de site de stockage pour l'usine d'aliments bovins, située à proximité. (02 31 45 43 43 - www.agrial.com)

    Source : Ouest-France, 19/01/11, Isabelle Bois et Christophe Leconte - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 12/01/2011 - TEXTILE

    L'atelier Coténor (Confection Technique de Normandie) travaille exclusivement pour la marque Au vieux Campeur, entreprise familiale parisienne qui compte aujourd'hui 42 boutiques en France.

    Son créneau : les articles et les équipements pour le camping, les sports d'hiver et de loisirs. Installée à Vimoutiers, l'unité de fabrication démarre 2011 sous les meilleurs auspices. "L'entreprise se porte bien. On a du travail toute l'année avec des pointes comme à cette saison. Qui plus est, la météo nous est favorable", se réjouit la responsable Monique Chantepie. Le site normand a d'ailleurs récemment recruté 4 personnes, portant l'effectif total à 26 salariés.

    (02 33 39 31 73 - www.auvieuxcampeur.fr)

    Source : Le Journal de l'Orne, n°2814, synthèse First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 30/12/2010 - TEXTILE

    Normandie habillement tisse le lien. Entretien avec Marc Pradal, président de Normandie habillement, PDG de Kiplay.

    Quelles entreprises dans la région ? La Basse-Normandie a une spécificité. La majorité des fabricants sont des façonniers qui travaillent pour le luxe et le haut de gamme : Vuitton, Hermès, Chanel, Dior, Céline, Chloé... Sur ce créneau, il existe deux pôles en France : la Basse-Normandie et le Choletais.

    Pourquoi ici ? Nous sommes près de Paris, un savoir-faire existe depuis longtemps et on a des chefs d'entreprise dynamiques.

    Comment se portent-elles ? Le textile a représenté jusqu'à 15 000 salariés dans la région, dans les années 70-80, avant la délocalisation des fabrications. Maintenant, les entreprises qui restent sont sur des cibles en terme de clients, des niches métiers ou du très haut de gamme. Par exemple, Kiplay (55 salariés) conçoit des vêtements techniques de protection aux couleurs des entreprises. Notre métier a été le premier à subir les délocalisations, avant les autres industries. Depuis quelques années, on a une certaine stabilité. Des sociétés qui ont délocalisé en Asie se posent la question de savoir si elles ne vont pas revenir en arrière. Relocaliser en Europe ou en Afrique du Nord.

    Et la crise ? Dès janvier 2009, à Normandie habillement, on s'est réunis pour essayer de trouver des solutions. On a remué un peu le métier. Le ministère a commandé une étude. On a développé une charte des donneurs d'ordre et façonniers. Une charte nationale, issue de réflexions du métier dans laquelle la Basse-Normandie a été très impliquée. Des gens qui devaient quitter les façonniers sont revenus. Cela a permis de sensibiliser les grandes maisons : il existe un savoir-faire en France si vous tuez le métier, vous vous tuez aussi. Quelques entreprises souffrent encore. Nos façonniers ont pris conscience de leur fragilité. Ils se sont mis en veille pour imaginer le futur, trouver des solutions.

    Site Internet : www.normandiehabillement.com

    Source : Ouest-France 30/12/10.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 29/12/2010 - LOISIRS

    Revenu à l'équilibre, le spécialiste des maquettes et des jouets Heller Joustra prévoit d'étoffer sa palette de références pour continuer à croître.

    Installée à Trun, près d'Argentan, la société Heller Joustra vient de clore une année 2010 riche en bonnes nouvelles. "Nous avons doublé le CA cette année, alors que les années précédentes il ne cessait de chuter. Nous pensons [le] doubler à nouveau en 2011. Et nous avons ramené la société à l'équilibre", se félicite Gaëlle Dumont, DG depuis janvier dernier. Désormais forte d'un effectif de 31 salariés, l'entreprise spécialisée dans la fabrication de maquettes et de jeux est parvenue à décrocher de nouveaux marchés à l'export (Russie notamment) et entend à présent augmenter fortement ses références tous les ans. "Nous allons recommencer à sortir de nouvelles maquettes. Les moules seront fabriqués juste à côté, par Normécamoul. Et on fera les injections ici. [...] Nous revenons aussi avec une nouvelle gamme de peintures et de pinceaux, en lien avec l'entreprise Senelier de Saint-Brieuc. Et nous développons le co-branding, la production de maquettes pour des clients étrangers".

    (02 33 67 72 72 - www.hellerjoustra.com)

    Source : Ouest-France, 29/12/10, Isabelle Bois - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/12/2010 - ELECTRONIQUE

    Power System Technology, Trygone Industrie et CDF investiront un même bâtiment de 1.700m² à Berd'huis.

    Acteur majeur du secteur de l'électronique à l'international, la holding Linvest regroupe les sociétés Power System Technology, Trygone Industrie et CDF. La première réalise des études électroniques, la seconde est spécialisée dans la fabrication de cartes, tandis que la troisième gère l'intégration des systèmes. Ces entreprises, positionnées sur le haut de gamme, oeuvrent pour une clientèle issue des secteurs "aéronautique, nucléaire, [de la] défense, [des] télécommunications, [du] médical (...)", explique le P-DG Thierry Liger, qui ajoute que "40% du CA est réalisé à l'export". Pour faciliter son développement et bénéficier de plus d'espace, le groupe Linvest a lancé la construction d'un nouveau bâtiment de 1.700m² sur la zone d'activités de Berd'huis. Ses trois sociétés y seront ainsi regroupées en juillet prochain. Notons que les effectifs devraient passer "de 26 à 40 ou 50 personnes dans les prochaines années".

    (Trygone Industrie : 02 33 83 39 91 / http://www.powersystemtechnology.com/)

    Source : Ouest-France, 24/12/10 - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 24/12/2010 - MECANIQUE

    EMG quitte Cap Entreprises pour des locaux de 1.200m² à L'Aigle, où elle entend fortement se développer grâce à des produits innovants.

    La société EMG (Ergun Mécanique Générale 19 salariés) vient d'inaugurer un bâtiment industriel de 1.200m² sur la ZI n°1 de L'Aigle. Auparavant installée dans la pépinière Cap Entreprises, la société ornaise connaît en effet un développement important de son activité et multiplie les contrats. Parmi ses derniers marchés figurent notamment la création d'une ligne de découpe pour Renault-Dacia ou encore d'une ligne de convoyage et d'un banc de perçage pour Frénéhard & Michaux, en passant par la conception d'équipements pour Intermarché. Afin de poursuivre sa croissance, EMG mise sur l'innovation. Elle a ainsi conçu un système de déshumidificateur et assécheur d'air sans bactéries, destiné au séchage des pieds et des mains avant la prière. "Un produit que nous allons fabriquer ici et vendre principalement dans les pays musulmans", explique le dirigeant Serkan Ergun. Autre création : Gizem, "un sèche-bottes qui intéressera toutes les entreprises où l'hygiène est importante". Si ces deux produits rencontrent le succès escompté, "nous allons sans doute devoir créer des emplois et agrandir nos locaux d'ici deux ans". (02 33 24 72 47 - www.emg61.fr)

    Source : Le Réveil normand, n°2812, p.14, Th. Roussin - Synthèse : First Eco.

    Accéder à la fiche de cette entreprise

  • 15/06/2010 - INNOVATION

    Ariake primée aux Grés d'Or

    Ariake, fabricant de soupe déshydratées, s'est vue remettre le prix spécial du jury aux "Grés d'Or", récompensant les partenariats d'entreprises avec la grande distribution.

    En effet, Ariake travaille avec le groupe Monoprix qui commercialise sa gamme de bouillons à infuser et qui a remporté un vif succès auprès des clients des magasins Monoprix. Ce produit novateur quant à son mode de fabrication apporte plus de goût qu'un cube. La production a triplé sur le site d'Alençon.

    A la rentrée, Carrefour proposera aussi ces bouillons à la vente.

    Source : L'Orne Hebdo du 15 juin 2010

    Accéder à la fiche de cette entreprise


Menu

Contactez Orne Développement

 

 

 

Orne Développement est le
service de développement économique
du Conseil départemental de l'Orne

Moteur de recherche

Orne Développement, service de développement économique du Conseil général de l’Orne

Liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com